AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1338
PSEUDO : eachann/sandra.
AVATAR : ginta lapina.
CREDITS : comic light (ava).
ÂGE : 28

MessageSujet: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Jeu 26 Oct - 18:50

((flashback, avril 2017.))

Fraichement célibataire, prête à faire chavirer de nouveaux cœurs, Reagan se sent d’attaque pour remonter en selle. Ca faisait plusieurs semaines qu’elle s’était remise à bosser sur elle. C’était long, et il lui arrivait encore de se remettre à déprimer les soirs de solitude mais elle tenait le coup. Elle avait repris un peu le sport, recommencé à chercher des castings, rappelé quelques contacts et même si tout était encore à refaire, elle avait enfin retrouvé le chemin vers la lumière. Et à présent qu’elle se sentait un peu mieux, elle avait décidé de recommencer à sortir, une manière aussi de reprendre du poil de la bête en regonflant son égo. En plus, ça faisait longtemps qu’elle n’était pas sortie avec quelques potes, c’était donc l’occasion rêvée. Alors qu’elle applique son rouge à lèvre, elle liste les gens à qui elle pourrait bien proposer un petit rendez-vous autour d’une bière. Et puis, elle se souvient. Nicki lui a présenté l’une de ses amies, Casey, et celle-ci lui avait paru être plutôt enthousiaste à l’idée de sortir entre elles. Reagan ne la connaissait pas beaucoup mais pour le peu qu’elle en avait vu, elle lui semblait être quelqu’un de plutôt fun. Eh bien, c’était le moment pour s’en assurer. Après quelques sms échangés, elles conviennent d’un rendez-vous au garnet.

Une heure plus tard, elle rejoint l’établissement déjà bondé. Ce n’est pas très étonnant pour un samedi soir et pourtant, Reagan reste toujours aussi impressionnée de voir ce monde. Redwood lui semble si calme et mort en journée, où est-ce que ces gens disparaissent ? Elle tente de se frayer un chemin jusqu’au comptoir, puis aperçoit en cours de route Casey un peu plus loin, qui, par elle ne sait quel moyen, est parvenue à trouver une table libre. Sacré talent. Elle ne la connait que peu mais rien que pour ça, elle sait déjà qu’elles vont devenir de très bonnes amies. Reagan lève le bras lorsque leurs regards se croisent, et la rejoint tant que mal. « Hey ! Ça va ? » Qu’elle lance en s’installant à ses côtés. « Comment t’as fait pour trouver une table pour toi ? A c’t’heure-ci et un samedi soir en plus ! Clairement, t’as tout mon respect. » En général, lorsqu’elle arrive dans le bar, elles sont toutes déjà prises et pour en trouver une, il lui faut souvent batailler pendant plusieurs minutes. Ou alors, il lui faut jouer de ses charmes mais elle finit alors par la partager avec des mecs ou des meufs et pour une soirée entre potes, ça finit par être bien relou. Evidemment, elle pourrait aussi arriver plus tôt mais bon, faut pas trop lui en demander non plus. « Tu veux boire un truc ? Une bière ? » Reagan se redresse, quitte  sa place, prête à se diriger à nouveau vers le comptoir. Avec cette table, il est clair qu’elle ne laissera pas Casey la quitter une seule seconde. Elles risqueraient de la perdre dès le dos tourné, et ça, il en est hors de question.

_________________

☆ at 4am she lays in bed, listening to her favorite band, thinking of all the things she's done wrong. at 4 am she thinks of all those who left, she blames herself for them leaving. suddenly she starts crying, she finally lets it all out. she's not as strong as she once was.


::
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2474
PSEUDO : evalie
AVATAR : Marie Avgeropoulos
CREDITS : Milles rêves (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Ven 27 Oct - 7:59

Personne à la maison ce soir, encore. Bon c’était pas vraiment étonnant, son coloc avait tendance à être de sortie un peu tout le temps… d’ailleurs, elle se dit qu’elle ne sortait largement pas assez. Il fallait qu’elle se bouge un peu, qu’elle aille faire la fête. Elle y pensa, mais pas assez longtemps pour que quelque chose se passe. Se replongeant dans son bouquin, elle oublia tout désir de s’éclater et partit à l’aventure avec l’héroïne de ce roman. Elle sursauta légèrement quand son téléphone se mit à sonner. Oh tiens, un sms de Reagan. Il lui fallut une petite minute pour la remplacer, une amie de Nicki, très bonne amie même si ses souvenirs sont bons. Casey avait manifesté son envie de sortir plus et voilà que Reagan le lui proposait. Elle hésita un instant en jetant un coup d’œil à son livre et puis soupira contre elle-même. Un sourire aux lèvres, elle se réinstalla en tailleur sur le canapé pour finaliser tout ça. Une fois le dernier texto envoyé et le rendez-vous pris, elle se leva et fit profiter la maison d’un petit déhanchement en riant. "Bon je sors… c’est parti !" Les hommes n’auront qu’à bien se tenir. Et en pensant à cela, elle lève les yeux au ciel, intérieurement. C’était pas vrai, c’était pas son genre de draguer et puis de toute façon… même quand ça la tentait, elle était absolument catastrophique. Elle secoua la tête en sautant sous la douche. Préparation rapide, vêtement en adéquation avec son humeur… un brin de maquillage et elle était prête.

Elle arriva du coup en avance, comme souvent. Le Garnet, c’était dingue comme il y avait toujours beaucoup de monde. Elle se faufila entre les gens et fut vraiment chanceuse de trouver une table de libre, elle s’y installe tout de suite, tant pis pour le premier verre. Les tables du samedi soir sont bien trop recherchée pour qu’elle se lève… et à cette heure-ci, ils ne servent plus aux tables. Observant l’entrée, elle attendait patiemment sa copine du soir. Elle lui fit signe quand elle la vit et l’accueillit un sourire aux lèvres. "Plutôt bien, et toi ? Un vrai coup de chance en fait !" C’était un peu le seul moyen pour que Casey trouve une table de libre de toute façon… il lui aurait fallu du temps pour oser s’incruster à une table et elle l’aurait sûrement pas fait. Enfin, elle n’est pas spécialement timide et elle est capable de s’inviter à une table si la personne est seule, quand il y a des groupes ? Nettement moins. Reagan se relève pour aller chercher à boire. Elle hoche la tête. "J’veux bien une blanche. Merci !" Elle garderait la place, ça ne lui pose aucun problème. Elle jette un coup d’œil à la demoiselle déjà arrivée au bar et qui arrive à commander presque immédiatement… Incroyable, ça, Casey a en général un mal fou ! Quand on y pense, elle passe après toutes les jolies filles qui font usage de leur charme pour attirer l’attention du serveur… "J’trouve une table, mais t’es rapide aux boissons… il me faut chaque fois des plombes ! C'est quoi ton secret ? Le lever de t-shirt ? Les yeux qui papillonnent ? Faut m'apprendre..." Sauf quand c’est une nana, elle a remarqué que les nanas avaient plus tendance à suivre le flux des clients ou quand elle a un décolleté plongeant, mais ça arrive presque jamais. Bon elle sait que Reagan est capable de draguer, elle l’a vue une fois au Garnet et avait été impressionnée à quel point elle était capable de jongler.


_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1338
PSEUDO : eachann/sandra.
AVATAR : ginta lapina.
CREDITS : comic light (ava).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Ven 3 Nov - 20:55

Un coup de chance, qu’elle dit. Reagan lâche un sourire. Elle a du mal à croire que cela puisse être vraiment le cas, et se dit plutôt qu’elle doit être modeste. Pour avoir une table dans cet établissement, il lui fallait toujours en faire des tonnes, mais il était aussi possible qu’elle se trompe elle-même. Après tout, Reagan avait toujours été dans l’excès et même lorsqu’il lui fallait réaliser de petites tâches, elle l’avait toujours fait avec un sacré paquet de culot. « Super, maintenant que j’sais qu’on sera bien installé ce soir ! » Reagan se redresse et quitte cependant bien vite sa place pour lui proposer de commander quelques verres. La soirée ne pouvait pas commencer sans un peu de piment et c’est bien connu, avec l’alcool, la fête est forcément plus folle ! Elle disparait à nouveau dans la foule, se faufile entre deux mecs en pleine conversation pour atterrir au comptoir. Reagan s’incruste entre les deux, les gratifie de son plus beau sourire, et elle fait ça naturellement, facilement. Elle tente la conversation, et ça passe comme une lettre à la poste. Ils sont sympas – même si y’en a un qu’est un peu plus lourd que l’autre – et elle aurait bien pu leur proposer de se joindre à elle mais elle est bien trop accaparée par le barman. A son premier passage, elle lui lance un sourire enjôleur en rangeant une mèche derrière son oreille. Elle croise son regard alors elle en profite pour le saluer de la même manière qu’elle ferait avec un mec qu’elle a clairement envie d’avoir dans son lit. Ca passe bien, ça lui fait plaisir, et même s’il a l’habitude avec les filles, avec elle (mine de rien, elle commence à se faire connaitre dans le coin), ça lui donne quand même l’impression d’exister et de plaire. A son second passage, il lui demande de ses nouvelles alors elle sort ses cartes. Elle bat des cils, elle fait l’idiote, et elle oublie complètement les deux mecs à côté d’elle. Oups. Mais peu importe, ils n’étaient pas assez importants pour qu’elle leur accorde de l’attention. Pas loin, y’a une fille qui attend son tour depuis si longtemps qu’elle est prête à craquer, mais Reagan s’en fout complètement. Elle s’impose, n’attend jamais son tour, elle a pas le temps pour ça, pas le temps d’être gentille et mignonne, elle demande, parfois elle ordonne, et c’est comme ça qu’elle obtient en général ce qu’elle veut. En l’occurrence, elle n’attend pas longtemps pour avoir ses deux bières. Le barman la connait, il l’aime bien en plus alors ses bières, il les lui apporte en trente secondes chrono, sous le regard de cette fille, à la solitude bien ancrée. Reagan lui lève sa bière, sourire victorieux sur les lèvres, puis remercie les deux mecs d’un clin d’oeil – elle ne sait pas vraiment pourquoi mais bon, la sympathie n’a jamais tué personne – avant de rejoindre Casey. Elle se réinstalle, lui tend sa bière, et lève la sienne pour qu’elles trinquent ensemble à cette belle soirée. A sa question, elle rit doucement. « Suffit de les siffler, et ça passe, » lance-t-elle sur le ton de plaisanterie. Elle s’en amuse mais elle l’a déjà fait à plusieurs reprises. Etonnamment, ça passe moins bien qu’un sourire mais Reagan trouve toujours le moyen de retourner la situation à son avantage, et quand elle n’y arrive pas, elle se met à dos un nouveau mec et puis tant pis. Se faire des ennemis ne lui est pas étranger, et n’est pas non plus quelque chose qu’elle craint. « Sérieusement ? » Qu’elle finit par lui demander, quand même. Casey est une belle femme, elle a du potentiel pour faire des ravages autour d’elle. Elle ne s’en rend peut-être pas compte mais Reagan, elle le voit, tout ça. Elle a ce truc qui pétille dans les yeux et rien que ça, ça suffit pour se la jouer femme fatale. Mais Casey a l’air sérieuse, alors Reagan se lance. « Ben, c’est un peu tout à la fois, en fait. Le body language est super important, en vrai. Genre, si t’es juste sympa, et même si tu t’intéresses à la personne, ça marchera pas si tu croises les bras et que tu fais la gueule. » Parce que le mec va comprendre que ça colle pas, que y’a pas de feeling en réalité. « Alors faut sourire. Faut rire. Tu peux battre aussi des cils, ranger une mèche derrière ton oreille mais pas trop non plus sinon c’est cramé. Et quand tu vois que ça commence à prendre, tu peux aussi imiter ses gestes, te mettre à sa place, à sa hauteur. Ca, ça marche à tous les coups. » Elle énumère ses techniques mais elle n’est pas sûre que cela soit très clair pour Casey. La théorie et la pratique sont deux choses totalement différentes. Elle jette un regard aux alentours, tente de trouver des mecs qui feraient l’affaire, puis elle se retourne vers Casey et lui attrape le bras. « Attends, on va essayer sur des mecs, on va s’marrer ! Tu vois les deux mecs derrière moi ? Le blond qui parle au roux ? Si t’arrives à les ramener à notre table rien qu’en leur faisant des yeux doux, t’as gagné la première étape. Et si, en plus, t’arrives à les faire payer nos prochains verres, alors t’as le droit de me demander ce que tu veux, deal ? »

_________________

☆ at 4am she lays in bed, listening to her favorite band, thinking of all the things she's done wrong. at 4 am she thinks of all those who left, she blames herself for them leaving. suddenly she starts crying, she finally lets it all out. she's not as strong as she once was.


::
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2474
PSEUDO : evalie
AVATAR : Marie Avgeropoulos
CREDITS : Milles rêves (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Mar 7 Nov - 22:16

Elle lui sourit, Reagan est le genre de grande gueule que Casey admire parfois. Et d’ailleurs elle le confirme rapidement, elle obtient leurs verres avec une rapidité à toute épreuve, impressionnant. Elle n’a pas vu tout ce qui s’est passé, mais en gardant un œil au bar, elle l’a vu discuter avec deux mecs, se pencher vers le barman… c’est certain qu’elle a fait du charme au moins au barman, si ce n’est aux trois. Casey a toujours été incapable de faire un truc du genre, enfin… elle pourrait sûrement, mais elle a toujours l’impression d’être ridicule. Elle lui demande d’ailleurs son secret et puis se met à rire à sa remarque. Les siffler… jamais Casey n’oserait. Enfin, elle ne le croyait pas en tout cas. Elle voulait plus de détails et parla même du fait que Reagan pourrait lui apprendre. Elle hausse les épaules quand elle voulut savoir si c’était sérieux. Sérieux ? À moitié en tout cas, c’est sûr. L’autre moitié ? Elle n’était simplement pas sûre de vouloir assister à un cours du genre. Reagan se remit vite à parler, lui énumérant toute une série de technique qui ont tendance à fonctionner sur les mecs. Elle l’écouta attentivement mine de rien. C’était intéressant de découvrir les techniques d’une nana… bon elle les connaissait en théorie, évidemment. Le truc, c’est qu’elle n’utilisait jamais ou presque jamais du moins, ce genre de stratagème. On l’en avait accusé une seule fois, et il fallait bien avouer qu’elle se demandait encore comment et ce qu’elle avait fait.

Et puis elle ouvrit grand la bouche à sa proposition. Rameuter les mecs derrière elles à leur table ? Mais elle était folle ou quoi ? Juste en leur faisant les yeux doux ? Lui demander ce qu’elle voulait ? Mais quel deal étrange. Elle pouffa de rire en secouant la tête. "Mais non, j’sais pas faire ce genre de trucs… ça marche jamais. Enfin presque jamais !" Enfin du moins, avec elle. Elle se sentait rarement à l’aise dans ce genre de situation, sûrement pour ça. Elle rougit légèrement et secoua la tête. "Je sais pas faire ce genre de trucs…" Elle pouffa de rire, définitivement nerveuse. Et puis elle se mordit la lèvre. "Bon d’accord, j’vais tenter… mais j’te préviens, j’suis vraiment pas bonne là-dedans." Elle prit une grande inspiration et puis ferma les yeux une seconde. C’était tellement inhabituelle pour la demoiselle qu’elle stressait, clairement. Elle observa un instant Reagan et puis se lança ! Merde, qu’avait-elle à perdre ? Elle passa lentement la main dans ses cheveux et puis regarda de manière assez insistante les deux gars. L’un d’eux la remarqua et elle eut droit à un sourire. Elle hésita un court instant et puis le lui rendit, le sourire. Elle jeta un coup d’œil à son amie. "Faut m’aider un peu, j’fais quoi là ?" Elle soupira et puis les regarda à nouveau, quelques battements de cils, toujours avec un sourire. Elle ne savait pas trop ce qu’elle était en train de faire et elle était vraiment sûre que ça ne fonctionnerait pas. Pourquoi est-ce que ça fonctionnerait ? Ça ne fonctionnait jamais, enfin très rarement en tout cas.


_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1338
PSEUDO : eachann/sandra.
AVATAR : ginta lapina.
CREDITS : comic light (ava).
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Jeu 25 Jan - 16:22

Reagan ne fait jamais dans la dentelle. Elle croque la vie à pleines dents, sans se soucier de ce qu’on pourrait penser d’elle, sans se soucier de ce qui pourrait bien se passer. Elle sait qu’elle plait, elle sait qu’elle a du charme, et si certains parviennent à la résister, y’en a toujours un qui finit par tomber. Toujours. Alors Reagan n’a pas peur, elle sait que la situation finira par tourner à son avantage. Elle ne veut pas passer à côté de sa vie alors elle fonce, tout le temps, et elle joue, à chaque instant. Bien sûr, passer une soirée avec une copine comme Casey pourrait lui suffire mais le fait qu’elle lui propose plutôt de lui apprendre à draguer, lui donne bien vite de nouvelles idées. Quitte à ce qu’elles parlent de mecs, Reagan se dit qu’en ramener à leurs tables pourrait peut-être lui apprendre deux-trois nouvelles choses sur la séduction. Ils sont les mieux placés pour parler de leur expérience. Et puis, elle veut bien lui donner quelques techniques mais à côté de la théorie, on est souvent très vite surpris par la pratique. L’idée est saugrenue, et elle peut comprendre que ça puisse faire peur à Casey – forcément, si elle n’est pas très douée dans la séduction, elle est forcément peu à l’aise à l’idée d’aller draguer deux inconnus – mais elle est convaincue qu’il n’y a que de cette manière qu’elle pourra apprendre. « Mais si, ça va marcher ! T’as juste besoin de t’en persuader. » Et puis, Casey est si jolie, quel mec refuserait de passer un peu de temps avec elle ? Reagan elle-même aurait pu s’intéresser à elle si seulement elle ne l’avait pas bien vite mise dans la catégorie de ses amies potentielles – et c’est bien connu, quand on est fini dans la friendzone, il est difficile d’en sortir sans perdre quelques plumes. « T’es super jolie, souris et laisse toi aller. » Lui dit-elle pour l’encourager et la décoincer un peu. Casey n’est pas très sûre d’elle mais elle décide de tenter le coup, à la grande satisfaction du mannequin qui jubile déjà sur sa chaise. Excitée comme une puce, elle gigote déjà dans tous les sens, prête à sauter de joie au moindre geste des mecs. Casey accepte de jouer le jeu mais elle prévient quand même qu’elle n’est pas bonne dans ce domaine-là. Reagan roule des yeux, absolument convaincue du contraire. Elle a peut-être un peu de mal avec ça mais c’est simplement parce qu’elle n’a jamais réalisé le pouvoir qu’elle pouvait avoir sur les autres. Il lui suffit d’ouvrir les yeux, de sourire un peu et de papillonner pour comprendre que c’est facile. Alors que sa pote se met en quête de séduire les mecs, la blonde l’observe avec un petit sourire amusé sur les lèvres. Elle trouve ça mignon, la manière dont elle passe sa main dans ses cheveux, elle trouve ça même assez charmant de sa part, parce que c’est timide, c’est léger, mais ça suffit pour intéresser l’un des mecs qui finit par la remarquer. Y’a même un échange de sourires, discrets et rapides. Reagan est comme une gosse de cinq ans face à un cadeau de Noël, elle ne tient plus en place sur sa chaise et probablement qu’elle n’est plus très discrète mais tant pis, elle est bien trop fière de voir Casey mettre en œuvre ses petits conseils. « Et toi qui me disais que t’étais pas douée pour ça, on dirait que t’as fait ça toute ta vie ! » Mais ça, Reagan n’en doutait pas. « Bon, il t’a remarqué, et il a vu que tu l’intéressais. Regarde-moi. » Quand elle se tourne vers elle, Reagan s’approche un peu plus d’elle, comme si elles étaient soudainement en plein échange de confidences. « Il va s’dire qu’on parle d’eux et il va en parler à son pote pour se mettre d’accord, tu vas voir. » Et puis elle se redresse, elle les regarde avec un sourire délicat sur les lèvres, et c’est ce qui se passe, les deux mecs les observent avec intérêt, alors elle se tourne à nouveau vers Casey. « Regarde, j’te disais bien que ça marchait à tous les coups. T’as plus qu’à leur balancer un sourire aux deux et à leur faire un signe de tête pour leur proposer de nous rejoindre. Ils sont tout à toi. » Et en attendant, Reagan sirote son verre en appréciant le spectacle.

_________________

☆ at 4am she lays in bed, listening to her favorite band, thinking of all the things she's done wrong. at 4 am she thinks of all those who left, she blames herself for them leaving. suddenly she starts crying, she finally lets it all out. she's not as strong as she once was.


::
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 2474
PSEUDO : evalie
AVATAR : Marie Avgeropoulos
CREDITS : Milles rêves (ava) - astra (sign) - lfb (icone sign)
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   Sam 27 Jan - 21:35

Certes, c’est elle qui a demandé des conseils à Reagan, mais maintenant qu’elle en reçoit et que celle-ci veut qu’elle passe à la pratique directement… c’est tout autre chose et cela la met un peu mal à l’aise. Elle n’a pas l’habitude de jouer les séductrices, elle est même plutôt nulle à ce jeu-là en règle générale. Sûrement un peu trop naïve pour y être douée. Des hommes trouvaient cela charmant, pour cela qu’elle n’avait pas toujours été célibataire. Reagan l’encouragea et lui expliqua qu’il fallait surtout s’en persuader. Quelle idée étrange ? Suffisait-il vraiment d’être sûre de soi pour réussir à draguer un gars ? Bon, en y pensant, ce n’était pas aussi idiot que ça lui était apparu au début. Elle rendit son sourire à Reagan, c’était définitivement une chouette fille. Du moins de ce qu’elle la connaissait. Elle hocha la tête et se lança. Elle se sentait clairement maladroite mais elle suivit les instructions et se fit aussi charmante qu’elle le pouvait. Et puis un des gars lui sourit, sourire qu’elle lui rendit. Olala, les trucs de la jolie Reagan était en train de marcher… incroyable ! Elle pouffa de rire quand elle lui dit qu’elle était douée. C’était pas vrai, mais oui, elle avait réussi l’exercice. Enfin la première partie du moins, vu que le but c’était de les faire venir à leur table. Elle demanda conseil à nouveau, elle ne savait vraiment pas quoi faire. Elle rougit légèrement, voilà qu’elle avait marqué des points.

Elle obéit et regarda Reagan quand elle le lui demanda et elle se rapprocha. Elle sourit amusée et hocha la tête. Elle se fit violence pour ne pas jeter un coup d’œil tout de suite vers les deux mecs et puis leur jeta un coup d’œil uniquement une fois qu’elle se recula de sa chaise, un sourire aux lèvres. "Se mettre d’accord sur quoi ?" Elle vit que les deux les regardaient maintenant avec insistance… Elle lui donna les derniers conseils. Un sourire, un signe de tête et ils les rejoindraient. Elle fronça les sourcils. "Aussi simple que ça ?" Elle leva les yeux au ciel, les mecs pensaient vraiment juste avec leur queue. Elle était naïve mais pas au point de penser qu’ils viendraient juste parce qu’ils les trouvaient intéressantes. Elle n’était quand même pas idiote. "Tout à moi… quelle drôle d’idée !" Elle se remit à sourire et les regarda un peu au-dessus son épaule. Elle leur fit un petit signe de la tête avant de lever son verre légèrement pour en boire une gorgée. Elle se retourna vers Reagan, elle leur tournait le dos maintenant. "Et maintenant quoi ? Ils vont simplement se lever et venir nous rejoindre ?" Trop gênée, elle n’ose pas regarder s’ils sont effectivement en train de se bouger. "Et après ? Je continue le charme ? A priori, je veux en ramener aucun chez mois… je te les laisse les deux…" Elle pouffa de rire et but une gorgée. Les one night stand, c’était pas vraiment quelque chose pour elle. Enfin, elle le faisait de temps à autre, mais il fallait qu’elle ait vraiment de bons feelings avec la personne en question et que ça aille un tout petit peu plus loin que la simple attirance physique. Elle ne se déshabillait pas devant n’importe qui.




_________________


Imagine.
John Lennon ☽ You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)   

Revenir en haut Aller en bas
 

((flashback)), how to flirt, lesson 1. (casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» English: Lesson 1
» Flirt avec le danger, ou dans les Limbes, faut se tenir à carreau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Waterfall Avenue :: The Garnet
-
Sauter vers: