AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 91
PSEUDO : SB, Jade
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : Eternal Lust (Charney)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Ven 20 Jan - 10:44

J’ai un mouvement de panique lorsque je vois un nom sur l’une des tombes. Je sens que mes jambes vont lâchées jusqu’à ce que je percute, que je me suis trompée. Ce n’est pas lui, c’est quelqu’un d’autre. Le nom y ressemble fortement, mais ce n’est pas lui. J’ai paniqué pour rien. Mais on ne peut pas m’en vouloir pour si peu, c’était vraiment troublant. Heureusement pour moi, je ne suis pas toute seule et Caden à la réaction appropriée, puisqu’il me prend dans ses bras, dans un geste rassurant. Il me demande alors si je veux rentrer, puisque, je viens de dire que l’on perdait notre temps. Je suis perturbée, je ne sais pas si ce que je fais sert à quelque chose. J’ai bien essayer de contacter sa mère, mais pas de réponses. Je lui ai laissé des dizaines de messages, elle ne rappelle pas. Soit mon père à raison et elle refuse de me parler parce qu’elle me juge responsable ; alors que je n’ai rien fait d’autre que vouloir réaliser mon rêve ; soit, il a bel et bien quitté la ville et lui à demander de ne rien me dire. Dans un cas comme dans l’autre, je ne peux rien faire, je ne sais rien et je me sens inutile, de trop et surtout, je me sens complètement perdue. La chaleur de Caden me fait du bien, mais bien vite ; trop vite à mon goût ; il s’éloigne. « Non, on continue. Je ne peux pas continuer comme ça à rester sans savoir. J’ai besoin d’avancé, tu comprends ? » Je ne pouvais pas continuer à attendre indéfiniment une personne qui ne reviendrait sans doute jamais. Quel que soit l’endroit ou Nate se trouvait, moi, j’étais toujours ici, à Redwood. Je devais aller de l’avant, tiré un trait sur cet amour perdu et pourquoi pas, rencontrer quelqu’un d’autre. La vie ne s’arrête pas après une rupture ; ou après un décès ; elle continue, je devais me mettre tout ça dans le crâne, une bonne fois pour toutes. Déterminée, je repris ma marche, sauf que, malgré moi, je glissais et chutait lourdement sur les fesses. Bon sang que ça faisait mal ! J’allais avoir un gros bleu, surtout que, essayant de me relever, je glissais à nouveau et ça m’énervais. Hors, c’est bien connu, plus on s’énerve, moins on arrive au résultat voulu !

_________________

Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1170
PSEUDO : GekkuNeko
AVATAR : Thomas Andrew Felton
CREDITS : Avat' Ilyria ; Sign' Emi Burton ; Gif' GekkuNeko & Tumblr
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Dim 22 Jan - 13:51

Caden & Cassia
Pour en avoir le cœur net

Ce qu'il vient de se produire, ce qu'on vient de voir elle et moi ça n'a rien de joyeux. Une pierre tombale avec un nom similaire à celui de son ex-petit-ami je peux sans soucis comprendre que ça ai pu l'effrayer, c'est normal j'aurais réagis de la même manière de toute façon. Mais fort heureusement pour moi mis à part mes grands-parents je n'ai jamais perdu quelqu'un de la façon d'un décès je suis donc joyeux face à ça parce que d'une façon ou d'une autre en étant ici je ne verrais pas une pierre tombale qui me rappellera des mauvais souvenirs. Disons que mes grands-parents si je les ai aimé et bien disons simplement que mes grands-parents je ne les ai pas suffisamment connus pour que leurs morts m'affectent profondément de ce fait même si je passais devant leurs tombes aujourd'hui ça me ferait une petite peine parce qu'ils ne sont pas là mais je ne fondrais pas en larmes comme c'est le cas pour mes parents quand ils se rendent ici. En bref moi j'accepterais les choses, de base je me suis toujours dis que la mort fait partie de la vie et que pleurer un mort n'est pas une chose nécessairement bonne parce qu'en fin de compte une fois qu'on est mort on a plus le moindre soucis. Pleurons donc les vivants, eux ils sont pleins de soucis et ce jusqu'à ce que la mort les emporte. Sans nul doute que je réagis de cette façon parce que je suis complètement athée et que je ne vois pas les choses de la même façon qu'une religieux mais pour mon cas je suis sans prise de tête et même si la mort ça peut faire peur et bien disons que ce n'est qu'une épreuve à passer. Néanmoins malgré mes pensées personnelles au sujet de la vie et de la mort je reste mal à l'aise pour ma meilleure amie parce qu'en fin de compte être ici ça n'a rien de joyeux et surtout pour faire ce que nous faisons. C'est pourquoi je ne la juge pas quand elle me fait comprendre qu'elle veut partir, je la serre dans mes bras et tente de la rassurer au mieux quant à ce que nous voyons et faisons ici et visiblement ça a l'effet voulu parce que quand je la relâche elle m'annonce qu'il faut rester, que sinon ça va continuer à la travailler, j'acquiesce totalement compréhensif. « Bien sûr que je comprends, il faut que tu aies les réponses à tes questions à ce sujet c'est très important. » Dis-je simplement à la brunette que je fixe longuement de mes yeux bleus puis j'avance avec elle jusqu'à ce qu'elle tombe à terre se faisant sans doute très mal, immédiatement je lui tends ma main vers elle pour la rattrape et donc se relève puis je passe mes mains sur ses hanches pour la maintenir debout. « Princesse ça va ? Tu ne t'es pas trop fais mal ? » Demandais-je tout en la dévisageant longuement parce que oui elle a fait quand même une jolie petite chute la pauvre...

_________________
Caden Julian Shaw
« Avancer sans se retourner c'est précisément ce que j'appelle réussir sa vie ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 91
PSEUDO : SB, Jade
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : Eternal Lust (Charney)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Jeu 26 Jan - 10:32

Je ne sais pas ce que je veux. Disons les choses comme elles sont, n’est-ce pas ? D’un côté, je me dis qu’il vaut mieux laisser tomber, que ça ne sert à rien de parcourir chaque mètre carré du cimetière, que Nate n’est tout simplement pas ici ; ce qui est une bonne chose ; mais de l‘autre, je sais bien que si je laisse tombée, si j’abandonne que je rentre chez moi, je continuerais de me poser des questions. Et ce n’est clairement pas une bonne idée. Caden le sais très certainement, c’est pourquoi, lorsqu’il me voit hésité, lorsqu’il me voit paniqué à cause de ce nom qui ressemble à celui que je cherche, il s’arrête pour me prendre dans ses bras, dans le but de me calmer. C’est efficace et bien vite, je reprends mes esprits pour lui dire qu’il faut que je continue, parce que si je ne sais pas ce qu’il en est, je ne pourrais pas avancer et vivre ma vie. Hors, j’ai besoin de continuer à vivre. Je suis jeune, je ne dois m’arrêter à ça. J’ai perdu mon premier amour et ça fait mal, très mal, mais je ne suis pas la seule dans cette situation, il y en a eu d’autres avant moi et il y en aura encore pleins d’autres après moi. C’est bien malheureux, mais c’est comme ça. Dans la vie, tout n’est pas tout rose ou tout noire, il y a des hauts, mais aussi des bas. Lorsque je lui en parle, il comprend très bien ce que je veux lui dire. Je me dis que j’ai de la chance d’avoir un ami comme lui. Sans sa présence à mes côtés aujourd’hui, j’aurais probablement fait demi-tour à peine arrivée au cimetière. Finalement, alors que je m’apprête à le remercier, je pars à la renverse et chute lourdement sur les fesses. Dans d’autres circonstances, ça m’aurait sans doute faite rire, mais je n’ai pas le cœur à rire et en plus, ça m’a pas fait du bien quoi. « Je vais avoir un sacré gnon ! » je dis alors, en prenant sa main pour me hisser sur les pieds. « Mais ça devrait aller, rien de casser. Bordel, ça glisse ! » j’ajoute, en me massant le derrière pour me soulager. En plus, le sol est froid, ce n’est vraiment pas l’idéal. Enfin, il fallait bien que l’un de nous se casse la figure, n’est-ce pas ?

_________________

Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1170
PSEUDO : GekkuNeko
AVATAR : Thomas Andrew Felton
CREDITS : Avat' Ilyria ; Sign' Emi Burton ; Gif' GekkuNeko & Tumblr
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Sam 28 Jan - 11:19

Caden & Cassia
Pour en avoir le cœur net

J'adore Cassia, c'est une femme de qualités, pleine de tendresse et de gentillesse en elle c'est sans nul doute pour cette raison que j'ai accepté de me rendre au cimetière avec elle pour cette vérification si on peut appeler ça ainsi. Puis il faut également ajouter à ça qu'elle est ma meilleure amie depuis tout de même un certain temps de ce fait être présent pour elle aujourd'hui me semble tout à fait logique. Elle a besoin de soutient, d'aide dans cette lourde, très lourde épreuve je suis donc présent pour l'aider, pour l'apaiser dans sa souffrance qu'elle vit depuis maintenant un long moment. Il faut dire qu'être dans l'incompréhension face à cette situation qu'elle vit, face au fait que son ex copain pourrait éventuellement être mort ce n'est pas joyeux donc je la comprends et je tente de l'aider du mieux que je le peux, c'est important je trouve. Ne pas être seul dans une épreuve comme celle qu'elle vit en ce moment à mes yeux c'est important, l'intérêt c'est qu'elle ne se fasse pas une dépression et avec ce qu'elle vit en ce moment c'est totalement envisageable malheureusement. Je ne la laisse donc pas seul dans cet instant douloureux parce qu'en fin de compte Cassia ne mérite pas de souffrir, moi c'est comme ça que je ressens le truc, je veille donc sur elle, je m'approche de sa personne, la serre contre moi lui faisant donc comprendre par ce simple geste que je suis là et ne l'abandonnerais pas. Visiblement l'effet est plus que positif sur sa personne et elle se ressaisit se disant que ce n'est pas une bonne chose de rester seule dans sa bulle alors qu'elle traverse un moment pour le moins désagréable. Puis il faut ajouter à cela que si nous partions maintenant ça resterait dans sa tête et elle voudrait y retourner tôt ou tard et pour mon cas moins je passe de temps ici mieux je me porte donc autant qu'on fasse ça aujourd'hui comme ça au moins nous n'aurons pas besoin d'y retourner la semaine prochaine. Moi c'est de cette façon que je ressens le truc en tout cas. Finalement après l'avoir suffisamment rassuré à ce propos voilà qu'elle tombe faisant pour le moins mémorable et se fait visiblement mal aux fesses, je l'aide à se relever tandis qu'elle s'exclame et se masse les fesses puis je la tiens par la taille en la maintenant debout. « C'est ton jour Princesse. » Remarquais-je avec un sourire planté sur mes lèvres tandis que je caresse sa crinière brune tendrement puis je la relâche la tenant fermement par le bras afin qu'elle ne tombe pas à nouveau et nous avançons en nous cramponnant l'un à l'autre aussi bien que possible afin d'éviter une nouvelle chute de la part de l'un comme de l'autre. « Faisons attention avec le verglas on ne peut pas être sûr de quoi que ce soit. » Remarquais-je tout en fixant avec attention les nombreuses tombes présentes ici et là mais pour le moment pas de Roberts toujours des noms plus ou moins communs, rien qui ressemble de près ou de loin au nom de son ex copain..

_________________
Caden Julian Shaw
« Avancer sans se retourner c'est précisément ce que j'appelle réussir sa vie ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 91
PSEUDO : SB, Jade
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : Eternal Lust (Charney)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Mar 31 Jan - 10:46

C’est drôle, je suis sortie pendant longtemps avec Nate et nous n’avons jamais été un couple tactile, même au début de notre histoire. Nombreux de mes camarades lycée croyaient qu’on était seulement amis tous les deux, alors que c’était tout le contraire. Simplement, nous n’étions pas toujours collés l’un contre l’autre à nous tripoter à tout bout de champs. Parfois, on ne se touchait pas du tout pendant plusieurs jours d’affilés, mais ça ne voulait pas dire qu’on s’aimait pas. Enfin tout ça pour dire que c’était drôle, car, avec Caden, qui était pourtant mon meilleur ami et non pas mon petit ami, nous étions câlins. Enfin, ça ne me faisait pas dire à proprement parler, mais quelque part, oui, c’était drôle. Ne chercher pas à comprendre le fond de ma pensée, je suis parfois une fille bizarre. Je ne fais jamais rien comme les autres. Pour le bal de fin d’année, j’étais la seule à venir en pantalon ou à porter des baskets sous ma robe de bal. Ma différence, c’est ce qui fait ma force. C’est cette différence qui m’a poussée à choisir de faire ce que je fais plutôt que de suivre la voie toute tracée dans laquelle mes grands-parents voulaient que j’aille. Mais être avocate, très peut pour moi. Déjà, parler devant un publique, je n’aime pas ça, alors le faire en plus pour défendre quelqu’un, ça aurait été au-dessus de mes forces. De maladresses en maladresses, j’aurais finit par perdre et avoir la réputation de la plus mauvaise avocate du Vermont. Sympathique comme tout ce qualificatif, n’est-ce pas ? Tandis que, en suivant mes objectifs et mes ambitions, on parlait de moi comme de celle qui avait oser mettre ses talents pour la cuisine au service des animaux, plutôt que de suivre la même route que son père. Et je dois dire que ça me plaisait. Même si bon, au départ, tout le monde préférait me mettre des bâtons dans les roues plutôt que de m’encourager dans mes démarches. Mais Caden le savait, je n’avais pas baissé les bras. J’étais comme ça, j’étais parfois faible, apeurée, à deux doigts d’abandonner, mais j’arrivais toujours à remonter à la surface. Comme maintenant, ou j’hésitais à aller jusqu’au bout, tout en sachant parfaitement que si j’abandonnais, je recommencerais la semaine suivante et la semaine d’après, jusqu’à ce que je parvienne à aller au bout de mes idées. « Ouais, j’aurais mieux fait de restée au lit ! » pouffais-je, lorsque mon ami m’indiqua que ce n’était pas mon jour. On pouvait le dire comme ça, puisque, en venant, j’avais laissé échapper mes clés dans le caniveau. Finalement, nous reprîmes notre marche, en faisant attention, car comme le disait Caden, avec le verglas, on ne pouvait pas être sûr de nos mouvements.

_________________

Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1170
PSEUDO : GekkuNeko
AVATAR : Thomas Andrew Felton
CREDITS : Avat' Ilyria ; Sign' Emi Burton ; Gif' GekkuNeko & Tumblr
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Jeu 2 Fév - 10:31

Caden & Cassia
Pour en avoir le cœur net

Avec Selena pendant notre relation nous étions extrêmement tactiles, toujours collés l'un à l'autre, nous touchant à longueur de temps ou alors on s'embrassait quand on ne se touchait pas. Mais c'est sûr cette fille j'étais raide dingue d'elle, j'aurais tout donné pour elle, je lui aurais tout offert et pourtant non la seule chose que j'ai eu de sa part c'est une profonde infidélité ainsi qu'une bonne tarte en pleine gueule sympathique la reconnaissance n'est-ce pas ? Et bien pourtant c'est bien ça qui s'est produit en cet instant précis, elle m'a trompé et nous avons divorcés, désormais je suis célibataire et je tente de vivre aussi bien que possible tout en gardant pour moi mon mal-être intérieur parce que oui je me sens mal et triste de l'avoir perdu encore aujourd'hui c'est douloureux quand j'y pense. Pourtant elle a déménagé, elle est partie de Redwood Hills sans doute avec l'un de ses amants, si elle en avait plusieurs, elle est partie sans doute pour toujours et elle ne reviendra pas. Je ne dirais pas qu'elle me manque ce serait un mensonge mais parfois l'idée même d'être en couple, de vivre avec quelqu'un, de dormir avec quelqu'un, d'embrasser quelqu'un, de lui faire l'amour, tout ça ouais ça me manque. Donc vivre seul est un supplice pour moi bien que je n'en parle définitivement pas. Alors, lorsque je vins à entendre les mots de ma meilleure amie au sujet je ne peux m'empêcher de rire puis de me tourner vers elle sourire aux lèvres. « Du moment que tu ne dors pas dans le même lit qu'eux tout va bien. » Lâchais-je en désignant les tombes d'un signe de tête. Bien évidemment quand on y pense c'est un peu dégueulasse comme blague et légèrement malsain ou encore cruel mais on va dire que c'est adapté au lieu où l'on se trouve et pour le coup ça m'amuse donc je ricane. En soit ça détend l'atmosphère tout à fait désagréable qui règne en ce lieu désobligeant parce que oui même si le temps est passé il n'en reste pas moins que je me sens toujours aussi inconfortable à l'idée d'être ici. Sans nul doute que ça passera mais pour l'heure j'ai énormément de mal à m'y habituer. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je m'accroche fermement à ma meilleure amie afin qu'elle ne tombe pas ou que je ne tombe pas puis je fixe avec attention les nombreuses tombes tout en me sentant assez mal en voyant certaines dates, certains meurent trop vite tandis que d'autres ont parfaitement vécu. La vie est parfois injuste je trouve...

_________________
Caden Julian Shaw
« Avancer sans se retourner c'est précisément ce que j'appelle réussir sa vie ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 91
PSEUDO : SB, Jade
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : Eternal Lust (Charney)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Sam 4 Fév - 11:38

Quand on se sent un peu mal, quand la situation est trop lourde à supporter, on a souvent tendance à se tourner vers l’humour. Surement que à aide à ne pas voir les choses aussi négativement. C’est nerveux aussi, sans nul doute possible. Je n’ai jamais assisté à des enterrements, mes parents ne connaissaient pas assez de gens, je suppose, mais j’ai souvent entendu des gens dire qu’ils avaient été pris d’un fou rire pendant un enterrement. Pas par moquerie, au contraire, juste parce rire, c’est plus facile que pleurer. J’ai rarement pleurer quand j’étais petite, parce que Il n’y arrivait pas. Pourtant, quand mes grands-parents m’ont rejetée, j’étais triste. Mais je n’ai pas pleuré. Néanmoins, tout gardé comme ça, enfoui, ça n’aide pas. Car lorsque l’on craque, c’est encore pire. J’ai mis des semaines avant de réalisé que Nate m’avait quittée sans dire un mot. Des semaines. Je faisais semblant que tout allait bien, qu’on s’était juste disputés, jusqu’à qu’une amie me fasse gentiment remarqué qu’on peut bouder deux ou trois jours après une dispute, pas pendant deux mois. Là, je suis tout simplement devenue hystérique et il avait fallu me mettre sous sédatifs pour que j’arrête de crier et de me faire mal. Parce que oui, je m’arrachais les cheveux, je me griffais. J’en porte encore des traces sur les bras. J’étais presque possédée comme on dit, tant j’avais mal. Alors oui, se caché derrière l’humour c’est bien, mais pleurer aussi, ça fait du bien. Il ne faut pas avoir peur de se laisser aller, ce n’est pas une quelconque faiblesse, au contraire. C’est comme ça que j’en vint à dire, en ne plaisantant qu’à moitié, que j’aurais mieux fait de restée couché, parce que ce n’était vraiment pas mon jour. « Hum … Non, ils sont bien trop froids ! » dis-je, sur le même ton, tout en sachant parfaitement qu’au fond, ça n’avait rien de vraiment drôle. « J’suis déjà assez frileuse comme ça ! » j’ajoute, tout en continuant d’avancer, sans grande conviction. Nous avions déjà parcouru tout un carré et il n’y avait rien. Peut-être que mon père avait tort.

_________________

Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1170
PSEUDO : GekkuNeko
AVATAR : Thomas Andrew Felton
CREDITS : Avat' Ilyria ; Sign' Emi Burton ; Gif' GekkuNeko & Tumblr
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Mar 7 Fév - 9:27

Caden & Cassia
Pour en avoir le cœur net

Une chose est sûre, plaisanter dans un tel endroit n'a rien d'amusant ou encore de normal, moi c'est comme ça que je ressens le truc. Je me dis que plaisanter alors qu'on est en train de chercher la tombe de son ex copain ce n'est peut-être pas la meilleure chose à faire néanmoins je ne me flagelle pas pour autant. Rapidement j'en vins à me dire que si ça peut détendre l'atmosphère, permettre à Cassia de se détendre un petit peu et bien ce sera avec grand plaisir que je le ferais néanmoins je ne suis pas spécialement convaincu que ça lui fasse vraiment rire et c'est totalement normal. En même temps vu ce que nous sommes en train de faire c'est normal qu'elle ne soit pas d'humeur a vouloir plaisanter et je ne lui en voudrais pas de n'être qu'à moitié excitée à l'idée de plaisanter sur un tel sujet. Néanmoins je préfère me taire pour l'heure histoire de ne rien de plus encombrant qui risquerait de mettre la situation plus inconfortable qu'elle ne l'est déjà. Parfois il vaut mieux se faire, parfois il vaut mieux continuer à avancer tout en se disant que ça va aller, que ce n'est qu'une lourde et délicate épreuve moi par exemple c'est ce que j'en vins à me dire aujourd'hui alors que j'avance parmi les tombes avec ma meilleure amie. Néanmoins lorsqu'elle vint à faire un commentaire sur le fait qu'elle est frileuse je passe aussitôt un bras sur sur ses épaules l'attirant contre moi tout en la dévisageant longuement de mes yeux bleus. « Tu as froid Princesse ? » Demandais-je d'un ton que je veux être doux tandis que je continue d'avancer avec elle dans le cimetière tout en la gardant contre moi alors que je détaille les tombes longuement. J'avance sans dire le moindre mot ne souhaitant surtout pas refaire de l'humour à ce sujet clairement ce n'est pas une bonne idée même si sa phrase semblait un peu détendue je sais qu'au fond elle est extrêmement tendue, ça se remarque facilement et pour tout dire je préfère me taire ce qui me semble être une brillante idée.... Au bout du compte je reporte mon attention sur Cassia tout en grimaçant en voyant la tombe de mes grands-parents, je m'arrête devant obligeant donc Cassia a s'arrêter également puis je hoche de la tête et me tourne vers elle. « Les parents de mon père. Mes grands-parents paternels. » Dis-je simplement tandis que je l'attire de nouveau contre moi et me remets en marche. Les avoir vu sous terre pour la première fois n'est pas une épreuve si traumatisante que ça en fin de compte, je les ai à peine connus mais je me suis toujours dis qu'en venant les voir ici ce serait bizarre ou que ça me traumatiserait de me dire que je ne les verrais plus jamais, même si je ne les ai pas beaucoup connus, pourtant ça va, je me dis que ça va, qu'il y a bien pire... Certains ne connaissent jamais leurs grands-parents comme ce fût le cas pour les parents de ma mère, ils sont morts l'un et l'autre avant ma naissance..

_________________
Caden Julian Shaw
« Avancer sans se retourner c'est précisément ce que j'appelle réussir sa vie ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 91
PSEUDO : SB, Jade
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : Eternal Lust (Charney)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Ven 10 Fév - 10:18

« J’ai toujours froid, tu sais bien ! » lui dis-je, avec un petit rire. C’était vrai. Même en plein mois d’aout, quand la chaleur nous crève, j’avais des moments où je frissonnais. C’était plus fort que moi. Quand je prenais ma douche ou des bains, de temps à autre, je faisais coulé l’eau chaude, presque brûlante. Je ressortais de la peau la peau à vif, mais je me sentais réchauffée. Je m’asseyais toujours près du radiateur, voir contre le radiateur pour me réchauffé. J’avais toujours le bout du nez rouge, les doigts des mains et des pieds frigorifiés, même lorsque je portais des gants. Je ne me baignais jamais en rivière, l’eau était bien trop froide, même quand il faisait 40°C. quand j’étais encore avec Nate, il se plaignait toujours de mes pieds gelés, au point que je dormais avec des chaussettes, ce qui n’est pas très sexy, vous en conviendrez. Enfin voilà, tout ça pour dire que oui, j’ai toujours froid et c’est surprenant. Je garde son bras sur mon épaule, je dois dire que j’aime bien être appuyé contre lui, ses bras sont plus chauds qu’une doudoune et je m’y sens bien. Pourtant, Caden est mon meilleur ami, pas mon mec ! Je suis contente qu’il n’ait pas continuer à essayer de faire de l’humour dans un tel lieu. Quoique, pour être franche, le lieu n’y est pour rien. Même ailleurs, j’aurais eu bien du mal à trouver l’envie de rire, parce que je suis trop tendue, tout simplement. Tendue comme un arc, comme un string, comme tout ce que vous voulez ! Nous faisons encore quelques pas, puis cette fois, c’est Caden qui s’arrête. Ce qui me surprends. Mon cœur s’arrête quelques secondes, quand je me dis qu’il a vu quelque chose que je n’ai pas vue et je n’ose pas regarder. J’ai la trouille. Pourtant, d’un autre côté, je me dis que ça serait tellement plus facile. Mais quand il prend la parole, je comprends que ce n’est pas de Nate qu’il s’agit. C’est la tombe de ses grands paternels. Il m’avait dit qu’ils étaient décédés quand il était petit, mais sur le moment, je n’y pensais pas. « Oh ! » fis-je, bêtement, puis d’un geste, je caresse la pierre tombale d’une main. Je suppose que j’aurais aimé les connaitre, tout comme j’aimerais connaître ses parents, mais je chasse cette pensée de mon esprit. Nous reprenons notre marche et restons silencieux pendant encore plusieurs minutes, puis, soudain, je m’arrête, blême. Et je serre sa main de toute la force dont je suis capable, c’est-à-dire pas beaucoup. Il est là finalement. Mon père avait raison. Je me sens mal, mes jambes tremblent et je me sens tombé. J’ai besoin d’air.

_________________

Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1170
PSEUDO : GekkuNeko
AVATAR : Thomas Andrew Felton
CREDITS : Avat' Ilyria ; Sign' Emi Burton ; Gif' GekkuNeko & Tumblr
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: (Cadia#1) Pour en avoir le coeur net   Dim 12 Fév - 10:13

Caden & Cassia
Pour en avoir le cœur net

Avoir vu la pierre tombale de mes grands-parents paternels ça me fait quand même tout drôle parce qu'en fin de compte je n'étais jamais allé voir cette tombe par le passé tout simplement parce que je me disais qu'aller voir une tombe ça n'arrangerait pas le fait qu'ils sont morts et enterrés. En bref je n'avais aucune envie de les voir, de croiser cette tombe indiquant leurs prénoms et leur nom ainsi que leurs dates de naissance et de mort, ça ne m'emballait pas trop. Mais finalement me retrouver devant cette tombe n'est pas si désastreux que je le pensais pour la simple et bonne raison que j'ai accusé le choc de leurs décès depuis bien des années, j'accepte donc les choses sans me prendre la tête et tourne ma route sans chercher plus loin. Ils sont morts et enterrés, ils sont morts sans la moindre souffrance, à l'époque mes parents m'avaient dis qu'ils étaient morts ensemble dans leur sommeil et que c'est une magnifique fin parce qu'ils s'aimaient follement. Fous d'amour ils l'étaient, ils s'aimaient vraiment comme on aime jamais personne, je n'avais jamais vu une telle fusion entre deux personnes et pourtant c'est le cas, ils étaient très attachés l'un à l'autre. Ils s'aimaient comme un jeune couple datant des premiers jours, c'était beau à voir. Moi c'est de cette façon que j'aime me rappeler de mes grands-parents comme un couple qui s'aime follement, comme un couple qui s'aime très fort et qui ne cherche pas plus loin. Souvent ils ont eu des soucis au cours de leur vie de couple mais jamais ils ne se sont quittés, ils sont toujours resté proches et moi je trouve que c'est une belle vision de l'amour qu'ils avaient là, c'est beau. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée j'avance avec ma meilleure amie dans le cimetière jusqu'à ce qu'on s'arrête net devant une pierre tombale avec le nom de son ex compagnon inscrit dessus. Pour le coup j'ai un mouvement simple soit passer mes mains sur mes yeux comme si c'était le reflet de mon imagination mais malheureusement c'est bien vrai. Son ex est bien là dans le cimetière, mort et enterré depuis visiblement un certain temps, je sens Cassia malheureuse, dans l'incompréhension totale et ça me chagrine alors d'un geste rapide je la serre dans mes bras en la sentant se laisser tomber, je ne tiens pas à ce quelle tombe à nouveau, mieux vaut que je la serre contre moi. « Je suis tellement désolé.. » Dis-je malheureux pour elle et pour ce pauvre type même si je ne le connaissais pas je trouve ça malheureux qu'il soit mort, il était tellement jeune..

Spoiler:
 

_________________
Caden Julian Shaw
« Avancer sans se retourner c'est précisément ce que j'appelle réussir sa vie ! »
Revenir en haut Aller en bas
 

(Cadia#1) Pour en avoir le coeur net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» "Le bonheur est un mythe inventé par le diable pour nous désespérer."
» Pouch' le bouton façon Zelda ! (le fourre-tout)
» Shaymin la fleur de gracidé
» On vise l'Or et rien d'autre !
» Forge d'un mental d'acier dans les Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills :: cemetery
-
Sauter vers: