AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous vous rappelons qu'une intrigue est en cours. N'hésitez pas à nous rejoindre

Partagez | 
 

 Partners or enemies in crime? (cachille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 264
PSEUDO : Andywolf
AVATAR : Kit Harington
CREDITS : Ava par timeless. / signature par Macfly / Gifs par Andywolf (moi)
ÂGE : 29

MessageSujet: Partners or enemies in crime? (cachille)    Jeu 25 Mai - 10:47

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Le temps avance, mais il semble avancer lentement. Le boulot est toujours aussi prenant, certes, mais quand il rentre chez lui les choses sont toujours aussi différentes. Il ne s’adapte pas à sa routine. Va-t-il un jour s’y adapter? Il l’ignore. Il passe constamment de son logement à celui de Sophie, à tenter de jouer le fiancé alors qu’ils sont tous les deux conscients que leur amour ne va pas au-delà d’une amitié réciproque. Callum a l’impression d’être dans une pièce de théâtre aux scènes des plus monotones et ennuyantes, plongeant les spectateurs dans une léthargie désolante. Et comme un robot, il exécute son rôle machinalement comme s’il n’est plus maître de son propre corps. A-t-il déjà réellement été maître de son corps, d’ailleurs? Toute sa vie s’est résumée à faire ce que papa lui dit, n’osant jamais dériver de ses moindres désirs et attentes. Et encore aujourd’hui, à 29 ans, il demeure la marionnette préférée de son paternel. Il est fiancé à une femme qu’il n’a pas choisie, tout simplement parce que son père en a décidé ainsi. Il est avocat parce qu’il s’agit d’un des rares métiers que son père respecte. Il vit à Redwood Hills, après avoir obtenu un poste à travers l’un des contacts de son père.
Peut-il ainsi dire que c’est son corps et sa vie? Permettons-nous d’en douter. Si celle-ci lui appartenait réellement, il ne serait pas avocat. Il ne serait pas avec Sophie. Peut-être n’aurait-il jamais rencontré Achille, car nul ne peut ignorer l’évidence que c’est son métier d’avocat qui l’a emmené dans cette ville où il a rencontré son ancien mari, mais il aurait néanmoins vécu une vie digne de ce nom. Peut-être serait-il un pianiste de renom? Peut-être aurait-il déjà une grande famille avec une femme qu’il aime? Peut-être voyagerait-il souvent avec ses enfants et son amoureuse pour découvrir les quatre coins de la planète, et ce, tout en donnant des concerts à travers le monde? Que serait sa vie s’il n’était pas né Edwards?
Elle aurait été sienne.
Alors même s’il essaie de s’habituer à ces choix de vie qu’on lui a forcés d’accepter, il étouffe. Mais son orgueil est telle qu’il prétend bien vivre malgré qu’il se sente malheureux. Il refoule sa tristesse au fond de lui et avance dans un épais brouillard avec une détermination feinte. Où se rendra-t-il? Il l’ignore, même s’il se doute que ce sera tout droit vers sa tombe.

Son téléphone sonne, ce qui le tire de sa concentration. Sa secrétaire l’informe qu’il a un appel important sur la ligne un. Ne faisant pas attendre son interlocuteur, il prend la ligne et s’annonce. Ce qui devrait normalement être un appel qui ne ferait que lui ajouter du travail supplémentaire s’avère être un vrai poignard droit dans son coeur. La cause de M. James Rutherford est portée en appel, ce qui signifie qu’il doit relancer le litige. Cela veut également dire qu’il sera sans aucun doute appelé à communiquer avec Achille. Parce qu’il l’admette ou non, c’est grâce à lui que M. Rutherford a pu parler et a trouvé la force de dénoncer les horreurs qu’il a vécues dans l’armée. Et c’est donc sans surprise que c’est ce que son client, avec lequel il parle un peu plus tard dans la journée, lui dit. Il veut qu’Achille soit présent pour relancer l’affaire. Certes, Callum essaie de lui dire que sa présence n’est pas requise, qu’il peut lui faire entièrement confiance, mais ses arguments ne sont pas suffisants pour le convaincre. C’est donc d’une main tremblante que l’avocat, à la fin de sa longue journée de travail, prend son combiné et compose le numéro de son ancien amoureux.

_________________
Give me a kiss before you tell me goodbye. Don't you take it so hard now, and please don't take it so bad. I'll still be thinking of you and the times we had, baby

love ain't enough

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 269
PSEUDO : worry. (maryane)
AVATAR : antoine griezmann
CREDITS : xMcflurry (avatar) .gallavich (gifs)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Ven 16 Juin - 23:15

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

C'est difficile, parce que, quoi qu'il arrive, il est toujours en train de penser à lui. Augustus n'arrive pas à scotcher ce pansement, parce qu'il ne pense qu'à Callum. La plupart des choses qu'Achille fait en temps normal, ça lui replonge des mois en arrière, quand ils étaient heureux, quand ils s'aimaient. C'était beau, ça lui manque. Ce garçon qui a possédé son coeur lui manque à une vitesse folle. Et ceux, malgré l'altercation qu'ils ont eu dans ce café, il n'arrive pas à se détacher de lui. Callum est l'homme de sa vie, c'est lui son âme soeur, ce n'est pas quelqu'un d'autre, Gus n'est même pas capable de le remplacer et de toute manière, même s'il essayait, il n'y arriverait pas. C'est impossible. Le truc, c'est qu'il faut qu'il se reprenne en main, mais l'annonce choc de l'avoir croisé à l'hôpital lui a fait trop mal. Il regarde sa main, elle est toujours dans le plâtre, il soupire tristement. Ce n'est pas avec elle qu'il doit fonder une famille, c'est avec Achille parce que bordel, ils avaient des projets ensembles ! Il refuse cette idée qu'il les partage avec une autre femme, avec celle que son père lui a forcée. Elle lui fait mal au coeur, cette vision, parce que c'est Achille qui a tout perdu. C'est Achille qui a merdé, et ce n'est plus à lui d'avoir un bonheur, il l'avait, mais il n'a pas fait les bonnes choses.

Il a marché un moment, un long moment, le bonnet sur la tête, les mains dans les poches, le regard sur le sol. Il voit défiler toute sorte de choses, les cailloux et les herbes, il s'installe au bord de il ne sait pas trop quoi, avec une douleur au coeur bien trop difficile. Aujourd'hui, il se permet de verser quelques larmes parce qu'il ne supporte plus cette absence. Il aimerait prendre le chemin de leur appartement, entendre Callum qui joue du piano et se laisser se perdre dans ses bras, bordel, qu'il aimerait tellement. Il veut s'endormir dans ses bras qui lui sont sûrement le seul endroit où il se sent véritablement en sécurité. Il veut retrouver ses repères, mais il ne les a plus et ça aussi, c'est difficile. Achille souhaite mettre une pause à sa vie, et tout refaire, tout récupérer, mais malheureusement c'est impossible. Alors, forcément, quand son téléphone sonne, il ne réalise pas directement. Son rythme cardiaque augmente, et, son doigt tremblant se glisse sur l'icône verte. Sa voix se met à trembler. « Call... ? » Il est peu assuré, pourquoi il l'appelle ? Il va lui dire qu'il lui pardonne et qu'il aime ? « Qu'est-ce qu'il y a ? Je peux rentrer à la maison... ? » Il demande sans trop vraiment faire attention, son corps est tremblant et il tient difficilement le téléphone.

_________________
I probably threw it at you.
And I'm sorry, I couldn't give you everything. And I need you just to try to understand. I let you take from me it all, it's just I feel like half a man. I worry 'bout you not getting sleep. Cause you can't if the light creeps on it. I shut the curtain. Who shuts the curtain now I'm gone ? worry, the vamps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 264
PSEUDO : Andywolf
AVATAR : Kit Harington
CREDITS : Ava par timeless. / signature par Macfly / Gifs par Andywolf (moi)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Dim 18 Juin - 23:02

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Les mains tremblantes, le coeur qui bat à cent milles à l’heure, le temps qui s’est arrêté et la peur au ventre, l’avocat compose le numéro de son ancien amoureux. Il le connait encore par coeur. À vrai dire, il ne l’oubliera jamais. Il ne pourra jamais rien oublié de ce qui lui rappelle de cet homme qui a fait chaviré son coeur comme jamais. De cet homme qui l’a rendu si heureux, qui lui a fait voir les choses d’une autre façon et a pu lui rendre ne serait-ce que pour quelques mois la vie dont il a été si longtemps spectateur. Chaque signal qui retentit dans le combiné est facteur aggravant de l’angoisse qui l’assaille. Il redoute l’instant où il entendra sa voix pour la première fois depuis qu’ils se sont rencontrés à l’hôpital il y a peut-être trois semaines environ. Callum et Sophie s’y étaient rendus pour la première échographie de leur bébé, un petit garçon jusqu’a présent très en santé. Les choses sont très loin d’être ce qu’il s’est toujours imaginé. Il a toujours envisagé sa vie comme étant stable avec une femme et des enfants qu’il aimerait à la folie. Le voilà pourtant promis à une personne qu'il n'aime pas comme il aimerait l’aimer, prêt à recevoir son premier garçon parmi une union qui a tout de superficielle. On lui donne ce qu’il a toujours désiré, mais les circonstances sont telles qu’il n’en est pas heureux. Il a besoin de l’homme qui n’est désormais qu’un songe. Il a besoin de lui dans sa vie pour s’épanouir. Mais il est trop tard pour qu’il puisse revenir sur sa décision. La grossesse imprévue de Sophie a tout chamboulé, et le voilà enchainé à un destin qu’il ne peut pas fuir.
Après quelques coups, Achille décroche. L’entente de sa voix lui fait manquer un battement. Il est à la fois triste et réconforté par cette tonalité dont il s'est tant langui. Achille lui demande s’il peut rentrer à la maison, et l’avocat a terriblement envie de lui dire oui. Il aimerait pouvoir effacer ce qui s’est passé au cours des trois derniers mois et récupérer la belle histoire d’amour qu’il était en train de bâtir avec son amoureux. S’il le pouvait, il le ferait en un battement de coeur. Mais ce n’est pas possible et ce ne le sera jamais. Il l’a perdu et le récupérera pas. Son père ne le laissera pas. La vie ne le laissera pas.
“Je…”, commence-t-il d’une voix incertaine et tremblante. “Non, le cas de M. Rutherford est porté en appel et la cour a reçu la demande. On doit recommencer les procédures et il a demandé à ce que tu sois impliqué”, lui dit-il difficilement. Il sait que cet appel n’est ni facile pour lui ni pour Achille, mais il n’a d’autre choix que d’exaucer les désirs de son client. Ce ne serait pas honnête de sa part de mentir à James en lui disant qu’il a refusé de s’impliquer une seconde fois sans lui avoir préalablement demandé. Conséquemment, il le fait malgré que ce soit extrêmement difficile de ranimer ce souvenir d'une complicité qui a tant marqué son esprit.

_________________
Give me a kiss before you tell me goodbye. Don't you take it so hard now, and please don't take it so bad. I'll still be thinking of you and the times we had, baby

love ain't enough

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 269
PSEUDO : worry. (maryane)
AVATAR : antoine griezmann
CREDITS : xMcflurry (avatar) .gallavich (gifs)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Dim 18 Juin - 23:22

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Il imagine bien trop de choses quand il l'appelle, parce que bon sang, il a besoin d'entendre qu'il l'aime encore, il a besoin d'entendre qu'il peut rentrer à la maison pour revivre quelque chose, parce qu'il n'arrive pas à y croire que c'est véritablement la fin. C'est trop douloureux, il commence à ne plus supporter cette distance, il veut juste être dans ses bras. Bon sang, il n'en demande pas trop, juste ça. Et malheureusement, il se prend une claque dans la gueule bien trop douloureuse. Achille ne répond pas directement, il retient ses sanglots, il a tant espéré pour rien du tout et bordel non, c'est trop douloureux. Il respire difficilement, il ne sait pas quoi répondre. C'est ce procès qui a commencé à tout dégénérer entre eux, Achille a besoin d'avancer putain. Il ne se remet pas de sa rupture avec Callum, elle lui est trop difficile, mais s'il lui demande quelque chose comme ça alors qu'ils vont devoir s'en tenir à un contact purement professionnel, c'est trop. « Je peux pas... » Il dit difficilement, il n'arrive pas à articuler, c'est trop douloureux. Il sent une larme qui coule le long de sa joue, alors il chasse rapidement cette perle pour reporter son attention à ce qu'il se passe derrière le combiné. Bon sang, il ferme les yeux quelques secondes et il se sent envoyer loin, très loin dans le passé. Il a besoin d'être dans ses bras, c'est trop difficile à comprendre ça aussi ? Achille a honte de son comportement, il ne digère pas le divorce, il veut réparer les pots cassés. « Callum, tu peux pas me demander d'être dans la même pièce que toi dans un geste qui se veut professionnel, c'est trop douloureux, tu arrives peut-être à refaire ta vie de ton côté, mais moi, je m'en veux trop d'avoir déconner et d'avoir perdu mon âme soeur. » Achille sait qu'il est dans la merde, il parle difficilement et les larmes viennent aussi vite qu'il essaye de les effacer. « Je peux pas bon sang, moi j'veux juste être dans tes bras bordel... » Et tant pis, tant pis, Achille persiste, tant pis s'il lui raccroche au nez, parce qu'il a besoin de lui dire tout ça, de lui faire comprendre. Mais à quoi ça sert ? Bordel à rien, il sait qu'il a perdu. « Je peux pas... » Il répète, il est complètement en panique, il tremble sans réussir à se calmer, il est tout seul, Callum n'est pas là, il n'est plus là, et Achille raccroche.

_________________
I probably threw it at you.
And I'm sorry, I couldn't give you everything. And I need you just to try to understand. I let you take from me it all, it's just I feel like half a man. I worry 'bout you not getting sleep. Cause you can't if the light creeps on it. I shut the curtain. Who shuts the curtain now I'm gone ? worry, the vamps.


Dernière édition par Achille Perterson le Lun 19 Juin - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 264
PSEUDO : Andywolf
AVATAR : Kit Harington
CREDITS : Ava par timeless. / signature par Macfly / Gifs par Andywolf (moi)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 0:58

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

La conversation ne dure malheureusement pas longtemps. L’appel qui se veut professionnel et cordial prend des proportions toute autre lorsqu’Achille extériorise la douleur que lui provoque ce contact téléphonique qu’il semble avoir traduit comme l’espoir d’une réconciliation qui ne viendra pas. Non pas que Callum n’a pas envie de le ravoir dans sa vie, mais il n’y croit pu. Les choses ont pris une tournure si complexe qu’il doute sincèrement qu’il pourra retourner dans les bras de l’homme qu’il aime. Il ne peut possiblement abandonner l’enfant que porte Sophie et ne peut imaginer les conséquences que son père leur ferait vivre. Ce serait bien trop difficile que de retrouver cet enfer qu’était leur vie commune: devoir faire de leur relation un secret qui ne peut être découvert, emprisonnant Achille dans une liaison qui n’a rien de sincère et d’authentique. Il veut s’afficher avec lui, veut cesser d’avoir peur d’aimer un homme. Il sait désormais ce que c’est que de vivre sans lui et ne demanderait qu’à s’exposer fièrement à ses bras, afin que tous et toutes puissent voir le bel homme avec lequel il construit sa vie. Mais tout cela n’est que de beaux rêves réservés à ceux dont leur vie est leur.

Néanmoins, il doit le voir. Il doit lui parler afin d’implanter ne serait-ce qu’une infime couche de raison dans son esprit pour qu’il décide de s’impliquer à nouveau dans le cas de M.Rutherford. Il a besoin de son aide s’il veut mener à bon port cette cause des plus complexes, et il n’y a qu’Achille qui puisse obtenir la confiance de son client. Se souvenant avoir toujours accès à la localisation d’Achille, fonctionnalité qu’ils n’ont ni un ni l’autre désactivée après leur rupture, il consulte l’emplacement de son ancien mari. Informant à sa secrétaire qu’il s’absente pour le cas, il agrippe son veston et prend le chemin du stationnement sous-terrain où est garé son véhicule à sa place assignée. Son portable lui indique qu’il se trouve dans un parc au centre-ville qui n’est pas très loin de son bureau. À peine cinq minutes de voiture plus tard, il stationne son véhicule à l’intersection du grand parc couvert de gros arbres feuillus et envahi d'enfants enjoués. Ses yeux se braquent automatiquement sur un homme assis sur un banc placé entre deux pins et il lui faudrait être aveugle pour ne pas le reconnaître. Malgré l’angoisse qui noue son estomac et qui lui donne envie de prendre ses jambes à son cou, il fout ses mains dans ses poches et marche en direction d’Achille d’un pas décidé. L'air est relativement frais malgré la saison chaude, rendant le port de son veston plus que nécessaire. Lorsqu'il atteint enfin sa destination finale, il s’assoit à côté de lui, tourne sa tête en sa direction et lui sourit doucement. “Hey…” Son coeur s’excite automatiquement lorsque leurs yeux se croisent. Il ne cessera jamais d’être amoureux de lui.

_________________
Give me a kiss before you tell me goodbye. Don't you take it so hard now, and please don't take it so bad. I'll still be thinking of you and the times we had, baby

love ain't enough

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 269
PSEUDO : worry. (maryane)
AVATAR : antoine griezmann
CREDITS : xMcflurry (avatar) .gallavich (gifs)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 1:19

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Il souffre, les larmes lui montent trop rapidement aux yeux, il tremble et heureusement qu'il est éloigné des personnes qui se trouvent dans ce parc, parce que sinon, on le regarderait bizarrement. Mais lui, Achille, est tout bêtement amoureux. Il est amoureux et il a tout simplement tout gâché. C'est trop douloureux. Il tremble, il cache son visage dans ses mains, les yeux clos, il revoit son sourire, il revoit son amant et c'est juste trop douloureux, il veut l'aimer jusqu'à l'infini, il veut être qu'avec lui. Il a besoin de retrouver ses repères, il a besoin de retrouver un équilibre. Les cauchemars sont revenus, parce qu'il n'est pas dans les bras de Callum. Même Augustus n'est pas capable de le calmer, et la plupart du temps, Achille le repousse parce que ce n'est pas lui qu'il veut. C'est Callum, il veut retourner dans ses bras, c'est trop en demander ? Il s'en fout, qu'il va être père, il est prêt à tout accepter, Callum peut l'enfermer chez eux pour s'assurer qu'il ne fasse pas de bêtise s'il le faut, mais il veut juste être dans les bras de son amant bordel. Plus rien n'existe, il se demande si la vie en vaut la peine, s'il a vraiment sa place ici. Il souffre de ses cicatrices, il souffre parce qu'il n'y a plus de caresses qui le rassure, il n'y a plus rien du tout.

Il sent une présence s'asseoir à côté de lui, il se dit que la personne va rapidement partir parce qu'il fait peur à voir. Le soucis, c'est cette voix. Il relève le regard trop rapidement. Ses yeux croisent les siens et Achille ne veut pas y croire. Et pourtant, il éclate en sanglots, bien conscient que c'est Callum, que c'est vraiment lui. « Si tu viens pour m'en foutre une, pour me dire que je dois arrêter de te pourrir la vie, fait le vite. » Il avoue difficilement, il vient forcément pour ça non ? Il va avoir une famille, il est heureux, Achille a dû juste le faire chier à cause de ses mots plus tôt, mais lui c'est trop difficile. Il ne veut pas supporter ça, alors il ferme les yeux, il attend le coup, il attend de sentir son coeur se détruire encore un peu plus. Il attend son poing, il attend qu'il lui hurle qu'il n'est plus amoureux de lui, il attend trop de choses, et les sanglots se multiplient.

_________________
I probably threw it at you.
And I'm sorry, I couldn't give you everything. And I need you just to try to understand. I let you take from me it all, it's just I feel like half a man. I worry 'bout you not getting sleep. Cause you can't if the light creeps on it. I shut the curtain. Who shuts the curtain now I'm gone ? worry, the vamps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 264
PSEUDO : Andywolf
AVATAR : Kit Harington
CREDITS : Ava par timeless. / signature par Macfly / Gifs par Andywolf (moi)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 14:41

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

 Il le voit immédiatement qu’il est dans un piètre état. Il faut avouer qu’il n’a pas été de mains mortes lorsqu’il l’a rencontré au café. Il lui avait besoin de le convaincre qu’il n’était plus rien pour lui, et ses paroles pourtant si dures n’ont pas réussi à se convaincre lui-même. Il n’aurait jamais cru qu’une rupture puisse être aussi douloureuse et qu’il soit incapable de s’en remettre. Or, ses pensées vagabondent toujours à travers ces multiples souvenirs qu’il partage avec son ancien amant. Souvenirs de moments heureux et complices où ils riaient de bon coeur. Il aimerait pouvoir récupérer ce qu’il a perdu, mais les choses sont encore plus complexes qu’elles ne l’étaient quelques semaines plus tôt. Sophie et lui auront un bébé d’ici quelques mois et leur union se concrétisera d’ici quelques semaines, alors comment peut-il espérer pouvoir trouver une sortie de secours quand il est littéralement encloitré entre quatre murs infranchissables?
Achille ne semble pas réceptif. Tout compte fait, il ne semble pas du tout apprécier sa présence inattendue. L’avocat peut parfaitement comprendre sa réticence à lui parler, car ils ont tous les deux ajouté de l’huile sur le feu. “J’ai été dur avec toi l’autre fois… Je ne suis pas là pour répéter ce que j’ai dit. Je ne compte pas faire exprès d’envenimer les choses, je pensais juste que l’on devrait parler de vive voix”, lui dit-il en replaçant son veston. Il observe les quelques rares passants qui s’éloignent lentement de ces deux hommes aux coeurs chagrinés. “J’aimerais que l’on puisse mettre nos différends de côté et qu’on travaille ensemble. James a extrêmement confiance en toi et je ne crois pas que sans toi nous pourrons gagner l’appel. Je ne te demande pas de m’apprécier… Juste de m’aider”, ajoute-t-elle en replongeant son regard dans le sien. Il s’efforce pour ne pas loucher sur ses lèvres. Dieu qu’il l’embrasserait! Mais il ne le peut pas. Même si c’est la seule et unique chose que lui crie son coeur, il doit demeurer rationnel et taire l’amour qu’il porte pour cet homme qui refuse de quitter son esprit. Il n’y a d’autre chose à faire que de laisser le temps passer en espérant que la plaie guérira un peu…

"Viens, on va aller à l'appart et on va discuter. Je ne vais pas te crier dessus et je ne cherche pas à te faire chier. Je veux juste parler. Et si après ça tu décides de ne pas vouloir m'aider malgré tout, j'aurai au moins essayé." Il joue la dernière carte qu'il lui reste.

_________________
Give me a kiss before you tell me goodbye. Don't you take it so hard now, and please don't take it so bad. I'll still be thinking of you and the times we had, baby

love ain't enough

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 269
PSEUDO : worry. (maryane)
AVATAR : antoine griezmann
CREDITS : xMcflurry (avatar) .gallavich (gifs)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 19:08

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Il est à la fois si proche, si loin, il a envie qu'il prenne sa main. Achille soupire, il a envie d'être contre lui, qu'il l'aime autant qu'Achille l'aime bordel. C'est trop douloureux, c'est trop difficile à accepter. Il soupire, parce que Callum force avec son boulot. Il est là que pour ça. C'est déstabilisant. Il hoche alors la tête, parce qu'il ne demande que ça, il veut revoir l'appartement qu'ils avaient choisis, il veut revoir les moments de complicités à travers des souvenirs. Alors sans répondre, il hoche la tête. Il suit Callum jusqu'à sa voiture, bordel ça fait tellement longtemps qu'il n'a pas mis les pieds à l'intérieur. Il ouvre la portière, il pénètre à l'intérieur alors que qu'il le laisse conduire. Il prend un chemin qu'Achille connait par coeur, et forcément, les émotions sont là, elles hantent ses esprits. Quand il se retrouve devant l'immeuble, son coeur rate plusieurs battements, il en a vécu des choses ici. Il se souvient de tout, et plus il monte les escaliers, son coeur rate plusieurs battements. La dernière fois qu'Achille est venu à l'appartement, les choses sont partis très loin et désormais... Désormais son coeur bat rapidement. Il ouvre, alors Achille s'engouffre et les larmes lui montent à nouveau. « Putain rien a changé... » Il souffle, il s'approche automatiquement vers le piano, ses doigts frôlent les touches. « Tu as réussi à le réparer... » Il murmure, il se souvient de ses doigts fins qui jouent, il se souvient de ses belles mélodies. Il se retourne vers Callum et ses jambes l'emmènent jusqu'au canapé. Il s'installe dessus, il a vraiment une dégaine bordel. Il a des cernes impressionnant sous les yeux, mais il est heureux d'être ici, d'une manière ou d'une autre, il est quand même heureux de ressentir ce moment de sécurité. « Tu me manques tellement... » Il baisse le regard sans être prêt à assumer les conséquences de ses mots. Il l'aime comme un dingue mais Callum va être papa, Callum a d'autres projets et Achille n'est plus dans ses pensées, dans son avenir.

_________________
I probably threw it at you.
And I'm sorry, I couldn't give you everything. And I need you just to try to understand. I let you take from me it all, it's just I feel like half a man. I worry 'bout you not getting sleep. Cause you can't if the light creeps on it. I shut the curtain. Who shuts the curtain now I'm gone ? worry, the vamps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 264
PSEUDO : Andywolf
AVATAR : Kit Harington
CREDITS : Ava par timeless. / signature par Macfly / Gifs par Andywolf (moi)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 21:40

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Il l’invite à venir chez lui, car il croit qu’un endroit à l’abris du public sera plus propice à ce qu’ils discutent tout en étant à l’aise l’un avec l’autre, d’autant plus que l’avocat est persuadé que la conversation ne sera pas absente d’émotions. Leur histoire est une vraie montagne russe qui monte et qui descend à vitesse folle sans qu’ils n’aient le temps de s’y adapter. Tant de choses se produisent et ils ont bien vite perdu le contrôle. C’est désormais une chasse aux rênes et c’est difficile d’assiéger son pouvoir sur quelque chose qui, à peine quelques mois plus tôt, étaient entièrement leur. Ils doivent néanmoins s’y faire, car la vie ne semble pas être de leur côté.
Ils embarquent dans la voiture et Callum les amène jusqu’au logement qui était anciennement le leur à tous les deux. Ils vivaient ensemble dans une harmonie presque parfaite malgré la difficulté de leur vie de couple. Ils filaient le parfait petit bonheur en privé, tandis qu’ils devaient tâcher de cacher ce qu’ils partageaient aussitôt qu’ils mettaient les pieds en dehors de leur chez-soi. C’est donc étrange d’être là, dans ce même appartement, avec l’homme qui compose tous les bons souvenirs passés ici. Il retire son veston tandis qu’Achille observe avec intérêt le piano qu’il avait impunément fracassé lorsque Callum avait agi en parfait salaud dans le seul et unique but de le blesser à son tour. “Je ne voulais pas m’en débarrasser… Alors oui, je l’ai fait réparer”, lui répond-il en souriant légèrement. Il ne pouvait possiblement s’en départir. Ce piano représente tant pour lui qu’il avait refusé de le condamner à ne devenir que de la ferraille. De plus, les dommages n’étaient pas suffisamment gros pour justifier sa condamnation, alors aussi bien mettre les sous nécessaires pour le restaurer et le ramener au même état qu’initialement. Il s’absente rapidement pour aller chercher deux bières. Il en tend une à Achille qui s’est installé sur le fauteuil et y prend place à son tour. Il n’a même pas le temps de placer un mot que son ancien mari lui avoue ses états d’âme. “Achille, je ne veux pas qu’on parle de ça.” Mensonge. Il n’a envie que de parler de ça. Il a tout simplement peur de ne pas être suffisamment fort pour combattre ses propres sentiments. À vrai dire, il est convaincu qu’il va céder. Il prend une solide gorgée de sa bière. Il en a besoin pour survivre à l’instant présent. “J’ai vraiment besoin de toi pour ce cas. Ça semble l’avoir vraiment ébranlé et il est encore plus déstabilisé qu’il ne l’était la première fois que je l’ai rencontré. Sa psychiatre l’a mis sous médication… Il n’a vraiment pas bien digéré la nouvelle quand le verdict est tombé. Je lui ai proposé de faire une demande d’appel, car j’ai jugé que des preuves n’ont pas bien été étudiées et qu’il y a eu plusieurs failles dans l'affaire. La demande a été acceptée et il m’a dit que la seule condition pour qu’il accepte de retourner en cour, c’est si tu es là. Il te fait confiance à toi et j’ai l’intuition que cette fois-ci, on peut gagner”, lui dit-il. Sans s’en rendre compte, il a déposé sa main sur sa cuisse pendant qu’il parlait. Il avait même commencé à la lui caresser doucement. Lorsqu’il remarque son geste, il retire immédiatement sa main. “Je suis désolée, je… je ne m’en suis pas rendu compte”, lui avoue-t-il d’un ton de voix apologétique. Il est mal à l’aise, mais cette simple proximité lui a fait un grand bien.

_________________
Give me a kiss before you tell me goodbye. Don't you take it so hard now, and please don't take it so bad. I'll still be thinking of you and the times we had, baby

love ain't enough

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 269
PSEUDO : worry. (maryane)
AVATAR : antoine griezmann
CREDITS : xMcflurry (avatar) .gallavich (gifs)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Partners or enemies in crime? (cachille)    Lun 19 Juin - 23:42

Partners or enemies in crime?
Achille & Callum

Non, bien sûr qu'il ne veut pas parler de ça, ils ne sont pas là pour parler d'une relation morte. Il est en train de refaire sa vie. Est-ce qu'ils vont faire la chambre du bébé ici ? Est-ce que Callum va vendre l''appartement pour se refaire des souvenirs ailleurs ? Des souvenirs bien meilleurs ? Bien-sûr qu'il s'en fiche de votre histoire, il va se marier, il va être heureux maintenant. Alors Achille l'écoute, d'une oreille attentive alors qu'il s'en moque complètement. Callum n'a pas l'air de comprendre qu'il est incapable de refaire des choses comme ça, de devoir s'entasser dans quelque chose qui va faire souffrir Achille moralement. D'une part parce que, si ça se passe comme la première fois, il va de nouveau s'enfoncer en retombant des années en arrière, mais parce que bordel, Achille est trop faible, il ne se sent pas capable de rester dans la même pièce que lui en faisant croire qu'il ne s'est jamais rien passé entre eux. Et puis, il y a cette main sur sa jambe, et là, son coeur rate plusieurs battements. Sa jambe devient d'un seul coup beaucoup plus chaude, il avale difficilement sa salive et quand Callum met une distance, ça le brise. Il le regarde, il souffle un bon coup, et les mots sortent tout seul. « Callum, juste stop. Je peux pas, je peux pas être dans la même pièce que toi parce que j'ai envie de t'embrasser, j'ai envie que tu me prennes dans les bras, j'ai envie que tu sois toujours autant amoureux de moi. J'ai fait la plus belle bêtise de ma vie, et je vais apprendre à vivre avec. Tu sais comment j'étais, moralement, avec le procès. Tu sais que j'peux pas, bordel mais toi tu m'aimes peut-être plus, mais moi j'suis toujours aussi dingue de toi, j'suis encore trop amoureux, je t'aime encore trop. » Il baisse le regard, il se lève en reposant la bouteille de bière. Ce n'est peut-être pas une bonne idée que qu'il soit là, ça lui fait trop de mal. « Si tu m'as aimé ne serais-ce qu'un petit peu, tu peux m'comprendre... C'était pas une bonne idée, j'vais te laisser tranquille. » Il est complètement paniqué, mais il sait pas quoi faire. Il cherche du regard sa veste, t'es complètement perdu, parce que qu'il le perd, c'est trop dur.

_________________
I probably threw it at you.
And I'm sorry, I couldn't give you everything. And I need you just to try to understand. I let you take from me it all, it's just I feel like half a man. I worry 'bout you not getting sleep. Cause you can't if the light creeps on it. I shut the curtain. Who shuts the curtain now I'm gone ? worry, the vamps.
Revenir en haut Aller en bas
 

Partners or enemies in crime? (cachille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» crime contre l' humanité
» A qui profite le crime ?
» Crime horrible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Burlington
-
Sauter vers: