AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 dans un campement indien (intrigue, groupe 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage



Invité
Invité

MessageSujet: Re: dans un campement indien (intrigue, groupe 4)   Dim 7 Mai - 10:41

Suivre Sean le rendit barge. Les gens étaient vraiment de parfaits crétins, mais la démocratie avait élu son idée beaucoup plus plausible – bande de tapettes – et ils avaient tous préférés partir se cacher dans sa ferme ou dans ce je-ne-sais-quoi dans lequel le blondinet vivait. Dano secoua la tête, avant de se rapprocher de Zooey, l’air passablement agacé. C’était comme partout, on préférait toujours suivre le héros blanc et blond, justement, parce qu’il était blanc. Peut-être était-il parfois un peu parano sur sa couleur de peau, en attendant, Dano avait subi plusieurs fois ce problème-ci, et probablement que Zooey aussi. Pas facile d’être dans l'Amérique profonde, ça n’aidait vraiment pas.

Le froid commençait à se faire ressentir. Et malgré la tenue qu’il portait, Dano commençait à avoir froid. La noirceur de la nuit les avait déjà bien engloutie, et on y voyait quasiment rien dans les bois. Y avait même pas de quoi faire une torche au camp, pour s’éclairer, il fallait juste se réconforter en se disant que le Sean connaissait les lieux. Enfin, même un trappeur aguéri aurait probablement du mal à s’y retrouver tant les lieux étaient sombres.

Tout un coup, un coup de tonerre. Dano sursauta, comme à peu près tout le monde. Il avait frappé on ne sait où, mais le flash leur permit de voir où ils allaient. Un bon signe, qu’il regrettait déjà étant donné que c’était synonyme de pluie diluvienne.

Un deuxième coup de tonerre, et là, ils sursautèrent tous, mais un peu moins. Seul une apparence, une silhouette ou un truc comme ça se dessinait au loin, leur faisant signe. Dano sentit une inquiétude le prendre. Les chevaux étaient pas loins, tout le monde les entendait. La situation commençait à devenir réellement bizarre. Une jeune femme proposa d’aller à sa rencontre.
« Non. On va chez le bûcheron, et rien d’autres. La pluie va nous surprendre et on va se retrouver à grelotter, et à se les geler. Vu le froid qui fait, c’est pneumonie pour tous. On est pas habillé pour subir une pluie comme on va se la prendre. »

C’était catégorique. Mais bon, allaient-ils l’écouter ? Rien n’était moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: dans un campement indien (intrigue, groupe 4)   Jeu 11 Mai - 16:16

Tous ces événements semblent complètement dingues. Peter n'est pas sûr d'avoir tout bien suivi, et encore moins tout compris. Il se demande franchement ce qu'il fout là, maintenant. Il n'aurait jamais dû aller à ce truc, ce qui lui aurait évité de se retrouver empêtré dans une situation lui échappant complètement. Par mesure de sécurité, et comme il ne connaît pas encore grand chose au coin, il laisse les autres décider pour lui. Un vrai petit mouton, mais c'est mieux que de proposer une idée abracadabrante qu'il sera le seul à suivre. Il avance donc, en silence et en jetant quelques regards inquiets autour de lui. Est-ce que son imagination lui joue des tours ou bien les chevaux semblent toujours à proximité d'eux alors qu'ils ont pris une direction opposée ? Ce doit être sa petite peur -moindre, une chance- de ces animaux qui cause ça. Rien d'autre. Il tâche d'ignorer les poils qui se hérissent, sur ses bras, et continue d'avancer. Bientôt, pourtant, un nouvel événement vient bousculer toutes ses certitudes. Là, devant eux, se tient une silhouette encapuchonnée. Du moins, il lui semble. Un regard circulaire autour de lui lui apprend qu'il n'est pas le seul à l'avoir repérée. Une jeune femme en parle d'ailleurs, ce qui le rassure - mais pas trop. Il ne comprend vraiment rien à ce qui est en train de se passer. Elle, elle propose qu'ils s'approchent de cette personne - qui que ce soit - alors qu'un autre, un brin autoritaire d'ailleurs, tranche. Pour ce dernier, ils feraient mieux de se barrer au plus vite, avant que la pluie ne leur tombe dessus. Sur le coup, Peter est plutôt de son côté. Mais cette personne pourrait peut-être leur être utile, non ? Ouais, enfin, au deuxième éclair, Peter croit l'avoir vue faire un geste dans leur direction. Plus flippant, tu meurs. « Ouais, on ferait peut-être mieux de ne pas traîner ... Tout ça ne m'inspire pas confiance. » Tu parles ! Il a la trouille, le Peter.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

MessageSujet: Re: dans un campement indien (intrigue, groupe 4)   Dim 21 Mai - 13:21

Bon ... Sean n'était pas mécontent d'avoir obtenu gain de cause. Sa solution était de toute façon la plus sensée, là n'était pas la question, mais l'idée que tout le monde soit allé dans son sens plutôt que dans celui de l'autre latino lui convenait bien. L'autre avait cherché, et Sean n'avait même pas eu besoin de se montrer désobligeant. Pour quelqu'un comme lui, qui n'aimait pas particulièrement les conflits qui troublaient sa tranquillité d'esprit, c'était très bien. Il y avait suffisamment de choses à même de le contrarier en ce moment !
Le retour chez lui n'en faisait pas partie : il connaissait suffisamment bien le chemin pour être capable de tous les guider chez lui, et si toutefois il devait avoir un doute, Pinch et Tay sauraient prendre le relais. C'est donc tranquille qu'il se mit en route, d'un pas suffisamment soutenu pour ne pas transformer cette mini-randonnée en promenade de santé, tout en permettant à Thalia et Jailys de rester à sa hauteur. Cette dernière ne parlait pas beaucoup, apparemment pas très rassurée de s'engager sur le chemin sombre ; Sean faisait de son mieux pour entretenir la conversation, mais Thalia était la seule à réellement y participer.
Quand le tonnerre se fit entendre, Sean rappela ses chiens. Au pied ! Tout de suite ! Tay n'était pas la plus courageuse des bêtes, et détestait l'orage, aussi son maître l'attrapa-t-il par le collier avant de s'agenouiller pour le caresser affectueusement. Tout va bien, mon gros. Ca va.
Ce faisant, il manqua ce que d'autres avaient vu : une silhouette qui s'était apparemment découpée dans la lumière d'un éclair. Pinch, elle, ne l'avait pas manquée et avait filé. MERDE ! Pinch ! Reviens ici tout de suite ! PINCHHHHHHH ! Sur les nerfs, il se tourna vers l'assemblée : Je vous préviens : il est hors de question de repartir sans elle. Abandonner ses chiens ? Pas moyen. Il passerait la nuit à chercher Pinch s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2396
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

MessageSujet: Re: dans un campement indien (intrigue, groupe 4)   Ven 26 Mai - 0:29




Freedom of choice
   
topic commun, ouvert sur inscriptions.


« where all ends meet... »

Les avis sont partagés et ce n’est pas la première fois. Pourtant là, peut-être à cause de l’orage qui menace, peut-être parce quelque part au fond de vous la peur a commencé à se faire un chemin, vous ne vous écharpez plus. Certains font des propositions, d’autres tentent de rationnaliser. Il est vrai qu’il n’y a rien de rassurant à s’enfoncer dans les ténèbres, là où Dieu sait quoi vous attend. Pourtant, Jailys est prête à le tenter. Sean aussi, mais pour des raisons peut-être moins rationnelles. Seriez-vous prêts à mettre vos vies en danger pour aller chercher un chien ? Pas si sûr…

Un nouvel éclair déchire le ciel et cette fois-ci, c’est une immense silhouette qui vous apparaît, bien plus grande que celle d’un être humain et quand le fracas assourdissant du tonnerre retombe, ce sont des murmures qui vous entourent. Chacun peut les voir distinctement ces silhouettes encapuchonnées qui se rapprochent de vous, chacune équipée d’une lampe. Une ombre passe entre vos jambes, fuyant dans la direction opposée. Celle d’un chien. Sans aucun doute Pinch ! Mouvement de panique. Vous ne savez plus vraiment qui s'est mis à courir en premier mais la réalité c’est que vous prenez tous vos jambes à votre cou sauf peut-être les deux militaires. L’un court pour rattraper son chien, l’autre pour ne pas perdre les autres dans la forêt.

« Holà ! », c’est une voix puissante qui vous arrête un peu plus loin sous la pluie battante. Une grande armoire à glace en tenue traditionnelle. Pourtant, ça n’est pas quelqu’un de votre groupe. Ça n’a pas l’air non plus d’une de ces silhouettes drapées de noir qui vous ont mis les chocottes.

La main solidement refermée sur le collier du chien qui vous a tous devancé, l’homme vous jauge d’un air sceptique, presque réprobateur. Il vous demande qui vous êtes, ce que vous faites sur ses terres en pleine nuit. Puis d’autres le rejoignent. Des algonquins, de quoi vous faire rougir des pâles imitations de costume que vous arboriez fièrement il y a quelques heures. Il ne faut pas bien longtemps pour dissiper le malaise et, après avoir brisé la glace, vos sauveteurs improvisés décident de vous initier à leurs vraies traditions. Confiants, presque rassurés d’avoir laissé les habitants de vos cauchemars derrière vous, vous vous laissez guider jusqu’à une petite cabane d'où filtrent quelques filets de lumière fluctuants et surtout de la fumée.

Depuis l'arrivée des colons, les traditions ont évolué et se sont adaptées au monde d'aujourd’hui. Par exemple, la tradition de la tente de sudation a mué en ce qui ressemble fort à un sauna, ce qui est plutôt cool comme fin de soirée en perspective surtout si on y ajoute le petit côté rituel traditionnel indien bienveillant !


__________________________
(☆) 5e tour : vos sauveteurs improvisés vous ont écarté du chemin de la Rose qui avait pourtant fait le déplacement spécialement pour vous. Tant mieux dirons les moins téméraires, mais pour les plus curieux, il vous faudra rester sur votre faim et tenter d'apaiser votre frustration dans la chaleur du sauna. Encore que... rien ne vous empêche de retourner à la recherche de cette immense silhouette que vous avez aperçue sous la pluie battante. Un totem au Dieu Kije Manito, d'après ce que vos hôtes ont pu vous en dire. Curieux qu'aucun guide touristique n'en fasse mention...
(☆) l'intrigue touche à sa fin, merci à tous les participants. Si jamais vous souhaitez poster derrière un message de clôture concernant votre personnage, faites-vous plaisir I love you
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: dans un campement indien (intrigue, groupe 4)   

Revenir en haut Aller en bas
 

dans un campement indien (intrigue, groupe 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» ▬ dans l'ombre { season finale : groupe 4
» Contrat et engagement dans le campement des vampires (PV Lorenz )
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
TONIGHT WE ARE YOUNG
 :: sail away sweet sister :: reconstitution
-
Sauter vers: