AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous vous rappelons qu'une intrigue est en cours. N'hésitez pas à nous rejoindre

Partagez | 
 

 (gaël) to be irreplaceable you must be different

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 757
PSEUDO : FAR AWAY # Océane
AVATAR : Logan Lerman
CREDITS : Angie (ava) fallen (sign) far away (gif)
ÂGE : 25

MessageSujet: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Dim 8 Mai - 8:29


Gaël, Oxburry.

 
Dont talk, just act. Don’t say, just show...

 
 
- Don’t promise, just prove -
  nom. Oxburry, c’est pas vraiment comme s’il avait dû avoir ce nom de famille. On va éviter de vous faire penser que son père et sa mère étaient frère et sœur, non loin de là, mais Dumont c’était pas vraiment un nom de famille qui allait l’aider dans la région. Par contre Oxburry, le même nom que sa mère, que son oncle ambitieux qui a fini par se faire un nom au sein de la police, là c’était plus intéressant. Son père était un peu une lavette de toutes façons donc il a rien eu à redire face à la femme de caractère qu’était sa mère. prénom(s). S’il n’a pas eu le droit de prononcer un seul mot quant au fait de transmettre son nom à son propre fils, il a réussi à faire valoir son droit à choisir son prénom. Gaël, histoire de garder un peu le côté frenchy de son père et qui rappelle aussi les origines irlandaises de la famille Oxburry. date et lieu de naissance. Il est né à Burlington parce que sa mère voulait une jolie chambre d’hôpital donc les grandes villes c’est mieux. C’est pour ça qu’ils ont dû partir en urgence le 13 avril 1992 en évitant de dégueulasser la belle voiture de monsieur. âge. De par le fait, avec un calcul mathématique savant on se rend vite compte qu’il a vingt-trois ans. statut social. Sa famille n’a jamais roulé sur l’or mais il n’a jamais manqué de rien pour autant. On va dire qu’il est issu d’un milieu modesteparce que ses parents ne se sont jamais trop tués à la tâche. statut matrimonial. vingt-trois ans de célibat, vingt-trois ans à sentir son cœur s’emballer sans raison, et un peu moins à sentir sa virilité s’y mettre aussi. orientation sexuelle. Il ne s’est jamais vraiment posé la question, on lui a toujours dit que les hommes aimaient les femmes et les femmes aimaient les hommes donc pour lui c’était naturel de voir qu’il avait envie de caresser les cheveux de la voisine d’en face quand il n’avait qu’envie de jouer avec son frère. métier. Tout petit, on lui a offert un appareil photo et il a su qu’il voulait travailler là-dedans. Alors il travaille pour une galerie comme photographe qui lui paye en même temps des cours à la faculté pour qu’il perfectionne le tout car il n’a que vingt-trois ans. caractère. curieux – rêveur – a peur du regard des autres – impulsif – susceptible – bagarreur – rancunier – respectueux – tête en l’air – hyperactif – cultivé – drôle – créatif – observateur - maladroit . groupe. Money on my mind La raison de son retour à Redwood c’est surtout parce qu’il voulait se rapprocher de sa famille mais pour pouvoir s’éloigner du travail il a proposé de faire une exposition sur la ville et ce qu’il s’y passait. La secte c’est quelque chose dont il a toujours entendu parler par sa mère et les derniers évènements lui ont donné cette idée. Il est vrai que certains client ont des goûts assez spéciaux, voire morbide par moment alors des clichés sur la Rose Lunaire et la ville qui l’a accueillie c’est forcément un truc qui va marcher. crédits. avatar (odistole)/ gif (giphy).

 
time of my life.
ANECDOTE 01. Il est daltonien et a toujours fait en sorte de le cacher aux autres.  ANECDOTE 02. Il avait peur que cela puisse l’empêcher de faire des bonnes photos mais finalement cela lui donne une vision totalement différente des autres artistes de la galerie et c’est ce qui plait à ses employeurs. ANECDOTE 03. Il a toujours été plus proche de sa mère, il a du mal à se reconnaître en son père qui se laisse tout le temps marcher sur les pieds. Il sait pourtant que c’est de lui qu’il tient son côté érudit qui veut tout savoir. ANECDOTE 04. On se moquait de lui lorsqu’il était au primaire parce qu’il était un peu grassouillet. Depuis il accorde beaucoup (trop) d’importance à ce que l’on peut penser de lui. ANECDOTE 05. A cause de ça il fait beaucoup de sport, ne laisse pas voir aux autres son côté rêveur et n’a jamais été très à l’aise avec les filles parce qu’il craint de se ridiculiser devant elles. ANECDOTE 06. Il a tendance à se faire voir comme une personne bien trop confiante, ou en tout cas bien plus que ce qu’il n’est en réalité. Certaines personnes ont du mal avec ça, pensant qu’il se croit vraiment meilleur que les autres mais en fait c’est surtout parce qu’il a un manque de confiance en lui. ANECDOTE 07. Il est né à Burlington mais il a passé les premières années de sa vie à Redwood Hills. Il avait trois ans lorsque ses parents ont décidé de déménager pour de bon à Burlington. ANECDOTE 08. Il ne voyait pas beaucoup sa famille lorsqu’il était enfant même s’il n’habitait pas si loin que ça. Il retournait les voir de temps en temps l’été mais ses parents ne venaient jamais avec lui. Ils se contentaient de le déposer et de repartir aussi rapidement. Il n’a jamais compris pourquoi ils ne restaient pas avec lui. ANECDOTE 09. Il n’a fini par l’apprendre qu’il y a quelques semaines. Sa mère a eu un autre enfant avant lui. C’était pas vraiment son enfant, elle l’a porté pour d’autres mais c’est tout de même son frère. Son oncle Desmond n’a jamais supporté le fait qu’elle porte l’enfant de quelqu’un d’autre. Elle n’avait pas pu encaisser plus longtemps la relation avec son frère donc ils avaient décidé de déménager. ANECDOTE 10. Il n’avait pas de raison de lui en vouloir  normalement, il pouvait totalement comprendre qu’un couple avait besoin de l’intervention d’une mère porteuse mais il ne comprenait pas qu’elle ait pu lui cacher si longtemps qu’il avait un frère. ANECDOTE 11. Ayant beaucoup de mal à rester encore dans la même pièce que sa mère et voulant en savoir plus sur ce bout de famille dont il ne savait rien, il a décidé de retourner à Redwood Hills. Ce fut aussi l’occasion de retrouver cette famille qu’il avait si peu vu à cause des cachotteries de sa mère. ANECDOTE 12. Il a toujours eu de grandes facilités dans toutes les matières mais un dégoût prononcé pour l’école et en particulier les matières scientifiques ou tout ce qui avait rapport avec des chiffres. ANECDOTE 13. Il a d’ailleurs redoublé son année de sophomore parce qu’il se fichait bien de ce que lui disait son conseiller et qu’il s’est retrouvé avec des options scientifiques à ne plus savoir qu’en faire. Au moins cela lui aura appris à être un peu plus attentif même si ce n’est pas facile avec un TDAH. ANECDOTE 14. Sa mère a eu un peu du mal avec lui et il a vu pas mal de médecin quand il était petit entre son hyperactivité et son daltonisme. Il vit très bien avec même s’il n’aime pas en parler. Il n’en a pas vraiment honte parce qu’il considère qu’il ne serait pas où il en est aujourd’hui sans ces troubles mais il n’aime pas qu’on le considère comme différent. ANECDOTE 15. Il adore les animaux, il a passé des semaines à harceler ses parents pour avoir un hamster mais comme il était incapable de se concentrer et de penser à changer la cage il a fini par partir chez sa voisine d’en face qui s’en occupait bien mieux que lui. Il a appris sa leçon et n’a plus demandé d’animal mais ses parents ont fini par lui prendre un chien, Lixie qui est un Bouvier Bernois femelle avec qui il aime beaucoup aller courir. Il n’a pas encore voulu la ramener parce qu’il vit chez son oncle et qu’avec le bébé il a un peu peur que ça ne colle pas. ANECDOTE 16. Il ne sait pas bien combien de temps il va rester à Redwood Hills. Il se dit que peut être il va finir par ne plus être énervé contre sa mère et qu’il finira par rentrer de lui-même mais il n’exclut pas la possibilité de finir par se trouver une maison ici, probablement en collocation pour ne pas déranger son oncle trop longtemps. ANECDOTE 17. Il a une cicatrice dans le dos juste sous les côtés gauches parce que lors d’une soirée un peu trop arrosée il a voulu descendre les escaliers un peu casse gueule de sa chambre et est tombé. Dans sa chute il est retombé sur le coin d’une marche, lui infligeant une sacré frousse et cette belle cicatrice. Il pourrait prétendre que c’était lors d’une bagarre, qu’il a voulu jouer les gros bras mais en fait ça le fait rire de voir la tête de ceux à qui il raconte cette histoire. ANECDOTE 18. C’est un fan de série télévisée, il adore celles qui sont compliquée et qui finissent par donner mal à la tête. Il a du mal à décrocher même s’il n’aime plus la série il va tout de même la terminer pour savoir ce qu’il se passe à la fin ou simplement s’il avait bien raison de ne plus l’aimer. ANECDOTE 19. Il pense par moment qu’il pourrait bien avoir envie de passer des images fixes aux mouvantes. C’est pour cela qu’il aime bien aller à la fac finalement parce qu’il a pu suivre le cursus que ses patrons lui avaient imposé mais en plus il a pu prendre des options dans le cinéma. ANECDOTE 20. Il a horreur du chocolat, il surprend tout le monde à chaque fois qu’il le dit mais il n’aime pas ça. En fait, en règle générale il a horreur de tout ce qui est un peu trop sucré.


i am looking for them

LIEN RECHERCHE (m/f) petite explication.
LIEN RECHERCHE (m/f) un ou deux personnes qui travaillent à la galerie de Burlington avec lui. Pas forcément des photographes mais simplement des gens qui travaillent dedans.
LIEN RECHERCHE (m/f) Des personnes avec qui il était ami à Burlington. Enfin ami c'est vite dit parce qu'il trainait avec eux parce qu'il avait l'impression que c'était ce que l'on attendait de lui mais dans le fond il n'appréciait pas franchement vivre avec eux.
LIEN RECHERCHE (m/f) petite explication.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 757
PSEUDO : FAR AWAY # Océane
AVATAR : Logan Lerman
CREDITS : Angie (ava) fallen (sign) far away (gif)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Dim 8 Mai - 8:30

liens féminins

girls wanna have fun

elle le gardait lorsqu’il était enfant. elle aimait voir son sourire lorsqu’il la voyait aux abords de la cour. il disait souvent qu’il avait envie d’être dans la cour des grands pour la voir plus souvent, alors elle se mettait à rire parce qu’elle aimait voir à quel point elle pouvait faire du bien à ce petit bout bien trop éreinté par l’école. elle savait parfaitement que les enfants n’étaient pas vraiment faits pour aimer l’école mais jamais elle n’avait vu quelqu’un sortir avec un aussi grand sourire sur le visage. elle prenait soin de lui là où personne d’autres ne pensait à le faire. il était de ces enfants que les autres ne veulent pas avoir à leurs côtés, un peu trop potelé, un peu trop discret, un peu trop intelligent… un peu trop peu simplement. elle avait quatre ans de plus que lui, elle n’était que la voisine d’à côté et pourtant elle voyait bien qu’elle lui faisait énormément de bien. et d’une façon bizarre, une façon un peu dérangeante pour elle, il lui faisait aussi énormément de bien. chaque jour elle lui préparait son goûter et chaque jour elle se réjouissait de le voir le manger avec un si grand sourire. elle avait l’impression de le regarder avec les yeux d’une mère lorsqu’elle avait les yeux d’une amoureuse. c’est sûrement pour ça qu’elle n’a plus voulu s’occuper de lui l’année suivante. elle avait quatorze ans lorsque lui en avait dix et jamais elle ne devait ressentir ce petit pincement au cœur en le regardant. elle s’en voulait de le regarder ainsi, presque autant qu’elle s’en voulait de le laisser de la sorte.

et puis les années sont passées, elle en a vu passer des hommes aussi. elle a eu le temps de voir le bon comme le mauvais en chacun et jamais elle ne retrouva cette joie dans les yeux d’un autre. cette joie qui lui était destinée, une joie qu’elle seule pouvait provoquer. c’était pour cela qu’elle avait eu l’impression d’aimer ce petit garçon, parce qu’il lui avait montré ce qu’elle voulait dans la vie, une personne qui la regarderait comme si personne d’autres ne pouvait illuminer sa vie comme elle le faisait. elle s’était persuadée pendant toutes ces années que ce n’était que ça, que ce n’était que l’amour d’enfance de ce petit homme qui l’avait fait grandir en tant que femme mais elle a fini par le revoir. elle l’a croisé sur le campus de burlington et il avait toujours ce regard, cette lueur dans les yeux. il avait grandi, changé, s’était affiné, était devenu l’un de ces garçons que l’on aime contempler assise dans l’herbe. elle ne pouvait s’empêcher de se demander s’il avait changé, si cette sensibilité qu’elle avait su déceler à l’époque était toujours présente. elle voulait apprendre à le connaître, à le découvrir mais ce fut trop court. elle l’a croisé sur le campus de burlington et il avait toujours ce regard, cette lueur dans les yeux, et elle avait toujours ce pincement au cœur.
casey connors
Nola, c'est cette fille que l'on ne voit pas arriver. Elle est là, au milieu d'une fête où ni l'un ni l'autre n'est sûr d'avoir sa place et finalement vous vous trouvez. Nola, c'est cette fille qui est adorable, cette fille qui fait se sentir bien, se sentir soi et le photographe se sent bien lorsqu'il était avec elle. Il n'a pas besoin de l'expliquer, il n'a pas besoin de trouver des raisons particulières, il se sent juste bien lorsqu'elle n'est pas loin. Il ne sait pas bien ce qu'il se passe vraiment entre eux, ils n'en parlent pas, ils voient comment le temps avance mais avec Casey revenue dans les parages son coeur se sent un peu partagé entre ses sentiments du présent et les vestiges de ceux du passé.
nola salinger

Elle est arrivée il n'y a pas si longtemps que ça en ville. Comme lui lorsqu'il a débarqué, elle ne sait pas franchement où habiter. Si lui a eu la chance d'avoir son oncle sur place, ce n'est pas franchement le cas de tout le monde. Une chose en entraînant une autre, il finira par lui proposer d'intégrer la colocation qu'il est en train de mettre en place.
joy wheeler
Il la connait depuis tout petit, lorsqu'il venait passer des vacances chez son oncle. Il ne se sentait pas toujours à sa place étant donné qu'il ne connaissait pas les autres jeunes de son âge mais Harper a toujours été gentille avec lui.  Ils s'entendaient bien et parfois même elle le défendait contre des abrutis du genre de Nathan à l'époque. En venant vivre dans sa ville, ils se sont retrouvés et sont toujours aussi proches bien qu'ils aient grandi. Aujourd'hui elle tente même de jouer l'entremetteuse avec lui étant donné qu'il n'est pas franchement doué avec les filles. Elle y va de ses petites remarques pour lui faire se bouger un peu le cul même si elle ne sait pas forcément tout ce qu'il y a dans la vie de Gaël en ce moment. Il sait que c'est pour lui qu'elle fait ça alors ça lui fait plaisir et il la laisse faire en souriant.
harper anderson
Il la voit passer sur le campus. Il n'a aucune idée de qui elle peut bien être. La seule chose qu'il sait c'est qu'il y a quelque chose en elle qui l'interpelle. Il est loin d'être attiré par elle ou une histoire de ce genre mais à chaque fois qu'il la voit il ne peut s'empêcher de sortir son appareil pour la prendre en photo. Il y a toujours des émotions magnifiques qui passent dans ce regard d'apparence si glacial. Cette fille l'inspire à son insu et le joour où elle finira par capter qu'il la prend quasiment sans cesse en photo cela risque de faire des étincelles.
eden fitzgerald
Il n'est définitivement pas verni lorsqu'il est question des soeurs fitzgerald. Venu en auditeur libre dans un cours d'histoire, il est tombé sur Calypso. Un regard différent de celui de sa soeur pour sûr, mais qui ne le mettait pour autant pas franchement plus à l'aise, peut être moins en fait étant donné qu'il n'en avait pas l'habitude. Il s'est assis à côté d'elle pendant un cours et cherchant un peu à faire connaissance ou en tout cas à faire la conversation de temps à autre, cela ne fit pas forcément plaisir à la jeune femme. Pour une fois qu'il faisait des efforts pour être à l'aise en société tout en restant lui même, cela allait peut être lui passer son envie...
calypso fitzgerald

Reagan est mannequin, Gaël est photographe. C'est vrai que de premièr abord ils étaient faits pour se retrouver ensemble à un moment. Le fait est que Gaël ne supporte pas bosser avec les mannequins. Il trouve cela trop surfait, trop prémédité. En fait, il n'aime vraiment pas ça. Mais bon... elle connait Nathan et il lui a un peu demandé s'il ne pouvait pas l'aider alors il a accepté de bosser avec elle quelque fois. Ce qu'il se demande maintenant c'est comment ces rencontres vont se passer. Est-ce qu'il va sortir de là en ayant changé d'avis sur les mannequins - ou certains en tout cas - ou au contraire va-t-il être conforté dans ses a priori?
reagan dewar
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
nom


Dernière édition par Gaël Oxburry le Dim 8 Mai - 10:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 757
PSEUDO : FAR AWAY # Océane
AVATAR : Logan Lerman
CREDITS : Angie (ava) fallen (sign) far away (gif)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Dim 8 Mai - 8:30

liens masculins

boys don't cry

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
nom
Gaël étant photographe, il a des oeuvres qui sont observées par pas mal de monde et il oublie bien facilement qu'il peut tomber sur des personnes qui le connaissent quand lui n'a aucune idée de qui elles sont. C'est un peu ce qu'il s'est passé avec Nils étant donné qu'il semble être un fan de ce qu'il fait. Ca fait rire Gaël même s'il n'a pas vraiment l'habitude de se trouver avec des "fans" mais finalement, il pourrait se découvrir bien plus de points communs avec lui que ce qu'il avait pensé au départ
nils farrel

Cameron c'est un peu un casse couille, faut le dire. Il est pas franchement du genre à avoir des amis et même quand il en a il est pas toujours très amical. Mais bon, quand il venait de temps en temps à Redwood, il lui ait arrivé de défendre Gaël contre des gars qui l'emmerdaient. Bon, Cameron avait tendance à faire de même en général mais à ce moment il vit qu'il y avait tout de même un bon fond. Finalement, on peut pas vraiment dire qu'ils soient amis maintenant mais ils se supportent mieux que certaines personnes et arrivent à passer des soirées ensemble même si bien souvent les piques et les insultes fusent ce n'est pas de la vraie animosité
cam hawthorne
gaël n'était pas ce que l'on peut considérer comme confiant, sûr de lui. il était un peu trop gros, un peu trop tête en l'air et un peu trop sujet aux moqueries. nathan ne faisait pas exception à la règle et s'affichait sur la liste des personnes qui aimaient le railler. c'était oublier que les gens finissent toujours par grandir. gaël a fini par changer et lors d'une soirée, alors que nathan tentait de raviver les si bons souvenirs qu'il avait de lui, son poing a fini par s'enfoncer dans la "sale gueule de con" (ce sont ses propres mots) de nathan. ce qui fit qu'il finit par tourner la page c'est que nathan eut l'attitude d'un mec correct car après s'être mis sur la gueule il a considérait que tout était clean à nouveau et que c'était simplement de bonne guerre. ils oublièrent donc tout cela pour devenir de bons potes même si cela reste souvent sur fond de légère compet.
nathan myers
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♣ Le passé fait le futur
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 143
PSEUDO : Vanille
AVATAR : Ryan Carnes
CREDITS : Moi ou hasard
ÂGE : 37

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Mer 20 Juil - 20:16

Hey,

Je peux te proposer mon Math. Il est né dans la région. Il est certes un peu plus vieux mais sa défunte femme à fait du Baby-sitting. Peut-être qu'ils auraient pu se connaître de là. Et son décès n'est pas passé inaperçu, elle était de la région et aimée.
D'autant plus que son père tenait un hôtel bien connu et sa mère y était une restauratrice réputé. Une fois qu'il obtint son diplôme Matthew peut presque faire de l'ombre à sa mère (morte il y a quelques mois).
Lors du décès de sa femme (suicide), il est parti vivre plusieurs années à New-York. Et est revenu "partiellement" l'année dernière et définitivement après le décès de sa mère

_________________

You're the One.

You woke me up and created my smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 757
PSEUDO : FAR AWAY # Océane
AVATAR : Logan Lerman
CREDITS : Angie (ava) fallen (sign) far away (gif)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Dim 24 Juil - 20:09

Avec plaisir bien sûr

Pour Gaël, il est né à Burlington et a toujours vécu là bas mais il allait en vacances chez son oncle à RH de temps en temps donc je sais pas si un lien basé sur le passé serait possible En revanche, je pense que Gaël en étant photographe, et ayant repris des études dans ce domaine, il pourrait avoir un projet à faire sur la photographie culinaire et à ce moment là il prendrait contact avec Matthew? dis moi déjà si c'est possible selon toi et on verra comment le lien se passerait à partir de ça?

_________________
You're breaking your

own heart

≈ It's easier here behind these walls.

Love can be a many splendored thing Can't deny the joy it brings The trouble with love is It doesn't care how fast you fall And you can't refuse the call See you've got no say at all


Revenir en haut Aller en bas

avatar

♣ Le passé fait le futur
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 143
PSEUDO : Vanille
AVATAR : Ryan Carnes
CREDITS : Moi ou hasard
ÂGE : 37

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Mar 26 Juil - 19:00

Les deux sont possible. Mais ce serait marrant un lien sur le fait qu'il connaissent un peu de monde dans la ville, genre les grand-parents allaient souvent manger au restaurant de l'hôtel parce que la nourriture était excellentes, ils auraient pu sympathiser là dessus pendant que Gaël prendrais les photos

_________________

You're the One.

You woke me up and created my smile
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Mar 26 Juil - 19:15

J'ai pas résister, Gaël a l'air trop mignon. (puis Logan Lerman, quoi :mici:) Enfin, si ça te dit bien d'avoir un lien avec Kaya, for sure
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 757
PSEUDO : FAR AWAY # Océane
AVATAR : Logan Lerman
CREDITS : Angie (ava) fallen (sign) far away (gif)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Mer 27 Juil - 19:14

Matthew: Pourquoi pas. Plutôt l'oncle parce que les grands parents sont en Irlande il me semble (ouais c'était une ancienne famille présente j'me souviens pas de tout )
On peut partir sur la séance photo avec l'aspect familial en plus alors

Kaya: Bien sûr une idée de lien peut être? une envie? ou un résumé de la jeune fille?

_________________
You're breaking your

own heart

≈ It's easier here behind these walls.

Love can be a many splendored thing Can't deny the joy it brings The trouble with love is It doesn't care how fast you fall And you can't refuse the call See you've got no say at all


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Jeu 28 Juil - 16:06

Alors, honnêtement, pas vraiment mais je peux réfléchir rapidement si on me donne un peu de temps et une mini idée de base je pensais à un truc positif vu le caractère des deux personnages (que je crois assez compatible) :miguel: alors donc Kaya elle a pas une histoire très longue, disons qu'elle est née à Redwood mais qu'elle a vécu plus longtemps à Boston. Elle vient d'une famille très aisée et est retournée vivre chez sa grande sœur à Redwood dernièrement. Je sais pas si tu me suis elle adore les voitures et elle en bricole toujours une ou deux, une vraie mécano. C'est une fille juste trop enjouée, dynamique et heureuse pour son âge, le genre qui peut paraître un peu immature, mais au moins, elle met tout le monde à l'aise. ^.^ Elle fuit un peu sa famille, une bande de vieux relous. Ah oui, et son frère a disparu il y a longtemps (et c'est ce qui a provoqué le déménagement de sa famille à Boston)

Bon alors je me disais pendant ses vacances Gaël aurait pu connaître la grande sœur ou alors le frère de Kaya mais j'me disais c'est pas trop original :koi:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♣ Le passé fait le futur
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 143
PSEUDO : Vanille
AVATAR : Ryan Carnes
CREDITS : Moi ou hasard
ÂGE : 37

MessageSujet: Re: (gaël) to be irreplaceable you must be different   Jeu 28 Juil - 20:44

Oki, on part là dessus. :)

_________________

You're the One.

You woke me up and created my smile
Revenir en haut Aller en bas
 

(gaël) to be irreplaceable you must be different

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Samuel + we are one of a kind irreplaceable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
we'll never be royals
 :: rising from the ground :: fiches de liens
-
Sauter vers: