AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription ! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3189630431
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte ! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3929863547
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3189630431

Partagez
 

 ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Adixia E. Turner

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 424
PSEUDO : Niagara
AVATAR : Holland Roden
CREDITS : Kordeism
ÂGE : 29
QUARTIER : Waterfall Avenue (#069)

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 1:52

Adixia E. Turner
"Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en se demandant pourquoi, parfois on les regarde telles qu'elles pourraient être en se disant pourquoi pas"
 


Prénom(s) & noms ★ Adixia, son "prénom de pétasse" comme elle aime en rire, elle est parfois surnommée Dixie. Elle porte Evangeline en second prénom, celui de sa grand-mère. Enfin, son père lui a transmis son nom de famille : Turner Date & lieu de naissance ★ Un jour de fête de la musique (21 juin) de l'année 1990 à Redwood Hills. Adixia a vu le jour dans la chambre de ses parents, prête à sortir trop vite pour que ses parents se rendent à l'hôpital le plus proche. Quand l'ambulance est arrivée, la rouquine braillait déjà depuis deux minutes. Et on dit merci à la voisine qui était sage-femme ! Âge ★ Elle a fêté ses 29 ans récemment Statut social ★ Adixia fait partie de la classe moyenne. Elle ne roule pas sur l'or mais est rarement dans le rouge. Elle n'a pas à se plaindre et peut même s'autoriser quelques folies de temps en temps car elle gère plutôt bien son argent. Situation maritale ★ Actuellement célibataire, le mariage ne fait pas partie de ses projets pour le moment mais elle envisage un jour d'enfiler une robe blanche. Orientation sexuelle ★ Adixia aime les hommes, elle n'a jamais vraiment éprouvé d'attirance pour une femme. Métier ★ Adixia aime se dire actrice, même si elle ne fait ça qu'en amateur dans sa petite troupe, les TOY. Bien qu'ils fassent du bon boulot, cela ne permet pas de se nourrir. Elle rêverait d'en faire son vrai métier tout en sachant que c'est un objectif inaccessible. Son salaire, elle le gagne donc dans un hôtel de Burlington, en tant que réceptionniste, bien loin de son âme d'artiste. Avatar choisi ★ Holland Roden Groupe choisi ★ Our Broken Garden


Décrivez le caractère de votre personnage en 5 lignes minimum
Le premier mot qui vient à l'esprit quand on voit Adixia est : pétillante. C'est une fille qui a toujours le sourire aux lèvres même quand elle ne va pas très bien. Elle rigole tout le temps même quand il n'y a rien de drôle. C'est à se demander comment elle arrive à conserver son sérieux pendant les tournages. Ses rôles de prédilection à l'écran : la grande méchante, la faux jeton, la manipulatrice de service, la connasse par excellence, les personnages torturés… Des rôles qu'elle joue à merveille et qui sont pourtant bien éloignés de son vrai elle qui est une personne généreuse. Pour les gens qu’elle aime, elle pourrait tout donner, tous sacrifier. Bien souvent, elle se fait passer en second. Mais attention, elle n’est pas pour autant quelqu’un de naïf et ne fait pas ça avec le premier venu. Ses amis ont de la chance de l’avoir car elle sera toujours présente pour eux et pour sa famille. Adixia sait qu'elle est douée dans ce qu'elle fait. Elle travaille dur pour ça et sait ce qu'elle vaut, elle n'a pas envie de jouer les hypocrites en faisant semblant d'être mauvaise. Pour autant, elle trouve que les garçons du groupe exagèrent quand ils la portent aux nues comme si elle était faite pour Hollywood. Si elle aimerait bien leur donner raison, elle reste persuadée qu'elle n'a pas le niveau. Et puis tout le monde sait à quel point il est difficile de percer sans être pistonnée alors elle ne va surement pas tout quitter pour un rêve éphémère de célébrité. De toute manière, elle aime sa vie tranquille, elle ne supporterait pas d'être sous les projecteurs, que sa vie privée soit étalée et déformée dans des tabloïds idiots. Elle a des choses bien plus importantes à assumer ici. Derrière sa joie de vivre, sa générosité et sa modestie, Adixia est loin d'être une sainte pour autant. Il ne faut pas la titiller trop longtemps car lorsqu'on la cherche, on la trouve et on s'en mord les doigts. Si elle est capable de prendre sur elle, quand elle explose… tous aux abris, car elle s’en prendra à quiconque s’adressera à elle-même pour la calmer. Lorsqu’elle est en colère, il vaut mieux la laisser se calmer seule dans son coin et attendre pour éviter d’empirer les choses.  En amour, Adixia est très jalouse. Sa raison a beau lui dire que c'est irrationnel, elle ne peut pas s'empêcher de l'être, de fusiller du regard toutes les femmes qui discutent avec son copain malgré elle, de se faire des films pour un sourire... Se retenir de fouiller dans un téléphone portable est une véritable épreuve pour elle. Au moins, elle est consciente de cette jalousie maladive et tente de faire un travail sur elle-même mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Le cœur a ses raisons que la raison ignore. Ça explique peut-être pourquoi elle est célibataire... En amitié elle est également très possessive, elle a du mal à accepter l'impression que quelqu'un "prenne sa place" auprès d'une personne qu'elle aime en les voyant devenir proches. C'est une fille curieuse, limite commère, qui aime être au courant de tout sur tout le monde.
Quelle est votre position par rapport à la Rose Lunaire?
Aussi loin qu'Adixia s'en souvienne, on l'a toujours mise en garde contre la Rose Lunaire. Autrefois, sa tante en faisant partie et la famille s'était battue pour qu'elle en sorte... Ils ont réussi à lui faire entendre raison quelques jours seulement avant le tragique suicide collectif de ses adeptes... Adixia n'était pas encore née pour que cela l'impacte mais on lui a toujours dit de faire attention. Pendant des années, sa tante a été suivie par des spécialistes, protégée de près par la famille pour qu'elle ne se laisse pas embrigadé par autre chose, car il n'est pas facile de quitter une secte du jour au lendemain... Il a fallu du temps, mais elle a su reprendre sa vie en main. Alors quel  ne fut pas le drame que sa propre fille, soit victime des extrémistes de la Rose Lunaire. Il y a quatre ans, la cousine d'Adixia était présente à la commémoration des trente ans du suicide collectif... elle a fait partie des tragiques victimes lorsqu'on a tiré sur la foule. Sa tante a pris cela comme un signe, convaincue qu'elle n'aurait jamais du quitter la secte, elle mit fin à ses jours le lendemain, comme pour rattraper ce qu'elle aurait du faire des décennies plus tôt. Et pour tout ça... Adixia était bien assez grande pour être marquée Autant dire qu'elle craint cette secte, qu'elle craint la manipulation dont ils sont capables. Une chose est sûre, elle ne sous-estimera jamais ces gens...

Anecdote 1 ★ Adixia a toujours son téléphone greffé à la main avec un oeil sur les réseaux sociaux. Elle n'y poste pas forcément très régulièrement mais elle est à l'affut de tout ce que les autres postent. Les actualités, les vacances des gens sur instagram, les rumeurs, les scandales, les fake news ... bien qu'elle soit de plus en plus dépitée par la connerie des gens qui commentent, elle ne peut pas s'empêcher de continuer à lire. Anecdote 2 ★ Question art, Adixia n'est pas seulement bonne actrice. C'est aussi une bonne chanteuse, mais elle réserve ce talent à sa douche et aux soirées karaoké. Anecdote 3 ★ Sa grand-mère est décédée suite à un Alzheimer. Aujourd'hui, sa mère présente des symptômes. Au fond d'elle, Adixia craint d'être la prochaine à dire au revoir à ses souvenirs. C'est probablement pour ça qu'elle tient un journal intime chaque jour, même lorsqu'il n'y a rien d'important à écrire. Anecdote 4 ★ Pour faire fondre Adixia, il suffit de lui mettre un chaton sous le nez. Là vous allez la retrouver à quatre pattes avec la bestiole et bonne chance pour la récupérer. C'est plutôt une bonne technique pour lui annonce des mauvaise nouvelle. Mauvaise nouvelle HOP papouilles à un chaton juste après, ça passe en douceur. Anecdote 5 ★ Sa couleur de cheveux l'a longtemps fait complexer quand elle était plus jeune à cause des moqueries d'enfants. Maintenant, elle l'adore et n'en changerait pour rien au monde. Anecdote 6 ★ Elle aime dire qu'elle vit dans un "bordel organisé". D'apparence, elle semble désordonnée pourtant elle sait exactement où se trouve chaque chose. Anecdote 7 ★ Elle porte assez souvent des lunettes de repos quand elle est seule chez elle mais elle ne les met que trè rarement en extérieur. Anecdote 8 ★ Adixia est une grande fan de sushis, il lui est arrivé plus d'une fois de faire l'aller-retour en ville tard le soir juste pour un plat de sushis à emporter. Elle aime bien en faire elle-même mais c'est bien plus long alors elle se rabat sur les restos du coin. Anecdote 9 ★ Comme elle se lasse assez vite, elle a tendance à refaire toute la déco chez elle tous les six mois environ. Anecdote 10 ★ Il est rare qu'elle couche le premier soir, elle estime qu'il faut la mériter un minimum. En revanche le deuxième ou troisième... Ni sainte-nitouche, ni marie-couche-toi-là, Adixia assume sa sexualité et si ça ne plait pas, tant pis ! Elle fait bien ce qui lui chante, c'est son corps. Anecdote 11 ★ C'est une fumeuse occasionnelle, essentiellement en soirée ou quand elle sort avec des fumeurs. Elle peut bousiller tout un paquet en une soirée comme elle peut ne pas toucher une cigarette pendant huit mois. Anecdote 12 ★ Elle a fait ses années lycée à Burlington, en internat Anecdote 13 ★ Adixia est la petite dernière d'une famille recomposée, son père avait déjà des enfants avant de rencontrer sa mère. Anecdote 14 ★ Elle est convaincue que les femmes de sa famille sont vouées à un destin tragique.

Prénom/Pseudo ★ Nolwenn/Niagara Age ★ 23 ans Sexe ★ Régulièrement Femme XD Comment as tu connu RH ★ A la base j'ai regardé à cause d'une pub sur facebook de Zoey, ensuite Seth a aussi regardé de son côté sans qu'on s'en parle, puis on en a parlé BREF du coup, une chose en entraînant une autre.... on n'a pas de volonté et en fait on connait plein de petits gens ici (coucou les keupins  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 2124816589 Alexis, Zoey, Travis, Kayla, Kyle, Matthias, Rick et p'tet bien d'autres  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 308030598 ) Voilà voilà  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 308030598  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 308030598 Ce que tu penses de RH ★ Il a une bonne bouille  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3843455399 Crédits ★ Tearsflight (vava), Tumblr (gifs)  Veux-tu un parrain ? ★ Non ça ira merci  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3843455399 Acceptes-tu de recevoir des défis de la secte par mp? ★ avec plaisir, ça peut être drôle  ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1813663382 Un dernier mot ★ banana split
POUR UN PERSONNAGE INVENTÉ
Code:
[u]holland roden[/u] → @"adixia e. turner"
 


_________________
CARPE DIEM
Vis, même si tu comprends pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça ne tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne reviens jamais en arrière.
by lizzou.


Dernière édition par Adixia E. Turner le Dim 30 Juin - 13:43, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Adixia E. Turner

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 424
PSEUDO : Niagara
AVATAR : Holland Roden
CREDITS : Kordeism
ÂGE : 29
QUARTIER : Waterfall Avenue (#069)

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 1:52

Write your story


"Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire, tous les mots qui me viennent sont dérisoires"

Une petite tête déjà rousse se mit à pleurer, hurlant à pleins poumons dans la chambre de deux jeunes parents. Trop pressée de voir le jour, ils n’avaient pas eu le temps de se rendre à l’hôpital. Ce fut la voisine, sage-femme de profession, qui mit au monde la petite Adixia. L’ambulance arriva juste après la bataille. Par sécurité, ils emmenèrent la mère et la fille à l’hôpital pour les examens d’usage et s’assurer que tout allait bien, le jeune papa les suivit en voiture. Adixia revint rapidement à la maison et ne tarda pas à découvrir le reste de la famille. C’était la deuxième épouse de son père qui avait déjà des enfants issus d’un premier mariage. Quand il avait rencontré la mère d’Adixia, ce fut le coup de foudre. Adixia vint compléter le tableau de leur amour après quelques années. Si les enfants de son père ne voyaient pas franchement la naissance d’Adixia d’un très bon œil, ils furent vite charmés par cette petite bouille aux yeux clairs qui agrippait et mettait à sa bouche tous les longs cheveux et les bijoux qui pendouillaient. Adixia avait toujours eu tout le monde à sa merci. Avec son visage rond et ses grands yeux de biche, on lui donnait le bon Dieu sans confession. Ses parents savaient bien qu’ils avaient affaire à un petit diablotin qui faisait ses bêtises en douce mais ses enseignants à l’école s’y laissaient prendre. Les surveillants au collège et au lycée également. C’est bien simple, pas une seule fois dans sa scolarité elle n’avait été punie. Quand la situation tournait au vinaigre, Adixia trouvait toujours un mensonge du tonnerre ou se mettait à pleurer sur commande pour échapper aux ennuis. Ses plus grands dons d’actrice furent mis à l’épreuve durant les années de lycée. A Saint-Albans, il n’y avait pas les options qui l’intéressait alors c’est à Burlington qu’elle a suivi les cours. Pour éviter trop de trajets et de changements de bus à répétition, elle avait opté pour l’internat. Des bêtises, là-bas, il y en a eu. Elle serait incapable de dire le nombre de fois où elle avait fait le guai pour ses camarades pendant qu’ils réalisaient de mauvaises farces. Ils avaient souvent été punis mais Adixia avait toujours échappé à la sanction, personne n’avait jamais soupçonné qu’elle était le ciment qui maintenait ce groupe d’imbéciles uni.

Plus les années passaient et plus Adixia se passionnait pour le théâtre, le jeu, se mettre dans la peau d’un autre. Elle avait toujours été plutôt bonne actrice, elle avait ça dans le sang mais aujourd’hui, elle le travaillait. Plusieurs fois, elle avait voulu se présenter à des castings pou des publicités mais elle s’était toujours débinée à la dernière minute. Il avait fallu qu’elle rencontre cette bande de fous pour avoir la confiance de monter sur les planches. Les T.O.Y. comme ils se sont appelés. Partis de rien, ils ont vite fait leur petit bonhomme de chemin en participant à de nombreux festivals et concours de courts-métrages. C’était drôle d'avoir présenté Seth à ce groupe et qu'il en fasse toujours partie, son acolyte du lycée, même si leur relation avait ses hauts et ses bas… Les T.O.Y. était devenus sa seconde famille. Il fallait bien ça pour supporter tout le reste… Entre sa grand-mère qui perdait la tête et le drame récent… « Ça va ? » Bien sûr que non ça n’allait pas. Adixia releva la tête vers le barman. Si elle buvait un whisky à trois heures de l’après-midi, qu’elle avait les yeux rouges et bouffis par les larmes et qu’elle portait le même T-shirt depuis trois jours, c’est parce qu’elle était au top de sa forme. « Je pète le feu » lâcha-t-elle d’une voix rauque avec une ironie cinglante. Cette manie de demander si ça va à une personne qui va manifestement mal. Autant demande ce qu’il y a, ce qui ne va pas mais pas demander si ça va ! Adixia soupira. « Ma cousine s’est pris une balle avant-hier dans la fusillade, elle est morte. Du coup ma tante s’est suicidée. J’me suis rarement portée aussi bien… » sur ces mots, elle avala une gorgée de son verre en grimaçant. Elle était proche de sa cousine… ce fut un choc de la savoir morte. En fait, elle avait encore du mal à réaliser. Quelques heures avant, elle lui parlait et en une fraction de seconde, elle n’était plus de cette Terre. Adixia était encore sous le choc de sa mort et avant même d’avoir le temps de se faire à l’idée, elle perdait sa tante. Elle avait laissé un mot, elle avait parlé de la Rose Lunaire, dit à quel point elle regrettait de les avoir quittés, qu’Ava serait toujours vivante si elle ne les avait pas trahis. Un choc de plus. Adixia était persuadée que sa tante en avait fini avec tout ça … Comment pouvait-on tuer des gens au hasard ? Comment pouvait-on se donner la mort et laisser ses proches comme ça ? Au nom de qui ? Au nom de quoi ? D’un Dieu inexistant ? D’une entité supérieure sans nom ? D’une petite voix dans la tête ? D’un psychopathe, d’un pervers narcissique et manipulateur ? Adixia avait beau cherché, elle ne trouvait aucune logique, aucune justice dans tout ça… Injuste. Oui, c’était bien le mot. Une putain d’injustice profondément rageante qui lui donnait envie de cogner dans tout ce qui bougeait.

Un enterrement. « Putain de merde » Encore un. « Ville de merde… ». A peine deux ans après ceux de sa cousine et sa tante. A croire que les femmes de sa famille étaient maudites. Toute de noire vêtue, Adixia n’arrivait pas à pleurer tandis que le cercueil en bois clair dans lequel reposait sa grand-mère descendait en terre. Autour d’elle, elle voyait et entendait des gens pleurer. D’autres avait les yeux rouges mais se retenait de verser la moindre larme, on entendait des sanglots crever le silence. Adixia n’arrivait pas à pleurer. Elle avait la gorge tellement serrée que ça lui faisait mal, mais elle ne pleurait pas. Sa mère pleurait bien assez pour deux, Adixia devait rester forte pour la soutenir. Depuis plusieurs années déjà, sa grand-mère avait commencé à perdre la mémoire. Sur la fin, elle ne se rappelait même plus sa propre fille, encore moins de sa petite-fille. Quand les symptômes étaient devenus plus graves, Adixia s’était occupée de sa grand-mère… Elle avait vu son état se dégrader, elle avait vu sa mère garder espoir tandis qu’Adixia avait tristement le sens de la réalité. Quelque part, Adixia s’attendait à la mort prochaine de sa grand-mère, elle s’était plus ou moins fait une raison. Peut-être était-ce pour ça qu’elle faisait une sorte de blocage… La journée de funérailles lui parut terriblement longue. Etouffante. Parmi tous ces gens qui présentaient leurs condoléances à la famille, il y avait de parfaits inconnus, des gens soi-disant de la famille qui pleuraient comme des hypocrites alors qu’ils avaient du parler trois ou quatre fois dans leur vie avec Evangeline. Adixia détestait cette bande de faux-cul. A la fin de la journée, sa mère s’écroula de fatigue. Adixia attendit qu’elle soit endormie avant d’aller se coucher elle-même. Et seulement à ce moment-là, elle se mit à pleurer sans s’arrêter jusqu’à ce que le sommeil la gagne.

« Mais pourquoi tu restes là-bas ? T’as pas envie d’aller à Hollywood, de faire du cinéma ? » Adixia haussa les épaules. Evidemment que ça lui faisait envie, qui n’avait jamais rêvé de ça, honnêtement ? Mais il fallait être sérieux deux minutes. « Ça arrivera pas. De toute façon, ma vie est ici, pas à Los Angeles. » « Mais tu dis tout le temps qu’il arrive que des merdes dans ta ville » C’était vrai… parfois Adixia détestait Redwood Hills. Malgré tout, elle y était attachée. Elle était née ici. Pas dans un hôpital aux alentours, mais bien ici. Elle vivait dans la maison-même où elle avait poussé son premier cri. Elle y avait dit ses premiers mots, fait ses premiers pas. Elle y était tombée amoureuse pour la première fois et elle y avait eu son premier chagrin d’amour. Oui, elle avait perdu trois êtres chers dans cette ville mais… tout son monde était ici. Ses amis, sa famille. Sa mère, elle présentait les premiers symptômes d’Alzheimer, comme sa mère avant elle. Elle n’en avait pour l’instant parlé à personne. Comme si le dire à voix haute allait rendre la chose plus réelle. Comment Adixia pouvait laisser sa mère ici en étant consciente de ça. Et si elle était elle-même la prochaine à être victime de la maladie ? Si elle se retrouvait à Hollywood et oubliait petit à petit ses proches, les uns après les autres, sans s’en rendre compte. Elle cherchait des raisons rationnelles de ne pas suivre ce rêve complètement dingue. La vérité, c’est qu’elle avait peur. Peur de ne pas être à la hauteur dans ce monde de requin. Peur d’être seule. Si elle devait avoir un futur dramatique comme toutes les femmes de sa famille semblaient en être victime, elle préférait être entourée de sa famille et de ses amis, pas à l’opposé du pays. « Bon allez, magne de finir ton milkshake, faut qu’on retourne au boulot. »

_________________
CARPE DIEM
Vis, même si tu comprends pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça ne tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne reviens jamais en arrière.
by lizzou.


Dernière édition par Adixia E. Turner le Ven 28 Juin - 0:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Rick Stark

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 92
PSEUDO : cat
AVATAR : Chris Wood
CREDITS : nephilim
ÂGE : 33
QUARTIER : Midtown

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 2:44

Oh ben tiens, qui voilà ! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 73930096

Bienvenue iciiii ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1685057867 ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1685057867
Revenir en haut Aller en bas

Manny Singh

optez indien pour une vie bien épicée
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1510
PSEUDO : pascale, mrs.chaplin
AVATAR : le beau dev patel.
CREDITS : avatar, aristos achaion / gif signa, myself / gif profil, tumblr.
ÂGE : 31

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 5:51

Bienvenue sur le forum avec la jolie rouquine I love you
Bonne rédaction et bon courage avec ta fiche ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 3391687172

_________________
i guess i wanted to believe, cause if i just believe, then i don't have to see what's really there. ▬ DEH

Revenir en haut Aller en bas

David Munroe

The show must go on
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1465
PSEUDO : Red
AVATAR : Taron Egerton
CREDITS : Chrysalis (ava) + tumblr (gif profil) + Mrs Chaplin (gif signa)
ÂGE : 28
QUARTIER : 66 Willow Street (Midtown)

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 7:06

Quel joli choix de prénom ! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1336111789

Bienvenue sur RH ! J’ai hâte d’en savoir plus sur ton perso ! :ere:

_________________
astra; bb —Just a young gun with a quick fuse, i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my old life behind ;; @imagine dragons
Revenir en haut Aller en bas

Judson Howell

président des girafes
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 8587
PSEUDO : Caroline + Linoa
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : exordium (av) nate (gif) sial (sign)
ÂGE : 35
QUARTIER : 136 farming area

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 8:55

Bienvenue parmi nous ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1336111789

Si tu as besoin n'hésite pas, le staff est à disposition ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 512280068 et bon courage pour ta fiche ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1161381001

_________________

--- Ce que je veux dire,
c'est qu'elle avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
Revenir en haut Aller en bas

Jillian Hopkings

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 293
PSEUDO : Sasa
AVATAR : Zoé Kravitz
CREDITS : @szopiabuda
ÂGE : 29
QUARTIER : #121 Willow St

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 12:11


Bienvenuuuuuuuuue I love you

_________________
If I was one of the good ones, i don't think you'd like me, I'm one of the bad ones, that's why you feel lucky
Revenir en haut Aller en bas

Jamie Whelan

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1488
AVATAR : Colin O'donoghue.
CREDITS : tennessee (avatar) + beloved (sign).
ÂGE : 39
QUARTIER : #070 Countryside avec son fils Marlon et leur chienne Lady.

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 12:40

Holland ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 1336111789
Bienvenue & courage pour ta fiche :hert:

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
No Doctor to tell me; no example inside my first and only skin. That love is the heritage, and cousin to death. That the only love can only be the first love, the only death the last, the only life within, and the only word… choked forever. - J. Kerouac.
Revenir en haut Aller en bas

Benny Cartwright

Soul brother
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 188
PSEUDO : Aloa
AVATAR : Robert Sheehan ♥
CREDITS : Signature : SIAL
ÂGE : 29
QUARTIER : Midtown~ #14 Willow Street.

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 13:39

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 2124816589 ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 4210665669

_________________
Evolve.
Find where it's been running all this time. I don't run if I don't see it, I don't mind if I don't feel it, I don't mind this game, I don't know what to say. He will never know I'm here, the sun in my eyes burns like hell. ~ Phoria.
Revenir en haut Aller en bas

Adixia E. Turner

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 424
PSEUDO : Niagara
AVATAR : Holland Roden
CREDITS : Kordeism
ÂGE : 29
QUARTIER : Waterfall Avenue (#069)

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! EmptyDim 23 Juin - 13:41

Merci à touuuuuuuuuuuus !!! ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 19280213 ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 19280213 ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! 19280213

_________________
CARPE DIEM
Vis, même si tu comprends pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça ne tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne reviens jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne



Contenu sponsorisé

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty
MessageSujet: Re: ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !   ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

ADIXIA | Là où on va, on n'a pas besoin... de route !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Motards Nobz, conseils pour assembler une bande
» Un nouveau compagnon de route
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» Ayisyen bezwen job, men se pou envesti lan devlopman olye travay bonmache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
we'll never be royals
 :: born to run :: fiches validées
-
Sauter vers: