AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 I hear the secrets that you keep | Lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 762
PSEUDO : caroline, linoa
AVATAR : rami malek
CREDITS : faust (av) anaëlle (sign)
ÂGE : 35

MessageSujet: I hear the secrets that you keep | Lexie   Dim 4 Juin - 16:26

I hear the secrets that you keep

Danny & Lexie
Danny n’était pas véritablement un fou furieux des brocantes, les vides-greniers, ce n’était pas trop son truc, mais pourtant, il était venu malgré tout. On ne sait jamais, il pourrait trouver ici quelques meubles pas chers, des objets utiles, pour meubler la chambre qu’il avait bien l’intention d’investir pour de longs mois encore, chez Lexie. L’homme avait enfin l’impression que les choses commençaient à se calmer pour lui, il appréciait sincèrement Redwood Hills, maintenant qu’il pouvait compter sur certains habitants, et il ne se voyait plus en partir. Dès lors, il convenait de meubler à sa façon sa chambre, même si l’essentiel y était déjà, et c’était pour cette raison qu’il se trouvait là et, aussi, pour accompagner Lexie. Et même s’il n’avait pas forcément envie d’acheter quoi que ce soit, la seule idée de passer du temps avec elle rendait sa journée plus agréable. Car c’était un fait, au bout de plusieurs mois de cohabitation, et maintenant qu’ils se connaissaient depuis bientôt dix mois, Danny tenait à sa demi-sœur et il ne pouvait envisager sa vie sans elle. Bien sûr, il demeurait encore un peu sur ses gardes, dans la mesure où il ne pouvait décemment tout lui dire – la preuve, il n’avait toujours pas trouvé le courage de lui parler de Jana et de cette grossesse non désirée, de l’avortement qui avait suivi. Il aurait bien voulu, mais les mots ne lui venaient pas, peut-être parce qu’il avait un peu honte.

D’autant plus qu’aujourd’hui était une bonne journée, Danny n’avait pas envie de tout saccager en évoquant les sujets fâcheux. Enfin... Presque, car il y en avait quand même un qu’il avait envie d’aborder avec Lexie, en dépit des circonstances. Un sujet certes épineux, mais avaient-ils seulement le choix ? Tandis qu’ils déambulaient parmi les allées du vide-grenier, Danny demanda d’abord « Tu as besoin d’un truc en particulier, toi ? Une lampe ? Un vase ? Ce renard empaillé là-bas ? » il esquissa une grimace. On trouvait vraiment de tout dans ce genre d’endroits, il n’était pas certain que cette idée le rassure beaucoup. Enfin, c’était une façon comme une autre de découvrir les mœurs d’une petite ville typique du Vermont, et Redwood Hills n’échappait pas à la règle. « Alors, comment ça s’passe avec ton... ton copain, là ? Raphaël, c’est ça ? Je l’ai croisé l’autre jour par hasard, un chic type, vraiment » ironisa-t-il. Il en souriait, alors que ce n’était pas drôle, que ça ne le faisait même pas rire. La discussion avait été pour le moins houleuse et pour tout avouer, Danny ne le portait pas dans son cœur, pour ne pas dire qu’il le détestait d’emblée. Sans doute des préjugés, mais il ne pouvait pas faire autrement, il ne le sentait pas. Mais au moins, peut-être pourrait-il aborder le sujet avec Lexie.
black pumpkin



_________________
Il vient un jour, une heure. Où vous comprenez que la rivière ne court que dans une direction et que rien ne peut inverser son cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 326
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : schizophrenic (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Ven 9 Juin - 18:32

Une plutôt belle journée et la ville avait organisé un genre de brocante géante. D’après ce qu’elle avait compris, tout le monde sortait sur les trottoirs avec leur trucs à vendre et voilà, c’était réglé. Ça l’intriguait, elle avait déjà vu des trucs du genre, mais pas en aussi grand. Peut-être qu’il y aurait aussi des marchands extérieurs… elle savait pas trop. Et puis du coup, elle en avait parlé à son frère dont elle s’était beaucoup rapprochée depuis qu’ils vivaient ensemble et l’avait entraîné là-dedans. Bon certes, elle se doutait qu’il venait surtout pour elle… Ils partirent donc depuis la maison où ils vivaient à pied, l’avantage d’être dans un petit village et de vivre au centre-ville. Elle sourit à sa question et hausse les épaules. Besoin de quelque chose ? Non, pas spécialement. Envie ? Peut-être bien. Elle rigole à la vue du renard, enfin pas à cause du renard mais bien parce que Danny essaie de voir si ça la tenterait de l’acheter. "Ah nan ! C’est horrible ces trucs. J’trouve ça effrayant… un peu comme les poupées de porcelaine en fait." Elle regarde un peur autour d’elle et se dirige vers un stand, juste pour observer. Elle prend en main une babiole et la retourne un peu avant de la reposer. Non, pas vraiment intéressant. Elle se tourne vers son frère et lui sourit avant de continuer.

Danny se met à parler et elle se mord la lèvre en se tournant un peu plus vers lui. Il lui parle de Raph, qu’il a croisé par hasard. Merde. Elle aurait dû lui en parler, elle le savait… elle se mord la lèvre et grimace légèrement. "Tu l’as croisé à la maison ? Désolée, j’aurais dû t’en parler…" Elle hoche la tête. "Mais oui, ça se passe vraiment bien. On s’est retrouvé après des années de séparation." Elle a des étoiles dans les yeux et puis elle jette un coup d’œil à Danny en fronçant légèrement les sourcils. "Un chic type ? Vous avez discuté et vous vous êtes entendus ?" Elle y croyait pas trop et ça se voyait sur son visage. C’était peut-être aussi pour ça qu’elle avait pas trop eu envie d’en parler, en plus de vouloir garder cette idylle sans nuage pour l’instant pour elle seule. Mais elle les connaissait très bien tous les deux et elle était presque sûre que ça ne collerait pas d’emblée entre les deux têtes de mule parano qu’ils étaient. Danny lui avait pas montré trop trop son côté parano, mais elle l’avait reconnu même si elle se rendait certainement pas compte à quel point il pouvait l’être. "Ça serait un petit miracle… je vous connais tous les deux et j’en reviendrais pas…" En plus, Raph avait son côté flic que le gamin des rues de Chicago devait sentir un peu, même si son mec le cachait extrêmement bien vu qu’il était encore en vie.


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 762
PSEUDO : caroline, linoa
AVATAR : rami malek
CREDITS : faust (av) anaëlle (sign)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Dim 11 Juin - 11:28

I hear the secrets that you keep

Danny & Lexie
Il y avait tellement de choses à faire durant cette brocante que Danny ne savait trop où donner de la tête. Heureusement que lui, il n’avait rien à vendre, il n’aurait pas supporté de rester toute la journée ici à attendre que des acheteurs potentiels se manifestent. Et de toute manière, tout ce qu’il possédait pouvait tenir dans un sac à dos, même si son armoire commençait doucement à se remplir de vêtements, ce n’était pas encore le grand luxe. Rien n’aurait sa place à un vide-grenier, pas même sa vieille tente adorée et pourtant, un peu trouée. En tout cas, ils passaient une bonne journée et Danny était intrigué par tout ce qu’il voyait, proposant même à sa sœur un renard empaillé, comme si ça ferait charmant dans le salon. Face à sa remarque, il sourit et répondit « Ah mince, moi qui voulais justement t’acheter une poupée de porcelaine pour ton anniversaire... Ou Noël, ça dépend. C’est quand ton anniversaire déjà ? » mais il se rattrapa bien vite, tandis qu’ils s’éloignaient du fameux renard, en rajoutant « Non je plaisante, j’aurais même pas les moyens de toute façon » enfin, sauf s’il en trouvait une justement à cette brocante, mais ça ne serait pas très fair-play de sa part. Il n’avait jamais vraiment réfléchi à la question, il n’avait jamais eu de poupée de porcelaine pour s’interroger, mais il ignorait que ça faisait flipper certaines personnes. Encore un truc à apprendre sur le genre humain, c’était bon à savoir.

Il ne put s’empêcher de parler de Raphaël, le copain de Lexie, qu’il avait croisé l’autre jour par hasard dans la cuisine et cette rencontre le laissait toujours autant perplexe. Lexie s’excusa, elle aurait dû lui en parler, mais il haussa les épaules. « T’étais pas obligée de le faire, c’est ta vie, t’en fais ce que tu veux » évidemment, il aurait aimé être au courant, il aurait au moins eu l’impression que sa sœur lui faisait confiance, mais quelle importance ? Il était habitué, à être toujours le dernier au courant de tout. Et ce n’était pas comme s’il n’avait pas lui-même certains secrets, c’était bien normal de ne pas tout se dire, entre frères et sœurs, surtout quand on ne se connaissait pas depuis si longtemps que ça. Il vit bien qu’elle ne le croyait pas, quand il assura que c’était un chic type et il finit par cracher le morceau. « Non je plaisante, ça a été l’enfer. Mais ça ne fait rien, je n’ai pas l’intention de le croiser tous les matins dans la cuisine... Enfin, j’espère pas. Rassure-moi, il ne va pas emménager avec nous ? » Danny n’y croyait pas, ce serait bien le pompon ! Ils n’étaient pas ensemble depuis suffisamment de temps pour que ce soit le cas, il tâchait de se rassurer. Mais si tel était le cas, il savait bien qu’il serait de trop. « Alors, des trucs t’intéressent ici ? » demanda-t-il pour changer de sujet, n’ayant aucune envie de s’épancher sur la relation entre sa sœur et Raphaël
black pumpkin



_________________
Il vient un jour, une heure. Où vous comprenez que la rivière ne court que dans une direction et que rien ne peut inverser son cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 326
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : schizophrenic (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Jeu 29 Juin - 22:05

La journée lui plaisait mais elle devait bien avouer que passer du temps avec son frère était toujours un plaisir ! Elle se met à rire alors qu'il dit n'importe quoi. Lui offrir une poupée… quelle idée saugrenue ! "C'est le 1er mai. Mais pas de poupée ! T'as jamais vu le film d'horreur où la poupée est possédée ? Brrr, ça m'a traumatisée !" Pure vérité tout simplement. Il avoue plaisanter, tant mieux. Un sourire en coin, elle était sûre depuis le début que c’était une blague, du moins elle l’espérait. Pas pour les moyens par contre. Elle espère qu’il ne galère pas trop. En fait, elle se doute que ça doit plus ou moins aller vu qu’il ne paie pas de loyer ni rien. D’ailleurs, l’été arrivant de plus en plus fort, elle se demande s’il va quitter la petite maison où ils vivent pour le moment. Elle espère pas, Lexie s’est habituée à vivre avec lui, cela fait quelques mois déjà et elle ne changerait pour rien au monde. Bien sûr, ça risque à terme de poser quelques petits problèmes, surtout parce qu’elle n’est plus célibataire. Et elle connaît suffisamment les deux pour savoir que ça n’ira pas forcément très bien, en tout cas pas au début.

Et en y pensant, à croire qu’elle l’a invoqué. Danny lui en parle, il l’a croisé il y a peu. Une légère grimace lui échappe. Elle ne peut pas s’en empêcher. Et d’ailleurs elle s’excuse, elle ne lui avait rien dit, voulant trop garder cette petite idylle rien que pour elle, encore un peu. Il a raison sur un truc, elle avait aucune obligation de lui dire. Elle se sent quand même un peu coupable. Par contre, elle le croit pas une seule seconde quand il dit que c’est un chic type. Jamais elle ne pourrait croire ça. Les deux étaient bien trop opposés et similaires. Il avoue finalement la vérité. L’enfer. Aouch, c’est mal barré. Elle ne peut s’empêcher de sourire quand il espère ne pas avoir à le croiser tous les matins et qu’il veut s’assurer qu’il ne s’installera pas avec eux. "Non, t’en fais pas. C’est vraiment pas à l’ordre du jour." Et il y avait de bonnes raisons à cela… Il n’était pas célibataire avant de se mettre avec elle. Quelle histoire. Elle n’en revenait toujours pas d’avoir accepter cela. Mais elle était toujours aussi dingue de lui, et il fallait bien avouer qu’elle espérait que toute cette situation s’arrangerait rapidement. Elle se connaissait, elle serait vite impatiente que tout soit réglé. C’était mal barré. Elle repousse la pensée, ce n’est pas le moment. Clairement pas quelque chose dont elle peut parler à son demi-frère. Surtout s’il ne l’apprécie pas trop. Quelques instants de silence et puis il lui pose une nouvelle question. Changement de sujet, évidemment. "Y’a pas mal de bric à brac, j’avoue." Et puis elle voit quelque chose. Un joli service à thé, pas trop vieillot, pas de fleurs ou quoi. Mais quelque chose de fin, tout à fait ravissant. "Peut-être bien ça ! C’est joli, non ?" Demander l’avis sur quelque chose comme ça à son frère était sûrement pas une bonne idée, mais tant pis. Le changement de sujet était flagrant, mais elle s’en fichait. C’était tant mieux. Elle pouffe de rire. "Et toi, des babioles, t’en voudrais pas ?" Finalement, un sourire en coin, elle l’observe un moment. "On a parlé de mes amours… et les tiens alors ?"


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.


Dernière édition par Lexie Donovan le Mer 19 Juil - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 762
PSEUDO : caroline, linoa
AVATAR : rami malek
CREDITS : faust (av) anaëlle (sign)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Dim 2 Juil - 13:15

I hear the secrets that you keep

Danny & Lexie
Quand Lexie lui demanda s’il n’avait jamais vu le film d’horreur avec la poupée possédée, il réfléchit activement avant de secouer la tête. Il fallait dire aussi qu’il n’avait pas une grande culture cinématographique, jusque-là, il ne possédait pas de télé et il n’avait donc pas vraiment les moyens de se mettre à jour. Même à l’époque de Chicago, quand il était môme, sa mère n’en possédait pas. Dans ses lointains souvenirs, il se disait qu’ils avaient dû en avoir une, mais une très vieille, d’occasion, si bien que sa mère s’en était débarrassée rapidement, quand elle avait rendu l’âme. Depuis, Danny ne regardait plus la télévision. « Je ne crois pas avoir beaucoup regardé de films d’horreur au cours de ma vie » répondit-il, avec un sourire indulgent. « Ni de films tout court ! J’ai toute une culture à refaire » quand il était un peu plus jeune, sur les routes, il lui arrivait au cours de ses haltes dans des villes, souvent de taille moyenne, de se rendre au cinéma. Des cinémas miteux, dans lesquels on pouvait entrer facilement sans payer. Bien souvent, il parvenait à se faire inviter, parfois il y allait seul. Et il allait toujours voir des films étranges, pas les derniers blockbusters à la mode. A ce niveau, Danny était un véritable marginal.

Ils parlèrent de Raphaël, car Danny avait appris qu’il était en couple avec Lexie et cette idée le mettait un peu mal à l’aise, forcément. Il avait peur que sa demi-sœur l’oublie, qu’elle ne voit plus l’intérêt d’apprendre à le connaître, maintenant qu’elle avait Raphaël. Une peur sans doute irrationnelle, mais complètement légitime pour Danny le rejeté, l’oublié. Elle le rassura en lui disant qu’elle n’avait pas l’intention d’emménager avec lui et Danny sentit une vague de soulagement le submerger. Tout n’était peut-être pas perdu, donc. Il hocha la tête, mais déjà ils changeaient de sujet, évoquaient les bibelots que l’on pouvait trouver ici, et Lexie finit par s’intéresser à un service à thé assez sobre, mais très élégant, même pour Danny qui n’y connaissait rien. « C’est joli, ouais. Et en parfait état, visiblement » il apprécia qu’elle lui demande son avis, même s’il n’allait pas lui servir beaucoup. « Qu’est-ce que j’en ferais ? J’ai toujours eu l’habitude de ne rien avoir, je me vois mal me trimballer un fauteuil datant du siècle dernier ou une lampe à huile sur le dos » plaisanta-t-il en désignant du menton les objets cités. Danny n’avait besoin de rien, et c’était certainement très chiant pour lui trouver un cadeau, autant à Noël que pour son anniversaire. Mais jusque-là, la question ne s’était encore pas posée. Et puis Lexie lui posa la question qui fâche, ses joues prirent une jolie teinte cramoisie. « Rien à l’horizon pour le moment, j’suis pas fait pour ça » mentit-il, éludant la question. Rien à l’horizon, bon sang. Il avait réussi à mettre Jana enceinte, il se sentait irrémédiablement attiré par la jolie Louise, tout en sachant pertinemment qu’il ne pourrait jamais rien se passer. Alors ce n’était qu’un demi-mensonge, il n’était pas fait pour ça.
black pumpkin



_________________
Il vient un jour, une heure. Où vous comprenez que la rivière ne court que dans une direction et que rien ne peut inverser son cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 326
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : schizophrenic (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Mer 19 Juil - 22:46

Il avoue ne pas avoir regardé beaucoup de films, elle est étonnée et puis elle se dit qu’avec la vie qu’il a mené, ce n’était pas forcément une priorité pour lui, elle peut le comprendre. Souvent quand elle parle avec lui, elle réalise à quel point ils ont eu une vie différente. Pas une meilleure que l’autre, enfin elle ne le considère pas comme ça du moins. Dans un sens, elle a certainement été un peu plus chanceuse étant gamine, vu qu’elle n’a jamais vu ses parents galéré une fin de mois ou devoir se priver de ce qu’ils considéraient comme des essentielles. Lui, il a eu une mère qui a fait tout ce qu’elle a pu pour qu’il ne manque de rien, mais jamais rien ne lui a été servi sur un plateau. Et même la suite, elle, elle s’est posée rapidement, un appart, un boulot qu’elle adorait et sa petite vie tranquille à quelque part. Lui, au contraire, il est parti sur les routes avec presque rien pour découvrir du pays, sans logement, sans boulot souvent. Deux vies totalement opposées et pourtant celle-ci les avait amené à se trouver. Né de la même mère et pourtant une vie à des années lumières.

Évidemment, le sujet dévia sur son homme vu qu’ils s’étaient croisés un matin. Lexie n’était pas au courant, cette rencontre à vrai dire, elle n’y avait pas encore vraiment pensé. Elle aurait dû, évidemment, vu que Danny et elle vivaient ensemble. Pour le moment, elle ne comptait pas changer grand-chose à sa vie de toute façon. C’est sûre qu’elle irait chez lui et qu’il viendra chez elle, mais à part ça… pour le moment, ils apprenaient à se redécouvrir. Et elle avait envie de prendre son temps cette fois-ci. Enfin façon de parler… ils avaient été vite en besogne comme d’hab. Mais elle refuserait de se mettre en ménage avec lui, même s’il le lui demandait… Elle était ici, premièrement pour son frère et elle comptait bien rester avec lui un temps encore. Et puis deuxièmement, Raphaël avait une petite amie à NYC, ce qui lui faisait un peu mal. Pour ne pas aller trop loin sur ce sujet dont elle ne voulait pas tout dévoiler à son frère, elle changea de sujet pour parler d’un élégant service à thé. Danny donna son approbation sans trop se mouiller. Un sourire lèvres aux, elle hésitait. Elle renvoya des questions à Danny, elle était curieuse et elle voulait en savoir un peu plus. Il ne voulait rien, elle rit, c’était vrai que s’il repartait, ça ne serait pas trop pratique… dans le fond, ce qu’elle espérait, c’est qu’il ne parte pas. Elle se sentait bien dans cette petite ville, de mieux en mieux même. Pure citadine depuis toujours, elle ne se serait jamais imaginée vivre en campagne… en banlieue, oui, éventuellement le jour où elle se serait mariée et aurait fait des enfants… mais en campagne ? Elle en aurait ri il y a quelques mois encore.

Elle se décide et puis négocie avec la dame tout en demandant des détails sur les amours du jeune homme. Un coup d’œil au jeune homme et elle découvrit qu’il était mal à l’aise d’y répondre… et ce qui laissa entendre à la jolie brune qu’il y avait plus que le rien qu’il annonçait. Pas fait pour ça… elle n’était pas d’accord. Personne n’était pas fait pour ça… c’était juste les occasions et les rencontres qui faisait en sorte qu’un couple se forme ou non. Elle secoue la tête tout en prenant le sac de la vieille dame qui se mêla clairement de ce qui ne la regardait pas. "Jeune homme. Un jour, vous ne penserez plus ces mots. Je peux vous présenter ma petite fille si vous voulez, elle est charmante." Lexie sourit et prend son frère par le bras pour l’emmener un peu plus loin de cette vieille dame intrusive. Elle pouffe de rire. "Et bien, elle est culottée cette dame ! J’te crois qu’à moitié, mais j’insisterais pas." Elle lui fait un clin d’œil et l’emmène plus loin, il y a un petit stand avec des boissons fraîches et des gâteaux. "Tu veux quelque chose ?" Elle commande une limonade à une fillette d’une dizaine d’année et prend un peu de chocolat.


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 762
PSEUDO : caroline, linoa
AVATAR : rami malek
CREDITS : faust (av) anaëlle (sign)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Dim 23 Juil - 13:15

I hear the secrets that you keep

Danny & Lexie
Le souvenir de Raphaël dans sa cuisine, préparant le café comme si de rien n’était, comme s’il était chez lui, demeurait vivace dans l’esprit de Danny et ils étaient clairement partis sur de mauvaises bases. Le jeune homme n’était donc pas certain qu’ils puissent remédier à cette première impression négative, car c’était sûrement réciproque et d’ailleurs, Danny n’en avait pas envie, pas pour le moment. Peut-être plus tard, quand il serait plus calme, qu’il aurait moins l’impression que l’autre avait investi son espace vital sans son consentement. Il s’était senti agressé et cette sensation déplaisait particulièrement à l’ancien serveur. Mais tout cela, bien sûr, il ne le dit pas à Lexie, de peur de la blesser, préférant garder le silence et se concentrer sur le vide-grenier, car au moins, ce n’était pas un sujet fâcheux. Lexie négocia avec la femme vendant le service à thé qui lui plaisait beaucoup, tandis que Danny laissait son regard parcourir les autres bibelots vendus. Rien de transcendant, même s’il y avait beaucoup de beaux objets, il ne parvenait à en comprendre l’utilité. Il avoua finalement ne pas avoir de relation sentimentale en vue, quand la vieille dame, qui écoutait leur conversation, l’interrompit pour lui proposer de rencontrer sa petite-fille, une femme charmante. Danny esquissa un sourire et répondit, amusé « Je n’en doute pas, mais je ne suis pas en recherche, ne vous inquiétez pas pour moi » et déjà, Lexie l’entraînait loin du stand.

« Est-ce qu’elle a cru que j’étais désespéré à ce point ? » demanda-t-il, perplexe, mais reconnaissant à Lexie de ne pas insister. Il n’était pas contre l’idée de tomber amoureux, cela faisait longtemps que ce ne lui était pas arrivé et il se souvenait encore des sensations des premiers jours, mais il restait lucide sur la question ; puis c’était un homme indépendant, pas du genre à courir après l’amour, à vouloir désespérément. « Tu connais déjà Louise, je t’en ai déjà parlé. Je mentirais si je disais qu’elle ne m’attirait pas, mais... Je ne suis pas son genre » reconnut-il. Il voulait s’en convaincre, il se le répétait depuis des mois. Danny n’était pas un homme de confiance et il avait bien trop peur de lui briser le cœur, il ne voulait pas la faire souffrir mais c’était forcément ce qui arriverait, un jour ou l’autre. Les histoires d’amour ne se terminaient jamais bien, puisque par définition, elles se terminaient. Alors que Lexie commandait une limonade, il opta pour un coca, tout aussi traditionnel. Il n’en buvait jamais en réalité, mais ce jour-là, pris d’une impulsion soudaine, il en acheta. Puis, le frère et la sœur allèrent s’asseoir un peu plus loin, au calme. Danny observa en silence les nombreux badauds et fit remarquer « C’est quand même une belle ville, ici » une ville qu’il regretterait de quitter, si tel devait être le cas un jour.
black pumpkin



_________________
Il vient un jour, une heure. Où vous comprenez que la rivière ne court que dans une direction et que rien ne peut inverser son cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 326
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : schizophrenic (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Sam 12 Aoû - 0:05

La journée l’amusait beaucoup… tous les stands et la bonne humeur qui se dégageait de ce marché géant… elle adorait. La vieille dame, absolument pas gênée, elle la trouva amusante. Danny lui répondit bien et les deux jeunes gens quittèrent le stand, Lexie avait acheté la théière qui reposait au fond d’un sac. Elle pouffe de rire en haussant les épaules. "Connaissant ce genre de vieille dame, elle doit plutôt être désespérée pour sa petite fille et le fait de pas avoir de petits enfants… mais j’me trompe peut-être." Lexie ne pouvait pas savoir à quel point elle tapait juste. La grand-mère en question était ravie d’avoir retrouvé sa petite fille, mais elle désespérait de la voir seule et se faisait donc un devoir de tenter de lui trouver un mari, ou au moins un petit ami… Enfin, Lexie n’insiste pas sur le sujet, elle est consciente que lorsque quelqu’un ne veut pas parler de ce genre de trucs ou simplement s’il considère en effet qu’il n’y a rien d’intéressant… il n’y a simplement pas grand-chose de plus à en dire. Et elle a pu remarquer au fil des semaines et des mois, que son demi-frère n’était pas toujours super à l’aise quand il était sujet de questions sur la vie privée. Elle avait cru comprendre qu’il n’avait pas eu une vie facile et du coup, elle pouvait comprendre sa réserve.

Mais le moment où il en dit un peu plus… elle écoute attentivement. Louise, oui, elle s’en souvient. Il lui semble qu’elle l’a déjà croisée. Une jolie petite brune à l’air innocent. Bon, il est possible qu’elle ne soit pas du tout comme cela, mais c’est ce que Lex a eu l’impression de voir. Pas son genre ? Pfff, si c’est vrai, c’est une idiote. Elle le dira par contre pas tout haut, parce que si cette petite brune lui plaît vraiment, il risque de ne pas apprécier qu’elle dise cela. "J’trouve que t’es un bon genre… Mais c’est mon avis." Elle lui fait un grand sourire tandis qu’elle prend quelque chose à boire et que son frère l’imite. Elle le suit pour s’installer un peu plus loin, au calme avec lui. Un instant de silence et puis elle sourit en regardant autour d’elle. "Oui, vraiment. Je pensais pas me plaire dans un village de cette taille… Mais en fait, je m’y sens chez moi. J’ai d’ailleurs tout liquidé à Chicago, mes dernières affaires vont arriver prochainement… je m’installe." Et son frère y était pour beaucoup. "Je sais pas trop quoi faire de ma vie, mais je vais trouver." Elle jette un coup d’œil aux alentour et puis aperçoit un éclat de chevelure blonde, ça lui rappelle soudain la petite peste de Chicago qui veut des misères à son frère. Elle se mord la lèvre en se demandant si elle peut se permettre de poser la question. Et puis mince, elle se lance. De toute façon, s’il ne veut pas répondre, il ne répondra pas. "J’me demandais. La ptite blonde t’a lâché un peu ?" Pas trop précis, pas trop détaillé. Elle n’en savait pas énormément de toute façon, juste qu’il lui devait du fric. Tendant les jambes, elle croise ses chevilles et pousse un soupir de bien-être.


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 762
PSEUDO : caroline, linoa
AVATAR : rami malek
CREDITS : faust (av) anaëlle (sign)
ÂGE : 35

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Mer 16 Aoû - 18:22

I hear the secrets that you keep

Danny & Lexie
Danny s’arrangeait toujours pour ne pas prendre trop au sérieux les flirts, propositions à la limite de l’indécence comme cette vieille dame qui venait de lui proposer de lui présenter sa petite-fille, pour pallier à sa solitude. Il trouvait ça seulement drôle et pas affligeant, même s’il savait que beaucoup (sa mère d’abord) estimaient qu’il serait peut-être temps pour lui de rencontrer une femme, d’avoir une vie plus stable qu’elle ne l’était actuellement. Danny écoutait toujours avec un sourire poli, puis reprenait ses habitudes sans honte ni regret, n’ayant aucune envie de suivre les conseils plus ou moins avisés de son entourage. Certes, il avait bientôt trente-six ans et pas l’ombre d’une perspective, mais quelle importance ? Tant qu’il était heureux. Et vu toutes les femmes qu’il avait connues au cours de ses voyages, cela ne l’étonnerait pas qu’il soit en réalité le père inconnu d’un ou plusieurs enfants. Mais il n’avait jamais cherché à en savoir plus. « Elle ne devrait pas se mêler de sa vie privée, ça ne la regarde pas. Pourquoi est-ce qu’on ne pourrait pas être libre de choisir sa vie ? Pourquoi faut-il toujours quelqu’un pour critiquer ? » grogna-t-il, un peu acerbe, en pensant bien sûr à sa propre condition, puisqu’il se moquait bien de celle de la petite-fille de cette vieille dame, qui n’avait d’ailleurs pas insisté en les voyant s’éloigner. C’était quelque chose qu’il ne comprenait pas, et peut-être pour cette raison qu’il fuyait autant le genre humain.

« T’as pas un avis objectif toi, t’es ma sœur » plaisanta-t-il, une lueur amusée dans le regard. Ma sœur. Pas sa demi-sœur, non, Danny n’accordait que peu d’importance à cette particularité, et même s’ils se connaissaient depuis peu, il la considérait malgré tout comme sa sœur, à part entière. Même si c’était parfois encore compliqué, même si la gêne était parfois palpable – et le resterait certainement un sacré moment – le lien qui les unissait était particulier, unique en son genre. Ils étaient frère et sœur et pourtant, ils apprenaient tout juste à se connaître, qui pouvait se targuer d’en faire autant ? « T’as le temps de décider quoi faire. Et je suis d’accord, entre Redwood Hills et Chicago, même si c’est pas comparable... je préfère Redwood Hills » même s’il avait caressé à plusieurs reprises l’idée de repartir sur les routes, il n’en avait encore rien fait, et il ne le ferait sûrement pas. Pas sans prévenir Lexie ou Avi, en tout cas. Soudain, la question de sa sœur le tira de ses pensées rêveuses et il retourna sur la terre ferme. « Jana ? » s’enquit-il en fronçant les sourcils. Elle lui demandait si la petite blonde l’avait lâché, donc en toute logique, elle parlait d’elle. Savait-elle pour sa grossesse non désirée, puis l’avortement qui en avait découlé ? Probablement pas. « Pas vraiment, mais je commence à m’y habituer, je crois qu’elle ne me lâchera jamais. Peut-être que finalement, elle commence à s’attacher à cette ville et qu’elle ne veut pas en partir, alors elle se sert de moi comme prétexte » sourit-il. Il n’y croyait qu’à moitié, mais pourquoi pas, après tout ? Jana était pleine de surprises. « Et puis sa présence me fait passer le temps, parfois » reprit-il en haussant les épaules.    
black pumpkin



_________________
Il vient un jour, une heure. Où vous comprenez que la rivière ne court que dans une direction et que rien ne peut inverser son cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 326
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : schizophrenic (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: I hear the secrets that you keep | Lexie   Ven 18 Aoû - 20:14

Elle sourit, amusée par sa réaction véhémente à son explication pour la vieille dame. Il a raison sur tout, ou presque. Mais elle s'était rendue compte qu'on pouvait difficilement aller à contre le fait que ses proches se fassent du souci pour nous et qu'ils s'imaginent savoir ce qu'il nous faut pour être heureux. Mais ça restait bienveillant dans la plupart des cas. Après, elle acceptait rarement qu'on lui donne ce genre de conseils avisés, elle rembarrait gentimment une première fois et en général, la seconde, elle envoyait franchement chier la personne. Danny avait raison, chacun sa vie. "C'est en tout cas pas moi qui vais te contredire…" Tandis qu'ils se dirigent vers le calme après cette cohue, la discussion devient un peu plus personnelle. Le mec de Lexie puis les éventuelles futures de Danny. Elle pouffe de rire quand il lui dit qu'elle a pas un avis objectif sur le fait qu'il soit un bon gars. Bon, il avait raison… en partie. Okay, okay, elle était sa sœur, elle pouvait difficilement le nier. Mais elle le connaissait pas depuis si longtemps, donc ça devrait compter un peu, non ? Et en y pensant… non. En effet. Pas d'avis objectif. "Un ptit peu quand même, non ?" Mais elle sourit, ça a pas vraiment d'importance. Elle est toujours convaincue que c'est pas un si mauvais gars que ça. Il mérite à être connu. Danny a une épaisse carapace pour certaines choses, mais il l'abaisse de temps en temps.

Un soupire, ils s'installent côte à côte. Cette ville était étonnante. Toujours vivante malgré sa petite taille, certes ce n'était pas toujours vibrant d'énergie, plutôt une énergie calme, mais toujours relativement constante. Il lui avoua à quel point cette ville lui plaisait d'ailleurs et qu'elle ne savait pas trop quoi faire de sa vie aussi. Il était chou, elle hocha la tête, oui, elle avait le temps. Ces économies diminuaient un peu, enfin elles avaient vraiment bien fondu à vrai dire… mais ce n'était pas encore complètement perdu pour elle. Enfin, elle ne se retrouverait pas tout de suite à la rue. Elle avait le temps et surtout, surtout avait bel et bien décidé de le prendre ! Et puis elle finit par lui poser une question qui lui courrait sur la langue depuis quelques temps déjà. C'était pas vraiment de ses affaires… mais elle voulait savoir, parce que si cette peste devenait trop insistante, elle pourrait aider son frère. Bon, elle imaginait assez qu'il la refuse, son aide. Mais bon… Elle hoche la tête, oui quelle autre peste blonde ! Il avoue que non, ce qui fait froncer les sourcils à la jeune femme. Elle doit se rappeler mentalement que ce n'est pas vraiment ses affaires et puis elle finit par sourire légèrement. Elle a l'air pas mal ambivalente et il est bien possible qu'il ait raison. Peut-être bien qu'elle se plaît pas si mal ici et que du coup, elle veut se poser un peu, il est vrai qu'elle a dû capter qu'elle récupérera rien de Danny maintenant. Et puis la dernière partie lui fait avaler de travers sa boisson… elle se met à tousser comme une idiote après avoir recraché un peu de limonade et avalé de travers le reste. Merde alors, il la sautait ? Non, elle avait sûrement mal compris. Après s'être bien étouffée… elle relève les yeux vers lui. Frère ou pas, les mecs restent un peu des idiots, il faut pas l'oublier. "Tant qu'elle t'en fait pas une à l'envers… ça va." Elle aurait presque envie de poser plus de questions… voir de donner son avis. Mais c'est clairement pas sa place. Elle croisait juste les doigts pour qu'ils ne se mettent jamais en couple… elle avait vraiment pas envie de devoir faire ami-ami avec elle… cette fille lui revenait clairement pas.


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.
Revenir en haut Aller en bas
 

I hear the secrets that you keep | Lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [Suggestion] Cadeaux Secrets de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
ATTIC VACUUM
 :: intrigue
-
Sauter vers: