AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 (tc) que les masques tombent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2108
PSEUDO : Caroline + Linoa
AVATAR : Alicia Vikander
CREDITS : chocolatine (av) & crack in time (sign)
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   Dim 26 Nov - 16:05

Robin n’avait plus envie de rire, plus du tout. Alors qu’elle aurait presque pu être amusée face aux différents événements qui venaient d’avoir lieu, même face à l’explosion des miroirs qui pourrait passer pour un divertissement de la part des organisateurs (même si, vu les tensions actuelles, ça n’avait rien de divertissant). Mais quand surgirent deux individus déguisés en Mystique et Magneto, elle sentit immédiatement que quelque chose clochait, que ça ne faisait pas partie de la fête. Elle ne pensa pas non plus spontanément à la Rose Lunaire, en réalité elle ne pensa à rien quand ils l’encadrèrent, un de chaque côté, et elle demeura figée, le cœur battant à tout rompre, se demandant bien ce qu’ils lui voulaient. C’est beau d’avoir ouvert le bal de tes meurtres par un enfant. Comment savaient-ils ? Bon sang, comment avaient-ils pu apprendre cet acte qui la tourmentait encore aujourd’hui, elle n’en avait parlé à personne ! Ou presque. Elle n’eut pas le temps de s’interroger, voilà que la femme déguisée lui parlait de Rae, et le cœur de Robin se brisa. Elle aurait voulu réagir, elle aurait voulu hurler, les frapper, mais elle était trop sidérée pour faire quoi que ce soit et quand enfin elle réalisa ce qui venait de se passer, elle fit volte-face mais ils disparaissaient, à la manière du Dark Vador un peu plus tôt, lui laissant une ultime relique pour bien lui rappeler la raison de leur venue. Une photo d’un enfant, sur laquelle on pouvait lire meurtrière. Etait-ce qu’elle était, une simple meurtrière ? Sans doute. Car elle avait tué, elle le savait. Elle ferma les yeux, prise d’une rage soudaine, et hurla à la cantonade « Allez bien vous faire foutre ! » elle ne s’adressait à personne, les deux enfoirés étaient partis, mais elle voulait que le monde le comprenne bien. Quand l’incendie se déclara, elle démarra au quart de tour, ses vieux réflexes refirent aussitôt surface. Elle entendit des hurlements, mais elle n’avait pas le temps d’avoir peur, pas le temps d’hésiter, elle était un soldat avant tout. Elle avait davantage peur d’être intoxiquée ou de tomber inconsciente, alors il fallait sortir, et vite. Dans la cohue, elle aperçut quelqu’un tombé à terre et, ni une ni deux, elle se précipita vers la personne pour tenter de la relever et la traîner littéralement vers l’extérieur. « Allez, faut sortir d'ici » Elle ne pouvait pas faire grand-chose, si ce n’était sauver une vie. 

Spoiler:
 

_________________
Juste avant le bonheur
Avant de vivre en paix avec les autres, je dois vivre en paix avec moi-même. La seule chose qui ne doive pas céder à la loi de la majorité est la conscience de l’individu.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 469
PSEUDO : Soso - Salima
AVATAR : Anna Kendrick
CREDITS : philia - tumblr
ÂGE : 32

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   Dim 26 Nov - 20:54

Adele était plus stressée par tout ce qu'il se passait lors de cette soirée, qui était supposée être un moment de détente, d'amusement et de rigolade. Tout commençait à partir en vrille et les craintes de la jeune femme, qu'il s'agisse d'un coup de la Rose Lunaire, augmentaient petit à petit. 
Le fait qu'Andy ait des contractions maintenant était la cerise sur le gâteau et ça ne diminuait en rien son stress. D'ailleurs, son amie essaya de la rassurer pour ne pas qu'elle stresse, mais il se passait juste beaucoup de choses en ce moment. Adele demanda un peu d'aide aux deux jeunes hommes à côté, surtout pour lui frayer un chemin au milieu de la foule d'invités, mais l'un des deux alla même jusqu'à soulever Andy pour la transporter, ce qui ne plus pas forcément à la jeune femme, chose qu'Adele pouvait comprendre. D'ailleurs, elle se sentait un peu coupable de tout ça, et s'en voulait de paniquer à ce point. Elle devait être là pour son amie, pas stresser à sa place. Adele respira un bon coup, alors que son amie et elle étaient maintenant à l'entrée de la salle de fêtes. Andy voulait d'abord passer à l'appartement, et Adele acquiesça. Le mal était derrière elles maintenant, elles avaient bien fait de quitter au bon moment, car l'agitation commençait à se sentir dans la salle. Sans tarder alors, les deux jeunes femmes se dirigèrent vers le parking où Adele démarra sa voiture pour se diriger vers l'appartement de son amie. Elles étaient parties avant que les choses ne dérapent encore plus, avant le feu, avant le discours sur les membres de la secte, dont le père d'Adele. Cette dernière n'avait pas entendu ces paroles, ce qui n'était pas plus mal, mais intérieurement, elle savait que la Rose Lunaire était loin d'être finie.

Andy & Adele out 

_________________


The trick is to not let people know how weird you are until it's too far for them to back out.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1263
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : EXORDIUM (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   Lun 27 Nov - 21:42

Il est des journées comme celle-ci : tout commence bien, on se laisse bercer par l'insouciance, et puis violemment, le retour à la réalité frappe. Tout est si éphémère, tout est si précaire ; en une fraction de temps, tout se perd. Ils étaient dehors, dans la fraîcheur de l'automne, mais Nathan n'avait même pas froid. Son sang pulsait trop rapidement, et il avait les yeux rivés sur Maggie. Une seule pensée le préoccupait ; il voulait seulement s'assurer qu'elle allait bien, que ça irait. Ça devait aller. Il jeta un coup d'œil à Nicki, puis reporta son attention sur la blonde. « Oui, Rachel. » Aller voir Rachel - maintenant, il faisait le lien avec la Catwoman, il s'agissait d'elle. C'était une bonne idée, une idée rassurante, aussi. Une adulte pour ceux qui se sentaient comme des gamins, et qui ne se voyaient pas grandir. Il emboîta le pas à la jeune fille, la suivant de près. Son regard glissa vers Jonathan Mills. « Non... non, je ne pense pas. Enfin, il a servi dans l'armée, mais Robin aussi, et ça n'en fait pas une meurtrière pour autant... c'est le cadre de la guerre. » souffla-t-il. A la guerre, on tuait. Et il s'était même demandé, parfois, si la guerre ne tuait pas les soldats, aussi, si sa sœur n'avait pas signé son propre arrêt de mort en appuyant sur la gâchette.

Il cherchait Rachel des yeux lorsque la main d'Adele, déguisée en Mercredi Addams, se posa sur son bras. « Hein, quoi ? » fut tout ce qu'il parvint à dire. C'était bien là toute l'expression de sa surprise et de son désarroi ; il se sentit soudainement terrible désemparé, plus apeuré encore. Sensation qu'on lui injectait de l'adrénaline pure dans les veines. Andy ne tarda pas à apparaître à son tour, nettement plus sereine que la marraine de son futur enfant - en apparence en tout cas, car Nate devinait qu'elle aussi, elle stressait, qu'elle aussi, elle appréhendait, qu'elle aussi, elle n'était pas rassurée. Mais il y avait les autres, et Andy, devant les autres, elle essayait, comme lui, de faire bonne figure. Dans une tentative de chasser sa nervosité, il balança, un drôle de sourire tordu sur les lèvres : « P'tain, il est pas encore là qu'il sait déjà choisir ses moments lui ! » Ses mains tremblaient, il en était certain, alors il les enfonçait le plus possible dans ses poches. Tout son flegme naturel semblait l'avoir déserté. Puis, il parut se rappeler de la question d'Adele : « Allez-y, j'vous rejoindrai. » Il n'était pas question de laisser les deux filles seules, et encore moins de repartir sans Robin. Néanmoins, comme les deux femmes se dirigeaient vers la voiture de la brune, il attrapa le bras d'Andy pour la retenir. « Mais t'es sûre que t'as l'temps d'prendre une douche et d'préparer un sac ? J'ferai l'sac moi s'tu veux, et à l'hosto, 't'façon, tu vas finir pleine de sang donc bon... les médecins sont habitués. » Cependant, comme sa colocataire protestait, il n'insista pas - tant pis, il s'inquiéterait tout seul. Elle lui fila ses clés de voiture, pour qu'il pût les retrouver à l'hôpital.

Il les regarda s'éloigner, le cœur en vrille, avant de se tourner à nouveau vers les deux blondes. Il allait ouvrir la bouche, mais la voix venue du pays des morts s'éleva à nouveau. Des noms résonnèrent, échos d'un passé exécré, refoulé, mais qu'incessamment la Rose Lunaire redorait. Maggie tenait sa manche, et ce fut au tour de Nate de s'agripper à la sienne. Les derniers mots sonnèrent comme un coup de glas : d'abord, l'odeur attira leur attention, puis les flammes se révélèrent, danseuses dévoreuses, avides de chairs et de peurs. Promptement, des gens réagirent ; Nathan eut une seconde d'hésitation, avant de s'écrier : « Toutes les deux, sortez ! On s'retrouve dehors, j'vais chercher ma sœur. » Ce n'était sûrement pas l'acte de bravoure le plus malin de la soirée, puisque Robin s'avérerait probablement parfaitement capable de s'en sortir seule, mais Nate était comme ça : prêt à tout pour ceux qu'il aimait, et tête brûlée sur les bords. Après tout, ce n'était ni la première connerie qu'il faisait, ni la dernière ; ni la meilleure, ni la pire... Sans vérifier si Nicki et Maggie obtempéraient, il s'élança à travers la foule, à contre-sens. Bientôt, il aperçut Robin, qui aidait quelqu'un à se relever, et un soulagement intense desserra son cœur. Il s'approcha d'elle et posa la main sur son épaule. « Robin ! » Il n'ajouta rien ; parce que, que dire ? Il n'y avait qu'une chose à faire : fuir. Il l'aida à soutenir la personne qu'elle avait redressée, et ensemble, encerclés par la chaleur suffocante du feu, ils se dirigèrent vers la sortie.

_________________


NO SHAME :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 3078
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : BONNIE(Avatar) Astra ( Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   Ven 8 Déc - 21:37

Elle avait fait sortir son amie, parce qu’elle semblait avoir besoin d’air. Parce que Nicki était toujours là pour ses amies. Parce que la blonde avait tellement peur d’être abandonner, comme elle l’avait était tellement de fois, qu’elle était incapable de laisser quelqu’un dans la panade, du moins quelqu’un qu’elle aimait. Et il y avait peu de personne qu’elle aimait autant que Maggie, parce que cette jolie p’tite blonde en train d’angoisser pour l’heure, c’était une de ses amies les plus cher, un de celle qu’elle connaissait depuis longtemps, depuis l’enfance en faite.  Et croyez moi, elle n’était pas prête de laisser un jour Maggie aller mal sans essayer d’arranger cela. Elle lui souri avec tendresse quand elle lui dit qu’elle avait trop peur pour avoir froid. Nicki par contre commençait un peu a avoir froid, et en plus le liquide qu’elle avait sur elle et qui avait teinté ses cheveux, sa peau et sa robe de rouge était collant et désagréable.  Elle sursauta presque quand  Nathan débarqua. Merde, il avait pas honte de lui faire un tel coup, encore, alors que Nicki était en train de paniquer de l’intérieur a l’idée de finir comme sa belle mère. D’ailleurs, elle avait des flash, dans sa tête tournait l’image de sa belle mère morte. Elle s’imaginait elle aussi dans un cercueils, tuer, pour une obscure raison, par la secte, parce que c’était presque sur, la secte avait une dent contre son père, et semblait faire payer sa famille pour cela. «Oui on rentre… Mais on reste ensemble, on sait jamais.»   Dit elle d’un ton qui se voulait plein d’assurance, alors qu’au fond d’elle elle se disait «  Vite on rentre pour que je ne finisse pas comme Elsie » Avec tout cela, elle était en train de viré parano.  Qu’es ce qui lui avait prit de venir a cette fête ? Et pourquoi elle avait entraîné une de ses meilleures amies avec elle en enfer ? Surement parce qu’elle ne savait pas que ce serait un tel enfer. La bande fut a peine entré que les miroirs explosèrent dans un concert de fracas et une pluie de bout de verre, Nicki eu le reflexe de se pencher un peu en se protégeant la tête. Et bien sur, sans qu’elle ne le contrôle un cri passa ses jolies lèvres pulpeuses. Quand ce fut fini elle se redressa doucement et d’un regard s’assura que ses amis allaient bien. Elle regarda ensuite l’homme déguiser en Batman et soupira.   «J’en sais rien et perso j’m’en fiche de ce qu’il a put faire, tant qu’il vous fait rien ou ne me fais rien, il fait ce qu’il veut.»  Elle fut d’abord surprise de sentir une odeur de bruler, les cuistots avait fait bruler un plat ? Non impossible, surement qu’ils avaient deserter la fête ou qu’il n’y en avait même pas. Alors quoi maintenant, il y avait le feu ? Elle tourna les yeux et le vit, oui, il y avait bel et bien le feu. Elle hôcha rapidement la tête quand  Nathan leurs dit de sortir et qu’il les rejoingnait car il allait chercher sa sœur. Elle regarda Maggie et lui fit signe de la suivre, a nouveau elle l’entrainer dehors et se jura de ne plus participer aux fêtes de village et surtout de ne plus y entrainer Maggie. Elle l’aimait bien trop pour la perdre. Et espérait que Nathan arriverait a retrouver sa sœur et viendrait vite les rejoindre, elle avait peur pour lui de le voir partir comme ca dans cette salle qui prenait feu.

_________________
I'm Goner
I'm a goner, somebody catch my breath, I want to be known by you I'm a goner, somebody catch my breath, I want to be known by you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

this is our new paradise
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2375
PSEUDO : COMPTE PNJ.
AVATAR : VERMONT (USA)
CREDITS : ALASKA.

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   Sam 9 Déc - 20:02




Que les masques tombent
   
topic commun, ouvert à tous.


Le feu s'est répandu. Les flammes dévorent les murs comme le courage ; mais peut-on vraiment blâmer celui qui prend peur et fuit dans une telle situation ? Chacun se bat pour sa survie. Vous, vous deviez sortir. Tous. Peu à peu, les silhouettes se sont accumulées à l'extérieur ; on les entend tousser, crier, pleurer. C'est la panique, les cœurs s'emballent, les esprits aussi ; on maudit la Rose ou on repousse cette hypothèse - ça ne peut pas, ça ne doit pas, être elle. Vous êtes serrés les uns contre les autres, les mains cramponnées aux vêtements, les yeux écarquillés devant l'incendie qui ravage la mairie. Vous espérez que personne n'y est resté, que tout le monde est là, que tout le monde va bien - autant que faire se peut.
Heureusement, certains ont appelé les pompiers, et rapidement, les camions arrivent, sirènes hurlantes, et se garent près du bâtiment. Ils descendent, déroulent leurs tuyaux à toute vitesse, et bientôt, l'eau s'abat sur les flammes. Et c'est comme si elle apaisait tout le monde, parce qu'elle met un point final à cette péripétie : ça y est. C'est fini.
Jusqu'à la prochaine fois. Jusqu'à ce que vous fermiez les yeux et que ça vous revienne. Car une chose est sûre : peu importe l'identité des instigateurs de cet incendie, le 31 octobre 2017 est un jour qui demeurera longtemps dans les mémoires, et qui malgré tout, s'inscrit dans une suite d'événements tragiques. Vous n'êtes à l'abri de personne, et nulle part...

__________________________
(☆) On espère que vous vous êtes bien amusés, on vous remercie pour votre participation... et on vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures
Revenir en haut Aller en bas
http://redwood-hills.forumactif.org



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (tc) que les masques tombent   

Revenir en haut Aller en bas
 

(tc) que les masques tombent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

 Sujets similaires

-
» [bal]Que les masques tombent
» [INTRIGUE] Les masques tombent
» Quand les masques tombent | Bastian & Lilith
» Les Masques Du Destin
» [Classe] Maître des masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
TONIGHT WE ARE YOUNG
 :: sail away sweet sister
-
Sauter vers: