AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription ! Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 3189630431
N'hésitez pas à interpréter un membre de la Rose (préliens) ! Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 3843455399
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez

Pursuit of happiness Δ Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
Serena Austen
membre qu'on adore
LITTLE TALKS : 715
PSEUDO : Senara
AVATAR : Gemma Arterton
CREDITS : Aerie (avatar) Frimelda (signature)
ÂGE : 36
QUARTIER : # 105 Lilac Road

Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pursuit of happiness Δ Seth Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 EmptyMar 12 Oct - 10:58

SERENA & SETH
Installée sur le cheval, Serena avait cette étrange sensation de se sentir vivante à nouveau. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire et oublia toutes les tristes pensées qui l’envahissaient ces derniers temps. Le simple contact avec cette jument la rendait heureuse, tout comme la perspective d’abandonner temporairement son quotidien pour aller se balader dans les environs de la petite bourgade. Alors certes, ça se ferait en étant accompagnée mais Serena s’en moquait un peu, au final. Parce que au moins, on lui permettait cette promenade, alors qu’on aurait simplement pu lui dire de venir une autre fois, lors des horaires habituels ou lorsqu’un moniteur serait présent. On avait cependant accepté qu’elle soit accompagnée par le palefrenier qui, elle n’en doutait pas, devait aussi s’y connaître. Car si on ne lui avait pas permis de partir seule, en revanche le ranch ne pouvait se permettre qu’elle revienne blessée, ou même qu’elle ne revienne pas du tout. Son père était influent et possédait un caractère de feu, alors il serait capable de demander des sanctions et de couper la tête de ceux qu’il jugerait responsable de son accident. Surtout si tôt après la tentative d’assassinat dont elle avait été l’infortunée victime. De toute façon, c’était peut-être mieux qu’il en soit ainsi. Ses derniers cours d’équitation commençaient à remonter à fort longtemps, au moins une bonne vingtaine d’années. La présence de Seth était donc une sécurité tout à fait acceptable, au-delà du fait qu’il soit aussi présent pour s’assurer que tout aille bien et qu’elle ne s’enfuie pas avec Celeste. Il n’empêche qu’avec toutes ces conditions, Serena se demanda si elle avait le choix de l’itinéraire. « Je vous laisse choisir. » déclara alors son moniteur improvisé. La brune ne se fit pas prier une seconde et donner un coup de talon à sa jument pour lui signifier qu’il était l’heure de la balade. Celle-ci, docile et certainement heureuse de pouvoir sortir, fit claquer ses sabots sur le sol de l’écurie en direction des grandes portes ouvertes. Laissant le ranch derrière eux, Serena se sentit revivre plus fortement à chaque pas qui l’éloignait des habitations. L’idée de s’enfuir loin d’ici sans jamais se retourner ne l’avait jamais autant tenaillé qu’à cet instant précis.

Légèrement devant Seth, elle avait presque oublié sa présence jusqu’à ce qu’il brise le silence. « Je vous remercie de ne pas m'avoir rejeté... Souvent les clients me refusent à cause de mon nom, enfin du coup je voulais vous remercier pour ça. » Les clients le refusaient ? Il n’était donc pas que palefrenier ? Ça expliquait pourquoi on lui avait demandé de l’accompagner de manière si naturelle. Quant à son nom, vu qu’elle ne le connaissait pas, elle aurait du mal de le juger dessus. Et quand bien même, elle doutait que le ranch mette ses clients aux mains de n’importe qui. Malgré tout, Serena se retourna imperceptiblement vers lui pour observer son visage. C’est vrai qu’il lui disait quelque chose mais elle n’arrivait pas à remettre ni où ni quand. De fait, était-ce important ? Les rumeurs de Redwood Hills ne l’intéressaient guère, sauf qu’il s’agissait de la Rose Lunaire. Plus que tout autre chose, c’était cette secte qui la terrifiait. Du moins le pensait-elle à cet instant, chose on ne peut plus logique vu qu’elle avait été renversé par une voiture sur le parking de son entreprise après s’être fait piégée par ladite secte. Alors à moins qu’il ne soit un tueur en série, elle voyait difficilement comment sa simple identité pouvait la faire refuser de l’accepter comme accompagnateur. « Pour être tout à fait honnête, je ne connais pas votre nom, juste votre prénom. Cela dit, je reconnais que vous me semblez familier et j’en déduis que c’est sûrement dans le journal local que je vous ai vu. Pour les détails, ça n’a pas dû me marquer parce que votre nom ne me revient pas. » expliqua-t-elle, tout en observant les traits de son visage du mieux qu’elle le pouvait, pour voir ses réactions. Car si c’était à ce point important pour lui, c’est bien qu’il devait y avoir une histoire là derrière. Mais Serena avait toujours été préoccupée - si ce n’était obnubilée - par la secte au point que le reste lui passe haut-dessus la tête. « Pourquoi ? C’est quoi l’histoire qui effraie les autres clients ? » demanda-t-elle, sa curiosité prenant le dessus sur son besoin et son envie de tranquillité.
 

(c) ANAPHORE

_________________

NEVER GIVE UP


We never have the right words to justify our failures, but we have the answer needed to move forward. Whether it’s accepted and acted upon is up to us.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. Wilander
membre qu'on adore
LITTLE TALKS : 431
PSEUDO : Gäa
AVATAR : Norman Reedus
CREDITS : ecstaticruby (avatar)
ÂGE : 47
QUARTIER : (#038) Maison - Around Redwood Hills Farming Area

Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pursuit of happiness Δ Seth Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 EmptyLun 8 Nov - 20:35






"La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux" Proverbe Persan




Etre à cheval, c'était comme revivre, un sentiment de puissance, tout en étant tout de même vulnérable, car après tout, le cheval avait son caractère. Je n'avais qu'à regarder la jeune femme, pour voir qu'elle avait ce même sentiment. C'était le but de l'équitation, et c'était aussi pour ça, qu'il y avait l'équitation thérapeutique. Je pouvais profiter de l'air dans mes cheveux, de l'odeur de la campagne, du doux bruit de la forêt, des arbres, des oiseaux ... C'était calme et apaisant, moi qui avait été du genre à être facilement colérique, travailler ici m'avait vraiment aider, et ça me faisait un bien fou. Evidemment, j'avais laissé la brune choisir son chemin, et disons qu'après tout ce temps ici, je connaissais les lieux par coeur. Continuant cette promenade, savourant le silence, il fallut que je le brise, oui, c'était plus fort que moi, mais je voulais remercier la jeune femme, de ne pas m'avoir rejeté, surtout lorsqu'elle avait entendu mon nom, puis le rouge me monta aux joues, lorsque la brune me dit qu'elle ne connaissait que me prénom ... Bon alors la, bravo à toi Seth, ce que tu peux être bête ... En même temps on me disait d'apprendre à communiquer, bien c'était ce que je faisais, on pouvait dire que ça m'avait réussi pour le coup. On ne pouvait pas faire marche arrière ? Remonter le temps ? Non ? Bon je n'avais plus qu'à assumer ce que je venais de dire. "Ah! ... C'est gênant" dis-je avec un petit sourire ... "Bon ... Bien maintenant que je me suis vendu tout seul, autant le dire" . Sans oubliée la fameuse histoire de mon "nom" qui effraie les clients (oh mon dieu un Wilander on ne va pas revenir vivant). "En faite je me nomme Seth Wilander et ... Ma famille, enfin ce qu'il en reste, n'a pas bonne réputation" j'eu un silence, car ça me faisait tout de même mal au coeur, de savoir que j'étais rejeté uniquement pour mon nom, oui j'avais fait l'idiot, mais je ne serais jamais comme mon père. "Alors le client préfère choisir un autre guide, parfois il annule tout simplement" on ne me l'avait jamais dit, mais les murs sont fins, je n'étais pas bête, ça faisait tout de même mal comme situation, à présent, j'espérais que ça n'allait pas faire peur à Serena, je me sentirais encore plus mal à l'aise. Me contentant de baisser la tête, je continué la promenade, comme ci je n'avais rien dit, le coeur cognant contre ma poitrine par la peur.


CODE  ϟ VOCIVUS  -  IMAGE ϟ KANE..

_________________
astra; bb — Il vaut mieux vivre sa vie de manière imparfaite que d'imiter parfaitement quelqu'un d'autre ;; Elizabeth Gilbert
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Serena Austen
membre qu'on adore
LITTLE TALKS : 715
PSEUDO : Senara
AVATAR : Gemma Arterton
CREDITS : Aerie (avatar) Frimelda (signature)
ÂGE : 36
QUARTIER : # 105 Lilac Road

Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pursuit of happiness Δ Seth Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 EmptyJeu 2 Déc - 14:44

SERENA & SETH
La balade se passait agréablement, et la trentenaire profitait à pleins poumons de l’air pur et frais de la nature, ainsi que de la légère brise qui se levait de temps à autre. Retrouvé ainsi cette manière de parcourir les environs de la ville était une joie indescriptible après ce qu’elle venait de traverser. Bien sûr, Serena se contentait de sourire en fermant parfois les yeux, profitant que son guide soit derrière elle et ne puisse voir son visage radieux. Dans le cas contraire, son éducation et sa réserve naturelles l’empêcheraient de se laisser aller en compagnie de cet inconnu. Mais tant qu’il ne lui adressait pas la parole et qu’il ne pouvait pas observer ses réactions, la brune se permettait d’être moins sérieuse qu’à l’accoutumé. Serena se réjouissait ainsi de sa balade, qui s’avérait être une des meilleures idées qu’elle ait pu avoir ces derniers temps, lorsque le palefrenier brisa le silence entre eux. Selon ses dires, il tenait à la remercier de l’avoir accepté alors que d’autres clients ne voulaient rien avoir affaire avec lui. Étonnée et curieuse, la trentenaire ne lui cacha pas qu’elle ignorait son nom. Son visage lui disait effectivement quelque chose, mais ça s’arrêtait là. Cela étant, maintenant qu’il en parlait, elle aimerait bien connaître le fin mot de cette histoire. A son sens, et de manière bien naïve il fallait le reconnaître, l’aînée des Austen avait tendance à croire que seule la secte représentait un danger. Il faut dire qu’à part la Rose Lunaire, elle n’avait jamais rencontré de problème. Du coup, elle imaginait difficilement qu’une petite ville comme Redwood Hills puisse avoir son taux de délinquance. « Ah !... C'est gênant. » s’exclama-t-il, et elle ne pouvait qu’approuver. Vu qu’il venait de se vendre, elle se dirait la même chose à sa place. Comme quoi, l’expression qui disait que le silence était d’or se prouvait une fois de plus. « Bon... Bien maintenant que je me suis vendu tout seul, autant le dire. » Serena lui lança un sourire encourageant mais prudent, ne sachant quelle révélation il allait lui faire. Devait-elle se mettre à avoir peur ? En tout cas ce n’était pas ce sentiment qui l’étreignait. Non, elle était prise entre curiosité et simple envie d’oublier tout ça et de reprendre tranquillement sa balade dans le silence. Elle aurait pu le lui dire d’ailleurs, peut-être que ça l’aurait soulagé. Mais une partie d’elle avait la sensation qu’il avait besoin de se justifier. Aussi le laissa-t-elle continuer. « En fait, je me nomme Seth Wilander et... Ma famille, enfin ce qu'il en reste, n'a pas bonne réputation. » Wilander… Wilander… Oui, ce nom lui disait quelque chose. Son regard dériva vers le ciel, tandis que son esprit fouillait sa mémoire. « Alors le client préfère choisir un autre guide, parfois il annule tout simplement. » Ah oui, carrément ! Il fallait vraiment qu’elle se rappelle où elle avait lu ce nom et à quel évènement il était rattaché pour mieux comprendre la réaction de ses voisins. Puis soudainement, ça lui revint ! L’homme qui maltraitait sa femme et ses enfants, enfants qui avaient mal tourné et dont son père lui avait déjà parlé lorsqu’elle était petite et adolescente. Ce même homme qui avait fini carboniser dans sa caravane, suite à un incendie accidentel. Serena se rattrapa au dernier moment, alors qu’elle allait énoncer ce fait divers. A la place, elle se contenta de hocher la tête. « Oui, je me rappelle maintenant. Mais en ce qui me concerne, du moment que vous faites votre travail, je n’ai rien à y redire. D’autant que vos employeurs ne me laisseraient pas partir avec vous si vous étiez aussi dangereux que votre réputation le dit. » fit-elle observer avec raison et pragmatisme. « Et puis, si vous êtes là, c’est que vous avez changé, non ? Tout le monde peut faire des erreurs, surtout lorsqu’on vient d’un foyer difficile. » déclara-t-elle après une hésitation, incertaine qu’elle doive aborder son passif. Après tout, elle n’avait aucun élément permettant d’argumenter qu’il avait bel et bien changé, ou au contraire qu’il jouait double jeu. Pourtant, son instinct lui dictait que c’était plutôt la première option. Seth Wilander avait peut-être été un délinquant, il avait apparemment changé de vie. Son regard, sa posture, sa façon d’être et de parler démontraient qu’il n’avait plus rien du loubard qu’on lui avait décrit lorsqu’elle était encore adolescente. Si tel était vraiment le cas, alors tant mieux pour lui. Dans le cas contraire, qu’on donne un Oscar à cet homme.
 

(c) ANAPHORE

_________________

NEVER GIVE UP


We never have the right words to justify our failures, but we have the answer needed to move forward. Whether it’s accepted and acted upon is up to us.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pursuit of happiness Δ Seth Pursuit of happiness Δ Seth - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Pursuit of happiness Δ Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
you're entering redwood hills
 :: Around Redwood Hills :: Ranch
-
Sauter vers: