AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas
anipassion.com
Partagez | 
 

 what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 221
PSEUDO : Schizophrenic/Emilie.
AVATAR : Emma parfaite Watson.
CREDITS : schizophrenic (avatar), crack in time (code signature).
ÂGE : 30

MessageSujet: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Lun 24 Juil - 23:40

what the fuck am i doing here ?


Nicki & Louise

Merde. Qu'est-ce qu'elle fout là déjà ? Louise plisse les yeux, pince les lèvres, mais ne bouge pas d'un poil à côté de ça. Elle ne revient pas d'être ici, sur le point de faire ça. Quoi que, elle ne s'est pas encore lancée. Quand elle a trouvé, dans sa boite aux lettres, une petite carte l'invitant à deux heures d'essai dans la salle de sport, elle a longtemps tergiversé. Ira ? N'ira pas ? Elle l'a oublié pendant quelques jours au fond de son sac à main et là, ce matin, en fouinant dedans à la recherche de son élastique pour les cheveux, elle est retombée dessus. C'est en buvant son café qu'elle a pris la décision d'en profiter, et de se lancer. Après tout, pourquoi pas ? Ça ne l'engage à rien, c'est gratuit et elle a du temps devant elle. C'est samedi, son jour de congé. Et aucun de ses proches n'est dans les parages pour lui tenir compagnie. Autant dire qu'elle a tout intérêt à tenter sa chance. Après tout, il n'y a qu'en s'y essayant et en s'élançant qu'elle trouvera ses coins favoris, à Redwood Hills. Maintenant qu'elle est là, elle a envie de tout découvrir, de tout visiter. Mais elle est à deux doigts de faire demi-tour, à présent. S'apprêter a été le moins difficile, dans cette histoire. Un jegging, des baskets, un débardeur prévu à cet effet également. Elle n'est pas très sportive, mais elle avait une tenue adéquate dans son placard.

Et maintenant, elle ne sait pas bien quoi faire. Pour tromper l'ennemi - soit toutes les personnes autour d'elle -, elle attrape sa bouteille d'eau et en boit quelques longues gorgées. Elle va s'y mettre ... Un jour. Pour l'instant, elle avise. Mais le temps s'écoule, cela fait bien quinze minutes qu'elle est là. Et elle n'a toujours rien foutu. Enfin déterminée à se lancer, elle repose sa bouteille d'un geste un peu brusque, et place ses deux pieds sur ce qui lui semble être un tapis roulant. Elle est obligée de se pencher légèrement en avant pour regarder l'écran, et mettre tout ça en marche. Malheureusement, ce n'est pas aussi simple. Elle appuie sur plusieurs boutons, essaye de tâtonner à droite et à gauche pour trouver un truc. Mais non, il n'y a rien à faire. C'est elle ou bien le sort s'acharne réellement sur elle ? Légèrement désespérée, elle regarde autour d'elle. Une blonde se tient non loin de là, dos à elle. « Excusez-moi ... Est-ce que vous sauriez me dire comment ... » Soudain, ses sourcils se froncent. Est-il possible qu'il s'agisse de quelqu'un qu'elle connaît ? Ce serait une aubaine ! Ou un moment gênant pour elle, à choisir. « Nicki ?! » Elle ne la voit encore que de dos, mais il lui semble bien reconnaître sa silhouette. Elle est assez physionomiste, Louise. Mais si elle se trompe ... Ce sera la honte assurée !

_________________
Je voudrais qu'on arrête de m'parler d'avenir, il fait si peur, il fait si froid dans ma tête la nuit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1924
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Morrigan(Avatar) Wiise ( Signature) TWISTY.RAIN (Crackship)
ÂGE : 22

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Sam 29 Juil - 0:04


what the fuck am i doing here ?
Louise & Nicki


Elle  souri et raccrocha son téléphone. Elle venait de donner rendez vous a la salle de sport, a une amie qui voulait essayer et qui avait reçut une carte gratuite pour deux heures d’essaie.  Nicki avait déjà un abandonnement à la salle de sport. Elle s’y rendait deux fois par mois, ou parfois quand elle était motivé.  Enfin, elle y allait plus pour matter que faire du sport, mais chut il ne faut pas le dire. Elle enfila donc sa tenue de sport et se fit un sac pour après les deux heures, contenant une tenue de rechange, des chaussures de ville, et surtout une bouteille d’eau et une serviette.  Elle enfila ses baskets, attrapa ses clés et alla directement prendre la voiture. Elle avait rendez vous dans dix minutes a la salle et pour une fois elle n’allait pas être en retard. Enfin en même temps il n’y a qu’au rendez vous avec des garçons qu’elle faisait exprès d’être en retard. Avec ses copines elle était toujours a l’heure et parfois même en avance.

Une fois a la salle de sport, elle poireauta un moment devant pour attendre son amie. Et au bout de vingt minute d’attente, la blonde soupira et se décida a rentré dans la salle. Et c’est a ce moment là qu’elle reçut un texto de son amie pour lui dire que finalement elle avait trop la flemme de venir. Ca rendit Nicki tellement folle de rage qu’elle eu soudain envie de courir pour se détendre. Elle entra dans la salle et après avoir posé son sac aux vestiaires et prit bien sur sa serviette et sa bouteille d’eau, elle alla directement vers les tapis de course.  Elle le régla rapidement comme le beau gosse de la dernière fois lui avait appris, mit ses écouteurs dans ses oreille, choisi la chanson en commençant à courir et coinça son téléphone a sa ceinture.  Elle était totalement dans sa bulle, elle ne pensait même pas au fait qu’elle était en train de courir, elle le faisait machinalement, son corps était sur pilotage automatique. Elle était en faite en train de réfléchir au rythme de la musique qui battait dans ses oreilles.  Elle ne faisait même pas attention au monde autour d’elle, c’était comme si elle était seule avec elle-même dans cette grande salle de sport.  Pourtant pas loin il y avait des hommes torse nue ou en débardeur en train de soulever de la fonte, normalement elle ne ratait pas une miette de se spectacle. Mais aujourd’hui elle était contrarié, déjà par le lapin que son amie venait de lui poser - d’ailleurs elle allait le lui payer car on ne lui pose pas de lapin- mais aussi a cause de son père, de l’arme qu’il avait pointé sur elle, de leurs dispute, du fait qu’il ne croyait pas du tout en elle, et aussi parce qu’elle ne savait pas trop ce qui se passait, elle avait même plus envie de regarder les garçons depuis un moment. Ouais, c’était vraiment contrariant tout ca.

Elle entendit donc a peine quand quelqu’un s’adressa a elle. Enfin jusqu'à ce que cette même personne prononce son prénom,  c’était peut-être Ninon qui avait changer d’avis et était venue finalement, non impossible c’était trop une flemmarde pour faire du sport. Elle enleva un écouteur et tourna la tête pour regarder par-dessus son épaules qui l’appeler. Elle sourie en voyant que c’était cette jolie brune qui répondait au doux nom de Louise. Elle l’avait rencontré a une fête et avait trouvé cette jeune femme vraiment très intéressante a écouter parler. «Louise ?» Dit elle surprise de la voir ici. Au point qu’elle en oublia de courir et du se rattraper au tableau de bord de son tapis de course pour ne pas tomber. Elle fut d’un coup super gêner vue que tout le monde avait vue qu’elle avait manqué de se vautré, et ralentit la vitesse du tapis pour la mettre au pas. Elle se reprit et se mit a marcher et se tourna un peu vers Louise. «Qu’es ce que tu fais là ? T’es inscrite ? » Dit elle un peu surprise. Elle l’aurait sut quand même si  elle était inscrite a la salle.  Où elle l’aurait croisé aussi peut-être.  Elle vue que le tapis de course de Louise n’était pas en marche et là ça fit tilt dans son esprit. Cette satané machine était dur a faire marcher si on ne connaissait pas.  «T’arrive pas a la faire marcher ? C’est vraiment la merde quand on ne connaît pas. Attend j’te montre.» Elle arrêta son tapis, prit sa bouteille, but deux grande gorgée et alla voir Louise.«Regarde, quand on a prit le coup après c’est simple.» Elle appuya sur quelque bouton, en veillant a ce que Louise voit bien.«Voila, maintenant t’as plus qu’a mettre la vitesse que tu veux et ca marche.»   Elle souri a son amie pour voir si elle avait bien compris. Elle-même, elle avait eu besoin qu’on lui montre plusieurs fois avant d’y arrivait toute seule.

AVENGEDINCHAINS

_________________
Bang Bang he shot me down
« Seasons came and changed the time,When i grew up i called him mine. He would always laugh and say, Remember when we used to play.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 221
PSEUDO : Schizophrenic/Emilie.
AVATAR : Emma parfaite Watson.
CREDITS : schizophrenic (avatar), crack in time (code signature).
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Ven 11 Aoû - 12:01

what the fuck am i doing here ?


Nicki & Louise

Plus les minutes s'écoulent, plus Louise regrette d'être venue ici. Sérieusement, à quoi pensait-elle ? C'est de la folie ! Elle a beau être très débrouillarde dans la vie de tous les jours, c'est tout à fait autre chose lorsqu'elle est confrontée à l'inconnu. Et là, clairement, c'est de cela dont il s'agit. L'inconnu. Elle n'a pour ainsi dire jamais mis les pieds dans une salle de sport. Et la machine en face d'elle lui semble être la pire des tortures. Elle ne parvient tout simplement pas à la faire fonctionner. Elle jette quelques regards affolés autour d'elle mais rien à faire, personne ne semble l'avoir remarquée. Elle, en revanche, finit par voir une silhouette qu'elle connaît. Nicki. Il lui faut prononcer son prénom à voix haute pour qu'elle l'entende - et heureusement que ça, au moins, fonctionne, parce qu'elle n'aurait pas été capable de supporter la honte de crier dans le vent - et se tourne dans sa direction. A cause d'elle - ça ne peut pas être autre chose - la blonde est à deux doigts de se vautrer sur son tapis de course. Louise grimace un peu, gênée. Elle aurait pu trouver une façon plus douce de signifier sa présence ... Qu'importe, Nicki n'a pas l'air de lui en vouloir. Pour la forme, Louise marmonne quand même un petit « Désolée ... » qu'elle est, sans aucun doute possible, la seule à entendre. Nicki ralentit le pas sur son tapis de course, avant d'enchaîner les questions à vitesse grand V, ce qui fait sourire Louise. Elle n'a pas le temps de lui répondre qu'elle passe déjà à autre chose, mais uniquement parce qu'elle tire ses propres conclusions au vue de ce qu'elle aperçoit. Assez embarrassée d'être ainsi "prise en faute", Louise sent ses oreilles chauffer. Elle a les cheveux attachés alors elle n'a plus qu'à prier pour que Nicki ne remarque rien. « Et bien ... Oui, effectivement. C'est la première fois que je viens, j'ai eu droit à deux heures gratuites alors je me suis dit que je me devais de passer ... » Qu'elle puisse dire, au moins, qu'elle a un jour mis les pieds dans une salle de sport. Mais elle ne s'attendait certainement pas à ce que la machine lui fasse des siennes !

Nicki se montre aussi gentille que dans ses souvenirs, arrêtant son propre sport pour lui venir en aide. Par mesure de sécurité, Louise descend de là, avant de se mettre sur la pointe des pieds pour regarder par-dessus l'épaule de la blonde ce qu'elle trafique sur le tableau de bord - est-ce que ça s'appelle comme ça, sérieux ? -. « Woaw ... C'est quand même dingue tous ces boutons ... » Qu'elle bredouille, encore un peu gênée mais néanmoins soulagée de voir que Nicki ne se moque pas d'elle. C'est assez délicat, pour elle, quand des situations pareilles se présentent. C'est qu'elle n'a pas été habituée à la technologie autant que le commun des mortels, autant que Nicki, sans doute ... Pendant longtemps, elle a vécu au sein d'une communauté Amish, qui a des siècles de retard sur la société et qui refuse d'avancer. Forcément, il y a certaines choses qui lui sont encore un peu compliquées. Mais n'ayez crainte, elle sait utiliser un téléphone et internet ... Ce sont les deux premières choses sur lesquelles elle s'est penchée, lorsqu'elle a enfin pu s'émanciper. « Merci beaucoup, je devrais y arriver. Et puis ... » Elle baisse la voix comme pour lui faire une confidence. « Je suis quasiment sûre que je ne reviendrai plus jamais ici alors ... » Un petit rire innocent lui échappe alors qu'elle recule pour, de nouveau, reprendre une discussion normale. Avec son amie. Parce que c'est son amie, n'est-ce pas ? Elles sont très différentes l'une de l'autre, mais elle ne parvient pas à envisager les choses autrement. Elles s'entendent bien malgré tout, toutes les deux. N'est-ce pas là l'essentiel ? Elle veut y croire. Et puis, elle a grandement besoin d'amis. Paraît qu'elle s'isole trop. Elle veut bien accepter à cette idée. Ce serait mentir que de prétendre le contraire. « Et toi alors, tu viens souvent ici ? Je vois que tu t'y connais bien malgré tous ces boutons de malheur ... » Lâche-t-elle sur un ton aussi naturel que possible. La dernière chose qu'elle veut, c'est sembler bizarre aux yeux de la jeune femme. Oh, elle l'est. Mais elle fait des efforts et des progrès au fil des semaines, c'est sûr. Elle s'adapte. Elle évolue.

_________________
Je voudrais qu'on arrête de m'parler d'avenir, il fait si peur, il fait si froid dans ma tête la nuit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1924
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Morrigan(Avatar) Wiise ( Signature) TWISTY.RAIN (Crackship)
ÂGE : 22

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Mar 15 Aoû - 11:39


what the fuck am i doing here ?
Louise & Nicki


Elle avait rencontrer Louise a une soirée, elles avaient un peu discuter. En faite si Nicki était allé vers Louise c’est parce que cette dernière ne semblait pas vraiment s’amuser, et elle se mettait en retrait. Hors, Nicki n’était pas du genre a laisser les gens en retrait, elle allait souvent vers les nouveaux où ceux qui semblait rejetter. Ninon par exemple, elle était envelopper et au lycée cela lui avait valu des moqueries. Quand Nicki c’était rendu compte de cela, elle était allée voir si Ninon allait bien, espérant qu’elle ne souhaite pas se suicider. Et finalement elles étaient devenues amie, et cette amitié tenait bon depuis leurs années lycée.  Alors quand elle avait vue Louise s’isoler elle était aller la voir, et elle ne le regrettait pas, Louise s’avérait certes différente d’elle, mais agréable a  avoir comme compagnie. C’est pour cela qu’après avoir faillit tomber lamentablement sur son tapis de course, elle alla voler au secours de Louise qui semblait perdu face a tous les satanés boutons de la machine. C’est vrai que ca pouvait être déroutant, surtout quand on venait ici pour la première fois.  Elle souri amuser quand Louise lui confia qu’elle ne reviendrait surement jamais ici, qu’elle bénéficié juste des deux heures gratuite qu’on lui avait offert. «Une amie aussi a vue les deux heures gratuite lui être offerte. Elle devait venir avec moi, mais elle a changé d’avis au dernier moment.» Dit elle en soupirant un peu, presque déçut. Mais finalement elle avait croisé Louise, c’était tout aussi bien. «Ca te gêne si je cours a coté de toi ? A deux tu verra ca passe plus vite et c’moins douloureux  » Elle lui avait poser la question pour la forme, elle avait reperer une machine libre juste a coté de celle de Louise. Elle alla chercher sa serviette et sa bouteille d’eau et alla s’installer a la machine libre. Rapidement elle régla son tapis et se remit a courir, d’abord doucement car cette petite pause avait un peu refroidit ses muscles.  Elle tourna la tête pour regarder Louise quand elle lui posa une question. Elle hocha doucement la tête.  «Oui… Enfin souvent est un bien grand mot. Je viens au moins deux fois par mois, j’essaye d’être assez régulière pour me musclé un peu. Des fois je viens aussi quand je suis motivé… Ou que j’ai envie de voir des beau garçons.» Dit-elle en faisant un petit mouvement du menton discret vers les garçons en train de faire de la musculation, pour les montrer à Louise. «Oh crois pas, j’ai du demander trois fois au mec de l’accueil de me montrer comment la faire marcher cette fichu machine. Et c’est la seule que je sais faire marché» Elle regarda ensuite le tableau de bord pour augmenter un peu la vitesse de sa course, mais pas trop non plus, après tous elle n’était pas une grande athlète.  

Puis elle arrêta de parler, se mise a courire en silence. Elle avait envie de poser un tas de question a cette jeune femme qui l’intrigué, mais sans vraiment savoir pourquoi, elle n’osait pas. Surement par peur de la froissé, ou de la choquer. Mais elle avait vraiment envie d’en savoir plus sur Louise. Elle dégageait quelque chose de tellement intriguant. Elle tourna doucement la tête vers elle et c’est presque timidement qu’elle prit la parole.«Je peux te poser une question a laquelle tu n’es pas obligée de répondre si tu ne le veux pas ?»   Elle hésita un instant, tout de même un peu gêner. Enfin elle se décida a se jeter a l’eau, après tout Louise n’était pas un monstre elle n’allait pas la tuer ou la manger. «J’ai remarquer que… Tu semblais parfois comme…Découvrir la vie autour de toi… Tu viens d’où ?»   Voila, question posé. Peut-être pas vraiment comme elle aurait voulut la lui poser, mais les mots était sortie tout seul.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Bang Bang he shot me down
« Seasons came and changed the time,When i grew up i called him mine. He would always laugh and say, Remember when we used to play.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 221
PSEUDO : Schizophrenic/Emilie.
AVATAR : Emma parfaite Watson.
CREDITS : schizophrenic (avatar), crack in time (code signature).
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Jeu 17 Aoû - 20:20

what the fuck am i doing here ?


Nicki & Louise

C'est assez gênant, pour Louise, d'être aussi ... Perdue. De ne pas savoir quoi faire de tous ces boutons alignés sous ses yeux. Heureusement, elle peut compter sur Nicki et les habitudes qu'elle a visiblement prises dans le coin pour voler à son secours. C'est tout de même avec un petit malaise supplémentaire, que la jeune femme avoue à son amie qu'elle profite juste de deux heures gratuites. Et qu'elle risque fort de ne pas revenir ... C'est là que Nicki lui avoue qu'une personne devait venir en faire de même - profiter de ces heures gratuites - mais qu'elle lui a fait faux bond au dernier moment. Louise lui offre un sourire désolé, juste avant que la blonde ne lui pose une question. Qui, franchement, n'avait même pas à être posée aux yeux de Louise. Mais, bien évidemment, elle lui répond. L'air enjoué, parce qu'elle l'est. C'est toujours plus plaisant de courir à deux - enfin, façon de parler, elles ne seront pas loin l'une de l'autre mais cela s'arrête là -. « Oh bien sûr ! Avec plaisir. » Finalement, elle ne pourra pas complètement regretter d'être venue ici aujourd'hui. Cela lui a permis de recroiser Nicki, et de parler plus longuement avec elle. Parce que, elle en est désormais certaine, cela va continuer ainsi. Au moins pour l'heure et demie qu'il lui reste. Si elle persiste jusqu'au bout ... Pour l'instant, elle met la vitesse la plus basse sur son tapis afin de n'avoir qu'à trottiner. Elle n'a pas l'habitude de faire du sport de cette façon, alors elle découvre juste. Autant commencer doucement, hein ... Nicki s'installe sur le tapis de course voisin au sien avant de lui expliquer ses motivations quant au sport ici. Cela fait beaucoup rire Louise, d'ailleurs. « J'imagine que tu as de quoi te motiver, oui. » Un regard en direction des hommes qui, elle doit bien l'avouer, ne sont pas trop à son goût. Trop baraqués, sans doute. Louise n'a pas de type d'hommes ... Mais ce n'est surtout pas sa principale priorité.

En réalité, elle n'est pas du genre à regarder les hommes avec intérêt. Elle est plus ... Distante comme fille. Elle attend qu'on vienne la voir. Et elle n'est pas franchement pressée de trouver quelqu'un. De toute façon, qui pourrait bien vouloir d'une fille bizarre comme elle ? Le silence entre les deux jeunes femmes s'installe, et elle ne cherche pas à le briser. Faut dire qu'elle est pleinement concentrée sur sa course et cette histoire de garçons. Deux choses en même temps, c'est déjà pas mal. Elle a déjà été attirée par des hommes - tout récemment, par Danny, bien qu'elle ne se l'avoue pas encore tout à fait -, et a déjà eu des petits-amis également. Mais c'est ... Compliqué. Elle a l'impression de ne pas du tout jouer dans la même cour que Nicki. Laquelle, d'ailleurs, vient d'interrompre ses pensées tordues en reprenant la parole. Tout en s'efforçant de garder le contrôle sur ses pas afin de ne pas s'étaler sur le sol, Louise tourne la tête dans sa direction. Elle lui fait signe que oui, elle peut la poser sa question. Elle est intriguée plus que suspicieuse. « Oh ... » Parlant de découvrir la vie, Louise doit avoir l'air d'avoir la tête dans les étoiles, tout à coup. C'est qu'elle ne s'attendait pas à ça. Un petit rire gêné lui échappe, démasquée ! « Et bien ... Je viens de la Pennsylvanie. La Pennsylvanie ... Profonde. La campagne, tout ça. » Qu'est-ce qu'elle peut dire d'autre ? Elle n'a pas vraiment envie de passer pour une folle en avouant tout. Surtout qu'elles ne se connaissent pas encore bien, toutes les deux. « Désolée, je t'expliquerai mieux un jour ... » Peut-être. Mais Louise n'ayant pas envie de passer pour la pire des garces, elle se retient de le sortir, celui-là. Et puis, qui sait, peut-être qu'elle aura suffisamment confiance en elle, un jour, pour, effectivement, se confier à elle. Mais elle a même du mal à le faire avec son frère pour l'instant, alors ... « Et toi, tu as toujours vécu à Redwood Hills ? » La question est sortie un peu de nul part mais c'est une façon comme une autre - pas très habile d'ailleurs -, de changer de sujet. Nul doute que ça ne passera pas inaperçu.

_________________
Je voudrais qu'on arrête de m'parler d'avenir, il fait si peur, il fait si froid dans ma tête la nuit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1924
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Morrigan(Avatar) Wiise ( Signature) TWISTY.RAIN (Crackship)
ÂGE : 22

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Lun 4 Sep - 11:28


what the fuck am i doing here ?
Louise & Nicki


Elle s’était installer sur le tapis de course a coté de celui de Louise et avait souri quand la jolie brune avait répondu positivement quand elle lui avait demander si elles pouvaient courir « ensemble ». La blonde s’était donc mise a courir a nouveau, mais sur un autre tapis de course.  Elle lui exposa ensuite ses motivations et se rendit compte que cela la faisait surement passer pour une fille facile, une fille qui cours les garçons sans arrêt. Enfin c’est un peu ce qu’elle était, une fille qui cours tout le temps les garçons, et parfois les filles. Elle le savait très bien qu’elle était comme cela, mais d’un coup elle se dit que cela devait donner une mauvaise image d’elle pour Louise. Elle se sentie donc obliger de se justifier.  «Enfin… C’est juste par amusement que je les regarde je… Enfin j’suis pas une fille facile ou quoi … Enfin tu vois…»  Dit-elle en s’embrouillant un peu pour se justifier.  Mince ça devait être encore pire maintenant.  Bon, du coup maintenant elle devait se taire, ce serait mieux parce que là elle n’avait surement fait qu’empiré les choses. Elle se remit donc à courir tranquillement dans un silence assez agréable et perturbé seulement par les ronrons des machine ou les soupires des gens qui faisaient de la musculation un peu plus loin. Elle se remit a se perdre dans ses pensées, oubliant presque la jeune femme a coté d’elle.  C’était pas spécialement des pensées très gaie d’ailleurs, enfin vue qu’elle restait dans sa tête personne ne savait ce a quoi elle pensait et tant mieux.  Jusqu'à ce qu’une question apparaisse dans la tête de Nicki, ou plutôt une foule de question qu’elle avait envie de poser a Louise. Cette fille était qualifiée de « bizarre » par les autres, mais pour Nicki, le qualificatif le plus juste pour cette fille était « intrigante ». Elle fini donc par se jeter a l’eau.

Elle eu d’un coup l’impression d’avoir blessé ou déranger son amie. Enfin, elles n’étaient pas encore vraiment amies, elles étaient plus connaissances qu’autre chose pour l’heure.  Et du coup Nicki se senti un peu mal d’avoir osé cette question. Du coup, elle décida d’enfouir les autres dans un coin de sa tête, elle lui les poserait un jour, peut-être quand elles se connaitraient mieux.   Louise répondit néanmoins a sa question, enfin plus ou moins, elle resta vague, très vague même, mais dit qu’elle lui expliquerait mieux un jour. Nicki hocha la tête pour montrer que c’était okai, elle n’allait tout de même pas forcer Louise a lui dire des choses qu’elle n’avait pas envie de lui dire. Elle n’avait quitté le Vermont qu’une seule fois, pour aller au Canada avec Michael, alors a part en photo, elle ne savait pas vraiment a quoi ressemblait la Pennsylvanie. Mais des images qu’elle avait vues, ça avait l’air beau.  «Désoler d’avoir poser la question, je voulais pas te gêner ou te blesser.» Dit-elle presque gêner. Elle se remit a courir en regardant droit devant elle. Jusqu'à la question de la brune. Elle changeait de sujet, mais de toute façon c’était bien mieux. Au moins ce serait moins gênant.«Plus où moins, je suis née a Burlington, mais j’ai aménager très tôt a Redwood, donc oui on peu dire que d’aussi loin que j’me souvienne je vis dans cette ville.» Elle n’était qu’un bébé quand ils avaient aménagé ici, donc oui elle n’avait que des souvenirs ici. Elle y avait une vie quoi, des amis, des ennemies, des connaissances, et surtout des souvenirs. Bon comme mauvais, même si dans l’ensemble la vie de Nicki était assez calme…Enfin de ce qu’elle vous dira.  Elle tourna a nouveau la tête vers la belle brune et lui souri «Tu te plait ici ? Ca va les gens te paraissent pas trop bizarre ?»   Demanda t elle toute sourire. Elle savait que certaines personne pourrait trouvait la ville lugubre a cause de son folklore assez…Mouvementé et des vieille peau qui colportait des rumeurs et des vieille histoire a faire froid dans le dos.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Bang Bang he shot me down
« Seasons came and changed the time,When i grew up i called him mine. He would always laugh and say, Remember when we used to play.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 221
PSEUDO : Schizophrenic/Emilie.
AVATAR : Emma parfaite Watson.
CREDITS : schizophrenic (avatar), crack in time (code signature).
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Dim 10 Sep - 13:54

what the fuck am i doing here ?


Nicki & Louise

Louise n'a jamais été très douée pour se faire des amis ou, de manière plus générale, tisser des liens avec autrui. Pour cette raison, elle n'a pas envie de gâcher l'entente naissante entre Nicki et elle. Ce n'est pas aussi simple qu'elle le voudrait, parce qu'elle a toujours peur de faire un pas de travers, de dire un mot plus haut que l'autre ou quoi que ce soit de ce genre-là. Courir avec elle, ça ne devrait pas être trop compliqué, n'est-ce pas ? Ce qui l'est un peu plus, cela dit, c'est de savoir comment s'adresser à elle sans la heurter sans, involontairement, toucher des points sensibles. Visiblement, c'est ce qui vient de se produire et Louise a du mal à savoir comment réagir. Elle fait mine de rien, voilà un domaine dans lequel elle excelle, avant d'essayer de trouver les mots justes. « Oh non ... Je ne l'imaginais même pas. » Elles sont très différentes, toutes les deux. Mais qui a dit que cela devait empêcher une amitié de se développer ? Personne. Et pour Louise, l'entente est parfaite lorsque le silence s'installe, et qu'elles courent ainsi. Elle l'est tout autant quand elles parlent, évidemment. Mais la peur de blesser l'autre est bien là. Parce qu'elles ne se connaissent pas encore assez, c'est l'explication la plus plausible. Sans pour autant donner trop de détails de sa vie -qui la gênent tout de même beaucoup et lui donnent l'impression qu'ils pourraient faire fuir n'importe qui-, elle essaye de lui répondre. De s'expliquer, et de s'excuser aussi. « Ce n'est rien. » Elle en a l'habitude. Qu'on se pose des questions sur elle, et qu'on les lui pose directement. Ce n'est pas un problème. En revanche, elle se garde le droit de ne pas y répondre, tout en étant assez mal à l'aise vis-à-vis de ça. Elle n'a aucune envie de faire fuir Nicki, ou qui que ce soit d'autre, en se montrant trop évasive et distante.

Diable, comme tout cela est compliqué ! En même temps, l'être humain de manière générale est compliqué. Louise n'est pas bien douée pour cela non plus, mais elle s'arrange pour dévier un peu le sujet de la discussion. Parlons plutôt de Nicki, ce sera plus simple. Ou pas, d'ailleurs. Elle connaît tellement peu de choses à son sujet qu'elle pourrait mettre les deux pieds dans le plat comme elle est si douée pour le faire. Involontairement, évidemment. Des informations pertinentes lui échappent parfois et l'empêchent d'avoir l'air si ... A côté de la plaque. « Oh oui d'accord ... Toute ta vie est ici alors. » Ce doit être à peu près ça. Elle n'en dit pas trop au risque de, une fois de plus, mettre à mal leur bonne entente. De toute façon, Nicki lui a posé une question, et Louise se voit dans l'obligation de ralentir le tapis de course sur lequel elle se trouve. Déjà, parce qu'elle est épuisée -déjà-. Et ensuite, parce que ça l'empêche de se concentrer pleinement. Elle peut ensuite se permettre de tourner la tête dans sa direction, pour lui sourire et lui répondre. « Oui, j'aime beaucoup cette ville. Et personne ne me paraît bizarre, non. » A part moi. Dire ça serait la pire des idées ! Elle se tait donc avant d'enchaîner. « Il y a plein de choses que je dois encore découvrir. Mais je prends mon temps, c'est le moment le plus excitant, quand on emménage dans une nouvelle vie. » Et là-dessus, elle s'y connaît plutôt bien. Elle a beaucoup bougé ces dernières années. Mais ici, elle se sent bien. A sa place. « Toi j'imagine que ce serait bête de te poser la question. Tu dois te plaire ici si tu es toujours là ... » A moins qu'autre chose ne la maintienne sur place, mais Louise a du mal à le croire. Nicki a plutôt l'air d'être ... Un esprit libre. Pas quelqu'un qu'on enchaîne quelque part. Mais elle se trompe peut-être.

_________________
Je voudrais qu'on arrête de m'parler d'avenir, il fait si peur, il fait si froid dans ma tête la nuit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1924
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Morrigan(Avatar) Wiise ( Signature) TWISTY.RAIN (Crackship)
ÂGE : 22

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Lun 11 Sep - 15:12


what the fuck am i doing here ?
Louise & Nicki


C’était un peu étrange tout de même. Elles étaient vraiment différentes, et pourtant elles avaient l’air de plutôt bien s’apprécier malgré qu’elles ne se connaissent finalement que très peu. Elle lui adressa un petit sourire un peu gêner quand celle-ci dit qu’elle n’avait même pas imaginer le fait que Nicki était une fille facile. Mouais, elle avait put entendre des rumeurs, après tout elle n’était pas vraiment une inconnue pour les vieille commères de la ville. Enfin elle doutait un peu que Louise soit du genre à écouter les potins.  Ce qui était d’ailleurs un bon point pour la jeune femme.  Elle lui souri un peu plus en pensant a cela. Puis elle s’excusa d’avoir surement mit les pieds dans le plat. C’était bien elle ça, toujours a faire une bourde. Elle mettait les pieds dans le plat sans réfléchir, et puis elle n’en mettait pas qu’un en général, non elle sautait bien a pieds joint dans le plat.  Et après elle ne pouvait que s’excuser de toucher la corde sensible. Mais pour le coup, Louise lui parut d’autant plus intrigante. Cette fille était un vrai mystère, peut-être que Nicki ne devrait pour l’instant pas trop la fréquenter, pour ne pas devenir obséder par l’idée de découvrir son histoire.  La future romancière était parfois beaucoup trop curieuse, presque obsessionnelle. Enfin, elle ne l’était jamais vraiment devenue, mais bon, elle était têtu comme son père, donc quand elle avait une idée dans la tête, elle ne l’avait pas ailleurs en général.  «Peut-importe d’où tu viens hein. Si un jour tu veux en parler, j’le dirais a personne, et j’te jugerais pas. C’est pas mon genre.»  Dit-elle en lui souriant presque timidement. Puis elle se remit à regarder droit devant elle. Elle courait toujours a la même allure même si elle fini par ralentir, sa course pas son tapis, un tout petit peu pour boire de l’eau. Puis une fois les gorgées avalé elle se remit a courir a son rythme d’avant.

Elle répondit ensuite avec pas mal de précisions a la question de Louise. Elle avait parfaitement compris que la jeune femme changeait de sujet. Enfin ce n’était pas comme si Nicki n’aimait pas parler d’elle. Bien au contraire elle adorait être le centre de la conversation et donc de l’attention. Surement que c’était a cause du manque d’attention qu’elle avait ressentit de la part de ses parents. Oui, elle ne voyait que cela au fait qu’elle soit devenue si… Narcissique. Oui voila, elle était narcissique. Mais bon, elle le vivait plutôt bien.  Elle hocha la tête quand Louise dit que du coup elle avait toute sa vie ici. C’était vrai, elle avait tous ses amies les plus importants ici, et le reste de sa famille qui ne l’avait pas encore abandonner aussi était ici. «Ouais, en gros c’est ça. Tous mes amis sont ici.» Dit-elle entre deux souffles pour éviter les points de coté.  La blonde regarda sa partenaire de course et souri un peu. Elle ne trouvait personne bizarre et aimait la ville. Bien c’était qu’elle était faite pour cet endroit. Nicki s’était toujours dit que si les gens ne se sentait pas a l’aise dans la ville, c’est qu’ils n’étaient pas fait pour cette ville.«Si tu as besoin de bon plan pour… Manger ou visité des trucs bien n’hésite pas, j’crois que t’as mon numéro.» Dit-elle quand la jeune femme dit qu’elle avait encore beaucoup de chose a découvrir mais qu’elle prenait son temps. «M’y plaire… Je n’en sais trop rien. Enfin je t’avoue que je t’envie un peu. Tu as la chance de pouvoir te reconstruire une vie… Comme j’aimerais cela.» Dit-elle d’un ton un peu rêveur. Elle se mit à imaginer tout ce qu’elle pourrait faire si un jour elle décider de changeait de vie. Elle se disait qu’elle changerait du tout au tout.   Mais elle se dit que ce n’était pas prêt d’arriver. Elle n’aurait jamais le courage de tout plaquer et tout recommencer.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Bang Bang he shot me down
« Seasons came and changed the time,When i grew up i called him mine. He would always laugh and say, Remember when we used to play.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 221
PSEUDO : Schizophrenic/Emilie.
AVATAR : Emma parfaite Watson.
CREDITS : schizophrenic (avatar), crack in time (code signature).
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)   Dim 17 Sep - 17:54

what the fuck am i doing here ?


Nicki & Louise

Comme souvent, Louise a du mal à trouver les bons mots. Elle ne veut surtout pas heurter Nicki, tout en ayant conscience de ne pas pouvoir faire assez d'efforts pour satisfaire sa curiosité. Alors elle essaye de lui faire comprendre qu'elle ne veut pas parler de là où elle vient, ni de son histoire de manière plus générale. Le tout, en précisant qu'elle lui avouera peut-être tout ça un jour ou l'autre ... Mais pour l'instant, cela lui semble assez mal parti. C'est trop rapide pour elle, sans doute. Et puis même si Nicki lui dit qu'elle ne la jugera pas, rien ne dit que ce sera vraiment le cas. Louise n'est pas la personne la plus méfiante qui soit, elle fait même assez facilement confiance aux nouvelles personnes qui entrent dans sa vie, mais plus que tout elle a peur du ridicule. Peur qu'on la juge et qu'on la regarde -de nouveau- de travers. Mais ce n'est pas comme ça avec tout le monde, juste avec les personnes qui peuvent potentiellement devenir ses amis. Et elle sent qu'avec Nicki, c'est en bonne voie pour être le cas. « Oui, merci. » Et puis ce sera tout sur le sujet. Louise n'a pas envie de s'attarder là-dessus plus longtemps. Alors, tout en continuant à courir - pas trop vite, elle n'est pas du tout une sportive aguerrie -, elle parle d'autre chose. De Nicki, de sa vie ici, de ce qu'elle fait pour passer le temps. La blonde n'est pas trop compliquée à faire parler et tant mieux. Louise aime écouter plus que s'épancher sur elle. Elle hoche la tête en entendant sa réponse à propos de ses amis, puis la laisse reprendre. Elle lui propose qu'elles se revoient, là, n'est-ce pas ? Louise n'est jamais certaine de vraiment comprendre les intentions des gens autour d'elle. Ou alors, parfois, elle pense savoir ... Puis se rend compte qu'elle était complètement à côté de la plaque. Elle prend donc quelques secondes pour y réfléchir, avant de lui répondre.

C'aurait été bête de sa part de le faire dans la précipitation. « Ce serait avec grand plaisir. Je t'avoue que je n'ai pas encore tout visité. Ce sont surtout les restaurants que je ne connais pas. » En revanche, elle a bien repéré le salon de thé et les coins où s'installer quand elle veut de la tranquillité. Mais la plupart de son temps libre, elle le passe chez elle ou à la bibliothèque en tant que simple visiteuse. Louise se contente de peu, en fin de compte. Elle a été élevée dans cette optique en même temps. « J'ai ton numéro, oui. » Faudra qu'elle vérifie quand même, la nouvelle technologie n'est pas son alliée le plus fidèle. Si ça se trouve, elle s'est gourée en le rentrant, le numéro. Ou alors elle l'a peut-être involontairement supprimé elle n'en sait rien. Ce n'est vraiment pas son truc. Mais elle n'a pas envie de le dire à Nicki, alors elle vérifiera ça discrètement. Au pire, elle sait désormais où la retrouver : ici, dans la salle de sport. « En fait, je ne me suis pas vraiment reconstruit une vie, c'est plus compliqué que ça. » Nicki va peut-être un peu trop vite en besogne là. Mais sur le principe, Louise comprend ce qu'elle essaye de dire. « Parce que tu as envie de tout changer, dans ta vie ? » Si elle comprend ce qu'elle veut dire, elle ne pourrait pas l'imaginer pour elle en revanche. Elle a trop vagabondé ces dernières années, elle est heureuse d'être posée quelque part maintenant. Et elle a l'intention de rester ici, certainement pas d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Redwood Hills, c'est la ville dans laquelle elle veut vieillir. Même si, bien sûr, certains détails à propos de cet endroit la chagrine plus qu'elle ne l'admettra jamais. Tout ne peut pas être parfait, elle le sait. Et elle l'accepte.

_________________
Je voudrais qu'on arrête de m'parler d'avenir, il fait si peur, il fait si froid dans ma tête la nuit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 

what the fuck am i doing here ? (ft. Nicki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Ghetta feat. Nicki Minaj & Flo Rida - Where Them Girls
» Devine la musique !!
» Légende sur les Reptiloïdes
» [Théorie] Lippoutou, une grande histoire
» Kwon Il Sung ◤I never know what I want◥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Midtown :: Fitness center
-
Sauter vers: