AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Won't you please talk to me • Mike & Alma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 284
PSEUDO : Lily
AVATAR : David Giuntoli
CREDITS : honey.moon (av)
ÂGE : 35

MessageSujet: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Dim 26 Mar - 13:28

Won't you please talk to me
Mike & Alma



••• Mike venait d’ouvrir la porte du frigo pour en tirer une bière quand il entendit la porte d’entrée s’ouvrir et se refermer. Elise était partie pour voir ses grands-parents une vingtaine de minutes plus tôt, ce ne pouvait donc pas être elle, à moins qu’elle ait eu un souci en cours de route et décidé de faire demi-tour. Il penchait donc sur l’une de ses sœurs, aucune des deux ne s’encombrant de frapper ou d’attendre qu’on vienne ouvrir pour entrer dans la maison. Et vu le temps que passait sa plus jeune sœur ici depuis plusieurs semaines, il misait sur Alma. Comme pour lui donner raison, la blondinette se planta à l’entrée de la cuisine, son regard planté sur lui. « Salut ! » lança-t-il par-dessus son épaule. « Tu veux boire quelque chose ? » attendant sa réponse, il tira une bière pour lui du frigo, ainsi que la boisson qu’elle lui demanda. « Elise vient de partir il y a environ vingt minutes. Elle est allée voir ses grands-parents, elle ne devrait pas rentrer avant un moment. » Si elle était venue pour une discussion entre filles, elle était mal tombée, alors autant la prévenir d’avance. Mike connaissait suffisamment sa sœur pour savoir que quelque chose clochait depuis un petit moment. Il savait aussi qu’elle rechignait à se confier à lui. Et il savait que la prendre de front n’était pas une bonne idée. Mais ça durait depuis un peu trop longtemps. Alma passait plus de temps ici, avec lui et Elise, qu’à son appartement. Alors que quelques temps avant, c’était à peine si elle avait le temps de venir dîner une fois de temps en temps. « Est-ce qu’on va continuer comme ça encore longtemps ? » lâcha-t-il finalement, sans vraiment le vouloir. Il s’en serait donné des baffes. Il l’entendait déjà le rabrouer. Alma avait la langue bien pendue, et ne se gênait jamais pour lui balancer quelques remarques bien senties dans les dents. Il poussa un léger soupir avant de reprendre rapidement. « J’veux dire… je vois bien que quelque chose ne va pas Alma. Si tu as un problème, tu sais que tu peux m’en parler, pas vrai ? Mais jouer à l’autruche comme ça, ça te ressemble pas. » Il espérait ne pas l’avoir braquée. Au pire, elle lui balancerait une gentillesse dont elle était spécialiste et repartirait aussi sec en le plantant là. Son regard s’adoucit tandis qu’il fixait sa petite sœur. Ils ne partageaient peut-être ni le même père, ni le même nom, mais il ne l’avait jamais considérée différemment d’Adele. Elle était tout autant sa sœur à part entière. « Tu commences à m’inquiéter petite sœur. » finit-il par soupirer. Ne restait plus qu’à espérer qu’elle accepte de s’ouvrir un peu à lui. C’était plus fort que lui, il avait envie de la protéger. Et il aimerait qu’elle retrouve son insouciance d’avant. Car une chose était sûre, elle était préoccupée par quelque chose. 


_________________
   
looking down on the clouds
 
here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? no we're never coming back down. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 907
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : shiya (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Dim 2 Avr - 16:13

Won't you please talk to me
MIKE FLEMING & ALMA MCCARTHY

Being sister and brother means being there for each other. ✻✻✻ Ce jour-là, Alma n’avait eu qu’à faire l’ouverture du Drop of Milk et elle avait eu fini son service en début d’après-midi. Et comme à son habitude ces derniers temps lorsqu’elle avait eu fini le boulot, elle avait pris la direction de la campagne environnante la ville pour aller passer un peu de temps chez son frère, non sans faire un détour par chez elle pour récupérer son chien. C’était presque devenu un rituel ces dernières semaines. Ces derniers mois même. Alma n’arrivait plus à rester simplement chez elle. Elle avait besoin de bouger, de sortir… de s’occuper l’esprit tout simplement. Elle savait que sa technique n’était pas la bonne, mais elle avait le mérite de lui faire garder la tête hors de l’eau, alors elle était amplement suffisante pour elle. La jeune femme gara rapidement sa voiture face à l’habitation de Mike et Elise tout en constatant que la voiture d’Elise n’était pas là. En ouvrant la portière pour laisser Nana sortir de la voiture, Alma ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil à la bâtisse. Cette maison, elle y avait habité durant quelques mois lorsqu’elle était arrivée en ville. Et puis finalement, elle s’était installée en colocation avec Elise pour laisser un peu de place à son frère. Aujourd’hui, cette maison était devenue un refuge. Sans prendre la peine de frapper à la porte ou de s’annoncer, la petite blonde poussa la porte d’entrée. Son chien fonça directement vers Bandit tandis qu’elle, elle prenait la direction de la cuisine où elle avait entendu du bruit. « Hey ! » lança-t-elle de concert alors que Mike la saluait lui aussi. « Un soda c’est bien. » répondit-elle à la question que le jeune homme lui lançait avant de sortir les boissons du frigo et d’enchaîner en expliquant qu’Elise était de sortie et ne risquait pas de revenir de sitôt. « J’venais pas voir Elise en particulier… C’est bien on pourra passer un moment en tête à tête, ça fait au moins… deux semaines que c’est pas arrivé ! » Tout en prononçant ces quelques mots, la jeune femme s’était avancée vers son aîné pour attraper la canette de soda qu’il lui avait sorti et lui plaquer un bisou sur la joue. Elle ironisait elle-même de la situation, c’était tout ce qu’il y avait à faire dans le fond. Elle aurait pu plaisanter, et lui lancer quelque chose sur le ton de la plaisanterie comme « si ça te fait chier que je sois là, dis-le directement », mais elle n’avait même pas la force de faire face à un faux rejet de la part de son frère. Pas un de plus, même si elle savait pertinemment qu’il ne la mettrait pas à la cour et que ça ne serait que de la taquinerie s’il l’envoyait réellement bouler.

Mais finalement, Alma n’eut pas vraiment l’occasion de lancer la conversation sur un quelconque sujet que Mike mettait les deux pieds dans le plat. Elle était celle qui le faisait d’habitude et elle fut d’ailleurs prise de court. Elle fixa son frère quelques secondes, sentant un boule se former dans sa gorge et les larmes presque lui monter aux yeux tant elle se sentait justement mal. Probablement parce qu’il la connaissait un peu trop bien, l’inspecteur enchaîna en expliquant qu’il la savait mal et que jouer à l’autruche n’était pas dans ses habitudes. Non, clairement, elle n’avait pas l’habitude de jouer les autruches et si seulement elle avait accepté de le faire réellement avec Owen, continuer de garder la tête dans le sable, elle n’en serait pas là aujourd’hui. Fixant le grand brun, Alma baissa finalement le regard vers sa canette pour l’ouvrir. « Ça va, ne t’inquiète pas. » Elle avait parfaitement conscience que cette réponse ne suffirait pas à Mike, mais elle n’avait rien à lui offrir de plus. Elle n’avait pas envie de s’étendre sur ses problèmes et elle n’avait pas vraiment envie non plus qu’il s’en mêle et aille rendre une petite visite improvisée à Owen. Elle savait qu’il pouvait prendre son rôle de grand frère parfois très à cœur. Fronçant les sourcils tout en fixant sa boisson, Alma délaissa finalement sa canette sur le plan de travail pour glisser ses bras autour de la taille de son frère et venir se blottir tout contre lui. « J’ai juste besoin d’un câlin. » souffla-t-elle tout en resserrant son étreinte. Mike n’était pas forcément du genre à apprécier les élans de bons sentiments et généralement, Alma et Adele s’en amusaient. Mais là, elle avait juste besoin de ce petit quelque chose pour recharger ses batteries.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 284
PSEUDO : Lily
AVATAR : David Giuntoli
CREDITS : honey.moon (av)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Lun 22 Mai - 17:25

Won't you please talk to me
Mike & Alma



••• Ca y est. Il avait mis les pieds dans le plat. Ca faisait des jours, des semaines peut-être, qu’il rongeait son frein. Il connaissait sa petite sœur, il savait qu’en temps normal, attaquée de front comme ça, elle répliquait vertement, et on ne pouvait rien en tirer. Preuve qu’elle n’allait vraiment pas bien, même ses répliques manquaient de mordant. Et à voir la tête de six pieds de long qu’elle lui servait, Mike en avait le cœur serré. Décidément non, ça ne ressemblait pas du tout à Alma, ce genre de comportement. Et pourtant, elle persistait à dire que tout allait bien, et qu’il ne devait pas s’inquiéter. L’inspecteur poussa un lourd soupir et se passa une main dans les cheveux, repoussant quelques mèches en arrière. « Comment tu veux que je ne m’inquiète pas quand tu fais une tête pareille ? » souffla-t-il doucement, avant de reprendre une gorgée de bière. Sa sœur posa alors sa canette et combla la distance les séparant pour glisser ses bras autour de sa taille, avant de se blottir contre son torse. Il posa sa bouteille et referma les bras autour d’elle pour la serrer un peu plus fort. « J’peux te faire tous les câlins que tu veux, si c’est ce dont t’as besoin Blondie. » dit-il avant de poser un baiser dans ses cheveux, au sommet de son crâne, l’une de ses mains glissant dans le dos de sa cadette dans un geste apaisant, rappelant celui de leur mère, lorsqu’elle les consolait quand ils étaient petits.

Mike laissa passer un moment de silence, ne desserrant pas son étreinte et laissant à sa sœur tout le temps dont elle avait besoin. Jusqu’au moment où il ne put plus garder le silence. « Mais Alma… j’aime pas te voir comme ça. » Quel grand frère aimait voir sa petite sœur dans un état pareil ? Mike avait toujours pris son rôle de grand frère très au sérieux, au point d’en devenir parfois lourd aux yeux de ses petites sœurs. Mais il assumait totalement son côté ours protecteur. « Ce serait bien que tu me dises qui je dois frapper, pour t’avoir mis dans un état pareil. » tenta-t-il avec une pointe d’humour en esquissant un sourire, espérant ainsi la dérider un peu, voire la faire parler. Tant qu’elle garderait le silence, qu’elle ne lui dirait rien, il ne pourrait pas vraiment l’aider. Oh, il pourrait continuer à la serrer contre lui pendant des heures, mais il doutait sérieusement que ça règle son problème. Et ça le tuait un peu, qu’elle n’ose pas se confier à lui. De quoi avait-elle peur ? Qu’il la juge ? Qu’il la critique ? Il n’avait jamais fait une chose pareille. Certes, il l’avait déjà engueulée quand il avait jugé qu’elle avait fait une grosse connerie – comme cette fois où elle l’avait retrouvée au poste quand elle était ado – mais c’était plus par inquiétude qu’autre chose, s’il réagissait de cette manière. Et elle le connaissait suffisamment pour savoir ça. Non ?


_________________
   
looking down on the clouds
 
here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? no we're never coming back down. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 907
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : shiya (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Jeu 25 Mai - 15:47

Won't you please talk to me
MIKE FLEMING & ALMA MCCARTHY

Being sister and brother means being there for each other. ✻✻✻ C’aurait été se leurrer que de croire que Mike ne finirait par lui demander de parler. Alma connaissait son frère et elle savait qu’il ne tiendrait pas éternellement en la voyant errer chez lui sans lui poser de questions. Elle avait cependant espérer. On ne sait jamais, les choses pouvaient changer… mais non… La jeune femme lâcha un bref soupir avant de venir se blottir contre son aîné lorsque celui-ci souligna qu’il ne pouvait faire autrement que de s’inquiéter pour elle en voyant sa tête. Elle voulait bien l’admettre. Alma avait parfaitement conscience de n’être que l’ombre d’elle-même ces derniers temps, mais concrètement, elle ne parvenait pas à sortir la tête de l’eau. Elle n’avait d’entrain à rien. Ça ne lui ressemblait clairement pas et elle se désespérait elle-même, mais jusqu’ici, elle n’était pas parvenue à se mettre un coup de pied au cul assez suffisant pour lui permettre de rebondir. Elle se sentait stupide. Quoi qu’il en soit, la petite blonde resta silencieuse pendant un temps, profitant simplement de l’étreinte que son frère lui offrait, non sans avoir une boule dans la gorge. Un rien lui donnait envie de pleurer, mais elle tenta de se reprendre avant de se détacher de Mike. « Ça va Mike, vraiment… ‘fin je sais que ça ne se voit pas comme ça au premier abord, mais ça va… Je gère. » La jeune femme tenta un maigre sourire à l’adresse de son frère avant d’aller récupérer la canette de soda qu’elle avait délaissé sur le plan de travail un instant plus tôt. Elle gérait… A sa façon, en jouant les autruches. Mais qu’importe.

Finalement, un léger rire lui échappa suite à la remarque de l’inspecteur. « Personne… » souffla-t-elle, sachant pertinemment que Mike endosserait à la perfection son rôle d’aîné. Mais elle ne voulait pas qu’il s’en mêle. Et quand bien même finirait-il par aller voir Owen, qu’est-ce que cela pourrait bien changer ? « Après, si ça peut te défouler… Peut-être qu’un coup de pied au cul ne me ferait pas de mal… » La petite blonde adressa un regard en coin à son frère avant de se hisser sur le plan de travail de la cuisine, laissant ses pieds se balancer dans le vide tout en jouant nerveusement avec sa cannette. « Rien ne se passe comme je le voulais… Et j’arrive pas à savoir si c’est moi qui ait trop d’attentes ou si c’est juste normal, que c’est ça en fait la vie et qu’au final, j’ai été habituée à ce que tout soit trop facile… » Oh bien sûr, elle avait traversé certaines épreuves dans la vie et elle avait déjà eu droit à son lot de problème, mais peut-être que son rôle de petite dernière l’avait protéger de certains aspects de la vie auxquels elle ne s’était pas préparée. Nerveusement, Alma haussa les épaules, continuant de triturer cette pauvre canette sans jamais relever le regard vers le grand brun. « J’ai fait des études à rallonge pour finir serveuse dans un salon de thé pour pouvoir me payer un appart’… Je croyais que ça se passait bien avec Owen et au final j’ai été trop naïve et ça m’est revenue en pleine gueule… Deux fois. » Cette fois un rire nerveux et sans joie lui échappa. C’était encore plus stupide une fois dit de vive voix, mais peut-être un peu libérateur aussi dans le fond… Ou pas. « ‘fin tu vois, rien de grave… Juste un petit coup de mou quoi. » Une nouvelle fois, Alma haussa les épaules avant d’oser un coup d’œil en direction de son frère.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 284
PSEUDO : Lily
AVATAR : David Giuntoli
CREDITS : honey.moon (av)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Lun 5 Juin - 14:24

Won't you please talk to me
Mike & Alma



••• Quand Alma se détacha de lui, Mike la laissa faire, ses bras retombant le long de son corps. Son regard restait braqué sur la blondinette qui s’obstinait à dire que ça allait, qu’elle gérait. Mais gérait quoi, c’était là toute la question. Il aurait voulu pouvoir l’aider, mais si elle persistait à garder le silence, il ne savait pas bien comment s’y prendre. Peut-être devrait-il en parler avec Adele. Et Elise. Peut-être qu’à eux trois ils arriveraient à organiser une sorte d’intervention pour aider Blondie. Il tenta de savoir si quelqu’un lui avait fait du mal mais visiblement ça n’était pas le cas, ou alors c’était plus compliqué que ça. « Je n’ai pas besoin de me défouler, j’aimerai juste retrouver ma petite sœur, comme elle est d’ordinaire. Mordante, un peu chiante, mais surtout pleine de vie. » Il croisa les bras devant lui, l’observant avec attention tandis qu’elle se hissait sur le plan de travail, remarquant sa manière de jouer avec sa canette de soda. Elle était nerveuse. Pourquoi ? A cause de lui ? Ou était-ce autre chose. Elle reprit la parole, mais il n’y comprenait pas grand-chose. Est-ce que toutes les femmes parlaient toujours pas énigmes ou seulement celles qu’il côtoyait ? A moins que ça ne soit lui qui ait de vrais problèmes de compréhension quand il s’agissait de la gent féminine.

« Tu te rends compte que je ne comprends rien à ce que tu racontes ? » finit-il par soupirer en reprenant sa bière pour en boire une gorgée. Elle ne répondit pas, mais précisa sa pensée, parlant de ses études et de son métier actuel qui n’avait rien à voir, puis mentionnant Owen. Owen dont il ne savait pas s’ils étaient simplement amis, ou plus. Un nouveau soupir lui échappa. « Pour ce qui est du boulot, rien n’est définitif. T’as pas à rester serveuse toute ta vie, tu finiras peut-être par trouver un boulot comme vétérinaire. Si tu veux je peux passer quelques coups de fils pour ça, me renseigner… » Il haussa les épaules. Ca ne coûtait rien de voir. Peut-être que les services des garde forestiers travaillaient avec des vétérinaires, peut-être même qu’ils en recrutaient certains. « Adele aussi pourrait t’aider pour ça, si tu lui demandais. » Leur sœur était assistante vétérinaire dans un cabinet, elle aussi avait galéré à trouver du boulot, mais elle pourrait peut-être en parler à son patron. « Pour Owen… j’avoue que puisque j’ai jamais bien compris votre relation… » Il haussa à nouveau les épaules. « Il s’est passé quoi entre vous ? Pourquoi tu penses avoir été trop naïve ? T’es sûre que tu veux pas que j’aille lui toucher deux mots ? » Pas sûr qu’elle soit plus encline à lui parler, avec le sous-entendu menaçant que contenait ces mots. Mais tant pis.


_________________
   
looking down on the clouds
 
here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? no we're never coming back down. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 907
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : shiya (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Mer 21 Juin - 10:33

Won't you please talk to me
MIKE FLEMING & ALMA MCCARTHY

Being sister and brother means being there for each other. ✻✻✻ Alma ne s’était pas attendue à ce que son frère finisse par la questionner de front comme il venait de le faire. Elle avait bien conscience de ne plus être comme elle pouvait l’être à l’habitude et même si elle était proche de son frère, qu’elle savait qu’elle pouvait compter sur lui et qu’elle l’aimait énormément, clairement, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il lui demande de lui parler. Elaborer un plan avec Elise, peut-être… Mais pas un face à face comme il semblait vouloir le faire. Se hissant sur le plan de travail, la jeune femme avait commencer à s’expliquer, sans être visiblement assez claire pour que Mike comprenne quelque chose. Elle soupira d’ailleurs légèrement à sa remarquer mais poursuivit en essayant d’éclaircir un peu ses pensées. Rien n’allait comme elle le voulait. Certes, elle avait tant bien que mal réussi à se faire une place au Drop of Milk. Avec sa maladresse légendaire, cela relevait presque de l’exploit, mais elle y était parvenue. Cependant, ça ne restait à ses yeux qu’un job provisoire, en attendant de trouver mieux. Un mieux qui ne se présentait pas pour le moment. Sans compter toute cette histoire avec Owen. Alma se sentait ridicule de se mettre dans un tel état à cause d’un garçon, mais elle se sentait réellement blessée. Une blessure qui peinait à cicatriser. « Je sais très bien que je n’ai pas à rester serveuse éternellement, mais c’est pas comme si les offres dans ma branche courraient les rues. Je devrais peut-être suivre une formation supplémentaire, j’en sais rien… Ca aiderait peut-être, mais c’est pas comme si c’était évident non plus. Et non, je ne veux pas que vous vous en mêliez avec Adele, je vais me débrouiller. » Oui, elle était assez grande pour ça. Et probablement un poil trop fière pour accepter de l’aide à ce niveau-là. Elle voulait pouvoir y arriver seule et être reconnue pour ce qu’elle pouvait être. Et entrer quelque part en était "la sœur de"… elle aurait l’impression de n’être que ça et elle n’en n’avait pas envie.

« Certaine, oui. » lança-t-elle avec un regard entendu lorsque son grand frère reporta la conversation sur le sujet Owen en lui demandant si elle était sûre de ne pas vouloir qu’il aille lui parler. « Ca n’y changerait rien et ça n’en vaut pas la peine. » souffla-t-elle finalement tout reportant son attention sur sa canette de soda. « J’ai été trop naïve parce que c’est l’histoire classique au final. Ça semble clair au départ, mais la fille finit par s’attacher, le fait savoir, le mec l’envoie chier. Ils se revoient après un certain temps, finissent par passer la nuit ensemble et la nana se réveille toute seule dans un lit vide. » Elle avait cru que ça pourrait marché, elle avait cru que ça se passerait autrement, parce qu’avec Owen, ils avaient surtout été amis au départ. Une amitié qui avait rapidement évolué. « Je ne pensais pas être qu’un vulgaire plan cul, mais visiblement je me suis plantée sur toute la ligne. Et ça fait plus mal que ce qu’on pourrait croire. » souffla-t-elle en conclusion avant de boire une nouvelle longue gorgée de soda. Après quoi, elle jeta un coup d’œil en direction de son frère et grimaça légèrement. « T’es vraiment sûr de vouloir avoir cette discussion avec moi ? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 284
PSEUDO : Lily
AVATAR : David Giuntoli
CREDITS : honey.moon (av)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Dim 2 Juil - 11:21

Won't you please talk to me
Mike & Alma



••• Mike se sentait bien impuissant, et inutile pour venir en aide à sa petite sœur, et il fallait reconnaître qu’il détestait ça. Alors qu’ils parlaient boulot, et qu’il proposait de l’aider, Alma refusa tout net, déclarant qu’elle ne voulait pas qu’Adele ou lui s’en mêle. « Ok, comme tu veux, je proposais juste de me renseigner, voire si il n’y a pas un poste disponible auprès des gardes forestiers ou ce genre de choses, mais c’est toi qui vois. » Il aurait de toute manière été incapable de faire plus que de se renseigner, en dehors de Nyméria, qui avait quitté la région, il ne connaissait pas de vétérinaire. Et il emmenait Bandit dans le cabinet où travaillait Adele. Il prit une gorgée de bière pour reprendre un peu contenance, et la conversation dévia sur la vie sentimentale de sa sœur. Un sujet avec lequel il n’était pas très à l’aise. Pour pas dire qu’il était carrément mal à l’aise. Il jouait son rôle de grand frère protecteur à merveille, il lui était déjà arrivé de toucher deux mots à des loosers qui étaient sortis avec ses sœurs, il en était même venu aux poings avec l’un d’eux, mais c’était il y avait longtemps. En règle générale, il se tenait à l’écart de toutes leurs histoires, se contentant de vérifier les antécédents des prétendants d’Adele et d’Alma - les avantages d’être flic - et de les surveiller de loin.

Quand elle se mit à résumer les évènements, il se prit à regretter d’avoir posé la question. Ca avait beau être un résumé succinct, c’était beaucoup trop d’information pour lui. Il ne voulait pas imaginer sa sœur dans une relation basée uniquement sur le sexe sans attache. Mike ne put s’empêcher de grimacer quand elle se qualifia de vulgaire plan cul. Vraiment trop d’informations pour lui. Sa sœur s’en rendit sans doute compte puisqu’elle finit par lui demander s’il était sûr de vouloir avoir cette conversation. Il se racla la gorge, mal à l’aise. « Tu devrais peut-être plutôt parler de ça avec Adele ou Elise. T’imaginer au lit avec un mec est la dernière chose dont j’ai envie. » Il avait à la fois envie de disparaître sous terre après ces révélations, et prendre sa voiture pour avoir une conversation avec Owen Stevenson, malgré le refus d’Alma. Un soupir lui échappa et il posa sa bouteille de bière de côté avant de venir se poster devant le nez de sa sœur. « Je suis sans aucun doute pas le mieux placé pour parler de ces choses là. Mais je suis là pour toi Blondie. Dis-moi ce que je peux faire pour que tu te sentes mieux… »


_________________
   
looking down on the clouds
 
here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? no we're never coming back down. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 907
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : shiya (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Dim 9 Juil - 17:29

Won't you please talk to me
MIKE FLEMING & ALMA MCCARTHY

Being sister and brother means being there for each other. ✻✻✻ S’il y avait bien une chose dont Alma pouvait être certaine, c’est qu’elle pourrait toujours compter sur sa famille. Quoi qu’il puisse arriver, elle savait qu’ils seraient toujours là pour elle, même si dans le fond elle n’était que la demi-sœur et qu’elle était arrivée tardivement. Elle savait que Mike n’hésiterait jamais une seconde pour jouer les grand-frères protecteur si elle en avait besoin et qu’elle pourrait appeler Adele ou Elise pour enterrer un corps au beau milieu de la nuit sans que ces dernières ne lui posent trop de questions. Même si concrètement, avec un inspecteur de police dans la famille, il était clairement préférable de ne pas avoir de cadavre enterré au fond du jardin. Un sourire reconnaissant s’installa sur les lèvres de la petite blonde alors qu’elle observait son frère qui lui expliquait qu’il aurait pu se renseigner auprès des gardes forestiers mais qu’il n’en ferait rien si tel était le souhait de la demoiselle. « Merci. » souffla-t-elle simplement. Prenez ça pour de l’entêtement si vous voulez, mais Alma voulait pouvoir se débrouiller seule. Certes, tout ne se passait pas comme elle aurait pu le souhaiter, mais elle voulait avoir le mérite de s’être débrouillée sans l’aide de personne.

Puis finalement, la conversation dévia sur le plus gros du problème d’Alma. Le problème qui l’avait fait se remettre en question et qui l’avait transformé en véritable loque ces dernières semaines. C’était idiot de se mettre dans de tels états pour une histoire de garçon et elle en avait parfaitement conscience, mais clairement, se rendre compte qu’on a été qu’une distraction pendant des mois alors qu’on pensait qu’il y avait au moins un peu de sincérité dans cette relation, ça avait le don de vous foutre un sacré coup au moral aussi. La jeune femme ne s’était jamais épanchée sur le sujet avec son frère, parce qu’elle le savait justement protecteur et qu’il y avait probablement des choses que Mike n’avait pas besoin de savoir mais lorsqu’il lui demanda ce qu’il s’était réellement passé, elle déballa l’histoire dans les grosses lignes et en voyant la grimace qui s’était collée au visage de son grand-frère, Alma se ravisa presque, demandant s’il était certain de vouloir cette conversation. Et un sourire amusé s’installa sur les lèvres de la blonde lorsque l’inspecteur lui suggérer d’en parler avec Adele ou bien Elise. « Rassure-moi, tu sais que je n’ai plus quinze ans, hein ? » demanda-t-elle sur un ton amusé. Mais elle comprenait parfaitement la position de Mike, elle-même ayant du mal à imaginer quoi que ce soit pour son frère. Il était son frère et elle n’avait clairement pas besoin d’imaginer quoi que ce soit de son intimité. Enfin, le jeune homme se posta devant elle et un nouveau sourire s’installa sur les lèvres d’Alma. Un sourire toujours un brin timide, mais malgré tout plus franc que quelques minutes plus tôt. « Je le sais, ne t’inquiète pas. Et crois-le ou pas, ça représente déjà beaucoup. » Il fallait juste qu’elle arrête de se replier sur elle-même et qu’elle accepte une main tendue. Mais ça n’était pas encore pour tout de suite. Elle se contenta de tendre les bras, comme la gamine qu’elle pouvoir être parfois, afin de réclamer un câlin à son grand frère. Elle encercla le cou du jeune homme de ses bras et y resta durant quelques longues secondes. « On se met un DVD ? » proposa-t-elle finalement tout en se détachant.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 284
PSEUDO : Lily
AVATAR : David Giuntoli
CREDITS : honey.moon (av)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Mar 8 Aoû - 18:07

Won't you please talk to me
Mike & Alma



••• Mike avait bien saisi qu’il ne tirerait pas plus de sa sœur. Elle ne semblait pas vouloir approfondir ses problèmes avec lui, et de toute manière, il n’était clairement pas le mieux placé pour la conseiller si ça concernait sa vie amoureuse. Aller jouer les gros bras face à des mecs qui n’étaient pas dignes de ses frangines, ça c’était dans ses cordes. Ecouter ses petites sœurs raconter leur vie intime, il préférait largement éviter. Mais Alma savait qu’elle pouvait compter sur lui quoi qu’il arrive, même sans entrer dans les détails. A nouveau elle lui réclama un câlin, et il s’exécuta avec obligeance, la serrant contre lui avec force et tendresse. Elle n’avait peut-être plus quinze ans, mais elle restait sa petite sœur, la benjamine de la famille, et il ne pouvait s’empêcher de vouloir la protéger. Ce serait probablement encore le cas, quand ils auraient 70 et 80 ans. S’il avait la chance de vivre jusque là.

La jeune femme finit par se détacher de lui, proposant qu’ils se mettent un DVD et il haussa presque aussitôt les épaules. « Comme tu veux. » Il n’avait de toute manière rien prévu de spécial en attendant le retour d’Elise, alors autant se regarder quelque chose avec sa sœur. « Je te laisse choisir, je vais faire un peu de pop corn. » fit-il en désignant le salon d’un geste du menton. Alma connaissait la maison, et elle n’avait pas besoin de son invitation pour faire comme chez elle. Elle trouverait facilement un dvd à mettre et serait probablement déjà bien calée dans le canapé quand il aurait terminé de préparer leur petit encas. Blondie ne se fit d’ailleurs pas prier et se dirigea vers le séjour tandis qu’il faisait volte-face vers la cuisine pour chercher du maïs en sachet. Il le plaça au micro-onde qu’il mit en route pour quelques minutes. Il répéta l’opération une deuxième fois, et cinq minutes plus tard, rejoignit sa sœur au salon. Comme prévu, elle était déjà bien installée, son soda à proximité et la télécommande dans la main.

Il s’installa à côté d’elle en laissant échapper un soupir d’aise, plaça le saladier entre eux, et jeta enfin un œil à la télévision. Un grognement lui échappa qu’il camoufla en prenant une gorgée de bière. Evidemment, Alma avait trouvé le dvd de Shrek qu’Elise avait ramené dans ses cartons, et en bonne fan, avait choisi ce film. Film qu’il avait vu assez de fois pour toute une vie, mais pas suffisamment aux yeux des femmes de sa vie. Mais Blondie n’était pas en forme alors il ferait un effort, pour cette fois. En réalité il espérait presque recevoir un appel du commissariat lui demandant de venir bosser en urgence. Ce serait trop beau…


_________________
   
looking down on the clouds
 
here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? no we're never coming back down. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 907
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : shiya (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   Lun 4 Sep - 0:16

Won't you please talk to me
MIKE FLEMING & ALMA MCCARTHY

Being sister and brother means being there for each other. ✻✻✻ Alma savait que parler avec son frère de cette relation étrange qu’elle avait pu avoir avec Owen n’était pas une bonne idée. Parce qu’elle savait en connaissance de cause que de parler de garçon avec Mike n’était pas l’idée du siècle, mais en plus de ça, ce qu’il s’était passé avec Owen était… particulier ? Ils n’avaient jamais été un couple à proprement parler, les mots n’avaient jamais été prononcés et ils se contentaient juste de profiter l’un de l’autre, simplement, sans soi-disant prise de tête. Sans même qu’il ne parle, elle pouvait aisément imaginer ce que son grand-frère aurait à dire de tout ça ; elle valait bien mieux que ce genre de relation et Owen ne méritait pas qu’elle se mette dans un état pareil. Alors elle éluda un peu la conversation, y mettant fin en réclamant un nouveau câlin avant de proposer qu’ils ne s’installent devant un film. Pas contrariant, Mike la laissa mettre en place le film pendant qu’il s’occupait de leur préparer du pop-corn. Après tout, Alma connaissait assez bien les lieux pour prendre ses aises. Elle avait vécu ici durant quelques mois à son arrivée en ville – avant qu’elle ne se décide à s’installer définitivement – et ces derniers temps, elle passait probablement plus de temps dans cette maison que dans son propre appartement, alors autant dire qu’il ne lui en fallait pas plus pour faire comme chez elle. La petite blonde fouilla dans la collection de DVD du couple et son choix s’arrêta sur un intemporel, son film fétiche, quitte à ce que ça ne plaise pas à Mike ; Shrek. Au pire, elle lui ferait des yeux de Chat Potté et il ne pourrait pas lui résister. Elle le savait. Le DVD dans le lecteur, la jeune femme prit place dans le canapé, sa canette de soda posée sur la petite table basse à côté d’elle et Nana ne tarda pas à venir lui sauter dessus. Chien soit disant difficile selon le refuge où elle l’avait adoptée, un lien particulier s’était vite tissé entre ces deux-là. Alma avait appris à apprivoiser la bête et cette dernière semblait à présent avoir du mal à se détache de sa maîtresse.

Le film avait commencé depuis peu lorsque Mike fit son apparition dans le salon, un saladier rempli de pop-corn dans les mains. Il s’installa à son tour dans le canapé et sans un mot de plus, Alma piocha une poignée de pop-corn, le regard rivé vers le téléviseur. Le jeune homme s’était contenté de s’installé sans dire un mot et le silence s’était installé entre le frère et la sœur. Durant quelques longues minutes, ils restèrent ainsi, à boire et à manger alors que la petite blonde était à peine concentrée sur ce qu’il se passait à l’écran. Elle connaissait de toute façon le film par cœur. Mais ce qu’elle avait en tête était à mille lieux de là et finalement, elle tourna légèrement la tête vers son frère, attendant qu’il en fasse de même avant de prendre la parole. « Ça finit par passer, pas vrai ? » Cette question semblait sortir de nulle part et même si elle était à peu près certaine que le grand brun verrait où elle voulait en venir, elle ajouta malgré tout ; « Cet espèce de vide qu’on ressent… ça finit par passé ou on apprend juste à vivre avec ? » Mike avait eu droit à sa grande déception amoureuse. Certes ce qu’elle avait vécu avec Owen n’était absolument rien à comparer de l’histoire de Mike et Nell, cette fiancée qui l’avait laissé en plan au pied de l’autel, mais… elle imaginait que ce qu’elle pouvait ressentir n’était que sensiblement différent. Et peut-être même qu’elle finirait par passer au travers de tout ça plus facilement que Mike, parce que justement, son histoire à elle n’était que superficielle comparée à un mariage annulé.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Won't you please talk to me • Mike & Alma   

Revenir en haut Aller en bas
 

Won't you please talk to me • Mike & Alma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» « I wanna talk tonight until the mornin' light » ► Ft. Cléanthe (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills :: farming area
-
Sauter vers: