AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Le couperet tombe. [Alma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3720
PSEUDO : evalie
AVATAR : Rose McIver
CREDITS : Nate ♥ (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 30

MessageSujet: Le couperet tombe. [Alma]   Mar 23 Oct - 18:19

Casey avait reçu un SMS la veille, message qui l'avait grandement perturbée et à cause duquel elle se posait milles questions. C'était grave, trop grave pour en parler par message interposé. Elle pouvait comprendre, mais en même temps, elle se rongeait les sangs en pensant à ce que ça pouvait être. Ça concernait Owen, elle espérait qu'il ne lui était rien arrivé mais le message d'Alma lui faisait douter constamment. Elle avait donc passée une soirée toute stressée à retourner toutes les possibilités dans sa tête tout en sachant que ça ne servirait à rien du tout. Finalement, elle avait été se coucher tôt pour respecter ses nouveaux mantras. Ça fonctionnait de mieux en mieux. Les crises avaient diminué petit à petit. Certes, elle avait parfois envie de retomber dans ses travers, c'était tellement agréable de mettre son cerveau sur off et de surfer sur la vague. Le truc, c'est que ça servait à rien et ça ne faisait rien avancer. Elle résistait donc à la tentation, ne sortait plus du tout et se concentrait à retrouver la vie saine qu'elle avait avant. Du sport, beaucoup de yoga et recommencer à faire les choses qu'elle aimait. Petit pas par petit pas, elle y arrivait. Elle sortait la tête de l'eau. Même si certains journées étaient encore horriblement difficile. Elle s'était réveillée tôt et avait vaqué à diverses activités tout en surveillant l'heure. Son rendez-vous avec Alma approchait finalement.

Elle sortit de chez elle vers 13h après avoir mangé pour se balader un peu. Il fallait qu'elle se détende un peu avant de la retrouver. Elle marcha longuement à travers la ville et s'arrêta même pour faire quelques boutiques. Il y a quelques jours, elle était retournée chez le coiffeur pour retrouver sa couleur naturelle de cheveux. Elle avait l'air bien moins malade depuis. Le blanc ne lui allait pas si bien finalement. Le fait qu'elle avait pas vraiment vu le soleil de l'été n'avait pas aidé non plus, évidemment. Elle arriva au café avec presque une demi-heure d'avance. Elle se commanda un café et un biscuit et ouvrit son carnet. Au lieu de vraiment réfléchir à ce qu'elle voulait écrire, elle laissait tranquillement la plume filé sur la page blanche qui se remplissait. Rien n'était vraiment à garder, mais elle écrivait à nouveau et c'était le point important. Sur un peu tout, sur ce qui se passait dans sa vie, autour d'elle ou juste des pensées mises sur le papier en vrac. Ça lui vidait l'esprit. Et puis il y avait quelques croquis au milieu, c'était décousu, aucun doute. Elle levait la tête à chaque fois que la petite cloche du café sonnait et finit par voir apparaître Alma. Elle avait l'air soucieuse, très soucieuse même. Elle lui fit signe et attendit, un nœud au creux du ventre. "Salut Alma. Est-ce que ça va ?" La seule question qui lui venait en tête, à part lui demander ce qu'elle avait à lui dire. Mais elle allait lui laisser le temps de s'installer... tout en espérant qu'elle ne tournerait pas trop autour du pot.


_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1154
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : melissa benoist.
CREDITS : me (avatar) ; crack in time (signature).
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: Le couperet tombe. [Alma]   Jeu 1 Nov - 22:04


le couperet tombe
casey connors & alma mccarthy
C’était arrivé sans qu’elle ne s’y attende. Le matin même, ils avaient encore échanger un dernier baiser de se séparer, ils s’étaient gentiment taquiner avant que chacun ne prenne la route et puis la journée qui jusque-là avait été des plus normale était devenu tragique en un simple appel. Alma était au drop of milk à ce moment-là, le téléphone rangé dans son sac à main comme l’exigeait le règlement des employés. Elle avait compris que quelque chose n’allait pas dès l’instant où sa collègue l’avait avertie que quelqu’un la demandait au téléphone. Ca n’était pas normal. Personne ne l’appelait lorsqu’elle était au travail. Son entourage le savait, alors ça ne pouvait être qu’important. Ses premières pensées furent naturellement tournées vers sa grand-mère. Granny avait un certain âge, elle avait déjà été victime d’une chute chez elle et… à son esprit, ça ne pouvait être que ça. Sauf que… sauf que quand elle avait pris le combiné du téléphone, elle ne reconnut pas immédiatement la voix. En réalité, il s’agissait de la mère d’Owen. Il venait d’être renversé par une voiture sur Burlington. Il devait s’y rendre pour un entretient professionnel. Pour la peine, c’était tout ce qu’elle avait retenu. A partir de ce moment, tous les gestes de la jeune femme étaient devenus… robotiques. Elle avait eu du mal à y croire dans un premier temps. Ca ne pouvait pas être possible. Et puis finalement, sa patronne lui avait laissé le reste de sa journée. On l’avait presque mis à la porte du café. Alors elle n’avait eu d’autre choix que d’essayer de se rendre à l’évidence en se rendant à l’hôpital de Burlington, là où son petit-ami avait immédiatement été emmené. On lui avait expliqué, en long, en large… avec des termes spécifiques qu’elle aurait pu comprendre si seulement son cerveau ne s’était pas mis tout simplement en grève. Alma était donc restée silencieuse, dans la salle d’attente, aux côtés de la mère d’Owen, pendant qu’il était au bloc opératoire. Quelques membres de la famille étaient venus les rejoindre, au compte-goutte, selon la disponibilité de chacun. Puis finalement, le couperet était tombé. Les fonctions vitales d’Owen étaient stables, mais les médecins étaient incapables de dire quand il se réveillerait. La jeune femme avait dont passer la nuit à l’hôpital, sur le fauteuil à côté du lit du jeune homme, dormant à peine avant de devoir retourner à la réalité. Retour à Redwood Hills, détour par l’appartement avant de retourner au café d’où elle se fit rapidement renvoyée.

Retour à la case départ. La veille, dans la soirée, Alma avait cru bon de demander à voir Casey pour pouvoir lui annoncer ce qui était arrivé. Elles avaient rendez-vous au Snow Rose dans l’après-midi, lorsque la blonde aurait dû en avoir terminé avec son service au café. La serveuse avait donc quelques heures à tuer avant de rejoindre la jeune femme. Retourner à Burlington était une possibilité, mais concrètement, Alma n’en n’avait pas la force avec le peu d’heures de sommeil qu’elle avait eue jusqu’ici. Elle retourna alors à l’appartement. En croisant son reflet dans le miroir, elle comprit sans grands efforts les raisons pour laquelle sa bosse l’avait renvoyée. Le teint pâle, des cernes bien marquées. Une douche lui ferait le plus grand bien. Elle resta un moment sous l’eau chaude, tentant d’effacer cette odeur d’hôpital qui lui collait à la peau. Elle passa ensuite par le canapé où elle dut s’assoupir un instant avant d’être réveillée dans un sursaut par l’image de deux grands phares fonçant vers elle. Owen n’était pas là. Et les courbatures qu’elle pouvait ressentir ne fait que lui confirmait que toute la journée d’hier n’avait pas été qu’un horrible cauchemar. 13h55. Elle serait en retard au Snow Rose, il était temps qu’elle se bouge. Ne prenant pas le temps de repasser devant un miroir pour inspecter son reflet, Alma attrapa son sac à main et prit immédiatement la direction du café. Inutile de prendre la voiture, l’établissement ne se trouvait pas bien loin de là. Arrivée sur place, elle ne fut pas surprise de constater que Casey était déjà là. « Hey. » la salua-t-elle en retour, accompagné d’un « Ça va et toi ? » mécanique. Elle tenta même un sourire. Parce que c’était ce qu’il fallait faire, n’est-ce pas ? Toujours dans des gestes automatiques, Alma se débarrassa de son sac, puis de sa veste avant de prendre place à la table qu’occupait le jeune femme. Son regard se perdit un instant autour d’elles avant de se poser sur la blonde face à elle. « Owen est à l’hôpital. Il est dans le coma. » C’était sorti de manière abrupte, sans qu’elle ne sache réellement comment elle était censée annoncer ça. C’était presque distant, froid… mais c’était surtout encore bien trop frais pour qu’elle puisse véritablement réaliser. « Désolée, je… j’estimais qu’il valait mieux qu’on se voie pour que je te le dise de vive voix plutôt que via un texto… »
octobre 2018
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
I know you're thinking I'm heartless. I know you're thinking I'm cold. I'm just protecting my innocence. I'm just protecting my soul.
In case you go and leave me in the dirt

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3720
PSEUDO : evalie
AVATAR : Rose McIver
CREDITS : Nate ♥ (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: Le couperet tombe. [Alma]   Ven 2 Nov - 19:17

Fébrile, elle attendait Alma. Elle avait peur de ce qu'elle avait à lui dire. Son message n'annonçait rien de bon, il fallait bien l'avouer. Alma avait une sale tête, elle avait l'air soucieuse et était très pâle, c'était ça que Casey remarqua dès qu'elle s'installa près d'elle. Elle haussa les épaules. "Ca va aussi. Merci." Elle attendit quelques instants. Elle se doutait qu'Alma cracherait le morceau rapidement et elle ne fut pas déçue. Après un moment de silence, elle lâcha une bombe. Owen à l'hôpital. Dans le coma. Casey porta une main à ses lèvres et ses yeux s'aggrandirent sous la surprise totale. Non, ce n'était pas possible. Pas Owen. Figée, elle ne savait plus quoi dire, plus quoi faire, elle osait à peine bouger, pareil pour respirer. Elle ne voulait pas l'annoncer par texto, elle avait eu raison, c'était mieux de vive voix. Mais seigneur… c'était terrible. La douleur et la tristesse se voyait sur les traits de la jeune femme et commençait à apparaître sur ceux de Casey. Owen, c'était son meilleur ami. Elle l'avait toujours considéré comme un ami très proche, mais leur relation avait encore évoluée depuis son retour à Redwood Hills. Elle avait toujours pu compter sur lui et même si elle connaissait peu Alma, elle l'appréciait beaucoup également. Parce qu'Owen était fou d'elle et qu'elle le rendait heureux.

Elle était restée silencieuse de longues secondes, ne sachant pas vraiment quoi dire. "Oh mon dieu, je suis tellement désolée." Elle posa sa main sur celle d'Alma. "Qu'est-ce que les médecins disent ?" Sa main tremblait légèrement, elle ne savait pas vraiment quoi faire. Comment remonter le moral d'Alma ? Impossible. Elle souffrait pour Alma, pour Owen et pour elle-même, elle ne voulait pas le perdre. Les larmes n'étaient pas très loin, Casey n'avait jamais vraiment su les retenir. "Est-ce que tu veux bien me raconter ? J'imagine que tu as passé la nuit à l'hôpital. On pourra se relayer si tu veux." Elle n'arrivait pas à imaginer Owen couché dans un lit blanc sans réaction, c'était bien trop douloureux à visualiser. Elle irait à l'hôpital, bien sûre. Mais que pourrait-elle faire ? Rien du tout pour lui. Mais elle décida d'essayer d'être là pour la famille d'Owen qu'elle connaissait un peu et pour Alma. Elle murmura soudain. "J'ai du mal à y croire…"


_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1154
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : melissa benoist.
CREDITS : me (avatar) ; crack in time (signature).
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: Le couperet tombe. [Alma]   Jeu 22 Nov - 21:50


le couperet tombe
casey connors & alma mccarthy
Alma peinait clairement à réaliser tout ce qu’il s’était passé durant les dernières vingt-quatre heures. Elle ne parvenait pas à faire face à la réalité des choses, ça lui semblait totalement irréel. Chacun de ses gestes étaient mécaniques et il n’y avait que son corps clairement épuisé qui lui rappelait que tout ce qui était arrivé était bel et bien réel. Owen était dans un de ces lit d’hôpital, relié à un tas de machines aux bips incessants, dans une de ces chambre trop froide où elle-même avait passé la nuit avant de rentrer chez elle. Elle avait voulu bosser, mais elle avait été virée et une brève sieste plus tard, il était temps pour elle de rejoindre Casey au Snow Rose Cafe. La veille, dans la soirée, lorsque les médecins étaient revenus avec le diagnostic, elle avait jugé bon de demander à la jeune femme de la rencontrer pour lui parler de ce qu’il s’était passé. Installée dans le café, Alma alla droit au but. Probablement parce qu’il valait mieux ne pas tourner autour du pot. Surtout parce qu’elle ne savait pas comment faire autrement. Y avait-il seulement une bonne manière d’annoncer une telle chose ? Et même comme ça, la jeune femme avait du mal à percuter. Se l’entendre dire ne l’aidait pas à réaliser. Elle restait là, stoïque, installée sur sa chaise, le dos droit, le regard presque dans le vide. Il sembla falloir un certain temps à Casey pour emmagasiner la nouvelle pour elle aussi puisqu’elle tarda à répondre, à reprendre la parole. Un bref sourire passa sur les lèvres de la blonde lorsqu’elle lui attrapa la main. « Ils ne disent trop rien… il est stable, mais ils sont incapables de dire quand il se réveillera… » Le ton était plat, c’est à peine si elle n’haussa pas les épaules, presque défaitiste. Owen n’était pas là, il ne passerait plus la porte de l’appartement pour venir l’embrasser et lui proposer une sortie totalement idiote, mais tellement romantique dont lui seul avait le secret. Et elle ne percutait toujours pas. Les médecins étaient incapables de dire lorsque cela pourrait être à nouveau possible. Comment est-ce que cela avait-il pu bien arrivé ? Il n’avait suffit que d’une seconde. Une toute petite seconde pour tout faire basculer.

Secouant légèrement la tête comme pour reprendre ses esprits et revenir à la réalité, Alma posa à nouveau le regard sur la jeune femme qui lui faisait face. Casey semblait être au bord des larmes et la vétérinaire se rendit compte à cet instant qu’elle n’avait pas encore verser la moindre larme jusqu’ici. Garder la tête haute, ne pas flancher. Cela semblait être ses mots d’ordre sans qu’elle n’en n’ait réellement eu conscience. C’était peut-être aussi parce qu’elle savait qu’à partir du moment où elle s’autoriserait à laisser une larme couler, elle ne pourrait probablement pas les arrêter. « J’y ai passé la nuit, oui… et sa mère est à ses côtés pour le moment. J’y retournerai après, mais tu es la bienvenue si tu veux, évidemment… » Elle n’allait certainement pas empêcher la jeune femme de venir. D’autant qu’elle était certaine que cela ferait plaisir à Owen de savoir son amie auprès de lui. « Et je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé en réalité. Il était sur Burlington, il avait rendez-vous pour du travail… J’imagine que c’est en sortant de là qu’il a été renversé par une voiture. Le type a vraisemblablement pris la fuite, mais il y avait du monde. La police m’a dit que quelqu’un avait relevé la plaque, mais c’est tout ce qu’on sait pour le moment… Il a rapidement été pris en charge, mais le choc a été violent, il a été projeté assez loin. » Toutes les informations étaient sorties d’une traite, comme si Alma avait craint d’oublier quelque chose. Elle reprit d’ailleurs sa respiration après en avoir fini. Toutes les cartes qu’elle avait en main étaient posées sur la table, Casey en savait autant qu’elle. Une enquête était en cours, mais dans le fond, la jeune femme s’en fichait pas mal de connaître le responsable de tout ça pour le moment. Non, tout ce qui importait, c’était qu’Owen s’en sorte. « Je… J’ai du mal à réaliser aussi. C’est soudain, je… Il est sur ce lit d’hôpital, branché de partout, je l’ai vu de mes propres yeux et pourtant… c’est comme si c’était pas réel. J’ai l’impression qu’il va finir par réapparaître, comme si de rien n’était… » Alma haussa les épaules. Un mauvais rêve. Cela ne pouvait être qu’un mauvais rêve. « Je suis pas préparée pour ça, je sais pas ce que je dois faire. »
octobre 2018
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
I know you're thinking I'm heartless. I know you're thinking I'm cold. I'm just protecting my innocence. I'm just protecting my soul.
In case you go and leave me in the dirt

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3720
PSEUDO : evalie
AVATAR : Rose McIver
CREDITS : Nate ♥ (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: Le couperet tombe. [Alma]   Dim 2 Déc - 9:33

Le choc était grand. En venant, elle savait que l'annonce était assez grave, mais jamais elle n'aurait pensé qu'Owen était inconscient dans un lit d'hôpital suite à un accident de la route… comment aurait-elle pu s'y attendre. Il lui fallut d'ailleurs plusieurs longues secondes qui parurent durer plusieurs minutes… pour vraiment réussir à comprendre ce qu'Alma venait de lui dire. Et puis, elle voulut tout de suite en savoir plus… parce que c'était encore trouble dans son esprit. Est-ce que c'était vraiment possible ? Oui, bien sûr, même si on croyait que ça n'arrivait qu'aux autres ce genre de choses. Son état était stable, mais les médecins ne pouvaient dire quand il se réveillerait… Alma confirma y avoir passé la nuit et que la mère du jeune homme avait pris le relais. Elle y retournerait, évidemment. Elle fut reconnaissante de savoir qu'elle y était la bienvenue, même si elle n'en avait pas vraiment douté. Elle écouta la suite, l'explication de ce qui était arrivé, enfin ce qu'elle savait du moins. Owen était pour un emploi à Burlington et après ce fameux rendez-vous, il avait été renversé par une voiture… voiture qui roulait sûrement trop vite pour un centre-ville vu ce qu'elle annonça par la suite. Un choc violent, il avait été projeté très loin. Et malgré la prise en charge rapide, et le fait qu'il avait été mis hors de danger… ils ne savaient pas ce qui se passerait. Se rappelant soudain des recherches qu'elle avait fait sur les accidents pour un livre, elle se dit que les médecins ne devaient pas connaître encore l'étendue exacte des dégâts vu qu'il fallait souvent attendre plusieurs jours pour que les épanchements de sang se résorbent et que les inflammations se calment… c'était seulement à ce moment-là qu'ils pourraient vraiment savoir où le jeune homme se situait. Mais elle ne fit aucun commentaire, ce n'était pas le genre de chose à raconter à la petite amie du blessé. Elle-même aurait préféré ne pas penser à tout cela.

Elle avoua simplement avoir du mal à le réaliser. C'était terrible de se dire que ça pouvait arriver à ses proches. Elle s'était déjà rendue compte en avril avec la blessure d'Elijah, mais heureusement il s'était assez vite remis sur pieds. Elle ne souhaitait qu'une seule chose, c'est le réveil du jeune homme et qu'il aille bien. Alma avoua également qu'elle avait du mal à réaliser tout ça. Un frisson la parcourut à la description de la jeune femme d'un Owen diminué et branché à toutes sortes de machines à l'hôpital. Casey se demanda soudain si elle était prête à le voir comme cela. Elle pouvait comprendre que ça paraisse peu réel, qu'elle ait l'impression qu'il allait passer la porte de leur appartement ou du café à tout moment. Elle prit sa main pour la serrer doucement. Alma ne savait que faire, elle n'y était pas préparée. Personne ne l'était… ça arrivait comme un violent coup de cloche et il fallait réussir à composer avec cette nouvelle variable terrible. "Si tu as besoin de quoi que ce soit, hésites pas. Je suis là." Elle se mordit la lèvre, ne sachant pas vraiment si elle était prête à ce qu'elle souhaitait faire aujourd'hui. "Et j'aimerais bien venir à l'hôpital avec toi aujourd'hui. Si ça te dérange pas." Elle se doutait que ça ne la dérange pas, mais elle aurait pu également comprendre qu'elle veuille se retrouver juste avec lui. Elle se fit alors une promesse, pour elle, pour Owen également et pour pouvoir être là pour ses proches et pour Alma, même si elle ne la connaissait pas encore très bien… elle ne replongerait pas. Elle se battrait pour garder la tête hors de l'eau, même si c'était précisément ce genre d'événement qui donnait envie de se noyer dans l'oubli.


_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le couperet tombe. [Alma]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le couperet tombe. [Alma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» une plume qui tombe du ciel
» tombe du général DUMAS à Villers-Cotterets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Midtown :: snow rose cafe
-
Sauter vers: