AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Louise - That's not my name

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 21
PSEUDO : Mistramya
AVATAR : Miss Emma Watson
CREDITS : RH
ÂGE : 31

MessageSujet: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 0:44

Louise Howell
"La femme a qui je dois mon existence, cette dame que je ne connais pas, il arrive si souvent que j'y pense, pense-t'elle aussi un petit peu à moi ?"
 
   

   Prénom(s) & noms ★ Louise Howell, elle a mis tant de temps pour le trouver, elle ne va pas le changer maintenant. Date & lieu de naissance ★ 10 mai 1987 à Burlington. Âge ★ 31 ans. Statut social ★ Moyen, mais n’a pas besoin de plus. Situation maritale ★ Célibataire, elle n'assume pas le terme de divorcée. Orientation sexuelle ★ Hétérosexuelle, à vrai dire, elle ne s'est jamais posé la question. Métier ★ Assistante d’éducation à la Nursery et Elementary School de Redwood Hills. Avatar choisi ★ Emma Watson. Groupe choisi ★ LITTLE TALKS.


   
Décrivez le caractère de votre personnage en 5 lignes minimum
Louise est avant tout une personne joyeuse. Elle apporte du réconfort rien qu’avec son sourire. Pas étonnant d’ailleurs que les enfants l’adorent. Elle est douce, gracieuse, gentille, volontaire et si c’est pour protéger l’un des siens, elle n’a pas peur de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Ce n’est pas du genre non plus à trainer chez elle en peignoir toute la journée, elle est toujours en activité. Et si elle a du temps perdu, elle le passe à faire du bénévolat à l’église ou à faire des balades dans les bois, de la couture, des gâteaux qu’elle apportera à ses voisins ou à la première personne qu’elle croisera. Louise est une personne très sensible, qui ne se met que rarement en colère mais qui a tendance à pleurer facilement. Elle a eu une vie assez multiple, plein d’expériences et elle ne s’est jamais vraiment posée pour profiter de la vie. Ce n’est pas dans son éducation amish, là-bas les instants de pause, il n’y en avait pas vraiment, ce qui fait qu’elle culpabilise très facilement lorsqu’elle est inactive. C’est d’ailleurs cette communauté qui l’a aidée à développer chez elle une générosité hors norme. Elle ne refusera jamais son aide à quelqu’un, qu’importe la situation, qu’elle le connaisse ou pas, qu’il lui ait fait du tort ou non. Elle n’est d’ailleurs pas rancunière, ni agressive, ni boudeuse, elle a une patience à toute épreuve. Louise est Louise. Les moments où elle ne va pas bien, elle s’enterre et n’en parle que peu. Il faut la bousculer un peu pour lui faire sortir que parfois, elle ne sait pas très bien où elle va, qui elle est et que ce vide lui fait peur. Elle aurait tellement envie d’être comme tout le monde : de boire beaucoup, de rire très fort, de dire des gros mots, de dormir toute la journée… Mais c’est contre tous ses principes. Des principes qui l’enchaînent parfois plus qu’ils ne l’aident.
Quelle est votre position par rapport à la Rose Lunaire?
Malgré la rupture de certains sacrements et son départ des Amishs, Louise reste profondement ancrée dans les valeurs religieuses. C’est une jeune femme pieuse et toutes les formes de dérives l’inquiètent. Depuis qu’elle est arrivée à Redwood Hills elle s’informe très souvent des agissements de la secte et cela lui fait très peur. Elle pose régulièrement un cierge pour les victimes anciennes et récentes de la secte à l’église et espère qu’elles trouvent le repos.

       
Anecdote 1 ★ Objets électriques Louise n’a pas le permis de conduire, pas de smartphone, pas d’ordinateur, pas de compte Facebook, pas d’objets connectés. Elle sait vaguement se servir d’internet, elle a une ligne fixe et elle a déjà conduit lorsqu’elle était en Afrique. Mais franchement, tout ça ne l’inquiète pas trop. Les seuls objets à moteurs chez elle sont un aspirateur, un mixeur, une machine à coudre et un batteur électrique. Et c’est déjà fou ! Anecdote 2 ★Culpabilité Le sentiment d’avoir abandonné les siens est très fort chez Louise. Sa famille d’abord, puis sa seconde famille amish, puis son mari, puis son meilleur ami. Elle a l’impression d’avoir failli à tous ceux qu’elle aimait. Peut-être qu’on ne peut pas compter sur elle ? Peut-être que les gens ont tort de lui faire confiance et de l’aimer ? Elle n’arrive pas à se sortir cette idée de la tête. Anecdote 3 ★ Enfants Avoir un enfant, ou deux, ou trois… Est un rêve pour Louise. Elle sait qu’elle a déjà plus de 30 ans et que son rêve se réduit de jours en jours. Mais elle espère toujours. Elle a peur que depuis sa fausse couche, elle ait perdu le droit d’enfanter. Elle se demande ce que Dieu attend d’elle. Peut-être n’est-elle bonne qu’à élever les enfants des autres ? C’est une super nounou, elle a de l’autorité naturelle, du bon sens et de la gentilesse et de la patience à revendre. Anecdote 4 ★ Famille La famille est ce qu’il y a de plus important pour elle. Elle a toujours voulu en créer une depuis qu’elle avait perdu la sienne. Aujourd’hui qu’elle a retrouvé ses proches, elle ne sait plus ce qu’elle veut ou pas. Mais une chose est sûre c’est qu’elle ne veut pas les perdre. Elle a recemment adopté un petit chat qu'elle a appelé Bubulle. Anecdote 5 ★ Religion Depuis qu’elle a vecu parmi les amishs, Louise a un rapport très fort avec la religion. Même si elle n’a pas fait son Rumspringa, elle a tout de même fait sa confirmation lorsqu’elle est sortie de sa famille. Puis, elle s’est mariée. A son divorce, elle a eu l’impression de trahir Dieu et s’est un peu éloignée pendant les deux années de flottement. Mais depuis qu’elle a retrouvé les siens, elle a renoué avec la religion, presque aussi fortement qu’avant. Anecdote 6 ★ Aptitudes Louise est une excellente cuisinière, jardinière et couturière, elle fait aussi du crochet et du tricot. Elle sait aussi parfaitement monter à cheval. Elle parle l’allemand couramment et est une experte en calcul mental. Elle est très adroite pour le travail manuel, précise et rigoureuse. Elle aime le travail bien fait. Elle peint, de l’aquarelle, mais aussi de la peinture à l’huile, elle dessine également très bien. Elle joue un peu de guitare et elle chante mais elle a un peu mis de côté depuis son mariage. Anecdote 7 ★ Habitudes Louise ne fume pas, ne se drogue pas, n’a aucune addiction d’aucune sorte. Elle boit très peu d’alcool et elle est facilement saoule dès qu’elle boit plus d’un verre de vin. Elle mange peu de viande ou de poisson, se nourrissant principalement de légumes de son propre potager ou de produits locaux. La table est pour elle un moment très convivial et elle adore inviter des gens pour manger avec elle. Elle fait peu de sport mais comme elle est toujours en activité, elle n’en a pas besoin pour bien dormir à la fin de la journée. Elle aime tout ce qui est médecine douce et à base de plante qu’elle connait d’ailleurs très bien. Anecdote 8 ★ Vêtements Louise ne porte aucun bijou, même sa gourmette qu'elle garde précieusement dans une petite boite au même endroit que son alliance. Elle n'a même pas les oreilles percées. Il était interdit aux amishs de porter de porter des bijoux et Louise évite dans son quotidien d'en mettre, ce sont des petites choses qui lui permettent de continuer à vivre à travers eux. Vous verrez rarement ses genoux souvent cachés par de longues robes ou jupes qui lui vont si bien. La plupart du temps ce sont des robes qu'elle a cousu elle-même, mais cela ne se voit pas tant le travail est précis et bien fini. Elle ne met des pantalons que pour faire le ménage, ayant découvert sur le tard que c'etait quand même vachement pratique. En de rares occasions, elle se maquille un peu et possède deux robes un peu plus "sexy" dans son armoire. Lorsqu'on lui dit qu'elle devrait être un peu plus féminine ou moderne, elle se contente de rire et d'afficher un sourire mysterieux. Ses vêtements sont très liés à sa pratique de la religion telle qu'elle l'a apprise. Anecdote 9 ★ Matthew Comment écrire sur elle, sans écrire sur lui ? Cela fait dix ans qu'elle le connait et que son corps se consume de désir pour lui. Mais leur chemins sont opposés. Il habite aujourd'hui à New York, pédiatre reputé, participant à des associations caritatives. Il a maintenant obtenu la garde de ses jumaux qui visitent leur mère un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaire. Tout les oppose et pourtant, ils n'arrivent pas à totalement rompre leur liens. Jamais ils n'ont évoqué de se mettre ensemble malgré une amitié très tactile et fusionnelle, peut-être parce qu'ils ont peur de déchirer leur amitié, peut-être parce qu'ils ont peur tout court ? Anecdote 10 ★ Histoires Malgré son côté très traditionnel, Louise adore les histoires fantastiques et de science-fiction. Tout ce qui la transporte dans un autre univers lui plaît énormément. Elle aime également beaucoup le cinéma, même si elle n'a pas la télévision. Il lui arrive très souvent de se balader, le nez plongé dans un roman comme si elle était seule au monde. Les livres sont la seule chose qui débordent dans sa maison, mais elle est toujours prête à en prêter ou à en échanger. Sa spécialité lorsqu'elle garde des enfants c'est la lecture des histoires le soir.

   
Prénom/Pseudo ★ Mathilde/Mistramya. Age ★ 25, bientôt 26. Sexe ★ Féminin. Comment as tu connu RH ★ Je sais plus ^^. Ce que tu penses de RH★ Je sais plus. Haha mais non RH c'est trop cool !! C'est une grande famille Crédits ★ stuckupbitches / newtonscamander  .  Veux-tu un parrain ? ★ Non, je pense que ça ira :). Acceptes-tu de recevoir des défis de la secte par mp? ★ oui !!! Un dernier mot ★ .
   
Spoiler:
 

   


Dernière édition par Louise Howell le Dim 11 Nov - 10:05, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 21
PSEUDO : Mistramya
AVATAR : Miss Emma Watson
CREDITS : RH
ÂGE : 31

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 0:45

This is my story

   
"I will be back, I swear I will"

     
J’ai une théorie que j’aimerai partager avec vous. Je pense que nous avons plusieurs vies. Chacune de mes vies a commencé par beaucoup d’amour et s’est fini par un départ brutal souvent volontaire et pourtant rarement prémédité. Comme un cercle immuable et indestructible. Je vais échanger ces vies avec vous. Je vous demande de ne pas me juger, je ne suis pas fière de toutes mes actions, j’ai souvent échoué, j’ai parfois manqué de courage. La plupart des gens qui m’ont connu ne connaissent qu’une partie de ces nombreuses vies que j’ai eu. Cette fragmentation est essentielle pour moi. Ne soyez pas fâchés de ne pas tout connaître, nous avons tous notre jardin secret…

mai 1987 – juin 1997 de 0 à 10 ans
Je suis née lors d’un mois de mai ensoleillé, entourée d’une tonne d’amour : le dernier bébé chouchouté dans les bras de la magnifique famille Howell. L’Amour avec un grand A. Ce genre d’amour qui ne meure pas, qui est fait pour durer toute une vie. J’étais une enfant joyeuse, vive et responsable. Bien évidemment j’étais capricieuse et trop gâtée par mes grands frères. Ma grande sœur m’apprenait à danser et à me comporter comme une vraie petite fille pendant que je me roulais dans la boue dès qu’il y avait un peu de pluie. Casse-cou disait-on, « le diable au corps » plaisantaient mes parents, j’étais en ce temps-là une vraie pile électrique. Je pensais avoir une bonne vision du monde : que la Terre ne tournait pas rond et que j’étais là pour la sauver. Je savais que je pourrais toujours me reposer sur toute ma famille si soudée, si unie. Qu’il me suffirait de leur faire confiance et que je pouvais faire tout ce que je voulais. Rien n’est impossible lorsque vous êtes enfant. Maman m’encourageait dans toutes mes luttes et toutes mes batailles pour la justice, même lorsque je revenais échevelée d’avoir tenté pour la énième fois le salto à la gym sans y arriver, les vêtements déchirés d’avoir tenté de secourir un chaton coincé dans des ronces, les genoux écorchés d’avoir voulu battre les garçons à la course. Chaque membre de ma famille était important et essentiel à mes yeux. Peut-être s’en sont-ils voulu lorsqu’après une dispute avec l’un de mes frères ainés, j’ai pris mon vélo et je suis tombée pour ne jamais revenir ? Moi, plus tard, lorsque je m’en suis souvenue, je m’en suis beaucoup voulu.

juin 1997 – mai 2005 de 10 à 18 ans
Je me réveille, je fais beaucoup de cauchemars, j’ai onze ans et je m’appelle Eva Amann. Nous déménageons vers la Pennsylvanie pour me « guérir ». Mon cerveau est cassé, c’est ce qu’ils me disent avant de me couvrir de toute leur tendresse. Je dois tout réapprendre, rien de ce que je savais ne me revient. J’ai de l’avance, sur certains autres enfants, mais dans d’autres matières comme l’allemand, j’ai l’impression de partir de zéro. Mes journées sont pleines, je vis à l’extérieur et je retrouve le sommeil petit à petit. Dieu et mes parents seront toujours là pour me guider. Je remets mon âme à sa Gloire. Je deviens l’une de Ses servantes. Mais quelque chose est brisé en moi depuis « l’accident », tout est flou. Je ne tiens pas en place, je veux vivre, je ne veux pas me marier, avoir des enfants et faire comme toutes ces femmes qui m’entourent. Pourtant, plus le temps passe, plus je me plie à ces traditions et mon esprit aventurier se noie dans le quotidien si riche de la communauté. Je n'ai plus vraiment le temps de penser et les cauchemars disparaissent. Mon avenir me semble tout tracé et je suis fière de vivre où je suis quoique toujours curieuse du monde extérieur. Les mains de ma mère tremblent quelques semaines avant le Rumspringa lorsqu’elle me tend une gourmette avec un prénom et une date de naissance qui ne m’appartiennent pas. Elle me demande pardon, elle me dit de partir et de vivre. Des larmes coulent de mes joues. Je refuse de comprendre. Les cauchemars reviennent.

mai 2005 – novembre 2010 de 18 à 23 ans
Après deux ans de formation aux Etats-Unis dans une association humanitaire, Louise Amann foule du pied les chemins des villages autour de Buchanan au Libéria. Je suis là pour les enfants. Je construis des écoles avec une mission et je forme des enseignantes. Cette vie me fait du bien. Je n'ai pas supporté la pollution et cette mentalité guidée par l’argent. C’est là-bas que je rencontre Matt. Il est pédiatre et s’occupe des enfants, mais ici, les enfants ne sont pas les seuls à être blessés alors il soigne tous ceux qui en ont besoin dans son dispensaire. Les enfants, il a les siens aux Etats Unis, avec Ann, sa petite amie. Il me montre souvent des photos, d'eux, plus rarement de leur mère. Mais lorsque nous sommes ensemble, Matt ne s’intéresse qu’à moi. Nous nous sommes aimés tout de suite, puis nous avons appris à nous estimer et à nous faire confiance. Mais je ferme les yeux sur mon cœur et nous restons amis. A ses côtés j’en apprends beaucoup sur la médecine. Je fais office de secrétaire et je rassure les femmes qui viennent et qui n’osent pas être confrontées à un homme. Je m’engage dans des associations pour les droits des femmes et je passe des examens pour devenir infirmière. Je rencontre Christopher, l’un des collègues de Matt. Et c’est lui qui un an plus tard me demande en mariage. Christopher est gentil, travailleur et doux, il aurait fait un bon mari chez les amishs. Je ne me marie pas par amour mais l'amour n'est rien comparé au dessein de Dieu. Chris ne veut pas rester au Libéria et nous rentrons aux Etats-Unis avant de finir ma formation.

novembre 2010 – janvier 2014 de 23 à 26 ans
Je suis Louise Jordan. J’ai dit oui, le cœur au bord des lèvres. Pour une ancienne amish, se marier à 23 ans, c’est déjà un peu tard et en même temps j’ai l’impression de me trahir. Les premiers mois de notre union sont idylliques. Quelques jours après mon mariage, j’ai appris de la part de Christopher, qu’Ann est partie sans ses jumeaux et que Matt reviennait lui aussi aux Etats-Unis pour s’occuper de ses enfants. Je sens mes entrailles qui me trahissent et mon cœur qui bat plus fort. Matt est à quelques kilomètres, célibataire… Cependant, nous ne nous voyons pas, il s’occupe de ses enfants, nous conversons par lettres et nous sommes plus proches que nous n’avons jamais été. Mais bientôt je n’ai plus de nouvelles. Je ne m’en inquiète pas, j’ai ma maison, un jardin et je m’occupe de mon homme. Peut-être que Matt aussi a trouvé quelqu’un, qu’il a moins besoin de me parler. Je me concentre sur ma famille. Le quotidien s’immisce entre nous deux. Chris rentre souvent tard et moi… Je m’ennuie un peu, seule dans ma maison. Je ne suis pas habituée à me faire entretenir et je me sens parfois prisonnière de ce sacrement. Nous voudrions un enfant mais ce dernier n’arrive pas. Un an et demi passe et un miracle se réalise. Une petite graine qui germe entre mes hanches. Notre couple qui s’étiolait, retrouve un dynamisme et de la joie. Ca chante dans notre maisonnée. Mais cette graine était mal implantée, et cette âme qui était en création s’envole avant d’atteindre le terme… En plus du deuil, je dois supporter les absences de Chris et ses piques sur le fait que notre couple est maudit. Un jour, dans une colère, il me parle de Matt, comme s’il y était pour quelque chose. Il me dit qu’il sait très bien que j’aurai préféré l’épouser lui. Que c’est avec lui que j’aurais dû me marier. J’ai beau pleurer que je n’ai plus de nouvelles de lui et que je ne comprends pas, Christopher s’éloigne et notre maison tombe dans le silence. Un jour, je trouve un paquet de lettres et un adieu des papiers de divorce avec ces mots « Je rentre à la fin de la semaine, je veux que tu sois partie ». Je lis des lettres venant de Matt, des lettres interceptées avant qu’elles ne m’arrivent pleines de douceur et de tendresse et d’incompréhension quant à mon silence. Mes reins se contractent dans le vide. Elles datent toutes des quelques mois suivant l’arrêt des courriers, sauf une plus récente, me disant qu’Ann est revenue pour prendre les enfants et qu’il aurait besoin de moi.

janvier 2014 – janvier 2016 de 26 à 28 ans
Je ne sais plus qui je suis. Chacun de mes pas m’éloigne de Dieu. Mais Matt est présent pour me réconforter. Peut-être suis-je vraiment maudite ? J’ai brisé le plus beau des sacrements. Je n’en veux même pas à Chris, à la seconde où Matt est apparu dans mon espace, je ne suis plus la même. Je me rends compte de tout ce que j’ai abandonné ces dernières années. Ce manque m’emplit et me fait peur. Quelques mois plus tard, je reçois un faire-part de mariage Christopher et Stephanie, sa collègue. Je comprends que Matt n’était qu’une excuse… Qu’il m’avait trahi sans doute bien avant de finir ce mariage. Une humiliation de plus. Le vide m’aspire. Matt ne me reconnait plus vraiment et me laisse de la distance. Nous sommes juste des amis essayant de se reconstruire en parallèle, lui devant ses avocats, moi dans ce néant qu’est devenu ma vie. Les cauchemars se font de plus en plus forts : une gourmette et des images d’une grande famille, comme un film muet. Un matin je me réveille en sueur, comme une évidence. Le Vermont, c’est là qu’a eu lieu l’accident, c’est là que devait être ma famille. Ma vie reprend son intérêt, mais les recherches sont d’abord vaines. Je ne suis pas à l’aise sur les ordinateurs du coup Matt est là pour m’aider. Les mois de recherches nous rapprochent et nous donne de la force. « Tu vas retrouver ta famille Louise Howell » C’est la première fois depuis vingt ans que j’entends mon nom et il est soupiré avec tant de douceur. Je pleure. Je sais que ces mots signifient un départ. Une fin de vie de plus. « Ne m’oublie pas… » susurre-t-il en caressant mes cheveux.

janvier 2016 – novembre 2018 de 28 à 31 ans
Louise Howell foule du pied la belle campagne de Redwood Hills et je rencontre Olivia, puis Judson, puis toute ma famille. Je suis envahie par la bienveillance et la tendresse. Je ne suis pas sûre de la mériter. Mon âme se retourne. J’éclate en sanglots bien trop de fois. Ils sont tous là et aucun ne m’a oublié alors que ma mémoire m’a fait tellement défaut. Je me sens coupable de ne pas avoir cherché avant, d’avoir voulu vivre égoïstement ma vie. Les souvenirs remontent plus forts. Ils me prennent dans leur bras comme si je n’étais jamais partie, comme si je ne les avais jamais trahi. Je m’en veux de les avoir abandonnés toutes ces années. Les mois passent et je me sens enfin entière, heureuse. Je trouve un travail à la scierie avec mon frère Sean, puis, je retrouve mon premier amour, les enfants, comme assistante scolaire. J'anime les classes avec les professeurs, je surveille la cour, l'étude, j'aide aux devoirs, je garde les enfants pour les parents qui terminent tard, je fais aussi office d'infirmière en soignant les bobos même si je n'ai jamais finit mes examens, j'ai tout de même des diplômes de premier secours et dans une ville comme Redwood Hills cela suffit. Je deviens rapidement indispensable aux maîtres et maîtresses ainsi qu'aux parents. Une nouvelle vie de plus. Je retape une petite maison de type ranch dans Redwood Hills et je travaille aussi dans mon jardin. J’ai trente ans et j’ai l’impression d’avoir vécu deux fois plus. Je veux une vie simple et calme. Est-ce que je me mens une fois de plus à moi moi-même ? Je repense à toutes ces années où je me suis débattue dans le vide. La douce Louise Howell recommence à avoir envie de vivre. La vie m’a enlevé beaucoup mais elle m’a rendu ma famille. Et n’est-ce pas le plus important ? Matt m’a envoyé des lettres, tous les deux nous n'avons jamais été très à l'aise au téléphone, je lui renvoie des banalités. Nous n’avons jamais réussi à poser les mots sur ce qui nous unit. Il sait qu’il est responsable de l’échec de mon mariage et moi de son couple. Tant d’erreurs qui nous éloignent l’un de l’autre. Il a récupéré ses enfants et ils vivent à New York. Je pourrais les rejoindre mais ma famille et mes nouveaux amis ont besoin de moi. Une famille dont je rêvais depuis des années, que je ne peux plus abandonner.

Je suis Louise Howell et je ne veux plus partir. Je veux briser cette malédiction qui a commencé il y a plus de vingt ans. Je veux vivre, protéger ceux qui me sont proches, courir et redonner du bonheur à ceux qui en manquent. Je ne suis peut-être pas parfaite, mais j’ai des personnes sur lesquelles me reposer. Depuis que je suis à Redwood Hills, je suis revenue souvent à l’église et je commence à trouver la force de me pardonner en soignant les plaies ouvertes laissées par la vie.
 


Dernière édition par Louise Howell le Dim 11 Nov - 9:04, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The show must go on
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 505
PSEUDO : Red
AVATAR : Taron Egerton
CREDITS : Djoan + tumblr
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 2:38

Rebienvenue !
Hâte de lire ta fifiche :mici:

_________________
astra; bb —Just a young gun with a quick fuse, i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my old life behind ;;
@imagine dragons
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3720
PSEUDO : evalie
AVATAR : Rose McIver
CREDITS : Nate ♥ (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 7:50

Bienvenuuuue à toi
Je suiiiis troooop contente que tu craques, surtout avec Louise

Si jamais tu as des questions sur la famille ou autre, tu sais où nous trouver :hert: 🇭🇺
J'aime beaucoup ce que j'ai déjà lu d'ailleurs

Bonne chance pour la fin de ta fiche et hâte de jouer les Howell au complet

_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 21
PSEUDO : Mistramya
AVATAR : Miss Emma Watson
CREDITS : RH
ÂGE : 31

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 8:39

Hehehe merciiii !!
Oui j'ai completement craqué !!!
Je viendrais voir tous les Howell pour caler la relation de Lou avec vous !
J'espère que vous aimerez mon interprétation :hert:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

président des girafes
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 7505
PSEUDO : Caroline + Linoa
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : ordinn (av) sial (sign)
ÂGE : 34

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 9:21

Re-bienvenue à la maison avec la merveilleuse Louise t'es la plus belle des petites soeurs :nova: (Juliet elle est plus grande que Judson de quelques minutes donc bon :regis:)
Et je suis sûre qu'on aimera ton interprétation, la première version à l'époque était déjà parfaite, la nouvelle sera encore mieux Avec toi la famille sera enfin au complet, c'est trop cool si tu as besoin tu sais déjà où me trouver
bon courage pour la fin de ta fiche

_________________

☽☽ Peut-être que la différence entre les hommes et les femmes est qu'elles percent les abcès avec courage, alors que les hommes trouvent toujours une mauvaise raison de vivre avec ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 624
PSEUDO : vala29.
AVATAR : daisy ridley.
CREDITS : lux aeterna (avatar) + bat'phanie (code signature) + shmisolo (gifs) + hoshi (paroles signature)
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 10:32

re bienvenue parmi nous

_________________

Te parler juste comme ça Accorder nos silences Qu'ils se taisent rien qu'une fois Qu'ils nous laissent une chance De construire un monde nouveau. Rien que deux ou trois mots qu'on échangerait tout bas.

Si tu savais comme j'aimerais Te parler pour rien Te parler juste comme ça
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 902
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : elizabeth olsen.
CREDITS : fayrell (avatar) &. excelsior (signature).
ÂGE : 34

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 12:02

re-bienvenue avec la belle Louise

_________________
can't pretend
☾ ☾ ☾ There you are. In a darkened room. And you're all alone, looking out the window. Your heart is cold and lost the will to love. Like a broken arrow. Nobody wants to be lonely. Nobody wants to cry.

:hert::
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1722
PSEUDO : Namysh
AVATAR : Jon Bernthal
CREDITS : Avengedinchains (vava) + tumblr (gifs)
ÂGE : 41

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 13:01

Re bienvenue parmi nous avec ce super scénario Je ne doute pas que ton interprétation de Louise sera au top I love you
J'aime déjà beaucoup ce que je viens de lire. Bon courage pour le reste de ta fiche J'ai hâte de pouvoir jouer le lien Drew/Louise

_________________
Gone Away
All you have is your fire, And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons, But always keep 'em on a leash...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

time doesn't always heal
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 931
PSEUDO : vercors / chloé.
AVATAR : max irons.
CREDITS : ultraviolences, nate, stephen chbosky in the perks of being a wallflower .
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   Ven 9 Nov - 13:43

Rebienvenue Super choix de personnage, j'ai trop hâte d'en découvrir encore plus sur ta Louise, et comme d'autres de mes vdds j'adore déjà ce que tu as écris I love you Je pense qu'on pourra se trouver un lien avec Elene, elles ont (presque) le même âge et elles ont sensiblement le même tempérament, j'ai l'impression.
Bonne rédaction

_________________

And I want you to know that I am both happy and sad and I'm still trying to figure out how that could be.

:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Louise - That's not my name   

Revenir en haut Aller en bas
 

Louise - That's not my name

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Louise Michel
» Louise Malfoy [Validée]
» Louise de La Vallière [UC]
» Louise Attaque
» Louise Michel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
we'll never be royals
 :: born to run :: fiches validées
-
Sauter vers: