AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Keep calm and be Michalak. (Alarik)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 453
PSEUDO : pop'n gum
AVATAR : cara delevingne
CREDITS : morrigan (avatar) tumblr (gifs)
ÂGE : 23

MessageSujet: Keep calm and be Michalak. (Alarik)   Dim 5 Nov - 18:05

Keep calm and be Michalak !

   

   
Alarik & Mila
Blood makes you related. Loyalty makes you family.

Resserrant les pans de sa veste contre elle pour résister au vent, Mila traversa le jardin Benito sur les talons pensant certainement que quelqu’un allait enfin se décider à jouer lui. Amusée la jeune fille récupéra sa balle et la lança un peu plus loin prenant bien soin de tourner le dos à la maison des voisins. Du moins, ce qu’il en restait. Elle faisait de son mieux pour ne pas y penser. Elle faisait de son mieux pour agir normalement, sans réellement savoir si elle y parvenait ou non. Ses vieux souvenirs ressurgissaient sans prévenir. Piqure de rappel de tout ce qu’elle avait vécu et surtout de tout ce qu’elle avait essayé d’oublier. Pourtant chaque image était si nette qu’elle aurait juré que tout cela ne remontait pas à déjà quinze ans et à présent elle en avait un rappel constant dès qu’elle mettait un pied dehors ou qu’elle regardait par la fenêtre. Mais au moins, cette fois-ci, personne n’était resté coincer à l’intérieur et la plupart du temps c’est avec cette pensée qu’elle essayait de se rassurer. Qu’elle essayait de repousser ses propres démons en s’occupant l’esprit. Avec tout ce qui passait à sa portée : promener Benito, écouter de la musique, sortir avec ses amies, passer un peu de temps avec sa tante et envahir la cuisine toujours un peu plus. Elle s’enfermait dans son monde parce que c’est ce qui lui permettait d’oublier, parce que c’était là qu’elle ressentait le moins de chose et parce que, pour la première fois depuis des jours, c’était là qu’elle se sentait en sécurité. C’était faux et éphémère mais c’était rassurant. La petite blonde arriva au fond du jardin alors que Benito la rejoignait, lâchant la balle qu’il avait ramenée alors qu’un éclair de folie -sans doute- le traversait. L’habitude aidant, Mila eut le réflexe d’attraper son collier pour le retenir. « Laisse-le. Je t’ai déjà dit qu’il était pas comestible. » Et elle n’était pas certaine que Thor, son hérisson, soit le plus effrayé par cette rencontre. Peut-être qu’elle devrait laisser le chien faire sa connaissance finalement, il n’y retournerait certainement pas une deuxième fois. L’empêchant d’avancer d’une main, elle vérifia l’état de la petite maison qu’elle lui avait fait. Elle l’avait trouvé un jour dans le jardin en plein hiver et avait supplié sa tante de longues minutes pour pouvoir le garder, promettant de se débrouiller seule avec alors qu’Ellie déclinait toute responsabilité si jamais un jour Benito s’en approchait. A l’époque, Mila avait simplement hoché la tête repartant dans le jardin son hérisson entre les mains en sautillant de joie. Et Thor était toujours là. N’en déplaise à Benito.

Mais même ce dernier l’oublia quand la jeune fille lança à nouveau sa balle, faisant le tour de la maison. Elle arriva à l’avant en même temps que le facteur et esquissa un sourire en récupérant le courrier. La petite blonde jeta distraitement un coup d’œil aux enveloppes qu’elle avait dans les mains alors que Benito repartait en courant après la balle qu’elle venait de lancer. Son regard bloqua sur l’une d’entre elle. Ce n’était pas à son nom mais le logo dessiné dans un coin l’appelait et elle l’ouvrit alors qu’un grand sourire étirait ses lèvres au fur et à mesure de sa lecture. Elle avait envoyé cela des semaines auparavant si bien qu’elle avait fini par penser qu’elle n’aurait jamais de réponse ou bien que les organisateurs avaient fini par deviner qu’elle n’était pas vraiment Alarik Sørensen et qu’ils avaient refusé sa candidature en conséquence. Repliant la lettre, Mila courut jusqu’à l’entrée, ouvrant la porte à la volée. « AL ??! » lança-t-elle à peine entrée et elle abandonna ses chaussures, sa veste et le reste du courrier dans l’entrée, continuant sa course jusqu’au salon pour la finir dans une glissage plus ou moins contrôlée. « Ah, t’es là ! » Pas très étonnant puisqu’il venait de lui répondre mais Mila n’était plus en mesure de partir dans de grandes réflexions. Elle releva des yeux brillants de malice vers Alarik et lui tendit la lettre avec un grand sourire. « C’est pour toi. » Et comme il ne semblait pas comprendre l’importance de la situation, elle prit soin d’ajouter : « Tu devrais la lire. Maintenant… » Sourire intact mais elle était impatiente, elle !

   

_________________
enjoy ♒︎ Life is too short to worry about stupid things. Have fun. Regret nothing, and don't let people bring you down. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Vénérable Ours
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1173
PSEUDO : Namysh
AVATAR : Bradley Cooper
CREDITS : Foxpaw/Tumblr/Schizophrenic
ÂGE : 38

MessageSujet: Re: Keep calm and be Michalak. (Alarik)   Mer 8 Nov - 13:13

Keep calm and be Michalak !

   

   
Alarik & Mila
Blood makes you related. Loyalty makes you family.

Sa vie avait bien changée depuis ces quelques dernières années. Jamais au grand jamais il n’aurait imaginé une seule seconde que cette dernière puisse prendre ce genre de tournant. Mais c’était ça la vie, se laisser surprendre par cette dernière. Voir où est-ce qu’elle voulait bien vous mener. Pour lui, c’était la vie… mais en mieux encore ! Mieux que tout ce qu’il avait pu imaginer. Mieux que tout ce qu’il avait pu espérer. Cette famille qui était à présent la leur, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Pour rien au monde il ne voulait à présent être éloigné des deux femmes de sa vie. Dernièrement, il avait tendance à ne plus se rendre au bureau resté dans la maison qu’occupait maintenant sa sœur et sa nièce. Le Danois préférait veiller sur Mila et Ellie, même s’il ne voulait pas l’avouer. Rédigeant un article, ou du moins il essayait, puisque l’apprentie pâtissière avait tendance à venir l’interrompre toutes les heures - à peu de choses près. A croire qu’elle avait programmé un minuteur. Lorsqu’il entendit Mila l’appeler, avec une touche d’excitation dans la voix, le Danois ne put s’empêcher de répondre d’un ton légèrement exaspéré. « Ouiii ? ». Qu’allait-elle encore lui demander ? Si elle pouvait aller récupérer des cartons à son ancienne maison, pour tester un produit devant un film ? Ou si elle pouvait adopter un animal de plus ? En ce qui concernait cette dernière donnée, Alarik se révélait être plutôt faible. Thor, le hérisson de la maison, venait de trouver son Loki, un lapin. Lapin qui devait être le cadeau d’anniversaire de sa petite nièce Ana. Mais finalement et après une très longue conversation – d’au moins une minute, le tout ponctué de regards dignes du Chat Potté – le critique s’était laissé embobiner par Mila. Loki rejoignait donc la famille. Chose qui avait mise Ellie en rogne. Mila aurait très bien pu lui proposer de garder un faon ou un raton laveur qu’il n’aurait su dire non. Décidément, la parentalité n’était pas non plus ce qu’il imaginait. Des principes il en avait des tonnes pourtant. Mais pas lorsqu’il s’agissait d’animaux. « J’ai pas encore l’don de m’téléporter donc j’suis là ! Et pis arrête de courir partout, j’ai pas envie d’t’emmener aux urgences ! », rétorqua-t-il du tac au tac, en délaissant le clavier de son ordinateur. L’article en cours attendrait bien quelques minutes supplémentaires.

La jeune femme lui tendit alors une lettre. Lettre dont il s’empara sans grande conviction. Il allait la poser sur la table pour la lire plus tard, mais visiblement Mila en avait décidé autrement. Dans un grognement non contenu, il déplia la lettre et commença à la parcourir. « J’dois bosser Mila… J’ai pas l’temps pour… ». Le logo dans l’en-tête de la lettre et le contenu le coupèrent net dans son élan. Il s’attarda plus en détail sur le contenu et releva finalement la tête, posant ainsi un regard interrogateur sur Mila. La jeune femme semblait tellement contente, qu’elle y était probablement pour quelque chose. « J’peux savoir pourquoi j’suis retenu pour… pour ça ? », demanda-t-il en agitant la lettre sous le nez de Mila. « Tu m’vois sincèrement faire le zouav devant une caméra ?... Et puis l’meilleur pâtissier ? Nan mais t’es sérieuse ? C’toi qui m’a inscrit ? ». Il explosa de rire – nerveusement sans doute. Dans tous les cas, il était hors de question qu’il participe à ce genre de connerie. « C’toi qui devrais t’présenter Mila… pas moi ! », annonça-t-il en se relevant de sa chaise, pour se diriger vers la cuisine. Il avait besoin de manger quelque chose. N’importe quoi ferait l’affaire. Un pot de beurre de cacahuète trainait sur le plan de travail, il attrapa une cuillère et commença à manger à même le pot. Tout en voyant que ce qu’il était en train de faire était plutôt immonde, Alarik délaissa le pot pour finalement lancer à Mila. « J’irais pas d’toute façon… tu peux m’supplier, t’rouler par terre, faire des yeux de chiots… j’irais pas ! ». Réalisant qu’il était peut-être un peu brusque dans ses paroles et son attitude, le Danois ajouta : « J’peux pas… j’ai refusé plusieurs voyages de presse pour les s’maines à venir, à cause de… de… l’incendie ! ». Plus encore que la douleur physique - qu’il pouvait encore ressentir suite à l’onde de choc qui l’avait clouée par terre quelques semaines plus tôt – c’était l’inquiétude concernant les deux jeunes femmes qui l’empêchait d’aller travailler en dehors du Vermont. Du moins temporairement.
   

_________________
U & I we're a timebomb
You gave me magical, I gave you wonderful. Cut that invisible cord or I'll starve you Of what's understandable. Let's make immeasurable moves to the left Or the right but not central 'cause
Revenir en haut Aller en bas
 

Keep calm and be Michalak. (Alarik)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ♙ Saewald [TERMINEE]
» Hey guys, keep calm ! ☮
» Keep Calm And Carry Swords
» KEEP CALM & kill zombies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills :: farming area
-
Sauter vers: