AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous vous rappelons qu'une intrigue est en cours. N'hésitez pas à nous rejoindre

Partagez | 
 

 don't put your blame on me (ft. Briegen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: don't put your blame on me (ft. Briegen)   Mar 25 Avr - 20:31

Don't put your blame on me


Briegen V. Leonhart & Esteban Wallsworth

Travailler dans son garage, Esteban ne s'en lassera probablement jamais. Il évite généralement de faire des heures supplémentaires mais quand cela devient nécessaire, ce n'est pas un problème pour lui. C'est le cas aujourd'hui. Il semblerait que bon nombre d'habitants du coin aient décidé de faire réviser leur voiture en même temps. Sans compter les deux ou trois pannes qui lui sont tombées dessus en milieu de journée. Résultat, il est dix-neuf heures passées, et il est toujours en train de travailler. Seul ... il a renvoyé ses employés chez eux - il n'allait quand même pas les forcer à rester ; qu'importe à quel point il peut avoir l'air d'un patron tyrannique -. Et puis, il est mieux en solitaire. Il bosse plus rapidement, et il est plus à l'aise. La radio en route, il est penché sur le capot d'une voiture tout en s'efforçant de ne pas se laisser distraire. Difficile, pourtant, quand on connaît le désastre actuelle de sa vie privée. Entre Lisa qui est de retour de son voyage - il ne sait même plus d'où -, et Briegen qui l'évite depuis qu'elle a appris sa réelle identité, il ne sait plus où donner de la tête. C'est pourtant un habitué des complications comme celles-là. A vrai dire, il les cherche même depuis très longtemps ... Mais il n'empêche que ça lui occupe l'esprit bien plus qu'il ne le voudrait - et qu'il ne le faudrait aussi -, et ça l'emmerde profondément. Elle est où, l'époque où il s'en foutait éperdument ? Visiblement, il perd un peu plus de sa superbe à chaque jour qui s'écoule. C'est l'âge qui doit lui faire cet effet-là. Ce n'est pas quelque chose dont il se soucie réellement, pourtant. Il se dit qu'il a le temps. Oui, le temps.

Bien décidé à finir la révision de cette voiture au moins, Esteban prend une profonde inspiration et chasse toutes ces pensées de sa tête. Il n'est pas n'importe qui, il ne va pas se laisser distraire par ces conneries. Pour se donner le courage suffisant, et pour parvenir à son objectif plus facilement - et rapidement -, il va se chercher une bière dans le frigo branché non loin de là. Il l'ouvre vite fait, en boit une gorgée et retourne vers la voiture sur laquelle il bossait. Il profite de cette courte pause pour allumer une cigarette. Une taffe, et le voilà qui s'apprête à reprendre les choses là où il les avait arrêtées. Oui mais voilà. Cette fois, il est interrompu ... Par des bruits de pas. Dépité - et légèrement énervé, cela va sans dire -, il se redresse et regarde qui peut bien venir l'emmerder - c'est le terme - à cette heure-là. Ses yeux se posent sur une silhouette qu'il connaît bien - un peu trop bien même, dorénavant -. Briegen. Il fronce les sourcils, très surpris de la voir ici. « Briegen. Qu'est-ce que tu fais là ? » Oui, il a le sens de l'accueil. Mais que voulez-vous, lui a le droit de maintenir les gens à distance et de les rejeter quand il commence à s'emmerder ... Pas l'inverse. Et ça fait trois jours qu'elle l'évite alors, forcément, il ne va pas y aller avec le dos de la cuillère. Sans rien montrer, bien sûr. Ce n'est pas son genre. Lui, il préfère rester impassible. Ça lui va bien mieux au teint.

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 213
PSEUDO : MoonK
AVATAR : Karrueche Tran
CREDITS : Amantia.
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: don't put your blame on me (ft. Briegen)   Ven 28 Avr - 23:33



Don't put your blame on me.
Maybe I'm foolish, maybe I'm blind. Thinking I can see through this and see what's behind got no way to prove it, so maybe I'm lying.
But I'm only human after all, don't put your blame on me.

« Briegen. Qu'est-ce que tu fais là ? » Le ton employé ne traduisait pas un grand enthousiasme mais la journaliste ne s’en offusquait pas. Elle ne s’estimait pas en droit de lui reprocher son accueil abrupt, surtout lorsqu’il était à priori résultant de la confrontation dont elle s’était lâchement désengagée trois jours plus tôt. Rares étaient les difficultés face auxquelles la jeune femme optait pour la solution de facilité, autrement dit la fuite, mais l’incongruité de la situation se révélait être un justificatif suffisant pour empêcher sa trop grande fierté de lui en tenir rigueur. Partager une nuit en compagnie du propriétaire du garage du coin, c’était une chose. Savoir que son identité coïncidait avec celle d’Esteban Wallsworth, changeait complètement la donne.

La personne qui lui faisait face les mains tachetées par l'huile motrice, le regard sévère et l’assurance de plomb ne partageait aucune similitude avec le garçon qu’elle côtoyait à l’époque du lycée. Une apparence qui l’avait induite en erreur et poussé à commettre un acte qu’elle avait répertorié sur la liste de ses regrets. Certes, la nuit qu’elle avait passé en sa compagnie était mémorable mais elle ne méritait pas tous les tracas qui allaient en découler, car l’Allemande n’allait pas rester sur sa faim et elle se doutait bien que l’homme ne le ferait pas non plus.

La jeune femme s’adossa sur l’encadrure de la porte, faussement nonchalante, et haussa un sourcil narquois. « Est-ce une véritable question ? » Briegen n’avait jamais été une véritable adepte des faux semblants, elle ne comptait pas s’ennuyer à établir les civilités, à passer par quatre chemins, surtout pas lorsque son humeur était passablement irritée. « Tu es occupé ? Je crois qu’il faudrait qu’on parle… Non. Ce que je veux dire, c’est qu’il faut que nous ayons une discussion.» Rajouta la brune quelques secondes plus tard avec plus d’assurance. L’homme ne l’intimidait pas, mais sous son masque d’assurance et de maturité, reposait un être légèrement troublé. Troublée car elle avait le pressentiment que l'échange ne tarderait pas à devenir plus vif qu'il ne le faudrait, et la brune ne ressentait aucunement le désir de s’encombrer d’un nouvel ennemi... ou d'un ancien nouvel ennemi... Enfin, l'adjectif importait peu.   
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 567
PSEUDO : Schizophrenic (Emilie).
AVATAR : Ian Elkins le sexey.
CREDITS : morphine (avatar), © ASTRA (code signature) © Hedgekey (gifs).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: don't put your blame on me (ft. Briegen)   Lun 1 Mai - 21:07

Don't put your blame on me


Briegen V. Leonhart & Esteban Wallsworth

Non, Esteban n'accueille pas Briegen avec enthousiasme. Au contraire, il semble tout de suite irrité et irritable. Au moins, les choses sont claires. Leur dernière entrevue ne lui a pas plu et, d'emblée, il sait qu'il en ira de même pour celle-là. Il semble évident qu'elle n'est pas venue pour s'excuser ou un truc du genre. Et si elle s'attend à ce que lui le fasse, elle peut toujours courir. De toute façon, il ne s'attend pas à grand chose de particulier. Et il ne sait pas s'il a envie qu'elle soit là. Sans doute pas. Ou alors il s'en fout juste complètement, c'est possible aussi. « Oui, c'en est une. » Bien sûr qu'il est sérieux : qu'est-ce qu'elle fait là ? Qu'est-ce qu'elle attend de lui ? Encore ? Maintenant qu'elle sait qu'il est Esteban Wallsworth, et au vue de tout ce qu'elle lui a dit, il se demande bien ce qu'elle peut être venue faire ici. Il le devinait déjà mais c'est vite confirmé par la jeune femme elle-même : cette discussion va l'emmerder, lui.

La voilà qui lui demande s'il est occupé. Quelle question ! « Je n'en ai pas l'air ? » Il a les mains pleines de cambouis, un capot grand ouvert derrière lui. Quelle preuve lui faut-il de plus ? Non et puis discuter, ce n'est pas trop son truc. Si c'est pour l'entendre dire qu'elle regrette, ce n'est pas la peine. Ça ne l'intéresse pas le moins du monde. « Parler ... avoir une discussion ... C'est la même chose, non ? » Oui oui, il se fout de sa gueule, il se moque d'elle. Mais comment ne le pourrait-il pas ? Elle est là, toute penaude, alors qu'elle l'a jeté et a été mortifiée d'apprendre qui il était après avoir couché avec lui. Autant dire que le Esteban, il le vit mal. Pas parce que c'est elle, pas parce qu'il regrette que les choses se soient finies ainsi ... Juste parce qu'on ne le jette pas. Pas lui. « Si tu fais vite, j'ai peut-être quelques minutes à t'accorder. » Peut-être, hein. Il ne va quand même pas la laisser imaginer qu'il est à sa disposition ou un truc du genre.

_________________
❝ Sitting with the poison takes away the pain ❞ Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field. Up and up, up and up, see a pearl form, a diamond in the rough, see a bird soaring high above the flood. It’s in your blood, it’s in your blood.
Revenir en haut Aller en bas
 

don't put your blame on me (ft. Briegen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Can't Blame White People.
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» I blame you for the moonlit sky (le 25 juin à 23h)
» Blame On It
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Saint-Albans
-
Sauter vers: