AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous vous rappelons qu'une intrigue est en cours. N'hésitez pas à nous rejoindre

Partagez | 
 

 need a hand ? (ft. Juliet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: need a hand ? (ft. Juliet)   Jeu 30 Mar - 23:48


Need a hand ?

Musique rock à fond et vitres baissées, Esteban profite de l'air frais qui glisse sur la peau de son visage. Ses lunettes de soleil protègent ses yeux, et il ne roule de toute façon pas assez vite pour que tout cela soit plus violent. Il ne chante pas - certainement pas -, mais ses doigts tapent au rythme de la musique sur le bord de la fenêtre pour l'une de ses mains, et sur le volant pour l'autre. Il est concentré sur la route, sur son objectif. Il rentre du boulot après une rude journée - ses mains en sont d'ailleurs encore noircies - et a hâte d'aller s'installer sur son canapé, une bière en main. Ses soirées sont rarement si peu actives mais aujourd'hui, il est fatigué. Il n'a aucune envie de sortir, de voir du monde. Tout ce qu'il veut, c'est se poser et laisser le temps passer. Avec un peu de chance, personne ne l'emmerdera. En même temps, si quelqu'un venait à le faire, il n'aurait sans doute qu'une réaction : l'envoyer chier. Purement et simplement. Esteban n'est pas le genre de personne à s'embarrasser de manières qu'il estime souvent trop exagérées. Il est franc ; quand il a quelque chose à dire, il le dit. Sans se poser de questions. Sauf, bien sûr, dans certains cas particuliers. Face aux clients qu'il devine susceptibles, face aux femmes qu'il veut séduire. Le premier soir ... Après, il s'autorise les vulgarités et les mots moqueurs. Une fois qu'il a eu ce qu'il voulait - en général une nuit et rien de plus -, il n'a plus de raison de prendre sur lui en acceptant de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Ce soir, il sera lui-même, et voilà tout.

Parfois, profiter d'une soirée seul passée sur son canapé, ne peut pas faire de mal. Esteban compte bien profiter de la sienne. Pourtant, il semblerait que le destin en ait décidé autrement. Alors qu'il vient d'arriver à l'entrée de Redwood Hills - son garage étant localisé dans une des villes voisines -, son attention est accaparée par quelque chose d'inhabituel qui se trame. Sur le bas côté de la route, une voiture à l'arrêt. Cela pourrait être normal, si de la fumée ne s'échappait pas du capot. Bon ... Sa soirée tranquille attendra encore un peu. Ou pas, en fait. Il ralentit, de sorte à voir de plus près ce qui se passe. Pas besoin d'être un ingénieur pour comprendre que la personne propriétaire de la voiture, est complètement paumée. Pas parce que c'est une femme - il n'est pas encore misogyne - mais parce que cela se lit dans son attitude. Allez, il va jouer les gentleman pour cette fois. Il gare sa voiture sur le côté, non loin de l'autre, et en sort rapidement, lunettes de soleil toujours sur le nez. « Besoin d'un coup de main, peut-être ? » A cela, il ajoute un sourire charmeur et le tour est joué. Rares sont les personnes à se méfier de lui au premier coup d'oeil ... Quoi que les tatouages, visibles quoi qu'il porte ou presque, posent parfois problème. Avec un peu de chance, ça ne sera pas le cas pour elle ; ce serait vraiment fâcheux qu'il soit descendu de sa voiture pour rien.
copyright acidbrain

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 406
PSEUDO : evalie/sorayia
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lallybroch (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Dim 9 Avr - 6:50

Elle était allée faire un tour à Burlington pour quelques courses. Un peu de matériel de danse et puis deux ou trois choses pour l’école de sa fille. Elle s’était baladée un peu en ville également et avait profité de quelques jours de congé. Ça faisait un bien fou, sans aucun doute. Et puis elle s’était finalement mis en route pour rentrer à la maison. Elle était pile à l’heure pour aller chercher sa fille à l’école, c’était parfait. Et puis… à l’entrée du village… mais évidemment, de l’autre côté de chez elle, sa voiture commença à faire de la fumée. Un grand soupir lui échappa. Sa voiture avait de l’âge, mais elle aurait dû tenir encore un temps. Merde, elle n’avait clairement pas les moyens de changer d’auto. Elle se débrouilla pour se mettre sur le bord de la route et puis éteignit tout pour sortir. Se rendant à l’avant, elle ouvrit le capot et regarda. Le truc ? Elle n’y connaissait absolument rien en mécanique. Même moins que rien, elle n’était même pas capable de faire un simple changement d’huile ou de savoir quand remettre de l’eau ou autre… une vraie catastrophe à ce niveau-là, aucun doute. Une bordée de jurons lui échappa et puis elle s’appuya contre sa portière avec un soupir en se frottant les yeux. Elle prit son téléphone pour passer un coup de fil à quelqu’un pour que quelqu’un ait récupéré sa fille et l’emmène à la maison pour se préparer et puis l’emmener au sport. Elle réfléchissait à qui pouvait venir la chercher et ne trouvait pas. Elle savait que son jumeau était de garde et en appelant la caserne, elle découvrit qu’il était en intervention.

Elle soupira et puis fiche un coup de pied dans son idiote de voiture ! Non, mais quelle idiotie. Un autre appel pour se rendre compte que la personne était finalement juste hors de la ville. Pas de chance. Et puis en y pensant, elle se tourna en entendant un moteur. Un petit espoir que cette personne s’arrête… Oui, il fallait bien l’avouer. Peut-être un gars du coin et une bonne âme. Elle croisait les doigts, elle n’avait vraiment pas envie d’attendre une heure pour une dépanneuse ou d’attendre pour la personne qui gardait présentement sa fille. Il ralentit mais passe et se gare un peu plus loin. Pourvu qu’il s’y connaisse un peu en mécanique. Bon si vraiment, il pourrait toujours la rapprocher un peu de chez elle, ce serait toujours ça. Il était du coin, enfin il vivait à Redwood Hills, mais elle ne le connaissait pas personnellement. Un air de mauvais garçon, ses tatouages aidaient sûrement à cela. Elle l’observe un instant et puis hoche la tête. "J’crois que ma voiture a rendu l’âme… Vous vous y connaissez un peu ? Sinon, une ride en ville, ça irait aussi." Elle fiche un coup à sa voiture, encore. Comme si ça pouvait aidé quoi que ce soit. "C’est vraiment pas le moment en plus. Elle est pas toute jeune, mais elle aurait dû tenir encore un peu, nan ?"


_________________


Family.
Family is what makes you whole, what keeps you strong.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Mar 11 Avr - 23:22


Need a hand ?

Coup du hasard ou pas, les faits sont là : Esteban voit disparaître à l'horizon sa petite soirée parfaite. Tant pis. Il se dit que c'est pour la bonne cause et que, avec un peu de chance, ça ne durera pas. En plus de ça, plus il s'approche de la voiture, et plus il réalise que la femme qui la conduisait jusque-là n'est pas dégueulasse. Pas du tout même. Qui sait, peut-être qu'il saura tirer profit de ce petit incident technique pour ses propres besoins personnels. Même pas besoin de faire le coup de la panne ! Peu importe les pensées absurdes qui lui traversent l'esprit, c'est tel un parfait gentleman qu'il propose son aide à la jeune femme. « J'crois que c'est votre jour de chance : je suis mécano. » Ouais, bon ... « Enfin, votre jour de chance, je me comprends. » Parce que la fumée qui s'échappe du capot de sa voiture n'augure rien de bon, qu'on se le dise. Enfin, elle doit être pressée si elle accepte même un petit séjour dans sa caisse à lui afin d'être déposée en ville. Il jette donc un œil à la voiture. Ben merde, c'est pas fameux. Comme il l'entend redire quelque chose, il sort sa tête de là pour la regarder. Pas toute jeune, hein ? Vue de l'extérieur, elle n'est pas si mal, sa voiture mais ce qui se passe en dessous est tout autre ...

Il ne peut réprimer une petite grimace. A cette allure-là, il va la pousser à s'inquiéter comme une folle. Ce n'est pas son but premier. Mais autant être franc, il a l'habitude de l'être. Enfin ... sur certains sujets. Pas tous. « Elle a quel âge ? Non parce que ... » Bon, comment lui dire ça sans la brusquer ou la déprimer ? Il pousse un léger soupir. Allez, c'est son boulot. Il se donne presque l'impression d'un médecin sur le point d'annoncer une très mauvaise nouvelle à une famille. On en est très loin, évidemment. Mais ça ne fait pas de mal de se donner l'impression d'être plus important qu'on ne l'est vraiment, parfois. Tant que ça reste occasionnel, hein. Bon et au lieu de se montrer trop pessimiste sans raison, il plonge un peu plus longtemps le nez dans le capot. Il soulève un ou deux trucs, avant de se relever, l'air à la fois sérieux et soulagé pour elle. « Bon ça va ... Ce n'est pas aussi grave que je le pensais. J'aime bien donner à tout ça un air dramatique. Vous avez cinq-dix minutes ? J'ai ce qu'il faut dans ma voiture. » Si elle a ce temps-là, bien sûr. Lui, désormais, n'est plus exactement pressé de partir. Et son sourire doit prouver à quel point il est content - à sa façon et pour des raisons qui lui sont propres - d'être là.
copyright acidbrain

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 406
PSEUDO : evalie/sorayia
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lallybroch (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Sam 15 Avr - 2:49

Sa voiture qui la laissait tomber juste comme ça, au bord de la route et même pas assez proche pour que rentrer à pied soit sympa. Saloperie ! Si elle doit la remplacer… ça va devenir compliqué. Et dire qu’avec la légère augmentation de salaire qu’elle avait eu en changeant de job, elle espérait pouvoir partir en vacances aux prochaines grandes vacances de sa fille. Autant dire que le projet commençait à prendre l’eau. Le peu d’argent qu’elle avait pu mettre de côté devrait passer entièrement dans la voiture, ainsi que toutes celles qu’elle pourrait faire au cours des prochains mois. pour une fois que les choses se présentaient bien, il fallait que sa voiture décide de rendre l’âme. Après avoir réglé les problèmes urgent, elle hésita sur la conduite à tenir. Et là, sorti de nulle part, une voiture s’arrête. Amen. Peut-être qu’il pourra l’aider. Elle le lui demande simplement s’il s’y connaît et que sinon, il pourrait peut-être la déposer. Elle a un petit air désespéré, foutue voiture. Bon c’est une antiquité presque… mais elle en prenait bien soin, justement parce qu’elle n’avait pas les moyens d’en changer. "Oh super ! Et merci beaucoup de vous êtres arrêté." Et de ne pas être un vieux bedonnant avec la raie des fesses à l’air… Le merci allait de soi, mais elle avait failli l’oublier. Elle avoue d’ailleurs que c’est une vieille voiture. Il redresse la tête et puis grimace. Merde, ça a l’air grave. Il veut savoir quel âge la voiture a… une bonne question. Elle hausse les épaules. "J’en ai aucune idée… une bonne dizaine d’année ? Je l’ai achetée il y a six ans, mais d’occasion déjà. J’peux peut-être regarder les papiers, si vous voulez vraiment savoir ?"

La manière dont il a posé la question n’est vraiment pas bon signe selon elle. Elle se mord la lèvre quand il plonge un peu plus longtemps sous le capot. Elle joue avec ses doigts, signe de sa nervosité grandissante. Et puis il se redresse. Son air sérieux la fait paniquer. Et puis il annonce la couleur. Pas si grave ? Pour de vrai ? Cinq-dix minutes et ce sera réglé ? Elle ouvre grand les yeux et puis soupire. "Tout le temps que vous voulez… cinq ou dix minutes et ça sera réglé ? Vraiment ?" Elle s’approche un peu du capot. Elle a jamais rien compris aux voitures et ça l’intéresse vraiment pas spécialement. "Je m’appelle Juliet et vous me sauvez la vie ! Vraiment. J’en ai pas besoin tous les jours, mais souvent." Elle réfléchit un peu, il va en direction de Redwood Hills, est-ce qu’il y vit ? y travaille ? Peut-être qu’il bosse au garage du village, mais ça l’étonnerait, parce qu’elle ne l’y a jamais vu. Enfin… pas qu’elle y passe souvent non plus, en fait. Et s’il vit en ville, ils se sont certainement déjà croisé. Alors elle y pense et essaie de le replacer. "Vous venez de Redwood Hills ?" Autant faire un peu la conversation et puis il est vraiment gentil de s’être arrêté, elle devra au moins retourner à son garage ou alors lui porter une bouteille de vin ou quelque chose… en tout cas, s’il arrive à faire quelque chose de son vieux tas de ferraille. Maintenant que quelqu’un s’occupe de tout ça, elle est moins stressée. Et vu que sa fille est entre de bonnes mains, elle n’a plus vraiment de soucis à se faire.


_________________


Family.
Family is what makes you whole, what keeps you strong.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Mar 18 Avr - 0:25


Need a hand ?

On ne peut pas dire qu'Esteban est de nature à jouer les bons samaritains. Mais aujourd'hui, il a décidé de le faire, et il ne le regrette pas. La vue n'est pas désagréable même si, pour l'instant, il a surtout le nez dans le capot. « Y a pas de quoi, c'est normal. » Ouais, enfin, normal pour tout le monde sauf lui. Mais ça, évidemment, il ne le dira pas. Ça ne lui apporterait rien, et à elle non plus. Il doit surtout commencer par s'occuper de sa voiture, et il a l'impression, au début en tout cas, que ça ne sera pas une mince affaire. Il prend des airs inquiets, en ayant parfaitement conscience qu'elle n'en sera que plus soulagée s'il s'avère que ce n'est pas grand chose. « Oh non, pas la peine, je vais me débrouiller avec ça. » L'âge de la voiture n'a, dans le fond, pas grand intérêt. Pas dans ce cas-là en tout cas. Il n'a qu'à vérifier ce qu'il se passe sous le capot, et ça sera tout. Ce n'est pas non plus comme s'il était au garage à faire un checking complet. Ce n'est qu'une panne sans grande importance et ça, il le comprend assez vite. Mais une panne sans importance ne le reste jamais réellement ; il faut toujours s'attendre à ce que soit pire que ce qui semble. Et Esteban sait que remettre deux ou trois trucs ne réparera tout ça qu'en apparence, en surface. Il faudrait aller au fond des choses, histoire d'être sûr que ce n'est réellement pas grave. Mais comme elle a l'air assez pressée, il ne va pas faire traîner les choses et la pousser à patienter plus que ça.

Quand il se redresse pour lui annoncer que ce n'est finalement pas grand chose - pour cette fois -, il lit le soulagement sur son visage. « Oui ... Vraiment. » Bon, il va quand même falloir qu'il lui annonce qu'il lui faudra malgré tout l'envoyer chez un mécano histoire d'aller plus en profondeur. Mais il profite des quelques minutes là, où elle a vraiment l'impression qu'il lui sauve la vie, comme elle le dit si bien. « Aucun problème. Et moi, c'est Esteban. » Juliet, hein ? Il n'allait pas la laisser comme ça, sans se présenter à son tour. En tout cas, il est content de savoir son prénom. Mais ça n'empêche pas qu'il doit la mettre en garde maintenant. « Par contre, vous devriez vraiment l'emmener dans un garage. Je peux régler cette petite panne, mais le problème de fond sera toujours là. » Tout en lui disant cela, Esteban fait un petit détour par le coffre de sa propre voiture afin d'y récupérer ce dont il aura besoin. Pas grand chose, mais surtout un chiffon ; ses mains sont déjà toutes crades. En revenant vers elle, il entend sa question. Pas besoin d'y réfléchir pour savoir quoi dire. « Je vis à Redwood Hills depuis quelques années, mais je travaille à Saint Albans. » Il y avait déjà un garage sur Redwood, il a bien fallu qu'il trouve une solution. Enfin, ça ne le dérange plus aujourd'hui, même si ça l'a quelque peu foutu en rogne au départ. « Et vous, j'imagine que vous venez de Redwood Hills ? » Ça semble évident mais c'est bizarre, il ne lui semble pas l'avoir déjà vue. Est-il possible que le destin leur ait joué un tel tour, en leur évitant de se croiser pendant tout ce temps ?
copyright acidbrain

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 406
PSEUDO : evalie/sorayia
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lallybroch (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Mar 18 Avr - 21:38

Normal, elle n'en était pas certaine, mais tant mieux s'il était du genre bon samaritain. En tout cas, il a l'air de savoir ce qu'il fait. Bon en tant que mécano… heureusement. Il n'a finalement pas besoin de savoir l'âge de la voiture, elle ne va donc pas fouiller les papiers, parce que elle ? Et bien, ne pas savoir ne la gêne nullement. Tant qu'elle roule, ça lui va. C'est d'ailleurs pas mal son problème de l'instant, cette maudite voiture ne veut plus rouler. Il lui dit que ce n'est rien et elle ne peut clairement pas contenir son soulagement. Il le lui confirme d'ailleurs vu qu'elle a du mal à y croire. Elle se présente et apprend son prénom en retour. Esteban. Joli prénom, un qu'elle n'a que rarement entendu. Il lui annonce par contre une nouvelle qui a le potentiel de devenir catastrophique, elle allait devoir faire réviser sa voiture dans un garage. Elle aimait pas spécialement les garages, on l'avait grugée plus d'une fois… parce qu’elle était une femme et parce qu’elle y connaissait vraiment rien du tout en voiture et trucs du genre. Elle soupire doucement mais hoche la tête. Elle demanderait à son frère peut-être, ou alors, elle irait à Redwood Hills, c’était une femme qui tenait le garage maintenant. Ou elle pourrait toujours aller dans le sien, à St-Albans. Du moins, si sa voiture tenait jusque là.

Elle l’observe se mettre au travail. Pourquoi un homme qui travaille avec ses mains est toujours sexy ? Bonne question. Elle lui pose une autre question, parce qu’elle est curieuse évidemment et puis s’il vit à Redwood Hills depuis longtemps, c’est marrant qu’elle ne l’ait jamais remarqué. Il y vit en effet, depuis plusieurs années, mais travaille à St-Albans. Il lui retourne la question et elle hoche la tête. "Oui, j’y suis née et j’y ai grandi, en partie." Quelques années dans un village plus au sud quand elle était toute petite, mais bon, Redwood Hills l’avait vue grandir quand même. "J’suis parti un temps plus jeune et là, ça fait six ans que je suis de retour à la maison." Elle sourit. "C’est quand même drôle qu’on se soit jamais vraiment croisé. Vous ne fréquentez pas la salle de sport du village ?" Bon oui, ça peut paraître comme une question étrange. Un petit rire lui échappe. "Je demande, parce que j’y ai travaillé quelques années et que je sais pas, je vous vois bien soulever des poids de temps en temps." Il avait la carrure, aucun doute là-dessus. C’était peut-être le fait qu’elle avait eu un rendez-vous il y a pas longtemps, mais depuis quelques temps, elle avait les yeux bien plus ouverts quand il s’agissait des hommes. Et celui-là, était un beau spécimen. Seigneur, il était peut-être temps qu’elle trouve un mec, même pour une nuit, histoire d’apaiser les démangeaisons…

Spoiler:
 



_________________


Family.
Family is what makes you whole, what keeps you strong.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Jeu 20 Avr - 20:15


Need a hand ?

Apprendre la nécessité de faire faire une révision à sa voiture n'a pas l'air de satisfaire la jeune femme, mais Esteban sait que c'est important qu'elle le fasse. Après, si elle décide de passer outre son conseil, c'est son problème ; au moins, il aura fait acte de bonne foi en lui partageant cette information. A partir de là, à elle de faire ce que bon lui semble. Il ne va pas insister. Et, de toute façon, ils sont déjà passés à autre chose. Il n'a pas pour habitude de parler de sa vie mais les informations restent très en surface pour l'instant, alors ça lui va. Très bien. Il lui retourne néanmoins sa question, curieux. Comment a-t-il pu la rater à Redwood Hills, depuis qu'il vit ici ? Son retour n'est quand même plus si récent ... Et elle semble avoir toujours vécu ici. Avec une pause, certes. « En partie ? » Sa question se perd un peu, puisqu'elle s'explique assez vite. Oh, il comprend mieux. Elle lui fait part de son étonnement, à elle aussi, sur le fait qu'ils ne se soient jamais croisés. Esteban n'est pas sûr de comprendre où elle veut en venir quand elle parle de la salle de sport, mais elle lui explique rapidement ce dont il s'agit. Oh. Son sourire s'agrandit. Il comprend mieux tout à coup. Mais non, ce n'est pas aussi simple que ça.

« Je vais vous sans doute vous décevoir mais non, je ne fréquente pas les salles de sport. » Il s'entretient en courant régulièrement, ça lui suffit bien. Il fait du vélo aussi, mais ce n'est pas comme soulever des poids. Sans doute doit-il la plupart de sa forme à son boulot, parfois assez physique. Mais bon, il ne va pas le dire à voix haute ; paraît que les femmes n'aiment pas les hommes vaniteux. « Vous en profitiez pour soulever des poids, vous ? » Du bout d'un de ses doigts - propre, Dieu soit loué -, il effleure l'épaule de la jeune femme. Pas très musclée, mais quand même bien entretenue. Un petit rire lui échappe, signe qu'il plaisante et s'autorise - déjà - à la taquiner. Bah quoi ? Il replonge dans le capot de la voiture, soudain désireux d'en finir au plus vite pour parler plus facilement avec elle. Ce n'est pas simple, d'entretenir une discussion tout en travaillant. D'autant plus en ayant le nez dans le cambouis. « Du coup, j'imagine que vous ne fréquentez pas les bars de Redwood Hills ? Cela expliquerait définitivement pourquoi on ne s'est jamais croisé ... » C'est qu'il y passe pas mal de temps. Pas tout son temps, mais pas mal quand même. Cela reste, de toute façon, curieux qu'ils n'aient jamais eu l'occasion de se croiser. Peut-être cela vient-il de la pause de Juliet dans sa vie ici, à Redwood. Il est possible qu'elle soit partie quand il arrivait et inversement. Il n'en sait rien, en fait.
copyright acidbrain


Spoiler:
 

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 406
PSEUDO : evalie/sorayia
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lallybroch (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Dim 21 Mai - 20:21

C’était sûr qu’elle allait effectivement emmener la voiture en révision, elle ne voulait pas que celle-ci la lâche définitivement alors qu’elle serait encore plus au milieu de nulle part que maintenant ou un jour que sa fille l’attendrait par exemple. Pas moyen. Peut-être qu’elle lui demanderait plus de renseignement sur son garage après, mais pour le moment, c’est plus la conversation qui se déroule qui l’intéresse. Elle veut en savoir plus sur ce gars qu'elle n'a étrangement jamais croisé dans le minuscule village dans lequel ils vivent tous les deux. Elle en dévoile un peu sur elle. Il est d'ailleurs curieux aussi, et elle trouve cela vraiment flatteur. Elle lui donne un peu plus d'explications pour qu'il puisse comprendre le en partie. La suite ? Juliet pourrait être un peu gênée par cette question qui était pas mal sortie toute seule… mais non. Peut être une petite rougeur… quand même. Pas de salle de sport pour lui, ce qui est logique dans le fond, vu qu'elle ne l'avait jamais vu là-bas non plus. Sûr qu'un gars du genre, elle l'aurait remarqué ! Elle sourit et secoue la tête à sa question. Les poids, elle n'en soulevait jamais. Elle aimait sa silhouette de danseuse. Elle frissonne par contre légèrement à cet effleurement… dans le fond, heureusement qu'il replonge sous le capot, elle peut ainsi se reprendre un peu. "Non pas de poids, je donne des cours de danse en fait. Complètement différent." Elle lui sourit.

La question suivante la fait rire. Les bars ? Rarement, elle doit bien l'avouer. Il y a quelques mois, elle avait pris une cuite mémorable au Garnet… mais sinon, non. Avec une petite fille et en tant que mère célibataire, c'était pas forcément évident. "Presque jamais. Vous êtes un pilier de bar ?" C'était pas négatif, juste une question. Son frère avait longtemps fait partie des piliers, il s'était calmé dernièrement… logique quand votre nana est obligée de venir vous chercher au poste. "Peut être que vous connaissez mon frère du coup. Judson. Il y va moins, mais c'était un habitué du Garnet." La paternité, ça vous changeait un homme… aucun doute là-dessus. Enfin pour ceux qui l’acceptaient. Ce qui était pas toujours le cas, il suffisait de voir sa propre tentative avec ça… pas concluant du tout. Elle était d'ailleurs frère de son jumeau pour ça, entre autre. "J'ai une fille, pour ça que je vais pas souvent au bar." Elle avait hésité mais merde, autant être honnête tout de suite. Si elle se décidait à le draguer un peu, il saurait où il mettait les pieds et prendrait donc une décision en toutes connaissances de causes. Elle était pas fan du mensonge, même par omission. Sa fille veut un papa, mais Juliet n'est pas en recherche pour ça. Les choses viendraient si elles le devaient. Et sinon ? Et bien, elles étaient bien comme elles étaient. Elle n'avait clairement pas toujours pensé comme ça, mais elle était mieux dans sa peau, dans sa tête et elle voyait les choses avec plus de clarté. Elle était heureuse dans sa petite vie.


_________________


Family.
Family is what makes you whole, what keeps you strong.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Mer 24 Mai - 1:35


Need a hand ?

Plus le temps passe, et moins Esteban regrette de s'être arrêté. Non, en fait il ne le regrette pour ainsi dire pas du tout. Il aurait pu tomber sur un vieux gros, incapable de s'occuper tout seul de sa voiture. Au lieu de ça, c'est face à une magnifique jeune femme qu'il se retrouve ... Et un petit jeu de séduction s'est peu à peu mis en place. Qui l'a commencé, il n'en sait rien, mais il ne fait rien pour le stopper. Au contraire, il l'attise, notamment en effleurant -tout à fait inconsciemment, cela va de soit- la peau de son bras. Il retourne ensuite sous le capot, pour mieux en sortir la tête, un sourcil haussé. Pas de poids, mais de la danse ? « La danse sculpte magnifiquement les corps, plus que les poids à mon humble avis. » Il en profite pour jeter un œil appréciateur sur sa silhouette. Ben quoi ? Il n'a pas non plus l'attitude du pervers de base qui lui bave dessus. Il le fait avec plus de classe et de tact, tout se joue à ce niveau-là de toute façon. Il en aura bientôt fini avec la réparation sommaire de sa voiture, mais il prend son temps. Déjà pour continuer à entretenir leur discussion, et aussi pour s'éviter de partir trop vite, sans même avoir eu le temps de lui proposer une sortie ou un truc de ce genre. Elle ne peut pas deviner qu'il est exagérément lent, de toute façon.

« Un pilier de bar qui boit des mojitos sans alcool, oui. » Au moins, il est franc. Pas que ça le gêne de passer pour un alcoolo ou un truc de ce genre mais ... Ce n'est pas du tout ce qu'il est en fait. Il a peut-être bien frôlé certaines limites, il y a quelques années en arrière mais c'est du passé. Il ne prend plus de tels risques, pas après ce qui est arrivé à son père. Il n'entrera pas dans les détails de cette histoire sordide, évidemment, mais au moins elle saura que s'il fréquente le bar, ce n'est pas parce qu'il boit comme un ivrogne. Pas son genre. « Et non ... Je dois avouer que ce prénom ne me dit rien. C'est qu'il y a beaucoup de monde qui va là-bas, quand même. » C'est pourtant possible qu'il l'ait déjà croisée sans réellement s'en souvenir. Pas à cause de l'alcool, juste parce qu'il a une mémoire très sélective, ce petit. En revanche, ce qu'elle vient de lui confesser n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Cette fois, il se redresse pour de bon - son œuvre étant terminée - et fronce les sourcils en la regardant. « Je n'aurais pas parié là-dessus. » Il ne va pas lui demander si c'est la danse qui lui a permis de garder la ligne malgré une grossesse, mais il le pense. Très fort. « Et bien ... Vous devriez venir un de ces quatre. Pour décompresser un peu. » Ça va, il reste soft et ne va pas trop droit au but tout de suite. Pour une fois.
copyright acidbrain

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.


Dernière édition par Esteban Wallsworth le Jeu 15 Juin - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 406
PSEUDO : evalie/sorayia
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lallybroch (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: need a hand ? (ft. Juliet)   Ven 9 Juin - 12:00

Elle serait presque contente que sa voiture soit tombée en panne… presque. Parce que bon, c’est chiant quand même et ça veut dire des frais en plus mais la rencontre est sympathique. Un jeu de flirt s’est installé entre eux et à quelque part, ça fait un bien fou à Juliet. Il se dévoile un peu, enfin elle a l’impression que c’est surtout elle, mais tant pis. Une légère rougeur apparaît sur ses joues quand il dit trouver que la danse sculpte magnifiquement les corps. La trouverait-il magnifiquement sculptée ? Le coup d’œil qu’il lui jette est sans équivoque. Est-ce qu’il fait chaud ? Non, non, c’est juste l’effet du regard de cet homme sur elle. Il va vraiment falloir qu’elle s’entraîne… elle a l’impression d’être une jeune fille inexpérimentée et rougissante ! Elle lui sourit en espérant qu’il n’est pas niais ce sourire, mais un coup d’œil dans la vitre de sa voiture la rassure. Pas trop en tout cas. Il avoue être effectivement un pilier, mais ajoute que c’est du sans alcool. Ça la rassure un peu, elle n’aurait pas voulu sortir avec un alcoolique. Sortir ? Mais quelle idée lui passe par la tête. Il faut qu’elle se calme un peu. Une petite vérification pour voir s’il connaît son frère et non, tant mieux à quelque part. Son jumeau a toujours été un peu chiant sur ses fréquentations… elle hoche la tête, c’est vrai que le Garnet est souvent très occupé. C’est le truc des petites villes, y’a pas mal de personnes qui font la fête… et d’alcoolique, ça c’est sûr.

Elle ne peut s’empêcher d’expliquer pourquoi elle y va peu, au Garnet. Elle a une fille, autant éviter les omissions aussi grosse que celle-là et au moins elle sera fixée. Elle est bien consciente que ça peut faire fuir pas mal de monde. Et même si elle cherche pas un compagnon de vie, autant qu’il soit préparé au fait qu’elle ait une petite fille. Sa réaction la laisse sans voix. Il aurait pas parié là-dessus ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Il l’observe et puis elle croit comprendre. C’est sûr qu’on ne voit pas forcément qu’elle a eu un enfant… la danse lui a redonné le corps qu’elle avait avant la grossesse, enfin presque. Et puis faisant mine de rien… il lui dit qu’elle devrait passer au bar un de ces jours, pour décompresser. Elle sourit et hésite un instant sur ce qu’elle pourrait dire. Et puis, elle se lance. Merde, ils sont tous les deux adultes, célibataire et en bonne santé… enfin en apparence en tout cas. Alors pourquoi pas ? Elle a pas l’habitude, mais tant pis. Un peu de flirt n’a jamais tué personne et quelqu’un lui a dit un jour que ça lui ferait du bien de s’amuser un peu, de flirter et de côtoyer un peu d’autres gens que sa fille… Certes, elle va pas délaisser sa princesse, mais une sortie de temps en temps ne pouvait pas faire de mal. "Oui, je devrais, c’est vrai." Elle l’observe un instant. "Est-ce que vous êtes en train de m’inviter à demi-mot ?" Un sourire taquin aux lèvres, elle l’observe. Elle sait où elle va faire réparer sa voiture en tout cas… même si elle ne sort pour finir jamais avec lui, la vue est plutôt agréable. Et s’il est penché sous le capot, elle a une vue imprenable sur ses fesses. La libido de la demoiselle, endormie pendant des années, est en train de se réveiller… et ça fait un bien fou.


_________________


Family.
Family is what makes you whole, what keeps you strong.
Revenir en haut Aller en bas
 

need a hand ? (ft. Juliet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Roxy Juliet Montgomery ☆ Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser.
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» (M) DYLAN O'BRIEN ▬ Take my hand and come with me
» Dead Man's Hand ?
» Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills
-
Sauter vers: