AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Last goodbye ~ Alwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 479
PSEUDO : M
AVATAR : Colton Haynes
CREDITS : Outlines & pearlizz & tumblr.
ÂGE : 29

MessageSujet: Last goodbye ~ Alwen   Lun 30 Oct - 11:05

Last goodbye


Si les choses avaient été limpides pour Owen quelques heures plus tôt, tout semblait de nouveau se bousculer dans son esprit depuis qu'il avait quitté le Bake'n'Cake. Lui qui avait enfin prit sa décision et qui comptait quitter Redwood Hills pour de bon n'était à présent plus sûr de rien. Il était venu voir Elise pour lui annoncer sa démission et au lieu de ça, une discussion sur sa propre vie sentimentale avait rapidement prit le pas sur tout le reste. En tant que belle-sœur et amie d'Alma, Elise avait bien évidemment une place un peu particulière, bien loin de la simple patronne qu'elle aurait pu représenter pour le jeune livreur. Mais jusqu'ici, la jolie brune n'avait jamais mélangé ces deux rôles... du moins pas à la connaissance d'Owen. Mais cette fois, elle avait semblé prendre les choses tellement à cœur qu'elle n'avait pu s'empêcher de mettre les points sur les i du jeune homme, abordant sans détour le devenir de sa relation avec Alma. Et lorsqu'Owen  en était venu à sa dernière entrevue avec la petite blonde, celle où elle avait sous-entendu qu'elle voyait quelqu'un et où elle avait clairement énoncé qu'elle avait tourné la page, tout s'était enchaîné. Alors qu'il s'était presque fait une raison en se disant que c'était mieux ainsi, Elise venait démonter chacun de ses arguments. Selon elle, Alma avait menti pour se protéger et mettre un peu plus de distance entre eux, mais elle ne voyait absolument personne d'autre. Pire, quoi qu'elle veuille bien en dire, Elise était persuadé que la petite blonde n'avait pas tourné la page. Avec un brin d'autorité, elle avait même soufflé à son livreur de retourner voir Alma pour mettre les choses au clair, en évitant une bonne fois pour toute tous les non-dits qui leur coutaient pour le moment leur histoire. Bien sûr, Owen avait toujours ses raisons et ses convictions quant au danger qu'il faisait courir à Alma vis-à-vis de la Rose Lunaire mais là encore, la pâtissière avait su trouver les mots. Selon elle, n'importe quel habitant de cette ville était de toute façon menacé à sa manière et la meilleure chose qu'Owen puisse faire était de rester auprès d'Alma pour la protéger. Et même s'il avait encore un peu de mal à se faire à cette idée, le jeune homme devait bien avouer qu'il distinguait tout de même une part de vérité là-dedans.

Sans trop savoir s'il était en train de commettre une erreur de plus ou s'il avait eu raison d'écouter la jeune pâtissière, Owen se tenait à présent devant la porte d'Alma. Devant cet appartement dans lequel il rentrait auparavant librement en étant certain d'être bien accueilli, et sur ce seuil qu'il craignait aujourd'hui de franchir. Jamais de sa vie Owen n'avait été aussi indécis et pourtant, une force invisible semblait le pousser vers la jolie blonde. Il savait qu'il lui avait fait du mal un peu malgré lui, et il savait aussi qu'elle ne voulait certainement plus entendre parler de lui mais une once d'espoir subsistait. Un espoir qu'Elise avait fait renaître en avouant quelques vérités qui auraient du rester secrètes et qui avaient tout bousculé. L'idée de quitter la ville n'avait pas encore totalement déserté l'esprit du jeune homme mais avant tout, il devait éclaircir les choses. Si tout était définitivement terminé avec Alma, il devait en avoir le cœur net et pour cela, une seule solution s'offrait à lui : la confronter une fois de plus. Plus fébrile que jamais, Owen prit donc une longue inspiration et se décida enfin à frapper à la porte, déclenchant immédiatement les aboiements de Nana qui ne tarda pas à accourir dans l'entrée précédent, il l'espérait, sa maîtresse.  

CREDIT TO KAIJI

_________________
It's where my demons hide
I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 918
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : faith (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Mar 7 Nov - 21:46

Last Goodbye
OWEN STEVENSON & ALMA MCCARTHY

We were sitting in a parked car, stealing kisses in a front yard. We got questions we should not ask. ✻✻✻ La journée avait été plutôt bien remplie pour Alma. Elle avait travaillé au Drop of Milk dans la matinée avant d’enchainer au ranch en début d’après-midi et elle se retrouvait à présent au chaud, dans son appartement. L’automne était bien installé en ville et si la jeune femme appréciait particulièrement cette saison, elle appréciait tout autant cocooner tranquillement chez elle, bien au chaud devant la télé alors que les températures extérieures chutaient doucement. En rentrant à la maison, elle avait bien sûr été accueillie comme il se devait par Nana qui avait l’habitude de retrouver sa maîtresse dans les règles de l’art. Il arrivait souvent à Alma de repenser au jour où elle avait été récupéré la chienne dans ce refuge. Au-delà du moment qu’elle avait pu passer avec Owen et qu’elle tentait désespérément de laisser dans un coin bien enfoui de son esprit, elle se rappelait du propriétaire du refuge qui lui avait annoncé que ce chien était difficile. Effectivement, les premiers jours – voire même les premières semaines en réalité – avaient été plutôt difficile. Il ne fallait pas être expert dans le domaine animalier pour comprendre que la chienne avait été maltraité par le passé et il avait donc fallu que les deux colocataires s’apprivoisent, mais un lien fort était à présent tissé et Alma ne pourrait plus se séparer de son compagnon à poils. Après les retrouvailles entre chien et maître, la jeune femme avait filé dans sa chambre afin d’enfiler sa tenue de combat pour une soirée tranquille à la maison ; à savoir, un sweat douillet, un pantalon de jogging et ses chaussons licornes, ceux-là même reçu pour son précédent anniversaire par celui qui était son meilleur ami à l’époque et dont elle n’arrivait pas à se séparer. Autrement dit, elle n’avait absolument aucune classe, mais elle n’avait plus prévu de sortir, ni même de recevoir qui que ce soit. Et quand bien même s’il fallait qu’elle ait de la visite, il s’agirait très probablement d’Elise, de Mike ou éventuellement d’Adele ; des personnes ayant partagé son quotidien pendant assez longtemps pour s’avoir qu’Alma n’était clairement pas la personne la plus classe ou glamour qui soit. Le confort avant tout.

Après s’être préparé un chocolat chaud et avoir attrapé un paquet de biscuit, la petite blonde prit ses quartiers pour la soirée ; le canapé. Le plaid posé sur elle, Nana ne tarda pas à rejoindre sa maîtresse dans le canapé, se lovant dans le creux de ses genoux tandis qu’Alma zappait distraitement, en quête de quelque chose à regarder. Ne trouvant rien à son goût, elle opta alors pour Netflix, lançant l’application lorsqu’on frappa à la porte. Il n’en fallut pas plus pour que le chien bondisse hors du canapé, aboyant joyeusement tout en se dirigeant vers la porte d’entrée de l’appartement. A son tour, la jeune femme se traîna lentement jusqu’à la porte, quittant à regret le plaid. Elle qui pensait juste ne rien faire ce soir, le programme semblait compromis. Et elle se rendit compte qu’il risquait d’être bien plus compromis qu’elle n’aurait pu le croire lorsqu’elle ouvrit enfin la porte. Nana dans les pattes qui tentait de jeter un coup d’œil au nouvel arrivant, Alma resta interdite durant quelques longues secondes, ne comprenant pas réellement ce qui se passait. La dernière fois qu’elle avait eu l’occasion de discuter avec Owen, ce dernier lui avait annoncé qu’il comptait quitter la ville. Eux, ils s’étaient quitté là-dessus et sur une fausse interprétation de la part du jeune homme concernant une éventuelle relation que la petite blonde n’avait finalement pas chercher à réfuter. Et il se retrouvait à présent là, sur son palier alors qu’elle était tout sauf présentable. « Qu’est-ce que tu fais là ? » lança-t-elle finalement après un silence qui sembla interminable.

✻✻✻
CODES BY LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 479
PSEUDO : M
AVATAR : Colton Haynes
CREDITS : Outlines & pearlizz & tumblr.
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Sam 2 Déc - 23:16

Owen avait rarement été aussi nerveux à l'idée de franchir le pas de cette porte et plus les secondes défilaient, plus il se demandait quelle mouche avait bien pu le piquer. Il ignorait quelle force l'avait poussé à venir jusqu'ici et à se confronter une fois de plus à Alma, sous peine de subir un rejet bien mérité. Mais lui qui n'en faisait d'ordinaire  qu'à sa tête avait pour une fois décidé d'écouter les conseils d'Elise, qui lui avait soufflé d'éclaircir les choses une bonne fois pour toute histoire de ne pas avoir de regrets, quoi qu'il arrive. Alors il se retrouvait là, planté devant cette maudite porte à attendre que la jolie blonde daigne venir lui ouvrir, en priant pour ne pas qu'elle la lui claque au nez. Et alors que les bruits provenant de l'intérieur de l'appartement étaient couverts par les aboiements joyeux de Nana, la porte finit par s'ouvrir dévoilant une Alma dans sa tenue habituelle de soirée cocooning. Sans pouvoir s'en empêcher, Owen s'attarda quelques instants sur ces chaussons qu'il lui avait offerts quelques mois plus tôt et qu'elle portait toujours, tandis qu'elle semblait hésiter entre l'idée de rester là et celle de retourner se lover dans son canapé. Peut-être était-elle également surprise de le voir ici alors qu'il lui avait annoncé qu'il quittait la ville lors de leur dernière entrevue ? Quoi qu'il en soit, Alma fut la première à briser le silence étrange qui avait succédé aux aboiements de Nana en demandant au jeune homme ce qu'il faisait ici d'un ton plutôt glacial.

Même s'il doutait encore d'avoir eu raison de suivre les conseils de sa patronne, Owen tenta de ne rien montrer et répondit presque immédiatement : « Il faut qu'on parle. J'ai... j'ai besoin de savoir quelque chose.  » annonça-t-il en plongeant son regard dans celui de la petite blonde.  Une fois de plus il ne se sentait pas des plus à l'aise en face d'elle mais cette chance était certainement la dernière pour lui, et même  s'il risquait de s'attirer les foudres d'Alma le jeune livreur devait aller au bout de son idée. Offrant les quelques caresses qu'elle réclamait à Nana, Owen ne perdit pas pour autant son air grave et se détourna rapidement de l'animal pourtant si enjoué pour se reconcentrer sur l'hôte des lieux. Après s'être redressé et avoir retrouvé le chemin de ses yeux, le jeune homme reprit à l'attention d'Alma : « Est-ce que je peux entrer ? » Il savait que sa question pouvait paraître osée et déplacée dans la situation qui était la leur, mais il ne s'imaginait pourtant pas avoir la conversation qui suivait sur le palier de l'appartement. Alors, comme pour se prémunir de tout refus plus que probable, Owen se sentit obligé d'ajouter : « Je te promet que ça ne sera pas long.  »

CREDIT TO KAIJI

_________________
It's where my demons hide
I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 918
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : faith (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Ven 29 Déc - 20:40

Last Goodbye
OWEN STEVENSON & ALMA MCCARTHY

We were sitting in a parked car, stealing kisses in a front yard. We got questions we should not ask. ✻✻✻ Si Alma ne s’était pas attendue à recevoir qui que ce soit aujourd’hui, elle s’était encore moins attendue à voir Owen sur le pas de sa porte. Pour un tas de raisons en réalité, la première étant qu’elle le pensait hors de la ville. Bien qu’en réalité, si ça avait vraiment été le cas, Elise lui en aurait certainement touché un mot, afin de s’assurer qu’elle était bel et bien au courant de ce départ, mais après tout, c’était ce que le jeune homme lui avait annoncé lors de dernière entrevue, alors pourquoi pas ? Et quand bien même aurait-il été encore en ville, il n’y avait aucune raison pour qu’il se retrouve là, devant sa porte. Encore une fois, leur dernière rencontre avait été plutôt claire. Il avait alors fallu un certain à la jeune femme pour réaliser ce qu’il se passait réellement, qu’Owen était bel et bien là, devant elle alors qu’elle avait revêtue sa tenue des grandes occasion. Finalement, elle lui demanda ce qu’il faisait là et la réponse ne tarda pas. Il faut qu’on parle. La petite blonde n’avait pu s’empêcher de lever les yeux au ciel. Parler. Encore. Ne s’étaient-ils pas dit tout ce qu’ils avaient à se dire ? Ne pouvaient-ils pas simplement passer à autre chose ? Même si clairement, en son for intérieur, il lui était tout bonnement impossible de passer à autre chose, il lui manquait plus que tout, elle n’avait plus envie de souffrir. Souffrir d’avantage. Pour le bien de tous, il fallait qu’ils passent tous les deux à autre chose, mais visiblement, ils en étaient bien incapable. Aussi bien l’un que l’autre. Comme pousser l’un vers l’autre par une force invisible. Finalement, Alma secoua doucement la tête lorsque le jeune livreur lui demanda s’il pouvait entrer, assurant qu’il n’en n’aurait pas longtemps. Sans un mot de plus, elle s’écarta de l’entrée, ouvrant un peu plus la porte afin de laisser le passage libre. Elle l’invita à pénétrer dans l’appartement d’un signe de la main, refermant ensuite la porte derrière lui puis s’avançant dans la pièce principale, elle croisa les bras contre sa poitrine, observant Owen sans pour autant oser croiser son regard. « Tu ne crois pas qu’on a déjà… assez parlé ? » demanda-t-elle finalement. Si les non-dits avaient pendant longtemps été leur problème, Alma avait l’impression qu’ils avaient aujourd’hui fait le tour de la question. Le jeune homme ne voulait pas de relation sérieuse, la Rose Lunaire pesait visiblement au-dessus de leurs têtes et il ne voulait pas qu’elle soit en danger par sa faute. Du moins, c’est ce qu’elle avait cru comprendre lors de leur dernière entrevue. Des excuses selon elle, parce qu’au final, elle n’était pas plus protégée qu’un autre depuis qu’Owen n’était plus auprès d’elle, la preuve en était encore et toujours ce message qu’elle avait reçu il y a un petit temps maintenant. Mais qu’importe, elle était fatiguée de toute cette histoire et son cœur avait besoin d’un peu de repos. Chose qu’il ne pourrait pas avoir si le jeune homme continuait de revenir d’une façon ou d’une autre dans sa vie de cette manière. « Qu’est-ce que tu veux savoir exactement ? »

✻✻✻
CODES BY LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 479
PSEUDO : M
AVATAR : Colton Haynes
CREDITS : Outlines & pearlizz & tumblr.
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Ven 29 Déc - 21:49

La première étape pour Owen était de parvenir à dialoguer un minimum avec Alma. Pour cela, il devait entrer dans cet appartement et se poser calmement pour s'expliquer avec elle sans que leur échange ne puisse être perturbé par quoi que ce soit. Et sur ce point, la tâche s'annonçait complexe puisque la jeune femme lui réserva un accueil glacial. A vrai dire, le jeune livreur ne pouvait pas lui en vouloir mais il espérait tout de même qu'elle puisse être à l'écoute une dernière fois. Comme elle le souligna très justement, ils avaient déjà tenté de parler à plusieurs reprises et ces tentatives ne s'étaient jamais soldées par quelque chose de bon. Seulement voilà, cette fois il y avait un élément nouveau. L'intervention d'Elise auprès de son employé avait quelque peu changé la donne et alors qu'il aurait déjà du être loin de Redwood Hills, il se retrouvait ici, en train de pénétrer une fois de plus dans l'appartement d'Alma. Quelque part, Owen lui était reconnaissant de le laisser entrer ainsi et de lui accorder une chance supplémentaire de s'expliquer.

Curieusement, une sorte de timidité s'empara soudain du jeune homme alors que ce trait de caractère ne faisait pourtant pas partie de sa personnalité en temps normal. Il était bien conscient que cette entrevue était sans doute son ultime chance de mettre les choses à plat, et cela induisait une certaine pression quoi qu'il puisse laisser paraître. Alma lui demanda soudain ce qu'il voulait savoir et paradoxalement, Owen n'en avait pas la moindre idée. Poussé par son instinct, il ne savait même pas ce qu'il cherchait ou les réponses qu'il attendait de manière concrète. Alors, pour ne pas risquer de s'attirer les foudres de la petite blonde en tergiversant, le jeune livreur décida d'en venir aux faits. « J'ai parlé avec Elise.  » débuta-t-il, prudent. « Je lui ai annoncé que je voulais partir, et je lui ai donné ma lettre de démission mais... » Owen marqua une pause, ne sachant pas précisément comment aborder ce qui l'avait fait changer d'avis et ce qui l'avait conduit jusqu'ici. « Mais avant ça, elle a jugé utile de me parler de... nous. » Loin de se sentir à l'aise avec cette conversation, Owen se frotta nerveusement la nuque en essayant de trouver le courage d'affronter le regard d'Alma. Encore une fois, il se retrouvait face à une particularité de leur relation actuelle. Alors qu'il pouvait auparavant se perdre de longues minutes dans les yeux d'Alma en étant persuadé qu'il ne pourrait jamais s'en lasser, Owen avait tout à coup bien du mal à soutenir son regard. Pourtant, il se devait de capter l'attention de la jeune femme et après avoir laissé échapper un petit soupir, il du se résoudre à plonger ses yeux dans ceux de la blonde. « Alma...  » souffla-t-il, de moins en moins sûr de lui. « Est-ce que tu as vraiment tourné la page ? »

CREDIT TO KAIJI

_________________
It's where my demons hide
I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 918
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : faith (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Ven 5 Jan - 14:05

Last Goodbye
OWEN STEVENSON & ALMA MCCARTHY

We were sitting in a parked car, stealing kisses in a front yard. We got questions we should not ask. ✻✻✻ Sans vraiment savoir pourquoi, Alma avait laissé entrer le jeune homme suite à sa demande. Là où elle aurait simplement dû lui refermer la porte au nez, elle s’était écartée pour lui laisser l’occasion d’entrer chez elle. Un pas en avant, dix en arrière ; comme à chaque fois. S’il était possible d’être encore plus perdu… et bien elle l’était. La jeune femme resta néanmoins quelque peu en retrait, comme si cette distance de sécurité pourrait l’aider avant qu’Owen ne se lance dans ses explications. Dès l’instant où le nom d’Elise fut mentionné, elle ne put que détourner le regard, se pinçant les lèvres en imaginant le pire. Alma connaissait son ancienne colocataire et même si elle faisait partie de ses meilleures amies, elle ne se priverait pas pour avoir une conversation entre quatre yeux avec elle. La petite blonde avait déjà eu droit à des tonnes de conversation concernant Owen avec la pâtissière. Owen et cette relation que personne n’arrivait vraiment à définir car eux-mêmes étaient incapable de dire ce qu’ils étaient l’un pour l’autre. Nerveusement, Alma se passe une main sur le visage, ne pouvant retenir un soupir avant de reporter son attention sur le jeune homme et Nana qui semblait bien incapable de le laisser tranquille. Lorsqu’il prononça son prénom, elle releva le regard afin de croiser celui du livreur. Sans qu’elle ne puisse l’expliquer, son cœur rata un battement et elle dut déglutir avant de pouvoir répondre à sa question. Est-ce qu’elle avait réellement tourner la page ? « J’essaie, Owen… J’essaie, mais j’ai l’impression que dès que j’arrive à avancer un peu, indéniablement, il se passe quelque chose qui me ramène à toi d’une façon ou d’une autre. » Cette soirée de la Saint-Valentin, ce texto étrange qu’elle avait reçu, Elise qui s’inquiétait de ne plus avoir de nouvelles de la part de son livreur, sa présence, ce soir… « J’ai jugé bon de te laisser croire qu’il y avait quelqu’un d’autre quand je t’ai parlé d’un rendez-vous parce que de toute façon, tu avais décidé de partir. J’avais juste rendez-vous au ranch pour bosser, mais… enfin peu importe. » Elle n’avait pas à s’expliquer, elle ne lui devait rien. Un nouveau soupir lui échappa et elle passa devant Owen pour se rendre du côté de la cuisine ouverte sur le séjour et se servir un verre d’eau. Elle but une longue gorgée avant de s’appuyer sur le plan de travail, observant le jeune homme par-dessus le bar, comme si elle cherchait une fois de plus à rajouter des barrières entre eux. « Qu’est-ce que ça change qu’il y ait quelqu’un ou pas Owen ? J’suis fatiguée de cette situation, fatiguée de me battre contre toi ou contre tout ce qui peut me raccrocher à toi. » Un rien la ramenait au jeune homme. Dans le fond, ils ne se connaissaient pas depuis des dizaines d’années et pourtant, ils avaient partagé bien plus de choses ensemble qu’elle n’avait pu en partager avec n’importe qui d’autre. Si jusqu’ici, elle n’avait jamais vraiment pu prétendre savoir ce qu’était une peine de cœur, elle le savait parfaitement aujourd’hui. Quoi qu’elle puisse faire, il avait laissé une empreinte indélébile sur son cœur, mais elle fallait qu’elle avance malgré tout. Elle n’était pas la première à devoir se relever après une rupture difficile et elle ne serait pas la dernière non plus. « Et tu sais ce qu’il y a de pire dans tout ça ? » reprit-elle après avoir laissé à peine quelques secondes de silence. « C’est que tu as visiblement agi comme le pire des connards parce que la Rose menaçait de s’en prendre aux personnes que tu aimais, mais qu'ils ont quand même trouver le moyen de me contacter après tout ça. » Un rire nerveux échappa à la jeune femme. Elle devait passer pour une folle à enchaîner comme ça les paroles, déballant une fois de plus ce qu’elle avait sur cœur en sachant pertinemment que ça ne changerait rien. Une fois de plus, elle laissait entrevoir ses faiblesses au jeune homme. Au moins, cette fois-ci, elle ne lui hurlait pas dessus.

✻✻✻
CODES BY LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 479
PSEUDO : M
AVATAR : Colton Haynes
CREDITS : Outlines & pearlizz & tumblr.
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Sam 13 Jan - 14:44

Quitte à attirer quelques ennuis à Elise par la suite, Owen avait décidé de tout avouer à Alma. De lui avouer les réelles raisons qui l'avaient poussées à revenir la voir avant de partir, ainsi que le rôle que la jeune pâtissière avait tenu dans cette décision. Et à la simple évocation de son prénom, Alma détourna d'ailleurs le regard et pinça les lèvres comme si elle craignait d'entendre ce qui allait suivre. Néanmoins, elle sembla écouter le livreur avec attention et daigna même relever les yeux vers lui au terme du bref silence qu'il leur imposa avant de lui poser cette question fatidique qui lui brûlait les lèvres, mais à laquelle Elise avait déjà plus ou moins répondu. Les mots de la petite blonde ne furent donc qu'une confirmation pour Owen, dont l'attention fut cependant retenue par la suite de son discours. Comme l'avait sous-entendu la pâtissière, Alma ne voyait effectivement personne d'autre et avait volontairement laissé Owen croire à cette relation lors de leur dernière entrevue. Sans un mot, le jeune homme observa l'hôte des lieux qui se réfugiait derrière le comptoir de la cuisine comme pour instaurer toujours un peu plus de distance entre eux. Elle se questionnait sur l'importance de toute cette histoire, et sur l'importance d'une éventuelle relation qu'elle aurait pu avoir. Mais à vrai dire, Owen n'avait pas le moindre élément de réponse à lui apporter, ne sachant pas lui-même ce qu'il était venu chercher ici. Soudain, l'absurdité de cette situation lui sauta aux yeux  et il se prit à se maudire intérieurement d'avoir agi si impulsivement. S'il avait seulement prit quelques minutes pour se poser après la conversation qu'il avait eue avec Elise, le jeune livreur aurait certainement retrouvé la raison et aurait déjà quitté la ville à l'heure qu'il était. Mais au lieu de ça, il s'était laissé porté par une force inconnue te se retrouvait à présent en face d'Alma, incapable de répondre à ses questions et une fois de plus, simplement bon à la faire souffrir.

Tout en poussant un long soupir désespéré, Owen détourna le regard d'Alma mais alors qu'il était presque prêt à s'excuser d'être venu l'importuner, la jeune femme retint une nouvelle fois son attention en enchainant avec une anecdote qu'elle présenta comme banale. Pourtant, ces quelques mots n'avaient absolument rien d'anodin et immédiatement, Owen lâcha un « Quoi ?  » plein d'angoisse. Alma venait de lui annoncer qu'elle avait été approchée par la Rose et à cette simple idée, le cœur d'Owen sembla manquer un battement. « Qu'est-ce que tu veux dire ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » questionna le jeune homme avec un certain empressement teinté de crainte. Une once de panique pouvait à présent se lire dans son regard qui ne lâchait plus celui de la petite blonde. Sans même s'en rendre compte, il avança vers la cuisine pour se rapprocher d'elle et poursuivre son interrogatoire. « Pourquoi tu ne m'en as pas parlé avant ?! » Emporté par la peur qu'il arrive quelque chose à la jeune femme, Owen avait parlé trop vite, sans réfléchir et sans réaliser qu'il avait lui-même imposé cette distance qui l'avait réduite au silence. En réalisant cette erreur, le livreur afficha une grimace en soufflant : « Pardon...  » avant de fermer les paupières quelques instants, comme s'il cherchait à remettre ses idées en ordre. Puis, captant de nouveau le regard de son interlocutrice, Owen poursuivit d'une voit plus faible : « C'est ce que je voulais éviter. J'veux pas qu'ils te fassent de mal à cause de moi...  »

CREDIT TO KAIJI

_________________
It's where my demons hide
I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 918
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : faith (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Mer 31 Jan - 12:57

Last Goodbye
OWEN STEVENSON & ALMA MCCARTHY

We were sitting in a parked car, stealing kisses in a front yard. We got questions we should not ask. ✻✻✻ A quoi rimait toute cette conversation ? Réellement ? Est-ce que le fait qu’elle n’ait personne d’autre dans sa vie actuellement changeait quoi que ce soit à leur situation ? Alma en doutait réellement et même Owen ne put lui offrir de réponse. Alors elle se replia, mit un peu plus de distance entre eux en allant se réfugier dans la cuisine. C’était peut-être idiot, mais elle avait l’impression qu’une barrière physique était réellement nécessaire pour éviter de faire le pas de trop, de l’approcher d’un peu trop prêt pour finalement se brûler les ailes, une fois de plus. A l’abris derrière l’îlot de la cuisine, la jeune femme décida malgré tout d’avouer au livreur que la Rose Lunaire avait malgré tout tenté de l’approcher. Parce qu’il avait prétendu avoir fait tout ça à cause d’eux et que peut-être, elle lui devait la vérité à ce propos. Elle fut prise de court face à sa réaction, ne sachant pas, une fois de plus, sur quel pied danser. Tout comme elle ne savait plus vraiment que penser de ce texto qu’elle avait reçu, lui annonçant que le jeune homme était à présent des leurs. « Parce qu’Elise ne t’en as pas parlé ? » ne put-elle s’empêcher de répondre avec un brin d’amertume dans la voix. La réaction était probablement dépassée, mais elle n’avait pu faire autrement. Après tout, la pâtissière s’était chargé d’exposer certaines vérités au jeune homme, pourquoi n’aurait-elle pas ajouter cet état de fait à la conversation ? Ce n’est pas comme si elle avait elle-même proposé à la suite du texto qu’Alma avait reçu, de suivre son livreur pour le surveiller d’un peu plus prêt… Mais qu’importe. Ce fut comme si Owen n’avait même pas relever la remarque, s’approchant à nouveau d’elle en passant lui aussi dans le coin cuisine et la petite blonde fronça les sourcils, presque en colère qu’il ose lui demander pourquoi elle ne lui en avait pas parlé plus tôt. « Tu te fiches de moi ou quoi ?! » N’était-il pas celui qui avait fait en sorte qu’elle ne revienne plus vers lui ? N’était-il pas celui qui avait mis un terme à toute leur histoire ? Et elle aurait dû accourir dans ses bras dès qu’un nuage se pointait… aussi néfaste puisse-t-il être ? Non, Alma s’était refusée à tout ça, elle avait préféré laisser ce message derrière elle et au final… il ne s’était rien passer de plus. On avait probablement juste tenter de l’effrayer un peu. La colère retomba légèrement et elle prit une profonde inspiration lorsque le jeune homme face à elle s’excusa de la remarque. Elle l’observa un instant, puis leurs regards se captèrent à nouveau et le cœur de la belle rata un battement. Ils en étaient donc rendus à ça. Alma peinait encore et toujours à mettre le doigts sur ce qui avait réellement été la cause de ce revirement de situation… Certes la Rose semblait la menacer, mais… pourquoi ? Pourquoi avait-il fallu qu’ils en arrivent à ce point. « Quand est-ce que tu te mettras dans le crâne que ce qui me fait le plus de mal en ce moment, c’est toi ? » souffla-t-elle finalement en se passant une main dans les cheveux. Un nouveau reproche sans pour autant qu’il y ait une once d’animosité dans sa voix. Elle exposait les faits. Owen jurait avoir fait tout ça pour éviter qu’on ne lui fasse du mal, mais dans le fond, elle souffrait bien plus de cet abandon que de quoi que ce soit d’autre. « Et concrètement… il n’y a rien eu de très grave, j’ai juste reçu un texto, rien de plus alors tu n’as pas à t’en faire à ce niveau-là… » Elle tenta un maigre sourire, mais ne fut pas capable de grand-chose en réalité. « Juste… est-ce que… enfin, tu n’en n’es pas, pas vrai ? T’as pas fait ça ? » demanda-t-elle finalement, pas certaine d’être assez claire, mais elle imaginait qu’Owen comprendrait où elle voulait en venir, elle l’espérait. Et elle espérait surtout qu’il lui donnerait une réponse négative à cette question, bien que s’il avait réellement rejoint la Rose, elle doutait qu’il le lui dise. Mais qui ne tente rien n’a rien, pas vrai ?

✻✻✻
CODES BY LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 479
PSEUDO : M
AVATAR : Colton Haynes
CREDITS : Outlines & pearlizz & tumblr.
ÂGE : 29

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Dim 4 Fév - 21:13

Tout à coup, la conversation prit une tournure bien différente. Une tournure qui inquiéta Owen au plus haut point, et pour cause. Malgré le douloureux éloignement qu'il leur avait imposé, Alma annonça que la Rose Lunaire avait quand même trouvé le moyen de la contacter et cet aveu glaça le sang du jeune livreur. Peut-être était-il parti trop tard ? Peut-être avait-il failli en restant malgré lui à proximité d'Alma ? Quoi qu'il en soit, ceux qui lui voulaient du mal étaient visiblement parvenus à faire le lien. Et devant la surprise empreinte de panique d'Owen, la petite blonde ironisa sur le fait qu'Elise lui avait probablement tout avoué avant elle. « Bien sûr que non ! Elle ne m'a rien dit de tout ça...  » rétorqua-t-il, déçu qu'elle puisse le soupçonner de feindre la surprise devant elle. Mais le jeune homme ne s'attarda pas sur ce sentiment, et poursuivit son interrogatoire sans pouvoir s'en empêcher. Il voulait tout savoir de ces contacts qu'avaient pris les gens de la Rose avec Alma, pour pouvoir juger du degré d'urgence de la situation. Comme toujours, il refusait que qui que ce soit puisse lui faire du mal, et c'est d'ailleurs ce qu'il lui répéta une énième fois. Mais cette fois, la jeune femme n'hésita pas à exposer la vérité, et ce qu'elle ressentait vraiment en ce moment. Owen était la source de toute la douleur qui l'habitait et en entendant ces constatations, le principal intéressé ne put que détourner le regard. Il s'était déjà excusé maintes et maintes fois et il lui avait exposé ses raisons mais à présent, il réalisait que son éloignement n'avait pas suffit. Comme Elise le lui avait laissé entendre, chacun des habitants de Redwood était menacé et ce même sans côtoyer quiconque qui touche de près ou de loin à la secte.

Alors qu'il était plongé dans ses questionnements, la jeune femme reprit la parole en précisant qu'elle avait simplement reçu un message et qu'il n'avait pas de quoi s'inquiéter. Revenant brusquement à la réalité, Owen releva les yeux vers son interlocutrice et questionna : « Qu'est-ce qu'ils disaient ? Ils t'ont menacé ? » Une fois de plus, son ton traduisait toute son inquiétude mais celle-ci se transforma rapidement en incompréhension lorsqu'Alma lui demanda : « Juste… est-ce que… enfin, tu n’en n’es pas, pas vrai ? T’as pas fait ça ? » Les sourcils du jeune homme se froncèrent alors qu'il sondait le regard d'Alma dans le but d'y entrevoir une bribe d'indice. « J'ai pas fait quoi ? »  répéta-t-il sans comprendre, ou plutôt en ne voulant pas comprendre. Car peu à peu, le jeune livreur fit le lien avec la Rose et instinctivement, un rire amer s'échappa d'entre ses lèvres. « Attends... tu crois que... » Le choc était tel qu'il ne parvenait même pas à mettre des mots sur ce dont elle semblait le soupçonner. Le simple fait qu'elle puise l'associer au parcours de son père le mettait hors de lui, et ce sentiment était d'autant plus violent qu'il s'agissait d'Alma. S'il y avait bien une personne qui lui avait fait confiance et qui l'avait compris, c'était elle. Du moins, c'est ce qu'il avait cru jusqu'à aujourd'hui mais visiblement, la jeune femme le pensait lui aussi capable de basculer du côté de la secte. « Je croyais que tu me connaissais assez bien pour ne pas avoir ce genre de doutes... Comment est-ce que tu peux... » Sans même terminer sa phrase, Owen secoua la tête en lâchant un broyant soupir de dépit. « Laisse tomber, finalement Elise avait tort. Il vaut vraiment mieux que je m'en aille, ce sera mieux pour tout le monde. »

CREDIT TO KAIJI

_________________
It's where my demons hide
I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 918
PSEUDO : pearlizz ou jess.
AVATAR : emily bett rickards ♥
CREDITS : faith (avatar) ; anaëlle (signature).
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   Sam 10 Mar - 12:37

Last Goodbye
OWEN STEVENSON & ALMA MCCARTHY

We were sitting in a parked car, stealing kisses in a front yard. We got questions we should not ask. ✻✻✻ Cette conversation était irréelle. Alma n’aurait jamais cru qu’Owen puisse un jour débarqué chez elle pour lui demander d’avoir une discussion. Plus maintenant. Plus après tout ce qu’il s’était passé. Et pourtant , il était là. Il se tenait devant elle et les sentiments de la jeune femme oscillaient entre douleur, colère, peine, regret et incompréhension. Elle ne savait plus quoi faire, comment réagir face au jeune livreur qui, dans le fond, semblait tout aussi paumé qu’elle. Il se retrouvait là après qu’Elise ait ouvert la bouche. Il n’était pas encore parti, il avait voulu la voir une dernière fois avant de partir et Alma avait envie de voir cela comme un signe et pourtant… Elle ne pouvait s’empêcher de se dire qu’elle ne pouvait pas simplement baisser les armes comme ça, comme elle avait pu le faire par le passé. Elle avait baisser les armes une fois, elle s’était laissée aller à ses envies, simplement, occultant toutes les questions qu’elle pouvait avoir et finalement, elle s’était retrouvée seule dans son lit le lendemain matin. Ca ne pouvait plus arriver. Elle le refusait. Et résultat, le ton montait sans vraiment qu’ils ne puissent réellement le gérer. Ils étaient sur des montagnes russes et Alma expliqua finalement que malgré tout ce que le jeune homme avait cru bon de faire, prendre ses distances avec elle pour éviter que la Rose ne s’en prenne à elle, ils l’avaient quand même approchée. Il sembla surpris de l’apprendre, peut-être même un peu inquiet en réalité. « Non, pas vraiment… » répondit-elle lorsqu’il lui demanda s’ils l’avaient menacé. Ils ne l’avaient pas vraiment fait. Ils l’avaient simplement invitée à les rejoindre tout comme Owen semblait l’avoir fait. Cet état de fait avait d’ailleurs été le sujet d’une discussion un peu étrange avec Elise qui avait proposé qu’elles suivent le jeune homme pour s’assurer qu’il n’en était rien. Alma avait refusé de croire qu’il puisse avoir céder à la Rose Lunaire, qu’Owen les ait rejoint. Et pourtant, elle lui demanda confirmation. Parce que dans le fond, elle ne savait plus ce qu’elle devait croire ou non à propos du livreur. Dans un premier temps, il ne sembla pas comprendre où elle voulait en venir, avant de finalement s’emporter. « Non, je ne le crois pas, mais… » Mais… Il y avait le doute. Là où elle lui aurait fait une confiance aveugle, aujourd’hui, Alma était perdue. Elle ne savait plus ce qu’elle devait croire ou non. Elle avait eu l’impression de connaître le jeune homme mieux qu’elle ne se connaissait elle-même et pourtant, elle était allée de désillusion en désillusion, alors que devait-elle croire aujourd’hui ? « C’est ce que je croyais aussi, Owen ! J’croyais te connaître, j’croyais que je pouvais avoir confiance en toi… Et pourtant, les dernières fois, même si j’ai bien entendu tes raisons, j’me suis retrouvée toute seule, alors je ne sais plus ce que je dois croire. » Si dans un premier temps, la voix de la jeune femme avait été forte, elle s’était adoucie au fur et à mesure de ses paroles. Elle avait l’impression de tourner en rond dans tout ça, qu’ils ne faisaient qu’en revenir encore et toujours au même point… et peut-être qu’il ne s’agissait pas que d’une impression. « C’est vraiment ce que tu veux ? Juste partir sans te retourner ? » demanda-t-elle finalement après avoir tenter de capter le regard du jeune homme. « Je vais pas te retenir contre ton gré. Je ne vais pas te demander de rester si tu as vraiment envie de partir, mais Owen… malgré ce que tu m’as dit la dernière fois, tu es encore là aujourd’hui, alors j’me dit que c’est peut-être pas forcément… ce que tu veux… » Mais peut-être se trompait-elle.

✻✻✻
CODES BY LITTLE WOLF.

_________________
the queen and her knight
So don't call me baby, unless you mean it. Don't tell me you need me if you don't believe it. So let me know the truth, before I dive right into you.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Last goodbye ~ Alwen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Last goodbye ~ Alwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» Goodbye my old friend...
» 08. I guess this is goodbye
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» Ilyanne Alwen [Identité vacante]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Midtown :: Willow street
-
Sauter vers: