AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription ! soraya + toi les rois tu t'en fous. 3189630431
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte ! soraya + toi les rois tu t'en fous. 3929863547
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas soraya + toi les rois tu t'en fous. 3189630431

Partagez
 

 soraya + toi les rois tu t'en fous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Soraya F. Dahmani

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 30
PSEUDO : sandankhr
AVATAR : gal gadot
CREDITS : loudsilence
ÂGE : 30

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 18:40

Soraya Fadiha Dahmani
"fumes un dragon"
 


Prénom(s) & noms ★ Soraya Fadiha Dahmani Date & lieu de naissance ★ 2 janvier 1989 à New York Âge ★ 30 ans Statut social ★ riche Situation maritale ★ célibataire Orientation sexuelle ★ homosexuelle tout juste découverte Métier ou études ★ kinésithérapeute à son compte Avatar choisi ★ gal gadot Groupe choisi ★ OUR BROKEN GARDEN.


Décrivez le caractère de votre personnage en 5 lignes minimum
Soraya, c’est le Dragon. Si on lui a donné ce surnom, ce n’est pas pour rien. Une femme forte, classe, indépendante et loin d’être du genre à se laisser faire. Elle a le cœur sur la main, elle est drôle et gentille, mais gare à ceux qui trahiraient sa confiance ou l’insulterait. Ses flammes, on ne les oublie pas. Soraya, elle n’est pas patiente et elle est très rancunière. Elle pourrait vous faire ravaler le mot tout en restant calme ou alors, en hurlant si fort que le voisin de l’autre bout de la rue l’entendrait. Mais attention, Soraya, c’est aussi le rire, l’ouverture d’esprit, la joie de vivre et la gentillesse incarnée. Toujours là pour ses proches, à donner pour aider. On peut compter sur elle. Elle est dans le luxe, certes, mais jamais elle ne laissera ses proches dans le besoin et prêterait sa Porsche sans hésiter. Elle a également sa sensibilité, surtout en ce moment. Sa famille lui ayant tourné le dos, sa vie amoureuse étant toute juste découverte, ce tournant lui a un peu cassé la force de son caractère, mais elle fait avec. Et tout doucement, elle se fera à tout ça. Qui sait même, ça s’arrangera.
Quelle est votre position par rapport à la Rose Lunaire?
Elle ne veut pas en entendre parler. C'est mauvais, inutile, une secte dangereuse. Sa famille en a été touché, alors pour le coup, c'est aussi un sujet sensible. Avant ça, elle trouvait que cette secte n'était qu'une grosse blague, une légende un peu comme les satanistes lucifériens, mais depuis la blessure de sa cousine et l'enlèvement de son père, elle prend cette histoire au sérieux et espère que ça ne touchera plus sa famille.

anecdote 1 - le sport ★ soraya est loin d'être une femme sans défense, malgré sa taille mannequin, elle a plus de force qu'on ne le pense. passionnée d'équitation, elle est en fait depuis toute petite, elle fait également de la musculation, de la course et a pris des cours de self-defense. anecdote 2 - la religion ★ soraya a été élevée dans une famille musulmane, elle a donc baignée dans l'islam et les coutumes algériennes. cependant, elle ne croit pas en dieu, même si elle a quelques superstitions musulmanes à force d'avoir vécu là-dedans. par exemple, elle ne mange pas beaucoup de porc, par dégoût, elle croit au mauvais oeil et fait le ramadan. anecdote 3 - le complexe ★ elle est vierge, et est aussi portée sur le sujet qu'une enfant de six ans. anecdote 4 - les vêtements ★ elle est très très propre sur elle et passionnée de mode ; chic, toujours bien coiffée, bien maquillée, à prendre soin de son corps et de ses cheveux, ainsi que la façon dont elle est habillée. elle a énormément de belle lingerie et ne porte que ça la plupart du temps, simplement parce qu'elle trouve ça beau. anecdote 5 - le dragon ★ elle est parfois un peu trop brute et indélicate dans ses paroles. elle est très très -trop- généreuse, mais si on a le malheur de la trahir, elle deviens un dragon enragé et effrayant. elle est très rancunière et est impatiente. anecdote 6 - le tic ★ elle serre les dents quand elle pense trop ou est stressée, il lui arrive de saigner des gencives lorsqu'elle abuse. anecdote 7 - péchés mignons ★ accro au chocolat, aux pizzas et aux bains. c'est aussi une fan de Beyonce et Shakira. anecdote 8 - le corps sain ★ elle n'a jamais touché à la moindre drogue. de plus, elle boit rarement et est généralement la sam des soirées. anecdote 9 - le luxe ★ kinésithérapeute dans son propre cabinet avec sa secrétaire attitrée, conseillée par les hôpitaux et bon nombres de médecins généralistes, on peut dire que Soraya a sa réputation. de ce fait, elle a la chance de ne pas manquer d'argent, possédant des vêtements de marques, un duplex luxueux et une porsche cayman blanche. de plus, elle est souvent en voyage lors de ses congés. anecdote 10 - la cigarette ★ elle fume depuis qu'elle est sortie avec Ophelia, l'idée de faire son coming-out l'ayant beaucoup trop stressée, et c'est pire aujourd'hui. anecdote 11 - brûlée ★ Soraya a subi une chirurgie réparatrice de son nez très tôt, ainsi qu'une opération du cuir chevelu. cela lui vient d'une grande brûlure qu'elle a subi lorsqu'elle était petite. anecdote 12 - l'armée ★ ayant la double nationalité algérienne, elle vient de s'engager pour son service militaire algérien. anecdote 13 - famille ★ sa famille paternelle n'a pas accepté son coming-out, ils ne lui adresse plus la parole. cependant, l'un de ses cousins, bisexuel assumé qui a su s'imposer dans la famille, est en train d'arranger les choses et faire l'entre-metteur. en attendant, Soraya a sa mère comme réconfort. anecdote 14 - la rose lunaire ★ en juillet 2015, sa cousine a fait partie des blessés lors de la commémoration, elle a eu une balle dans l'épaule. de plus, son père a fait partie des habitants enfermés en avril 2016, mais il a été très fort et courageux et n'en garde même pas de traumatisme, juste une haine plus grande pour cette secte.

Prénom/Pseudo ★ sandankhr Age ★ 21ans Sexe ★ femme Comment as tu connu RH ★ prd grâce à Robin  soraya + toi les rois tu t'en fous. 1813663382 Ce que tu penses de RH★ le concept est cool et le design sympa! Crédits ★ loudsilence (avatar)  Veux-tu un parrain ?  ★ non merci! Acceptes-tu de recevoir des défis de la secte par mp? ★ non Un dernier mot ★ écrire ici.



Spoiler:
 



Dernière édition par Soraya F. Dahmani le Mer 12 Juin - 12:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Soraya F. Dahmani

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 30
PSEUDO : sandankhr
AVATAR : gal gadot
CREDITS : loudsilence
ÂGE : 30

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 18:40

Write your story


"un jour tu t'écrases et t'atterri dans la vraie vie."

Tu es fille unique, née aux côtés de tes deux parents. Ton père est algérien, ta mère américaine. Ils se sont rencontrés par des amis en commun, alors que ta mère venait d'arriver à New York pour un nouveau boulot, du coup, tout le reste de ta famille maternelle, mis à part ta tante, est restée à l'autre bout du pays. C'est pourquoi, t'as toujours été entourée de ta famille paternelle, et peut-être ta tante maternelle qui habitait à quelques minutes de la ville. Une famille algérienne pure souche, soudée et très liée. Très vite, t'as été gardée par plusieurs d'entre eux. Mamie, tata, tonton... T'étais tellement aimée, parce que t'étais une gamine sage et obéissante, même si parfois un peu trop énergique. De ce fait, t'as vite été très proche d'eux, et plongée dans ces coutumes. T'as été musulmane, fatalement, au début, parce que tu les as suivis. Tu ne mangeais pas de porc, tu priais parfois, tu respectais les règles, et tu le vivais bien, parce que tout le monde était comme toi, et ce n'était pas si mal vu. C'étaient des coutumes comme des autres. A l'école, t'étais assez discrète, mais brillante, surtout en maths, c'était dingue. T'adorais les maths, t'apprenait vite et tu prenais même plaisir à étudier, ce qui était surprenant pour une enfant de ton âge. Du coup, t'avais jamais de soucis avec les professeurs, ni tes parents. T'étais la petite fille parfaite, du moins, jusqu'à cette tragédie.

Tu avais six ans ce fameux soir. Toi et ta mère prépariez le repas en attendant que ton père rentre du travail. Elle t'apprenait à laver les pommes de terre pour faire les frites, et assembler les hamburgers lorsque les steaks étaient prêts. Le basique qu'une enfant pouvait faire. Mais tu te sentais grande, tu voulais les éplucher ces patates, alors que ta mère te disait que c'était encore trop dangereux pour toi. Vous vous êtes disputés, et sur le coup, en glissant sur une épluchure qui traînait par terre, tu t'es tenu à la poignée de la casserole sur le feu. De l'huile qui bouillait. Ta mère à tout juste eu le temps de rattraper la casserole pour pas que l'huile ne coule sur tout ton corps, elle en a encore une grande cicatrice sur la main et le bras, mais malheureusement, tu n'as pas été toute à fait sauvée.
Tu as passé plusieurs jours à l'hôpital, l'huile avait coulé sur ton visage et avait touché ton nez et ton crâne. Tu as eu une chirurgie réparatrice très tôt pour ton nez, aujourd'hui tu n'en a plus aucune séquelle, mais le plus compliqué, ça a été tes cheveux. On n'a pas pu t'opérer le cuir chevelu, parce que cette opération considérée comme esthétique n'était pas aidée et tes parents n'avaient pas les moyens de te l'offrir. Alors, tu es resté quelques années avec des cheveux manquant sur ta tête, le cuir chevelu brûlé au troisième degré. Ta mère se débrouillait toujours pour te coiffer en sorte qu'on ne voit pas tes trous, ou alors, tu portais des bonnets, des foulards ou des casquettes. Mais très vite, à l'école, ton problème à tout de même vite fait le tour des élèves, alors, on se moquait de toi où on te craignait. C'est comme ça que la Soraya au sang chaud est née. Tu n'étais pas une petite qui se laissait faire, ta famille t'apprenait également à te défendre en sortant des mots qui pouvait faire taire n'importe qui. Tu tapais parfois, tu devenais la fille qu'on évitait de trop embêter, parce que au fur et à mesure des années, tu as prouvé ta force. Mais cette rage que tu avais, ce sang qui était tellement bouillant, était parfois incontrôlable. T'avais tendance à t'énerver aussi quand t'arrivais pas un exercice, ou qu'on interrogeait quelqu'un d'autre au lieu de toi, t'étais une vraie boule de nerf. Tout le monde a fait de son mieux pour tenter de te calmer, parce que c'était tellement dommage, pour toi, élève exemplaire. C'est comme ça qu'on t'a inscrite à l'équitation. Un sport qui demande de la patience et du calme, une certaine douceur et compréhension. C'était dur au début, mais au fur et à mesure, tu t'es trouvé une passion et un amour pour les chevaux. Car c'était également un monde où ton physique n'était pas jugé. Les chevaux, ils s'en fichent, et lorsque tu montais, au pire, tu avais ton casque. Ca t'a donné envie d'en prendre soin, de passer du temps avec eux, et c'est comme ça que ton caractère s'est apaisé. Même si encore aujourd'hui, t'as tendance à être un peu brute de décoffrage dans tes paroles, quand il s'agit de dire ce que tu penses, et que la patience n'est pas encore une de tes vertus. Mais t'étais moins explosive en tout cas, et ça se ressentait.
Et puis, tu as eu quinze ans. Tu entrais au lycée, tu devenais un petit bout de femme. T'avais ton gang de copines et tu commençais à regarder les garçons. Alors à quinze ans, on te l'a payé, cette opération. A quinze ans, toi qui priais, chaque nuit, pour que tu ais des cheveux, enfin, ton rêve s'est réalisé. Depuis tout ce temps, tes parents ont économisé, et ont enfin eu la somme pour t'offrir ce rêve. Tu t'es fait opérer, ça a duré une bonne année. Ce n'était pas une greffe, mais une vraie opération du cuir chevelu, où on t'a injecté des produits, inséré des plaques métalliques. C'était dur, douloureux, mais le résultat était là. Après une bonne année, enfin, tes cheveux sont devenus ce qu'ils sont aujourd'hui. Si beaux, si longs, bouclés, brillants. Il ne te reste que quelques cicatrices aujourd'hui, invisible, mais que l'on peut sentir en passant sa main dans tes cheveux. C'est encore un sujet sensible, et tu ne laisses personne toucher tes cheveux, mis à part des personnes très proches.

Dès tes seize ans, après cette fameuse opération, maintenant que tu étais bel et bien chevelue et regardée sans cette peur ou cette peine, on a commencé à remarquer cette beauté chez toi. Tu ne laissais pas les garçons indifférents, mais tu les as toujours envoyé boulet. T'étais pas intéressée, tu ne les regardais pas, parce que t'étais trop concentrée par autre chose. Tes études, ta passion, ta famille, tes amis... Tu n'étais pas fêtarde non plus, parce que tes parents t'empêchaient toujours de sortir les soirs, trop protecteurs envers leur fille unique, trop belle et mature pour son âge. T'as bu ta première goûte d'alcool à 18ans, en douce de tes parents, et ta première cuite tu l'as eu à 20ans, lors de la crémaillère de ton premier appartement. Car même avant, en étant majeure, t'avais pas le droit à l'alcool. C'est à tes 18ans que t'as arrêté de te forcer à être musulmane. Tu ne croyais pas en dieu, certaines façons de penser n'étaient pas dans tes idées, mais t'en a jamais vraiment parlé à ta famille, pour ne pas les décevoir. T'es athée, tes parents le prennent un peu mal, et ta famille ne le sait pas, parce qu'il te reste encore quelques superstitions musulmanes et parfois, tu fais le ramadan, histoire qu'on te laisse tranquille.
A l'âge de 23ans, t'es sorti avec ton premier homme. C'était un ami en commun, il était doux et attentionné envers toi. Mais cette relation n'a duré que un mois. T'as jamais eu de sentiments, tu trouvais cette relation trop plate et fatigante, pourtant, il était tellement bon comme homme, ne te brusquant même pas au sujet de ta virginité. Mais t'as fini par le plaquer, sans le moindre état d'âme, parce que tu te sentais à te forcer. Et puis il y a eu cet autre homme, un an plus tard. Avec lui, c'était passionné, puissant, fort. Il te surprenait chaque jour, c'était le genre à venir te chercher au boulot et partir en roadtrip sans la moindre préparation. Vous vous êtes tourné autour longtemps, pour finalement sortir ensemble au bout de deux mois après votre rencontre, parce que t'étais longue à la détente. Mais t'as pris peur, une semaine plus tard, lorsqu'il a voulu passer à l'acte avec toi. T'as refusé, mais il ne comprenait pas qu'à cet âge-là, on pouvait encore être vierge et avoir peur. Il était brusque, mais trop. Alors t'as fini par fuir et l'effacer de ta vie. Il t'a fait beaucoup trop peur pour que tu songes à te remettre en couple, et ce pendant des années. Parce que tu as eu trop peur de te forcer à le faire pour un homme, tu ne comprenais pas pourquoi on pouvait voir l'acte comme quelque chose de si important au point de te traiter de petite fille ou de prude quand tu parles de ta virginité. D'ailleurs, t'en parle pratiquement jamais, parce qu'à 31ans, c'est choquant, de nos jours. Et ça te porte même préjudice. Pourquoi? Parce que tu te souviendras toujours de cette soirée. Une simple soirée pourtant, avec des amis. Tu n'avais pas bu, parce que tu étais la sam, mais être sobre en soirée n'était pas un handicap pour toi. Il y avait ce garçon qui te draguait, et une amie à toi à lâché le morceau sur ta virginité. Il a adoré l'idée, et n'a pas arrêté de te dire qu'il voulait être ton premier, qu'il allait prendre soin de toi, que t'étais beaucoup trop belle et que c'était dommage, etc etc. Il fantasmait. Tu l'envoyais boulet, toi et ta brutalité légendaire. Mais quand tu t'es retrouvée seule dans la cuisine pour aller te chercher un verre de soft, il est venu, et il a continué d'insister, jusqu'à ce qu'il pose sa main sur toi. T'es grande, t'es forte, alors t'as pu le dégager et lui régler son compte, mais ça t'as fait mal, mentalement, en plus d'amplifier cette peur que tu as pour le sexe. Alors, quand maintenant ta famille te demande quand est-ce que tu leur présenteras un beau jeune homme, tu dis que t'es trop occupée pour ça, que ton travail et ta passion te prennent trop de temps pour ça. Tu ne regardes même plus la gente masculine, et t'as toujours cette bombe lacrymogène dans ton sac, parce que t'es belle, tu le sais, et c'est dur de ne pas remarquer ces regards posés sur toi dans la rue. Et ces regards, ils sont pires, la nuit. T'as pris des cours de self-defense au cas où, mais t'es tout de même dans l'optique que tu ne vas pas t'empêcher d'être belle pour eux. Tu te sens bien, dans ces belles robes, et bien maquillée, alors pourquoi te retenir?

Tu étais bien dans ta vie malgré tout cela. Ta famille était là pour toi, tu les vois souvent, t'en es très proche. Tu avais ton entourage, tes amis, tes collègues, ton adorable secrétaire. Ton travail de kinésithérapeute te permettait d'être à l'aise dans ta vie, d'avoir un joli appartement que tu pouvais payer sans faute et de quoi te faire plaisir. Mais malgré tout, tu avais toujours ce vide dans ta vie, cette sensation étrange qui avais tendance à te mettre mal à l'aise. Tu as pris du temps pour découvrir ce monde ainsi que toi-même, parce que tu te rendais compte que ta famille t'avais mise dans cette bulle particulière de petite fille musulmane exemplaire. Ce que tu n'étais pas, en fait. Un mari, des enfants, t'en avais pas envie, alors qu'on te rabâchait sans arrêt que tu étais dans la fleur de l'âge. Tu avais envie de vivre, profiter, alors tu sortais un peu plus et tu te mettais quelques cuites, même si c'étais très rare, parce que tu avais peur de tous ces dangers autour de toi.
Et puis tout d'un coup, tout a changé. Parce que tu t'es bien rendu compte qu'il y avait quelque chose qui manquait chez toi. Quelque chose qui n'allait pas, et que tu ne connaissais pas. Tu te surprenais à regarder des femmes, bien trop longtemps. Ca te faisait peur, et ça te faisait envie à la fois. Parce que l'idée des bras d'une femme t’apaisait et te mettait bien plus à l'aise. Et puis, c'était tellement plus beau. Des courbes, des lèvres pulpeuses, une peau douce, de longs cheveux... Tu te faisais à l'idée, tout doucement, que tu n'étais peut-être pas la fille si parfaite que tes parents voyaient. Que tu étais sûrement pas si hétéro que ça. Et puis, tu as rencontré Ophelia. Ca n'a pas été simple, dès le début. Parce que tout en apprenant à la connaître elle, tu t'apprenais à te connaître toi. Tu découvrais, une jeune femme tellement douce et gentille, et que toi, tu lui souriais pour un rien, tu pensais à elle, souvent, et le moindre petit contact contre elle te faisait rougir. C'était fort entre vous, c'était différent, et grand. Alors il a fallu quelques mois, quelques looongs mois pour que tu finisses par te bouger et changer les choses, agir pour de bon. C'était risqué, tu avais peur, car ce pas que tu voulais faire allait changer ta vie à jamais, car c'était réaliser ce que tu refoulais et ce qui t'effrayait depuis tout ce temps. Mais non, tu étais bel et bien attirée par les femmes, et amoureuse d'elle. Et il fallait que tu arrêtes de te retenir et te cacher, au risque de quoi, de toute façon, à part rater le bonheur? Peut-être perdre ta famille, tu savais les risques, mais tu as tout de même plongé. Car c'était ta vie, par la leur.
Et c'est un bonheur, un vrai, aujourd'hui, de l'avoir à tes côtés. Une fille si patiente, compréhensive, de tout ces côtés compliqués de ta vie. Elle a été réellement patiente, mais elle était également humaine, et au bout d'un moment, être la face cachée de ta vie, lui devenait difficile. Tu comprenais, et tu ne voulais pas que la considérer comme un secret casse ce couple si bien que vous avez formé. Alors, pour elle, tu l'as fait. Ca a été dur, compliqué, mais tu as fait ton coming-out, et tu l'as avoué à ta famille. Mais ça n'a pas été digéré, ton père t'as tourné le dos ainsi que toute famille paternelle. C'était bien trop soudain pour eux, tu étais trop âgée à leurs yeux pour réaliser ce genre de chose maintenant, alors pour eux, c'était une insulte, une provocation, soit ils n'y croyaient pas, soient ils le prenaient très mal. Mais au moins, le plus dur avait été fait, et la réaction de tes amis, du reste du monde autour de toi, tu t'en fichais royalement. Tu pouvais sortir aux côtés de la jolie italienne sans avoir de boule au ventre, tu pouvais lui tenir la main, lui dire des mots doux sans avoir peur qu'on te juge. Parce que le plus gros avait été fait, et plus personne ne pouvait te toucher à ce sujet. Et puis, ta mère, elle, était à tes côtés. Elle était là lorsque tu avais besoin de te confier sans gâcher tes rendez-vous avec Ophelia, tu pouvais lui parler de tout, et lorsque tu étais réellement mal, tu passais des nuits chez elle. Car oui, malgré tout ce bonheur, ta famille était tout pour toi, et ça te faisait mal, beaucoup trop mal. De ne plus avoir à appeler ton père pour lui raconter tes journées, ta mamie qui te demande quand est-ce que tu viens goûter ses nouvelles pâtisseries, ta tante qui t'invite à boire un café pour te raconter les ragots du coin, ton oncle toujours là pour réparer ta voiture et te parler de sa passion pour les derniers films sortis au cinéma. Ce n'était pas grand chose comme ça, mais c'était ta vie, ta famille. Alors tu as pris cette décision il n'y a pas si longtemps, une grande décision. Totalement idiote, impulsive, risquée, mais tu l'as faite.
Toi qui avais des membres de ta famille en Algérie, tu as réussi à avoir la double nationalité, et alors, tu t'es engagée dans l'armée pour ton service militaire... En Algérie. Pourquoi? Tellement de choses. Tu avais ce besoin de partir, même si ça te fendait le coeur de laisser Ophelia. Parce que ta famille n'était plus là, ton travail commençait à t'ennuyer, et tu te sentais trop fragile, tu t'empâtais. C'est pourquoi tu as signé, et dans quelque temps, tu partiras.

Seulement voilà, Ophelia te l’as annoncé avant toi ; elle devait partir. En Italie, pour ses études. Ca t’a fait mal, mais c’était une bonne chose, au final. Ophelia, elle t’a permise de savoir qui tu étais, de rencontrer le vrai amour, d’apprendre ce que c’était. Elle t’a fait faire ce grand pas dans ta vie, et jamais tu ne lui seras assez reconnaissante. Vous vous êtes quitté en bon terme, et non, elle n’a pas eu le temps de te faire découvrir les délices charnels, mais elle est toujours là. Vous vous parlez encore de temps en temps par messages, vous ne vous oublierez sans doute jamais. Ces deux femmes si belles ensembles, mais que le destin a séparé. Tu fais avec, tu n’y trouve que du positif, et qui sait, une autre femme croisera ton chemin et saura bercer ton cœur. A voir qui réussira à éteindre les flammes du Dragon.


Dernière édition par Soraya F. Dahmani le Lun 17 Juin - 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jillian Hopkings

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 293
PSEUDO : Sasa
AVATAR : Zoé Kravitz
CREDITS : @szopiabuda
ÂGE : 29
QUARTIER : #121 Willow St

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 19:02

soraya + toi les rois tu t'en fous. Giphy

Bienvenue ici, contente que Robin t'aies vendu le forum I love you soraya + toi les rois tu t'en fous. 2868117208

_________________
If I was one of the good ones, i don't think you'd like me, I'm one of the bad ones, that's why you feel lucky
Revenir en haut Aller en bas

Reagan Dewar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1531
PSEUDO : eachann/sandra.
AVATAR : ginta lapina.
CREDITS : ultraviolence (ava).
ÂGE : 29
QUARTIER : willow street (#121)

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 19:34

j'dirais même mieux :
soraya + toi les rois tu t'en fous. Tenor

bienvenuuue I love you

_________________

☆ at 4am she lays in bed, listening to her favorite band, thinking of all the things she's done wrong. at 4 am she thinks of all those who left, she blames herself for them leaving. suddenly she starts crying, she finally lets it all out. she's not as strong as she once was.


::
 

Revenir en haut Aller en bas

Tehaunui Kealoha

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 104
PSEUDO : vala29.
AVATAR : jason momoa.
CREDITS : lux aeterna (avatar) + sial (code signature) + tumblr (gifs)..
ÂGE : 39

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 20:31

Bienvenue parmi nous soraya + toi les rois tu t'en fous. 1214495017

J'adore le choix d'avatar soraya + toi les rois tu t'en fous. 1487217407

_________________

☽☽ But now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug I was getting kinda used to being someone you loved.

Revenir en haut Aller en bas

Manny Singh

optez indien pour une vie bien épicée
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1510
PSEUDO : pascale, mrs.chaplin
AVATAR : le beau dev patel.
CREDITS : avatar, aristos achaion / gif signa, myself / gif profil, tumblr.
ÂGE : 31

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 20:47

@Soraya F. Dahmani a écrit:
LA RELIGION ★ soraya a été élevée dans une famille musulmane, elle a donc été baignée dans l'islam et les coutumes algériennes. cependant, elle ne croit pas en dieu, même si elle a quelques superstitions musulmanes à force d'avoir vécu là-dedans.

Comme mon Manny soraya + toi les rois tu t'en fous. 1336111789 soraya + toi les rois tu t'en fous. 1336111789 On pourra possiblement se trouver un lien soraya + toi les rois tu t'en fous. 1813663382
J'adore le choix d'avatar ainsi que le pseudo ! I love you Bon courage avec le reste et bienvenue soraya + toi les rois tu t'en fous. 3843455399

_________________
i guess i wanted to believe, cause if i just believe, then i don't have to see what's really there. ▬ DEH

Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Christian Miller

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 464
PSEUDO : princess.
AVATAR : armie hammer.
CREDITS : (avatar) chrysalis - (gifs) tumblr.
ÂGE : 36

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 20:48

bienvenue à toi I love you

_________________
- - There's a very fine line between pleasure and pain. They are two sides of the same coin, one not existing without the other.
Revenir en haut Aller en bas

Nate O'Reilly

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 4146
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : moi (ava), odairannies (profil) & drjacobhood (sign)
ÂGE : 35
QUARTIER : lilac road (#54)

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 20:54

Bienvenue soraya + toi les rois tu t'en fous. 1214495017

_________________
Stand by me, don't you fade away
You are my silver lining.
Revenir en haut Aller en bas

Benny Cartwright

Soul brother
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 189
PSEUDO : Aloa
AVATAR : Robert Sheehan ♥
CREDITS : Signature : SIAL
ÂGE : 29
QUARTIER : Midtown~ #14 Willow Street.

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 21:12

Bienvenue sur le forum et super chouette d'avatar ! soraya + toi les rois tu t'en fous. 2124816589 soraya + toi les rois tu t'en fous. 3405068066

_________________
Evolve.
Find where it's been running all this time. I don't run if I don't see it, I don't mind if I don't feel it, I don't mind this game, I don't know what to say. He will never know I'm here, the sun in my eyes burns like hell. ~ Phoria.
Revenir en haut Aller en bas

Oscar Kidd

HERE COMES TROUBLE
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1799
PSEUDO : blue, Angie
AVATAR : Jack O'Connell
CREDITS : leave (avatar)
ÂGE : 28
QUARTIER : willow street (#140)

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. EmptyMar 11 Juin - 21:43

Quel personnage soraya + toi les rois tu t'en fous. 1487217407

Bienvenue parmi nous et bonne fin de fiche soraya + toi les rois tu t'en fous. 3843455399 :hert:

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty
MessageSujet: Re: soraya + toi les rois tu t'en fous.   soraya + toi les rois tu t'en fous. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

soraya + toi les rois tu t'en fous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ils sont fous ces Suisses !!!!
» les chat fous
» Ils sont fous ces japonais !
» Au royaume des guimauves, les bonbons sont rois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
we'll never be royals
 :: born to run :: fiches validées
-
Sauter vers: