AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 0:44

Comme tout le monde, j’avais entendu parler de la destruction de l’église. La nouvelle s’était très vite répandue, et je n’avais pu m’empêcher d’aller faire mon curieux. Ayant un sommeil plutôt léger, la tempête m’avait tenu éveillé toute la nuit, et j’espérais sincèrement qu’elle n’ait pas fait de blessés trop graves, car des blessés, il y en avait surement. Je n’étais pas croyant, mais je savais à quel point l’église était importante pour Redwood Hills, et donc par conséquent, j’avais décidé d’aller donner un coup de main à sa reconstruction. Je n’étais peut-être pas originaire du coin, mais je me plaisais bien là-bas. Les habitants m’avaient très bien accueilli, et selon moi, aller mettre la main à la pâte était le moins que je puisse faire. Alors que je m’approchais doucement mais surement du site, la clope au bec, mon attention fut attirée par un bruit sourd. Un bruit métallique. Quelque chose venait de s’effondrer. Quand même relativement inquiet, je me précipitai vers l’église. En arrivant sur les lieux, je reconnus Anja. Elle était la seule personne que j’avais déjà rencontrée, les autres étaient de parfaits inconnus. Pourtant, mon attention se porta particulièrement sur un petit groupe de trois personnes : deux jeunes gens et une adolescente (Arthur, Maïa & Ileen). L’un semblait blessé alors que les deux autres avaient l’air d’essayer de lui venir en aide. Un jeune homme (Judson) paraissait également en train de bouger, toujours au sol. C’est vers celui-ci, qu’après avoir éteint ma cigarette, je me dirigeai rapidement. Je lui attrapai le bras et l’aidai à se remettre debout sur ses deux jambes. « Est-ce que ça va ? » lui demandai-je tout en remarquant sa blessure au front. « On devrait peut-être vous sortir de là avant que quelque chose d’autre ne s’écroule. » Je l’aidai à sortir de l’atelier, puis me présentai. « Je m’appelle Cappie, au fait. » Une fois en sécurité -enfin tout est relatif- je l’aidai à s’assoir sur un petit rebord en pierre. Puis je finis par lui demander : « qu’est-ce qu’il s’est passé ? ».
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 1:15

Tobias sourit au nouveau venu  et acquiesça à ses propos. Au moins, à Dallas, ce genre de chose n’arrivait jamais. Redwood Hills était définitivement un monde à part, et l’écrivain n’arrivait pas à déterminer s’il l’aimait ou non. « Tobias, enchanté. » Il ne se présenta pas par son métier, ayant bien trop l’impression de passer pour un égocentrique narcissique en disant qu’il était « auteur, écrivain, romancier » et tous ces mots un peu trop bourgeois pour expliquer qu’il racontait des histoires. « Vous avez raison, allons-y. » confirma-t-il quand ledit Arthur – beau garçon et volontaire – s’élança vers l’église pour aller apporter son aide. Il sourit à Anja et s’apprêta à suivre le jeune homme quand il fut arrêté en plein élan par l’arrivée d’une jeune femme blonde qu’il n’avait encore jamais vue. « Ravi de faire votre connaissance. Tobias, son compagnon. » répondit-il seulement, égal à lui-même et peu bavard, avant de suivre, cette fois, le chemin de l’église. Tobias s’engouffra dans la bâtisse ruinée avec quelques outils qu’il n’avait encore jamais utilisé. Anja était entre de bonnes mains avec ses amis, et il aurait tout loisir de se ridiculiser tout seul dans son coin, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Il faisait de gros efforts pour se sociabiliser, récemment, mais il appréciait malgré tout ces quelques mètres qui le séparaient des autres par pure habitude. Un bruit sourd le sortit de ses pensées : voilà que tout s’écroulait sur le garçon du ranch. Tobias grimaça mais ne bougea pas : tout le monde était déjà autour de lui, à l’étouffer. Il leur aurait volontiers dit de le laisser respirer, quand l’arrivée d’Ileen le coupa en plein élan. Forcément. Ne pas la voir venir ici aurait été étonnant, puisqu’elle n’en faisait qu’à sa tête.  « Ileen, qu’est-ce que tu fais là ? » demanda-t-il en observant sa fille, un peu sévère, un peu amusé. Il savait d’avance qu’il était inutile de chercher à la dissuader d’aider. Aussi têtue que sa mère. « Sois prudente, d’accord ? » conclue-t-il avant de se retourner pour reprendre là où il s’était arrêté.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3082
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 1:15

Le membre 'Tobias Yaxley' a effectué l'action suivante : TENTÉ DE CONSTRUIRE UN TRUC

'BOB LE BRICOLEUR' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar

président des girafes
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 7135
PSEUDO : Caroline + Linoa
AVATAR : Garrett Hedlund
CREDITS : native route (av) crack in time (sign)
ÂGE : 34

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 8:46

Judson avait été surpris par l’effondrement d’une partie de la structure mais heureusement, plus que de peur que de mal, il était juste un peu sonné. Pourtant, une jeune femme blonde lui vint quand même en aide et l’espace d’une seconde, il s’imagina Olivia courir lui porter secours – mais non, Olivia n’était pas là. Un autre jeune homme, qui se dénommait Cappie, surgit à son tour pour apporter de l’aide et Judd se redressa maladroitement en disant « J’vais bien, ça va… Merci » Même si tout tanguait autour de lui, il avait l’impression d’être sur un bateau. Il jeta un coup d’œil à Arthur, mais la jolie blonde qui n’était pas Olivia s’en occupait déjà, ce qui le rassura un peu. Quand Cappie demanda ce qui venait de se passer, Judd haussa les épaules « j’sais pas trop, il a voulu bouger un truc, je crois… » Pas très doué, le mec. Le jeune homme proposa ensuite de sortir et Judd approuva d’un hochement de la tête, il avait besoin d’air. Une fois dehors, tandis que d’autres s’activaient toujours dans l’édifice en partie détruit, il soupira. « ça aurait été con, de mourir comme ça, j’suis même pas officiellement en service » il lâcha un rire un peu jaune avant de rajouter « j’suis pompier ». Puis à nouveau, il se concentra sur l’église et son cœur se serra. L’église, l’âme de Redwood Hills. Ils avaient intérêt à lui redonner toute sa splendeur d’antan. Dès que la terre tournerait un peu moins autour de lui, il retournerait donner un coup de main là-bas.

_________________
« It's your ghost I see »
Avec la personne qu'on aime le plus, on partage le monde. Quand elle n'est plus là, le monde demeure mais ce n'est pas la même chose, une certaine distance s'instaure entre lui et vous. Il a si peu de prise sur vous que vous pourriez vous en éloigner, dériver jusqu'à la lune, par exemple.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 11:44

.

catastrophe à la community church


L'aide du dénommé Judson n'était pas de refus, surtout qu'il avait l'air plutôt doué en la matière. Du moins, c'était ce qu'il affirmait en se vantant de ce fait. Arthur ne lui en tenait pas rigueur car cela lui arrivait aussi de louer ses qualités, souvent d'ailleurs. Puis, il avait l'air robuste vu sa corpulence athlétique. De toute façon, il fallait bien se vanter dans la vie, car personne ne le ferait à leur place. D'un pas assuré, ils avancèrent vers le chantier dans la direction d'un atelier qui avait la charge de s'occuper du toit. C'était là que la communauté avait besoin de gros bras et c'était sans doute là que le demi-français pouvait le mieux servir. Ils n'étaient plus qu'à quelques pas qu'un bruit sourd se fit entendre, la poussière envahissait l'espace alors que les murs tremblants ne pouvaient plus soutenir une partie de la charpente qui s'écroula sur les deux hommes. Arthur eut à peine le temps d'entendre l'interjection de Judson lui clamant de faire attention qu'il ressentit un énorme et violent choc sur tout son corps, le faisant chuter massivement sur le sol. Il y eu des cris, puis, le trou noir. Lorsqu'il reprit conscience, il était bien loin de l'endroit où il s'était écroulé ainsi qu'une partie de la charpente. Une petite foule de gens était penchée sur lui, en premier lieu une blonde (Maïa) qui semblait avoir pris les choses en main. « Où suis-je ? En quelle année sommes-nous ? », dit-il, feintant l'amnésie, regardant ses mains comme si il ne se souvenait plus de rien, ni même de qui il était. Il avait toujours rêvé de faire ça, mais jamais eu l'occasion pour témoigner de ses talents d'acteur de pacotille. « Je plaisante, ça va. Tout va bien. », dit-il plus fort pour disperser la foule qui l'étouffait, en se redressant péniblement pour s'asseoir sur le sol. La tête lui tournait un peu, ses habits étaient couverts de poussière mais c'était surtout sa jambe gauche qui le lançait. Et pour cause, il avait une vilaine coupure sur son genou ensanglanté. Se tournant vers la blonde qui semblait s'y connaître en matière de médecine, Arthur rajouta : « Je suis bon pour l'amputation ! », avant de rire à plein éclat et de bon cœur, sans doute en raison de la certaine nervosité et de la peur qui l'avait compressé pendant l'éboulement. Toujours assis, il aperçut au loin Judson qui parlait à une autre homme (Cappie) et fut rassurer de constater qu'il n'avait rien. Une fois qu'il aurait lui-même nettoyé son genou, Arthur aussi pourrait repartir à l'assaut de cette église qui avait voulu l'enterrer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 12:26



Catastrophe à la Community Church
   
topic commun, ouvert à tous.

Les dégâts étaient certainement plus importants qu’ils n’y paraissaient et il n’était pas forcément des plus judicieux de rester aussi proche de la bâtisse qui tombait encore en miette par endroit. Une jeune fille arriva vers elle avec une bouteille d’eau alors qu’elle s’occupait d’Arthur. Il ne semblait pas fortement touché par son accident, il suffisait juste que la belle aux bois dormants se décide à émerger de son sommeil. Et il ne fallut pas attendre bien longtemps pour qu’il le fasse ce qui soulagea la jeune infirmière mais pas pour longtemps lorsqu’elle entendit ses premiers mots. Son cœur se serra, elle connaissait bien cela étant donné qu’elle s’occupait d’Erin et ses problèmes de reboot. Mais le jeune homme avait finalement décidé de jouer avec son cœur et de ne pas lui laisser de répits aujourd’hui.  L’annonce du fait qu’il allait bien dissipa un peu les gens qu’il y avait autour d’eux pour qu’ils ne restent plus que lui et l’infirmière. En règle générale, elle n’était pas du genre à rigoler sur ce genre de choses mais le jeune homme semblait être un bout en train et sa façon d’enchaîner les bêtises de ce genre la fit sourire. « Ouais, jambe foutu, j’vais chercher une scie, je reviens. » lui dit-elle en souriant avant de lui tendre la bouteille d’eau et de se rendre à l’intérieur de l’église. Il y avait forcément un endroit avec une trousse de soin pour qu’elle puisse faire quelque chose. Elle finit par la dénicher et retourna vers le jeune homme. « Vous avez de la chance, j’suis tombée sur une trousse médicale, on va peut être réussir à faire quelque chose de votre jambe… sinon on a plein de bois par ici, ça vous fera un super substitut. » Bizarrement, elle ne pouvait s’empêcher de l’imaginer en pirate avec une jambe de bois et même si cela ne lui enlèverait certainement rien à son charme elle n’était pas sûre qu’il apprécierait d’être privé de cette capacité à courir dans tous les sens. Elle sortit le nécessaire et nettoya sa plaie avant de lui faire un pansement correct. « Faudra faire attention à ce que ça ne s’infecte pas. Essayez de passer au cabinet médical qu’on vérifie ça, vous demandez Maïa, j’vous ferai passer entre deux piqures. » lui dit-elle avec un clin d’œil avant de se relever et de s’éloigner vers Judson qui était lui aussi sorti et en compagnie d’un jeune homme qui semblait venir d’arriver. « Ca a l’air d’aller, vous voulez que je nettoie cette entaille tout de même ? » dit-elle en montrant la trousse qu’elle tenait à la main. Puis elle se tourna vers le second jeune homme. « Vous n’avez rien vous c’est bon ? » dès lors qu’elle se mettait au travail et qu’elle se concentrait sur ce qu’elle avait à faire il n’y avait plus rien autour d’elle. « Au fait, je m’appelle Maïa je suis infirmière au cabinet médical d’où le fait que je passe mon temps à vous demander si vous allez bien. » ajouta-t-elle en souriant lorsqu’elle se rendit compte qu’elle ressemblait peut être plus à une maman poule qui s’inquiète pour ses poussins.


Dernière édition par Maïa Hawthorne le Dim 19 Avr - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 14:06



C’était toujours une sensation un peu particulière que d’avoir l’impression de faire partit des meubles. Si ce n’était du fait que la blonde avait prit la bouteille qu’elle lui avait tendue, Ileen aurait elle-même douté de sa présence réelle sur les lieux. D’ailleurs à ce propos, elle ironisa en direction de l’infirmière en herbe :

« De rien. »

Tout le monde s’occupait des uns et des autres, taquinant pour se soulager ou parlant un peu de la situation mais quid de ses interrogations. Visiblement, les questions d’une fillette de 13 ans ça n’intéressait personne. Sans l’intervention de son père, Ileen aurait réellement commencée à se frustrer et lorsqu’il lui demande ce qu’elle fait là, elle constate d’une humeur maussade :

« Je me le demande aussi à présent. »

Et de tenir sa petite langue de vipère lorsque l’étourdit d’un peu plus tôt se trouve être le pompier du lot ! Ils étaient bien lotit dans le coin visiblement hein ! Mais la suite aurait presque pu être drôle ! Tobias, qui venait de lui lâcher un sensationnel « soit prudente » venait de riper son dernier coup de marteau et tandis que ce dernier siffle tout juste à côté d’elle, elle a une exclamation aigüe et surprise, dévisageant Tobias de manière un brin hébétée !

« C’est toi qui devrait être prudent ! »

Elle s’éloigne de quelques pas, lui tirant la langue pour se moquer un peu avant de s’intéresser à nouveau au groupe qui se dissipait en petites grappes. Ileen aurait bien aimé pouvoir s’incruster quelque part... Mais sa dernière tentative ayant été vaine, elle préféra se rendre quelque part où elle serait utile. Retroussant ses manches, elle décida donc de faire sa propre tentative pour améliorer les choses. Dans le pire des cas, ça ne pourrait pas être pire que ce que les autres avaient fait jusque là. Et si on l'engueulait, elle jetterait l’éponge, elle était quand même pas là pour ça !


Spoiler:
 



Dernière édition par Ileen Yaxley-Reyburn le Dim 19 Avr - 14:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3082
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 14:06

Le membre 'Ileen Yaxley-Reyburn' a effectué l'action suivante : TENTÉ DE CONSTRUIRE UN TRUC

'BOB LE BRICOLEUR' :
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 21:23

Anja ne priait plus depuis longtemps et pourtant, elle était là à observer les dégâts d'une tempête dévastatrice. Elle fut d'autant plus surprise de retrouver Tobias à ses côtés après seulement quelques secondes de contemplation. Sa petite plaisanterie fit sourire Anja, qui v'empêcha de rétorquer quelque chose sur la notion de mariage. De toute façon elle n'en eut que peu le temps vu qu'elle dut dire bonjour à Arthur qu'elle avait déjà croisé en compagnie d'autres amis. Elle vit également Judson passer à côté d'elle, pas un mot bien sûr et finalement elle fut happée dans les bras de son amie d'enfance, Maïa. "J'suis contente d'te voir, ça fait longtemps!" Quelques présentations plus tard, un effondrement alerta sa collègue infirmière alors que Tobias s'éloignait pour aller retaper un bout de mur à l'intérieur. Elle lui fit un signe de la main avant d'accourir derrière Maïa pour découvrir un Arthur avec un genou abîmé et un Judson plein de poussière. Décidément, rien ne se passait comme prévu mais Anja resta en retrait alors que Maïa se chargeait d'eux... Elle en profita pour dire bonjour à Cappie, une connaissance qu'elle avait beaucoup apprécié. "Coucou, toi, venu donner un coup d'main?" Alors que Judson se relevait et que tout le monde allait bien, Anja se retourna vers sa meilleure amie et les autres autour. "Qui prend un marteau avec moi pour aller s'occuper de ce coin là?" Anja en bricoleur, une belle réussite mais après tout, elle apercevait Ileen qui s'en sortait bien avec Tobias un peu plus loin. Elle pouvait gérer aussi, non?
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   Dim 19 Avr - 21:55

Le jeune homme (Judson) me remercia en m’assurant que ça allait. J’esquissai un léger sourire. Tant mieux. Un éclat de rire attira mon attention vers l’autre victime de l’effondrement de l’atelier (Arthur). Il n’avait pas l’air trop mal en point, et mes lèvres s’étirèrent davantage. Je ne connaissais peut-être pas ces gens, mais je me sentais quand même drôlement soulagé. « Il n’a pas l’air trop amoché, ça va. » répondis-je simplement au jeune homme après qu’il m’ait expliqué ce qu’il s’était passé. Une fois dehors, il m’annonça qu’il était pompier, et je n’eus pas le temps de répondre quoi que ce soit. La jolie blonde (Maïa) qui était préalablement avec l’autre jeune homme venait vérifier que nous allions bien, nous aussi. Elle s’adressa d’abord à mon voisin, lui proposant de désinfecter sa plaie, puis elle se tourna vers moi pour s’assurer que je ne cachais aucune blessure de mon côté. « Non, je n’ai rien. Je suis arrivé après l’incident. » Je ne sais pas trop pourquoi, mais je m’étais senti obligé d’ajouter une justification au fait que j’aille bien. C’était stupide. C’était moi. La jeune femme se présenta ensuite, déclarant qu’elle était infirmière et que c’était pour cette raison qu’elle s’inquiétait de la santé de tout le monde. Je laissai échapper un léger rire avant de me présenter à mon tour. « Ah, ça explique tout. Moi, c’est Cappie. » Anja vint se joindre à nous, en l’apercevant, un sourire apparut sur mon visage. Ça me faisait vraiment plaisir de la voir. « Salut ! Bah ouais, je me suis dit que je pourrai peut-être être utile. » Je passai ma main derrière ma tête, un peu gêné. Aucun d'eux ne savait que j'étais le grand détenteur d'un diplôme d'architecture, et qu'il y avait encore quelques mois, ce genre de travaux aurait été ma spécialité. Non, là-bas, je n'étais que Cappie le serveur. Anja nous proposa ensuite d'attraper un marteau et de la suivre pour s'occuper d'un coin que personne ne semblait avoir attaqué. « J'suis partant ! » m'exclamai-je, peut-être un peu trop enthousiaste avant de me diriger vers l'endroit qu'elle avait indiqué et de commencer à me rendre utile... ou tout du moins, à essayer.


Dernière édition par Cappie Griffiths le Dim 19 Avr - 22:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH   

Revenir en haut Aller en bas
 

CATASTROPHE A LA COMMUNITY CHURCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville
» Reflexions de Castro sur la catastrophe du 12 janvier, émouvant hommage à Haiti
» Catastrophe: Trois enfants tués dans un glissement de terrain au Cap-Haitien, Mi
» Une catastrophe ambulante ?
» Retour en catastrophe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
TONIGHT WE ARE YOUNG
 :: sail away sweet sister :: intrigues d'hiver 2015
-
Sauter vers: