AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 maison historique (intrigue, groupe 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage



Invité
Invité

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Ven 7 Avr - 22:11

Avi ne savait pas dans quoi il se retrouvait, un sacré cirque en tout cas. Après les festivités dans le hall avec ces histoires de couteaux rouillés, voilà qu'on les attaquait à coups de chauve souris enragés, du moins c'était ce que Lorcan avait énoncé après s'être servi de son corps comme d'un bouclier ambulant. Avi n'avait pas franchement réagi dans l'affaire, il avait l'habitude d'avoir ce genre de bêtes à lui tourner autour à force de dormir dehors. Alors, il resta à regarder les autres parlementer quand Andy semblait paniquer... Il aurait certainement aimé que l'affaire continue ainsi plutôt que les murs se mettent à trembler si soudainement. Avi releva les yeux autour de lui pour essayer de comprendre ce qui se passait mais ce n'était pas leur guide qui semblait prête à donner la moindre réponse. "En fait, c'une maison hantée et on est dans une émission de télé réalité, c'ça? Non, parce que ça devient clairement risible vos effets spéciaux là..." Harlow ne croyait pas une seule seconde à la véracité des événements, se mettant à rire avant de se reprendre pour regarder ses camarades. "Bon, sérieusement, vous en pensez quoi vous d'tout ça? Ca a vraiment un rapport avec l'histoire de la ville ce délire? 'Fin, j'sais qu'on parle de sectes dans la région mais tout d'même hein..." C'était clairement un chantier toute cette affaire et Avi avait surtout envie de s'en sortir vivant, pas en charpie pour des histoires qu'il ne connaissait qu'à peine.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 945
AVATAR : Mila Kunis
CREDITS : malbe (ava) - astra (sign) - ghostczerny, lo, lfb (icon sign)
ÂGE : 31

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Lun 10 Avr - 15:52

Des morceaux de métal émoussé tombait et c’était la fin du monde. Mais des espèces de trucs volants hideux rentraient pour voleter autour de tout le monde et c’était tout à fait normal. Les gens réunis ici avaient définitivement des réactions à l’opposé. James est logique, mais la peur elle, ne l’est pas. Et puis voilà que Lorcan annonce calmement qu’elles sont sûrement porteuses de la rage. Elle essaie malgré tout de se calmer un peu et d’arrêter de bouger… Au bout d’un moment, elle fait juste trembler. Elle déteste vraiment ces bestioles. La guide se redresse et dit quelque chose avant que la maison se mette légèrement à trembler. De la poussière tombe. C’est quoi ce bordel, encore ? La peur d’Andy se transforme, elle est fâchée, du genre vraiment, vraiment enragée. Et rien à voir avec la rage. Avi semblait rester relativement calme tout en se posant des questions sur ce qui se passait. Légitime, mais le temps d’être gentil et de poser les questions calmement était passé. C’était du gros n’importe quoi et Andy n’allait clairement pas attendre que le toit lui tombe sur la tête. Elle se redresse, les yeux étincelants et s’approche de la guide d’un pas décidé. Elle l’accule contre le mur. "Toi la grande, tu vas cracher le morceau… c’est quoi ce bordel ? Comment tu t’es retrouvée à faire ce boulot ? C’est quoi ton délire, tu fais partie de la société des vampires locaux et t’as décidé de foutre les jetons à tous les gens qui passeraient dans le coin ?" Elle pensait plus à la secte qu’aux vampires… mais les vampires semblaient plus appropriés avec l’affaire des chauve-souris. Oui, elle était encore bloquée là-dessus. En tout cas, elle bloquait toute retraite à la jeune fille et comptait bien avoir des réponses.


_________________


Fun & Free.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1164
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Yourdesigndiary (avatar)
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Dim 16 Avr - 15:37

Lorcan était en pleine séance de mamours lorsque tout d'un coup la baraque se mit à trembler.

« Kesskecéksa ? » éructa le jeune homme en levant nez des fois que le plafond se mette à leur tomber sur la gueule. Mauvais timing, une chute de poussière lui tomba directement sur le pif. Lorcan éternua, bruyamment, mais pas assez pour masquer le bruit.

Quelque chose frappait sur les murs.

Il resta immobile, les yeux vissés sur les murs et parfaitement silencieux tandis qu'Avi demandait l'avis général sur l'origine de tout ce vacarme. Les hypothèses éclataient dans la tête de Lorcan comme des bulles de savon : chauve souris en surpoids, King Kong en colère, Dumbo l'éléphant venu leur dire bonjour. Soudain Andy se rua sur leur guide en quête d'explication tandis que les mots d'Avi venaient seulement de percuter son cerveau. « C'est pas seulement des on-dit. Des gens sont morts à cause de la Rose Lunaire, des vrais gens avec de vraies vies. » commenta t-il par dessus le brouhaha. Après quoi il se ressaisit, le temps de se décoller de Cole sans lâcher sa main toutefois. « Ça vous dirait pas qu'on se barre ? » questionna t-il avec une urgence palpable dans la voix, et prêt à traîner son petit ami hors de cette foutu baraque. « On s'en fout de qui est responsable là tout de suite. On s'casse et on la questionnera quand on sera sorti d'ici ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1323
PSEUDO : Janto
AVATAR : Tyler Hoechlin
CREDITS : sovandara; Tumblr
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Dim 16 Avr - 16:18

La seule chose qui m'intéressait à l'exception de ces histoires de cinglés, c'était Lorcan alors je me concentrais sur lui plutôt que sur les autres avec qui nous étions. Je ne prenais même plus la peine de tenter de les raisonner, ils semblaient être tout droit sorti d'un épisode d'une vieille série de science fiction.

Ce ne fut que la maison qui se mit à trembler, et les poings invisibles frappant les cloisons que mes résolutions à prétendre s'envolèrent avec le roulement de mes yeux dans leurs orbites.

On était dans une mauvaise parodie ou quoi ? Ou peut être que j'avais abusé de mes médicaments et que je vivais une hallucination. Ils parlaient de la secte dont j'avais eu quelques échos depuis mon arrivée en ville, mais même si c'était une secte, ils avaient de drôles de manière de s'y prendre. C'était ridicule, et je n'allais pas rester dans une maison qui risquait de nous transformer en pancakes.

J'avais déjà subi le traumatisme d'un écrasement si mon dossier médicale était une preuve. Je n'avais pas les souvenirs qui allaient avec mais les mois de rémissions qui suivirent était douloureusement  bien présente dans mon cerveau.

- Lo, pourquoi tu essaies de faire entendre raisons à ces cinglés ... lui murmurais je doucement à l'oreille. - On a qu'à se barrer tous les deux, laisse les moisir dans leur stupidité ... Le ton de ma voix était pressent, urgent mais je n'allais pas mentir, je n'avais pas la vocation de jouer les samaritains comme Lorcan. Il était la seule personne qui m'inspirait la moindre émotion dans les personnes présentes dans cette pièce.

- Sérieusement, c'est une ville de dingue ... Dis je à plus haute voix, en désignant tour à tour notre guide apathique de toutes réactions comme le blond qui semblait se croire dans une attraction de Disneyland. Et je finissais par la brune dont je me méfiais encore même si elle semblait enfin réagir à l'étrangeté de tous ses phénomènes. Il était temps que les gens ouvrent les yeux sur cette série d'incidents bizarres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2396
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Mar 25 Avr - 13:04



Freedom of choice
   
topic commun, ouvert sur inscriptions.


« Curtain falls... »

Rien ne tourne rond dans cette maison de fou et, tandis que le plafond semble prêt à vous tomber sur la tête, chacun réagi à sa manière. Plutôt stoïque, plutôt sauve-qui peu, plutôt musclée en ce qui concerne Andy. Malheureusement pour elle, pas sûr que sa méthode fasse avancer le schmilblick de beaucoup. Collée au mur, voilà que votre "aimable" guide s'emporte à son tour :

« NON MAIS CA VA PAS MIEUX LA DAME AUX CHAUVES-SOURIS !!! VOUS ALLEZ ARRÊTER D'ME SECOUER COMME UN POIRIER !!! »

Alors celle-là vous ne l'aviez pas vue venir : Mercredi Addams peut elle aussi avoir des sautes d'humeur et à voir sa mine décomposée, elle est aussi flipée qu'Andy. C'est même elle qui la secoue comme un poirier et pas le contraire à la vérité. Mais pas de panique, il y en aura pour tout le monde. Voilà maintenant venu le tour d'Avi :

« ET VOUS LA !! JE VOIS PAS CE QUE VOUS COMPRENEZ PAS DANS MAISON "HIS-TO-RIQUE"! HISTORIQUE / HISTOIRE : IL EST LA LE RAPPORT !!! ON DIRAIT QUE LE SEUL QUI A UN PEU DE BON SENS ICI C'EST CELUI-LA !! », continuait la guide hystérique en pointant James du doigt, « SI VOUS VOULEZ RESTER ICI EN ATTENDANT QUE TOUT S'CASSE LA GUEULE GRAND BIEN VOUS FASSE ! MOI J'ME TIRE !!!»

Et là dessus, la guide de s'extirper des "griffes" de la Dame aux chauves-souris et de vous planter-là, dépassant par la gauche le petit couple déjà en pourparlers sur la suite des événements, direction les escaliers. Il est clair que Riley ne compte pas traîner une minute de plus ici. Mais quand même, elle est sympa, elle vous attend dehors pas trop loin de l'entrée.

« Désolée je me suis un peu laissé emporter... Vous m'avez fait flipper avec vos histoires de Rose lunaire sérieux... », admet-elle maintenant qu'elle a retrouvé sa mine bougonne et sa placidité naturelle, « J'vous jure j'aurais mieux fait de me péter une jambe que de venir. Tout ça parce que la municipalité est pas fichue d'embaucher des gars solides. Remplacement de dernière minute bien payé tssss... c'est la dernière fois !!! », bougonne l'adolescente, les bras croisés sur sa poitrine.

Visiblement, quelqu'un s'est bien payé sa tête à elle aussi. Enfin bref, il lui faut encore une ou deux minutes pour se remettre dans le rôle du guide et vous libérer de cette visite infernale. Et dire que maintenant il fait nuit noire :

« Bref, j'imagine que personne a de questions... Pour info c'est plus rapide de passer par-là pour retourner vers le centre. Mais bon c'est pas éclairé... »

Vraiment juste pour votre information...

__________________________
(☆) 6e tour : puisque vous l'attendiez tellement, la secte a laissé un petit mot pour vous, cloué à la porte d'entrée (et visiblement Riley ne l'a pas remarqué) :

Vous quittez la maison des Heathcliff,
l'une des familles fondatrices de notre cher Redwood Hills,
et, Oh, illustre ancêtre de M. le maire.

Nous espérons que vous n'aurez pas trouvé trop de squelettes dans les placards...

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1164
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Yourdesigndiary (avatar)
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Lun 1 Mai - 11:14

Après un pétage de plomb en règle de leur guide, Lorcan s'était rangé à l'avis de Cole. Autrement dit, il avait pris la tangente hors de la baraque de l'horreur sans demander son reste – ni l'avis de leurs deux autres compères, visiblement pas trop dérangés par la bande de poltergeists super énervés qui tambourinaient sur les murs.

Dehors, il faisait nuit noire. On y voyait encore comme à travers une pelle. « Génial. » maugréa Lorcan. Le jeune homme avait le souffle court et des palpitations fourmillaient partout dans son ventre. Par réflexe, il tâta ses poches parce qu'il avait toujours une mini lampe de poche sur lui pour prévenir sa phobie – sauf qu'il portait un putain de costume ! Putain de costume dans lequel il n'avait rien rangé en vue de survivre en milieu hostile étant donné qu'il devait passer une putain de soirée historico-culturelle ! « Merde ! » pesta Lorcan, à bout de nerfs et de patience tandis que l'autre tarée surmaquillée reprenait ses esprits. « C'est ça. » railla t-il agressivement à son explication potentiellement bidon sur le remplacement de dernière minute. « Tu peux te le garder ton baratin à la con. T'es la dernière personne à qui j'ai envie de faire confiance ici. » Quoique... à égalité avec Andy, la deuxième tarée au couteau. Elle s'était finalement décidée à sortir d'ailleurs, ainsi qu'Avi.

Donc Lorcan en était là, comme un con avec sa bougie et Riley qui leur proposait le raccourci qu'il ne prendrait sous aucun prétexte lorsque son regard tomba sur le mot accroché à la porte. Lorcan ne put s'empêcher de frissonner. Parce que l'auteur de ce mot ne pouvait être que la Rose Lunaire, il recula d'un pas, chercha la proximité de Cole au milieu de l'angoisse qui l'étreignait. « Je veux partir d'ici. » lui intima t-il mi ordre mi supplique, et pas décidé à analyser le mot. Il avait d'autres priorités là tout de suite. Comme rentrer chez lui, là où aucun couteau de lui tomberait sur la gueule. Parce que c'était bien tout ce qu'il avait trouvé dans les placards des Heathcliff... « Et par le chemin éclairé. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1323
PSEUDO : Janto
AVATAR : Tyler Hoechlin
CREDITS : sovandara; Tumblr
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   Ven 5 Mai - 15:23

Pour être honnête, voir notre guide réagir enfin comme un humain était un peu un soulagement même si il avait fallu que la brune s'énerve contre elle pour que cela arrive. Enfin nous décampions de ce foutu endroit pour nous retrouver dehors, et je scrutais les alentours alors que la nuit recouvrait l'endroit et que nous n'étions pas pourvu de lampes de poches. Je me rapprochais instinctivement de Lorcan, sachant combien il détestait le noir et peut être que c'était ca, ou l'accumulation de tous les désagréments de cette soirée, mais mon compagnon finissait par agresser la guide qui semblait en pleines excuses. Je n'en avais que faire, et franchement à sa place, j'en aurais surement pas fait. J'aurais pris mes cliques, mes claques sans demandait mon reste.

Comme tout le monde mon regard finissait par accrocher le mot qui nous attendait, et je levais un sourcil sceptique à l'encontre de cette condescendante missive. C'était donc vrai ces rumeurs sur cette pseudo secte ? Bien, en vérité, je m'en contre cognais, j'avais des soucis bien plus pressants que de m'intéresser à une bande de hippie qui avait décidé de marcher dans les traces de la famille Manson. Comme rassurer Lorcan qui visiblement n'était pas dans le meilleur des états.

Je passais un bras autour du haut de son torse et déposait un baiser rassurant pour montrer ma présence et mon accord avec ses volontés. Ce n'était pas comme ci, honnêtement j'avais eu l'intention de rester là. - Je ne dirais pas que ce fut un plaisir, j'ai jamais aimé mentir ... Lâchais je à l'attention de la guide et des autres convives. Cette situation avait été certainement un désastre et je n'étais pas connu pour me répandre en fausse politesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: maison historique (intrigue, groupe 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 

maison historique (intrigue, groupe 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
TONIGHT WE ARE YOUNG
 :: sail away sweet sister :: reconstitution
-
Sauter vers: