AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription ! (tc) battue dans la forêt - Page 7 3189630431
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte ! (tc) battue dans la forêt - Page 7 3929863547
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas (tc) battue dans la forêt - Page 7 3189630431

Partagez
 

 (tc) battue dans la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage

Reagan Dewar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1531
PSEUDO : eachann/sandra.
AVATAR : ginta lapina.
CREDITS : ultraviolence (ava).
ÂGE : 29
QUARTIER : willow street (#121)

(tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: (tc) battue dans la forêt   (tc) battue dans la forêt - Page 7 EmptyVen 24 Mai - 19:30

« Bien sûr que ça m’fait marrer, t’aurais vu ta chute ! » Enchérit Reagan en continuant à rire comme une harpie. Elle se moque mais elle lui tend quand même la main parce qu’il lui arrive parfois d’être sympathique. Jillian la prend volontiers et lorsqu’elle se relève, le mannequin tente de lui retirer les quelques brindilles accrochées sur ses vêtements et sur quelques-unes de ses mèches de cheveux. Elle sourit, une expression moqueuse sur son visage lorsque son amie retourne la situation en lui reprochant de l’avoir attiré ici. Pas le moins de monde crédible, Reagan ne peut s’empêcher toutefois de rouler des yeux en lui tapotant l’épaule de la même manière qu’on réconforterait un puppy en train de pleurer. Elle raconte de la merde, elles le savent toutes les deux mais elle a cru aussi qu’elle allait mourir en tombant dans ce buisson alors elle veut bien laisser couler cette fois. Elles reprennent doucement la marche, Reagan en faisant attention à tout ce qui risque de l’effleurer et Jillian qui se rappelle soudainement avoir baisé un mec. Typique de la Hopkings qui prend tout définitivement trop à la légère mais hé, ce n’est pas la Dewar qui s’en formaliserait, elle est bien pire dans certains cas. « Nope, » qu’elle répond simplement alors que sa colocataire se demande si celle-ci se souvient de cette histoire. Elle n’en a jamais entendu parler – ou alors elle a oublié entre temps. Faut dire qu’elles ont souvent des tas de choses à se raconter l’une l’autre et Reagan a parfois du mal à se souvenir de tout ce que Jillian peut vivre en 24heures.
Et quand celle-ci la questionne sur sa manière d’aborder ses propres problèmes avec Robin et Nathan, Reagan hausse simplement des épaules. Ah, c’est une bien bonne question qu’on lui pose. Elle ne sait pas elle-même comment est-ce qu’elle fait, ni comment elle survit avec une ex qui a fait la guerre. Nathan est facilement maitrisable, elle en est certaine mais Robin… plus difficile à arrêter. « L’amour, peut-être. » Répond-t-elle en lui jetant un coup d’œil, avant de se mettre à rire. « Nan j’dec, j’dois juste être complètement tarée c’est tout. » Faut dire qu’elle adore torturer son monde alors torturer des frères et sœurs, c’est forcément que du bonheur pour Reagan.
Les sifflements retentissent, c’est la fin des recherches. Elle pousse un soupir de soulagement. « Dieu existe. Rentrons et allons nous bourrer la gueule devant netflix, » propose-t-elle d’un ton enjoué. Elles n’ont pas fait grand-chose si ce n’est parler et faire les cons mais pour Reagan, c’est déjà beaucoup. De toute façon, elle est certaine que cet Emrys va réapparaitre un de ses quatre alors elle ne s’en fait pas. Puis, même si c’est pas le cas, ça lui est égal, elle ne le connait même pas. « Tu crois qu’ils ont trouvé quelque chose ? Une jambe, peut-être ? Ca mettrait de l’ambiance…, un peu. »

@jillian hopkings

_________________

☆ at 4am she lays in bed, listening to her favorite band, thinking of all the things she's done wrong. at 4 am she thinks of all those who left, she blames herself for them leaving. suddenly she starts crying, she finally lets it all out. she's not as strong as she once was.


::
 

Revenir en haut Aller en bas

Jillian Hopkings

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 293
PSEUDO : Sasa
AVATAR : Zoé Kravitz
CREDITS : @szopiabuda
ÂGE : 29
QUARTIER : #121 Willow St

(tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: (tc) battue dans la forêt   (tc) battue dans la forêt - Page 7 EmptyVen 24 Mai - 21:48

Mais quelle pétasse, je meurs. Souffle la jeune femme, en l’entendant se marrer de plus belle, après qu’elle ait commenté la tronche qu’elle avait tiré suite à sa chute. Sans déconner, elle aurait pu y passer. C’en est fallu de peu. Autant dire que ce n’est pas ainsi que Jillian avait prévu de mourir. Pas qu’elle ait un plan d’action mais elle s’était toujours imaginée que ce serait autrement que dans un buisson rempli de ronces. Elle finit par se relever grâce à sa bienveillante amie qui l’avait aidée. Vraiment une mère Théresa cette Reagan. Alors qu’elle avait quasi vu sa vie flasher devant ses yeux (au moins), Jillian se souvenait avoir aperçu Oscar, un peu plus tôt. Elle est d’ailleurs loin de se douter qu’au même moment, son destin était entre les mains d’un sanglier. C’est probablement le karma, mais dommage pour la musicienne qui n’était pas là pour se moquer de lui. Elle reprend alors la parole - et la route aussi, pour lui parler dudit goujat. Reagan ne se souvenait pas de cette histoire (ce qui ne l’étonnait pas) Elle ne savait pas si c’était parce qu’elle avait oublié ou parce que Jillian n’avait rien dit. La métisse a une mémoire pourrie et souvent distraite, il est fort probable qu’une autre information ait pris le dessus, au moment où elle allait lui raconter toute cette histoire. Sa conclusion, au final, c’était qu’elle ne savait pas comment Reagan arrivait à gérer les deux coeurs brisés qu’elle avait laissé derrière elle, tout en vivant dans le même village. C’est un level de je m’enfoutisme que Jillian n’a clairement pas encore atteint. Elle arqua un sourcil, puis rit avec son amie lorsque la raison qu’elle lui donnait était soit disant par amour. Ça c’était bien la plus grosse connerie qu’elle ait entendu aujourd’hui. Reagan en concluait que c’était parce qu’elle était tarée. Je dirai un peu sadique, mais bon, j’peux comprendre, difficile de choisir entre le sosie de Tom Raider & une grosse teub - elles se font rares de nos jours, sûrement à cause du réchauffement climatique. Elle pouffa, avant de fermer un instant les yeux, de joie, en entendant les bruits de sifflets. Elle ne peut qu’approuver les propos de son amie. Ouais, de ouf, c’est bon, on a tout donné déjà. Après tout, ça n’avait rien donné jusqu’à maintenant, à quoi bon forcer le destin ? Reagan se demandait si les autres groupes avaient fait des trouvailles plus intéressantes. Ca releverait le niveau en tout cas, parce que nous, c’est la loose un peu. ‘tfaçon, on va vite être fixées. Dit-elle, alors qu’elles arrivaient à nouveau vers les bénévoles quelques minutes plus tard. Youpi, maintenant elle ne rêvait plus que de leur canapé.

@Reagan Dewar

_________________
If I was one of the good ones, i don't think you'd like me, I'm one of the bad ones, that's why you feel lucky
Revenir en haut Aller en bas

Jamie Whelan

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1490
AVATAR : Colin O'donoghue.
CREDITS : tennessee (avatar) + beloved (sign).
ÂGE : 39
QUARTIER : #070 Countryside avec son fils Marlon et leur chienne Lady.

(tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: (tc) battue dans la forêt   (tc) battue dans la forêt - Page 7 EmptyVen 31 Mai - 20:08

« C’est pas c’que j’ai dit. » Jamie ne prend même pas la peine de soupirer. Ni de comprendre ce qui ressemble à de la déception de la part d’Oscar quand lui prierait tous les dieux un jour vénérés pour qu’aucune découverte macabre marque cette journée. Peut-êtr bien qu'il est fou de croire encore qu’une affaire pareille peut se terminer bien. « Winston Evans. » Dans la plus grande simplicité, encore, au cas où Oscar ait réellement oublié ce nom. Tout porte à croire dans l’attitude de Jamie qu’il le croit possible. Il est trop concentré sur le chemin. Ne pas marcher où il ne faut pas, suivre une piste hasardeuse, comme toutes celles suivies par tous les petits pas des bénévoles aux alentours. Quand les paroles du Lascar raisonnent en lui, d’un écho tout à fait sérieux, familier, il est interpelé. Croire la Rose capable de tout. Du pur feu inspecteur Whelan. Avec ça vient vite la méfiance, qu’il ne tarde pas à matérialiser avec des mots, copiant le rictus made in Kidd, ce petit sourire en coin qui ne lui va pas plus mal. « J’ai vraiment l’impression de m’entendre, j’sais pas si c’est plus inquiétant pour toi ou pour moi. » Après tout, raisonner comme Jamie Whelan doit être une perspective plutôt ennuyeuse pour le joyeux luron qui l’accompagne. Joyeux luron qui s’inclue dans ce ''nous''. Il a la conviction qu’il est davantage celui qui s’y jette et Oscar celui qui prend un malin plaisir à l’y pousser, mais peu importe. Ça ne change pas le fait qu’ils se retrouvent tous les deux en pleine battue, de leur plein grès. Ça ne fait pas moins de lui le plus grand obstiné du pays ! « Peut-être que ça fait de nous des fous, alors ! » Pour oser des théories aussi folles. Pour se jeter dans cette foret, même si Jamie sait qu’Oscar y plonge pour des raisons différentes des siennes, plus amusantes de son point de vue, sûrement. Lui doute qu’il ait de quoi s’amuser, mais ça, c’est parce qu’en cet instant il ignore encore ce qui va leur tomber dessus… Ou plutôt sur Oscar. Il l’écoute vanter son grand coeur, toujours un rictus étirant ses lèvres, plus tendre celui-là, et ne compte pas le contredire. Désespérant. Rien à voir avec son geste, ferme, vif, et la manière dont il tient fermentant sa prise. Un bout de bras ou de chemise, peu importe, son regard est rivé sur l’ombre marron à quelques mètres. Un gros moucheron très poilu, ouais, Jamie ne sais pas d’où ça lui vient, il n’a pourtant pas envie de plaisanter. Il hésite entre fustiger du regard son binôme ou le lever au ciel pour lui-même. Ne pas jouer au con. En voilà, du complètement con. Sans trop de surprise il s’abat sur Oscar. Hélas, le temps d’un regard est bien court quand, un craquement pour seule alerte, c’est le spectacle d'Oscar gigotant par terre qu'il découvre. Le premier réflexe de Jamie est de lui faire signe de rester tranquille, trop tard, pas le temps de s’approcher pour l’aider à le tirer de là que la bête déboule. Et lui a tout juste le temps de détaler. Il siffle pour distraire son attention, mais le mal et fait. Un deuxième « merde » vient ponctuer cette journée chaotique -pas de la manière dont il l’imaginait- et répondre au juron similaire du Kidd le cul victime de la gravité. « Désespérant, hein ? » Plus fort que lui, quand il répond à son appel au secours digne d’un cri d’agonie. C’est qu’il a peur, Jamie, derrière la répartie et les bras qu’il hisse pour l’aider à grimper. La courte échelle improvisée lui offre une jolie vue sur les dégâts très bien placés et il craint qu’Oscar ne simule pas, que ce soit plus grave qu’une poche de jean déchirée. Ouais, il s’inquiète avant de rire, c’est là tout le héros au grand coeur qu’il est. Ramassant une pierre, il scrute les environs avant de la jeter dans de lointains fourrés et se hisse à son tour. Pas sûr que le bruissement des feuilles rivalise avec le ramdam qu’ils viennent de faire mais… Mais rester coincer là avec Oscar pour seule compagnie… Il ne devrait pas en rire. Pourtant c’est ce qu’il fait. Il regarde le ciel comme pour y chercher une plaisanterie divine et un rire muet, nerveux, fait vibrer sa gorge.



_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
No Doctor to tell me; no example inside my first and only skin. That love is the heritage, and cousin to death. That the only love can only be the first love, the only death the last, the only life within, and the only word… choked forever. - J. Kerouac.
Revenir en haut Aller en bas

Redwood Hills

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3400
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

(tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: (tc) battue dans la forêt   (tc) battue dans la forêt - Page 7 EmptySam 1 Juin - 10:51




Battue dans la forêt
   
topic commun, ouvert à tous.

La battue n’a malheureusement pas permis de retrouver le disparu, pour le moment, mais certains indices potentiels retrouvés sur les lieux permettront peut-être d'en apprendre davantage sur ce qui s'est passé. Certains participants ont dû faire face à des imprévus assez contraignants, comme si la nature avait décidé de se rebeller à son tour pour manifester sa colère. Après un certain nombre de péripéties, comme par exemple une chute dans un buisson de ronces, une attaque de guêpes malveillantes, ou encore un sanglier machiavélique, les différents groupes ont pu rentrer à la base pour faire le point sur leur périple à travers les bois. Maintenant, il est temps de rentrer chez soi pour se remettre de ses émotions... en attendant la suite des opérations.

__________________________
(☆) ce topic est terminé, merci à tous pour votre participation (tc) battue dans la forêt - Page 7 1685057867

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

(tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: (tc) battue dans la forêt   (tc) battue dans la forêt - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(tc) battue dans la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» perdu dans la forêt !
» Dans la forêt y'a d'la boue. [ PV FAITH ]
» photos bastogne 2009.
» L'arrivée de Mimips dans la forêt (Libre)
» La fée Nolwenn est perdue dans la forêt de Brocéliande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
TONIGHT WE ARE YOUNG
 :: sail away sweet sister
-
Sauter vers: