AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription ! Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] 3189630431
N'hésitez pas à interpréter un membre de la Rose (préliens) ! Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] 3843455399
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

Partagez

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

-- membre qu'on adore --
Alexie Spiegel

PERSONNAGE
LITTLE TALKS : 38
PSEUDO : KairiHope
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : Angie (avatar)
ALTER-EGO : Personne
ÂGE : 37
QUARTIER : Waterfall Avenue
MÉTIER : Avocate en droit de l'enfant
COEUR : Personne enfin lui mais il ne le sait pas
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptySam 26 Nov 2022 - 23:44




Araignée du matin, chagrin
Chez Alexie Spiegel w/ @Jonathan Daniels

Voilà une belle journée qui s'annonce, il faut beau, pas trop chaud ni trop froid et je suis en congé, enfin je suis contente quand je travaille mais il est vrai que j'ai enchaîné les affaires compliquées depuis quelques mois et ce break de quelques jours me ferait le plus grand bien et bien que travaillant chez moi, j'ai toujours du boulot, là, pendant deux ou trois jours, je vais juste profiter de mes congés, on verra pour les autres jours. Casque sur la tête, je me levais avec de la pop dans les oreilles et m'habillais avec un T-shirt blanc qui laissait entrevoir mon soutien-gorge noir et un pantalon de jogging très moulant, permettant à quiconque me voyant de deviner mon string. Je donnais une caresse à Fire qui m’accueillit en jappant, je lui donnais sa pâtée, changea sa gamelle d'eau pour lui donner de l'eau fraîche et me mis un café à couler. J'ouvris le tiroir à couvert et alors que j'allais prendre une cuillère, je stoppais mon geste en voyant que parmi les cuillères, il y avait une énorme abomination à huit pattes. Bon ok, elle était pas si énorme que ça mais ma phobie me fait voir les choses dix fois plus grande, après plusieurs secondes sans bouger, je refermais violemment le tiroir et partis de chez moi en laissant la porte ouverte pour aller chercher de l'aide. Chez qui je suis allais sonner à huit heures du matin ? Eh oui, chez mon charmant voisin, froid, distant et quand même vachement séduisant. J'espérais qu'il serait réveillé, ne voulant surtout pas le tirer du sommeil pour une banale histoire d'araignée dans un tiroir et tout simplement qu'il sera là. Cette journée avait pourtant si bien commencée et je me retrouve dans le couloir avec un T-shirt qui ne cache pas mon soutien-gorge et un jogging qui laisse peu de place à l'imagination de ce que je porte en dessous mais je ne serais jamais sortie dans la rue comme ça, ni même pour aller chercher le courrier ou pour sortir les poubelles. Rien que penser à cette abomination chez moi, j'étais à deux doigts de pleurer S'il te plaît Jonathan ouvre, j'ai besoin de toi, c'est une urgence vitale ! Mince, si lui aussi avait peur des araignées, ont allaient faire quoi ? Mais non, il n'a pas peur de araignées, il ne peut pas avoir peur des araignées, il va me sauver, il doit me sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Jonathan Daniels

PERSONNAGE
Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Original
LITTLE TALKS : 57
PSEUDO : Meg
AVATAR : benedict cumberbatch
CREDITS : Primavera-rpg
ALTER-EGO : /
ÂGE : 48
QUARTIER : un appartement dans waterfall avenue en location.
MÉTIER : Médecin, un métier de passion, si bien qu'il est aussi chercheur, spécialisé dans le Lupus
COEUR : Célibataire depuis bien longtemps. L'amour n'aime pas trop frappé à sa porte.
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyLun 28 Nov 2022 - 16:41

Alexie & John

Araignée du matin, chagrin

La nuit avait été si longue et si courte à la fois. John avait eu une visio-conférence avec des collègue de Londres mais avec le décalage horaire, elle avait commencer à 2 heures du matin à Redwood Hills et c'était terminé à cinq heures. Autant dire qu'il avait prévu de dormir jusqu'au moins dix heures pour rattraper les heures de travail. Il ne pouvait s'en vouloir qu'à lui-même, après tout, c'était lui qui était partit comme un voleur de l'hopital, laissant ses recherches en plans, pour aller secourir une famille qui ne voulait même pas de lui. Il se demandait, parfois, s'il ne serait pas mieux de retour chez les Anglais et puis il se calme et décide de rester.

Malgré qu'il ne dorme pas beaucoup et qu'il n'est pas forcément fermé l'oeil de la nuit, Jonathan avait décidé de rester un peu au lit, histoire que son corps tienne tout de même le coup durant la journée qui l'attendait. Il prévoyait déjà d'aller se promener au parc, siroter un café noir et serré en regardant les gens marcher sur un trottoir puis rentrer en se remettre au travail.

Mais un planning était fait pour être défait.

Il soupira quand il entendit toquer à la porte. Il n'était jamais tranquille depuis qu'il était revenu en ville! Si c'etait Taylor, il l'a renverra sur le champs chez elle et si c'était un membre de sa famille...Cela serait avec un coup de pied dans le derrière en prime! Qu'on le laisse un peu souffler nom de dieu! Il se leva alors péniblement, s'étira et marcha de façon nonchalante vers sa porte d'entrée.

Qu'elle fut sa surprise quand il ouvrit la porte et découvrit Alexie, sa jolie - mais parfois un peu trop collante - voisine. Elle avait l'air si paniquée que toute l'animosité qu'il avait en lui, disparut.

-Alexie? Que ce passe-t-il?

Il remarqua alors la dégaine dans laquelle elle se trouvait : un t-shirt transparent et un jogging visiblement trop grand pour elle. Il détourna un peu les yeux d'elle quand il sentit le rouge lui monter aux joues.



KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Alexie Spiegel

PERSONNAGE
LITTLE TALKS : 38
PSEUDO : KairiHope
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : Angie (avatar)
ALTER-EGO : Personne
ÂGE : 37
QUARTIER : Waterfall Avenue
MÉTIER : Avocate en droit de l'enfant
COEUR : Personne enfin lui mais il ne le sait pas
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptySam 3 Déc 2022 - 17:19




Araignée du matin, chagrin
Chez Alexie Spiegel w/ @Jonathan Daniels

Comment une si belle journée pouvait ainsi virer au cauchemar. J'aurais mille fois préféré une gentille petite coccinelle ou à la limite une souris ou en rat, je n'en serais pas ravi mais ça ne me fait pas peur alors que cette chose. De toute façon, un animal avec 8 pattes et autant d'yeux, c'est forcément un truc méchant. La plupart des animaux on 4 pattes, 2 si c'est des oiseaux, aucun si c'est un serpent, 1000 pour cette chose qui est censé en avoir 1000 et 6 pour les insectes. Seuls les araignées, les scorpions et les acariens ont 8 pattes et ces 3 animaux sont parmi les pires que la terre ait créé et comme par hasard, un a décidé de rester dans mon tiroir à couverts. Rah, je déteste me sentir en danger chez moi. La seule fois où j'ai eu aussi peur c'est quand Fire avait décidé pour une obscure raison de foncer dans un mur en pleine nuit, faisant tomber un cadre en verre qui ait était accroché et qui avait fait un sacré bruit de verre cassé en tombant, ayant peur du bruit et sachant qu'elle avait fait une bêtise, elle est venue quémander des caresses pour m'amadouer alors que j'étais persuadée qu'un cambrioleur était entré. Après avoir pris mon courage à deux mains, je m'étais levé et avait constaté que la porte d'entrée et les fenêtres étaient bien fermées et qu'il y avait juste un cadre par terre. Je ne vous raconte pas le soulagement, je m'étais rendormis sans aucune peur même si je m'étais fais une belle frayeur. Alors là, cette chose prête à m'attaquer à la moindre agression, c'était hors de question, j'avais violemment refermer le tiroir pour l'empêcher de s'enfuir et était allé chercher de l'aide. Si c'était uniquement pour voir mon voisin, déjà j'aurais attendu l'après-midi, je me serais mieux habillé et j'aurais trouvé une meilleure raison mais là, j'avais juste besoin d'un sauveur et si il vient sous les traits de Jonathan, ben tant mieux. Quoi ? Autant trouver du positif dans cette horrible situation.

Dons, après avoir frappé à sa porte, j'attendis en trépignant qu'il m'ouvre. Je fus un peu soulagé en entendant des bruits de clé dans les serrures, signe qu'il était chez lui et qu'il allait m'ouvrir ou alors fermer et faire le mort mais ce ne serait pas malin parce que je saurais qu'il était chez lui et qu'il refusait de me parler. Ce qui, en plus de me laisser en tête-à-tête avec cette intruse, me vexerait pas mal. La porte s'ouvrit sur lui. J'avais oublié à quel point il était séduisant. Oui, chaque fois je retombais un peu plus sous son charme mais là c'était pas le moment :

- Je... je suis désolée de venir aussi tôt, j'espère que je t'ai pas réveillé. Mais en voulant prendre une cuillère dans mon tiroir pour mon petit-déjeuner, j'ai vu une énorme araignée dedans et... je sais c'est pas la petite bête qui va manger la grosse mais je suis phobique des araignées et... je sais pas quoi faire. Bon tu es pas un expert des animaux mais... je savais pas quoi faire. Si tu pouvais, je sais pas... la tuer ou la faire sortir de chez moi ou... enfin faire en sorte qu'elle ne soit plus chez moi. Tu me sauverais la vie, sincèrement et je t'en serais éternellement reconnaissante.

Je pouvais pas me contenter de dire "Bonjour, il y a une araignée chez moi. Est-ce que tu peux m'en débarrasser ?". Non, j'ai utilisé 5 phraser pour une situation qui en nécessité même pas une complète. Je ne suis pourtant pas si bavarde que ça d'habitude, surtout quand un homme me plait. Il faut croire qu'affronter un homme qui me plaît me terrorise plus qu'une araignée ou alors la peur me fait parler. Oui, ça doit être ça, la preuve, je suis allé sonné chez mon voisin qui m'attire plus que de raison pour me sauver plutôt qu'aller chez un autre voisin qui serait ravi de m'aider. Je savais que c'était Jonathan en face de moi et pourtant, j'ai sonné chez lui. Je suis désespérante, je me désespère toute seule. Enfin bref, j'attendais impatiemment la réponse de Jonathan espérant qu'il allait me sauver de cette urgence et si possible avec le sourire. Je ne savais pas comment j'allais le remercier mais il allait sans doute m'éclairer sur ce sujet plus tard, quand je lui demanderais comment le remercier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Jonathan Daniels

PERSONNAGE
Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Original
LITTLE TALKS : 57
PSEUDO : Meg
AVATAR : benedict cumberbatch
CREDITS : Primavera-rpg
ALTER-EGO : /
ÂGE : 48
QUARTIER : un appartement dans waterfall avenue en location.
MÉTIER : Médecin, un métier de passion, si bien qu'il est aussi chercheur, spécialisé dans le Lupus
COEUR : Célibataire depuis bien longtemps. L'amour n'aime pas trop frappé à sa porte.
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyMer 7 Déc 2022 - 7:57

Alexie & John

Araignée du matin, chagrin

Quelle fut  la surprise de John quand il vit Alexie sur le pas de sa porte! Il était encore si tôt ! Il avait penser qu'elle était moins matinal que cela. Il était tout autant content qu'irriter de la voir. Pourquoi venir aussi tôt? De plus elle était dans une tenu des plus audacieuse et lui...lui était en pyjama...en y pensant, il fut une drôle de mine. Il aurait dû mettre un peignoir ou quelque chose d'autre sur lui! Il devait avoir une dégaine d'enfer avec ses petit yeux et ses cheveux en bataille!

Et puis elle se mit à parler, a parler... Jonathan cru que rien ne pouvait l'arrêté et il se voyait encore là dans une heure alors que son lit attendait avec impatience...et puis il mit bout à bout les mots qu'Alexie prononçait et leva sourcil.

- Alors vous plaidoyez contre des criminels notoire mais vous ne pouvez pas voir une araignée ? avait il dit un peu sur un ton moqueur sans pour autant être méchant.

-Laissez moi juste enfiler quelque chose pour sortir et je reviens. avait il dit en laissant Alexie sur le pas de la porte, libre a elle de rentrer ou nom, puis partit dans sa chambre mettre ce fameux peignoir qu'il aurait dû mettre dès le début. Il ne mit pas longtemps à revenir vers Alexie.

-Alors, où est la bête ? avait il dit.



KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Alexie Spiegel

PERSONNAGE
LITTLE TALKS : 38
PSEUDO : KairiHope
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : Angie (avatar)
ALTER-EGO : Personne
ÂGE : 37
QUARTIER : Waterfall Avenue
MÉTIER : Avocate en droit de l'enfant
COEUR : Personne enfin lui mais il ne le sait pas
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyMer 14 Déc 2022 - 18:17




Araignée du matin, chagrin
Chez Alexie Spiegel w/ @Jonathan Daniels

Les araignées, c'est vraiment les pires choses sur terre, c'est pas normal un truc avec 8 pattes et 8 yeux, à aucun moment c'est normal. La plupart des animaux ont 4 pattes et 2 yeux et personne ne trouve à y redire quoi que ce soit.  Je ne parle pas que des animaux domestiques, regardez les lions, ce sont des animaux majestueux ou les oiseaux qui ont 2 ailes, 2 pattes et 2 yeux, certains sont vraiment magnifiques et j'ai aucun souci avec ces animaux. J'étais tellement en panique que je n'avais pas vraiment fait attention à la tenue que portait Jonathan, j'étais plus concentrée sur son visage que sur sa tenue. Je devais répondre quoi à sa réponse un brin moqueuse sans pour autant qu'elle soit méchante :

- Mais... Les criminels que j'essaie de condamner ils ne me font pas peur.

Et c'était vrai, je n'avais pas peur d'eux, au tribunal, j'étais protégée par une vitre et des policiers, j'avais je n'avais eu peur d'envoyer des connards en prison, ça ne me faisait ni chaud ni froid, hormis de la satisfaction de sauver des enfants de parents indignes. Les araignées, c'est pas pareil et c'est rapide en plus quand ça se sent en danger. J'étais persuadée après sa réponse qu'il allait éclater de rire et me claquer la porte au nez en me laissant seul avec l'abomination à 8 pattes. Le soulagement que je ressentis quand je le vis revenir avec un peignoir me donnait presque envie de pleurer de reconnaissance, je n'avais pas osé entrer chez lui, il ne m'avait pas concrètement invité et ça ne ferait pas avancer les choses :

- Oh euh, dans la cuisine, suis-moi.

Je retournais donc chez moi et refermais derrière Jonathan avant d'aller dans la cuisine, j'ouvris avec précaution le tiroir à couverts et vis avec horreur qu'elle avait disparu. Ce qui voulait dire qu'elle pouvait être n'importe où ailleurs mais aussi que Jonathan allait croire que je l'avais réveillé pour rien ! Et je ne savais pas ce qui était le pire, je me tournais, paniquée, vers Jonathan :

- Je... j'ai pas rêvé, elle était là, parmi les cuillères.

J'ouvris précipitamment les autres tiroirs avant de hurler de peur en reculant, elle avait migré vers le tiroir qui contenait des marqueurs indélébiles, les notices de toutes mes machines pour cuisiner et les papiers pour noter les courses à faire. En reculant, je m'étais retrouvé contre Jonathan, rougissante et terrorisée par l'araignée, je m'éloignais doucement de lui et reculait derrière lui, désignant juste du doigt le tiroir ouvert où l'araignée noire était bien visible sur les notices blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Jonathan Daniels

PERSONNAGE
Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Original
LITTLE TALKS : 57
PSEUDO : Meg
AVATAR : benedict cumberbatch
CREDITS : Primavera-rpg
ALTER-EGO : /
ÂGE : 48
QUARTIER : un appartement dans waterfall avenue en location.
MÉTIER : Médecin, un métier de passion, si bien qu'il est aussi chercheur, spécialisé dans le Lupus
COEUR : Célibataire depuis bien longtemps. L'amour n'aime pas trop frappé à sa porte.
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyLun 9 Jan 2023 - 14:10

Alexie & John

Araignée du matin, chagrin

Si John avait été de mauvaise humeur en étant obliger de se lever de si bonne heure, la situation quelque peu idiote l'avait fait sourire un peu plus. Alexie avait ce don de rendre les choses incroyablement plus douce et moins irritantes. C'était un véritable petit rayon de soleil, John devait bien l'avouer et le fait qu'elle est peur des araignées rendait les choses encore plus hilare pour lui. Il leva un sourcil, surpris de sa réponse. Il n'hésiterai pas à lui reparler du fait de ne pas avoir peur de ses clients car c'était plutôt surprenant. Mais passons, il fallait agir au vu du stress d'Alexie.

Il était revenu un peu plus habillé et ils s'étaient retrouvés dans l'appartement d'Alexie. Johnathan était venu plusieurs fois déjà chez elle mais malgré cela, il attendait toujours qu'elle l'invite à entrer un peu plus dans son habitacle avant d'avancer. C'était son éthique, une politesse parfois un peu trop droite qui pouvait en faire rire plus d'un.

En arrivant dans la cuisine, le tiroir des couverts grand ouvert, il laissa ses yeux glisser a l'intérieur mais n'y trouva pas la fameuse bestioles. Alexie devenant un peu plus effrayée, le fit sursauter quand elle le retrouva dans un autre tiroir. Il comprit qu'elle était contre son torse quand il sentit une délicieuse chaleur se propager a l'endroit où elle avait poser sa tête. Il cru que ses bras allait venir la serrer mais par chance, il se retenu. Quel sentiment surprenant et déstabilisant venait il de ressentir!

Elle se retira vite et il n'osa pas croiser son regard sans quoi ses pommettes auraient été rougit de gêne. Je m'en occupe. avait il dit avant de s'approcher de l'araignée, il prit le papier sur lequel elle se trouvait, ouvrir la fenêtre et la laissa repartir a l'extérieur. Il remit la note dans le tiroir et le ferma.

- Et voilà mademoiselle je-n'ai-pas-peur-des-fous-mais-des-araignees-si. avait dit en la regardant avoir un petit sourire. Il s'étira alors un peu avant de continuer.- est ce qu'en cadeau, ton sauveur pourrais avoir de ces délicieuses pancakes que tu sais si bien faire ? J'avoue ne pas avoir manger depuis hier midi et j'ai un peu faim...

Ce n'était nullement dans ses habitudes de quémander comme cela maison avec Alexie, il avait toujours gain de cause et se surprenait a ne pas forcément avoir le caractère qu'on lui connaît.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Alexie Spiegel

PERSONNAGE
LITTLE TALKS : 38
PSEUDO : KairiHope
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : Angie (avatar)
ALTER-EGO : Personne
ÂGE : 37
QUARTIER : Waterfall Avenue
MÉTIER : Avocate en droit de l'enfant
COEUR : Personne enfin lui mais il ne le sait pas
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyJeu 12 Jan 2023 - 19:11




Araignée du matin, chagrin
Chez Alexie Spiegel w/ @Jonathan Daniels

Je n'aimais pas demander de l'aide, je préférais me débrouiller toute seule mais là, c'était un cas de force majeur, seule une araignée ou un clown m'aurait poussé à demander de l'aide à Jonathan, enfin en général, un clown, tu lui demandes gentiment de partir et en général, il s’exécute, une araignée, tu ne peux pas parlementer avec elle. Sauf si tu es dans le monde d'Harry Potter et que tu parles à une acromantule adulte mais on est pas dans ce monde et je suis une moldue alors autant oublier.

Heureusement que Jonathan était chez lui car je pense que j'aurais passé la journée dans le couloir, dans cette tenue, prenant le risque que l'abomination se cache autre part. Il n'avait pas eu l'air si mécontent que je le réveille de bonne heure et ça, c'était rassurant, si je ne voulais pas demander de l'aide, c'était pour ne pas déranger et ne pas me sentir redevable, enfin envers mon voisin, ça me dérangeait pas de lui être redevable. Ma réponse concernant les criminels qui ne m'effrayaient pas sembla le surprendre car il leva un sourcil mais il ne répondit rien, ce qui m'arrangeait bien. Je ne voyais pas en quoi c'était si étonnant qu'ils ne m'effrayent pas, je n'aurais jamais étais avocate si ils me faisaient peur. Malgré le fait qu'il sois déjà venu chez moi plusieurs pour raisons diverses et variées, il n'entrait jamais sans ma permission, ce qui me faisait gentiment sourire.

Terrifiée à l'idée que Jonathan me prenne pour une menteuse, j'avais ouvert le premier tiroir à ma portée sans grand espoir avant de la voir, me poussant à reculer loin d'elle, directement contre le corps de Jonathan. Rougissante, je reculais vite derrière lui pour me protéger de l'araignée qui restait immobile. J'observais attentivement les gestes de Jonathan, m'assurant que l'araignée restait sur son papier en me demandant si lui aussi avait senti la chaleur que j'avais ressentie contre lui. Il ouvrit la fenêtre et laissa l'araignée s'en aller avant de remettre le papier dans son tiroir et de le refermer. Mon cœur se calma enfin, il n'y avait plus de monstre chez moi et mine de rien, ça me rassurait grandement. Le surnom me fit tout de même sourire, son petit sourire m'indiquant qu'il se moquait gentiment de moi, il s'étira avant de me demander si je pouvais lui faire mes pancakes qu'il avait déjà eu l'occasion de goûter par le passé. Il était malin, il me connaissait et savait que je ne pouvais rien lui refuser :

- Tu m'as sauvé la vie, à mes yeux en tout cas, des pancakes n'est pas cher payé en guise de remerciements.

Je sortis un saladier et tout les ingrédients nécessaires pour faire une pâte pour faire des pancakes et alors que je sortais une casserole pour faire fondre le beurre, je me tournais vers lui :

- Et au fait, les criminels que je condamne sont dérangés, je le conçois mais dans un tribunal, entourées de policiers, je ne risque rien. Je n'ai pas toujours étais protégée et maintenant que je le suis, je n'ai plus à avoir peur de ces coupables, c'est à eux d'avoir peur de moi. Si j'ai eu peur par le passé, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Personne ne savait pour les actes que mon oncle m'avait fait et je voulais que personne l'apprenne, j'avais appris à me reconstruire toute seule et c'était du passé. J'avais appris à ne pas voir tout les hommes comme des violeurs ou des pervers, j'avais appris à refaire confiance à un homme. Si au début, j'avais tendance à fuir toute relation amoureuse, j'avais réussis à ouvrir de nouveau mon cœur et même si cet homme était le dernier des connards pour avoir fuit avec sa meilleure amie, dont il était fou amoureux, en m'abandonnant devant l'autel, j'avais refermé la plaie de mon cœur, oublié cet hypocrite et j'étais à nouveau prête à rencontrer un homme qui m'aimerait vraiment. Et je dois bien avouer que j'aimerais beaucoup que Jonathan soit cet homme.

Je reportais mon attention vers ma casserole dans lequel je fis fondre le beurre avant de mélanger le reste des ingrédients dans un saladier auquel je rajoutais le beurre fondu. Je sortis une poêle que je badigeonnais légèrement d'huile avant de mettre une petite mais épaisse couche de pâte pour faire le premier pancake. Une fois cuit des deux côtés, je le posais sur une assiette que je posais devant Jonathan avec un couteau et une fourchette :

- Et voilà le premier pancake pour mon sauveur. Tu en veux combien ? Je pense pouvoir en faire 10, 12 si je les fais plus petits. J'ai du sirop d'érable ainsi que de la pâte à tartiner ou du sucre tout simplement si tu préfères. Et je ne t'apprends rien en te disant que sauter des repas, ce n'est pas bien.


Je ne fais pas du tout ma donneuse de leçons, je ne me permettrais pas mais tout le monde dit que prendre des repas à horaires régulières, c'est la clé pour avoir assez d'énergie pour vivre sainement. On dit aussi que le petit-déjeuner et le repas le plus important de la journée. Surtout parce qu'en général on a eu plus ou moins 12 heures sans manger et que pour que l'organisme se remette en marche, il lui faut de l'énergie. Je refis cuire un pancake, je n'avais pas pris mon petit déjeuner moi non plus, personnellement je prenais mes pancakes avec du beurre et du sucre, plus rarement avec du sirop d'érable ou de la pâte à tartiner, bien trop calorique pour que j'en mange trop souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

-- membre qu'on adore --
Jonathan Daniels

PERSONNAGE
Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Original
LITTLE TALKS : 57
PSEUDO : Meg
AVATAR : benedict cumberbatch
CREDITS : Primavera-rpg
ALTER-EGO : /
ÂGE : 48
QUARTIER : un appartement dans waterfall avenue en location.
MÉTIER : Médecin, un métier de passion, si bien qu'il est aussi chercheur, spécialisé dans le Lupus
COEUR : Célibataire depuis bien longtemps. L'amour n'aime pas trop frappé à sa porte.
INTERVENTIONS RL : Oui
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] EmptyLun 30 Jan 2023 - 16:25

Alexie & John

Araignée du matin, chagrin

Alexie n'avait pas à remercier Jon' pour ce qu'il venait de faire. C'était tout naturel et même s'il n'avait pas assez dormis, il était content d'avoir pu aider sa voisine. Pour simple remerciement, un petit déjeuner lui allait amplement. Le sourire aux lèvres quand elle commença à tout préparer pour faire la pâtisserie souhaitée, il s'installa d'abords sur une chaise. Elle commença alors à lui expliquer sa vision de la peur face à son métier.

C'est plutôt sage de penser cela et je reste persuadé que tu es quelqu'un de très courageuse pour faire cela.

Habituellement, c'était un métier plutôt d'homme, du moins, il l'allait toujours pensé ainsi - ce qui était un peu misogyne, il faut bien l'avouer. Il n'imaginait même pas le stresse que cela pourrait lui provoquer s'il voyait la femme qu'il aimait faire ce métier...Non. Il ne fallait pas penser à cela. En regardant Alexie se presser de commencer à faire les pancakes, il fut attendrit. C'était une jeune femme qui semblait si fragile, et pourtant, il ne doutait pas sur le fait qu'elle était bien plus forte que lui.

Puis le premier pancake arriva et il la remercia du regard. Au naturel, cela sera très bien merci. avait-il dit avant d'en gouter un morceau. Alexie faisait de très bons plats, bien entendu, il n'avait pas encore eu la chance de pouvoir tous les goûter et , au fond, il espérait pouvoir le faire tôt ou tard. Puis après avoir terminé son pancakes, il se leva de sa chaise et s'installa près d'elle.

Je souhaite t'aider. Va t'installer pour manger toi aussi... Avait-il dit avant de la regarder et de prendre la spatule qu'elle avait dans les mains. Cinq chacun me paraît bien, cela comblera les heures sans rien dans le ventre. Il se mit à soupirer un peu. Je n'ai pas vu les heures passées hier soir, voilà pourquoi je n'ai pas pu dîner. Cela arrivait souvent quand j'étais à Londres. Je ne compte pas les heures au travail.






KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
-- --

PERSONNAGE
INFOS RP

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty
MessageSujet: Re: Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Araignée du matin, chagrin [PV Jonathan Daniels]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» #Jonathan Daniels
» #TERRY DANIELS
» Zen, restons zen #Les Daniels et Thompson
» Tu connais un mécanicien ? [PV Terry Daniels]
» il suffira d'un signe, un matin (la réf de vieux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
you're entering redwood hills
 :: Waterfall Avenue :: lilac road
-
Sauter vers: