AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 I feel like i'm drowning. (ft. nicki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 78
AVATAR : park chanyeol.
CREDITS : avatar, bramble heart.
ÂGE : 24

MessageSujet: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Sam 16 Déc - 22:44

(( flashback, juillet 2013 ))

Iseul fait des allers-retours entre le comptoir et les tables de ses potes, la bière à la main, le sourire aguicheur accroché aux lèvres, et la flamme qui pétille dans l’œil. Et parfois, il s’arrête le temps d’un instant, quand ses yeux fondent sur une silhouette qui lui plait. Il lance des clins d’œil, attend un signal de sa part puis s’approche, l’air naturel, l’air joueur pour lui proposer un verre ou une danse. En général, c’est le verre qu’elles acceptent d’abord, parce qu’elles se disent pas assez saoules pour se ridiculiser sur la piste de danse. Iseul, ça le fait sourire de plus belles parce que lui, y’a rien qui pourrait l’arrêter, et certainement pas le ridicule. Il lui paye alors cette fameuse bière, et c’est comme ça que tout commence. Les regards, les sourires, les sous-entendus, les plaisanteries, les rires, et cette danse. Cette danse qu’il propose pourtant toujours, mais qui le rend subitement nerveux par la proximité de leurs corps et de leurs cœurs. Et à chaque fois, c’est pareil. Il a l’impression d’être en ébullition, prêt à exploser, prêt à s’effondrer et quand elle finit par s’approcher pour tenter un baiser, Iseul s’échappe. Il tourne la tête, ou s’avance pour l’embrasser dans le cou, sur la joue, n’importe où, juste le temps de faire diversion, juste le temps de trouver une excuse pour s’en aller, et trouver quelqu’un d’autre pour recommencer ce même cirque encore et encore. Cette fois, il prétexte la subite envie d’aller aux toilettes. Ca n’a rien de romantique, mais il s’en fout, parce que de toute façon, cette fille-là, il ne la reverra pas et même si c’est le cas, il ne veut rien d’elle alors elle peut bien penser n’importe quoi de lui, Iseul n’est plus à ça près. Il fuit la confrontation, s’enferme dans les toilettes et compte au moins cinq minutes avant d’en ressortir. Evidemment, il est méticuleux, son histoire doit tenir la route. Les détails sont les importants et le rendent forcément plus vrai. Lorsqu’il retourne dans la salle, elle a disparu de son champ de vision. Miracle ! Il est sauvé pour la soirée.

A sa table, ses potes rient de sa connerie, et lui demandent ce qui a pu bien se passer alors que ça semblait si bien parti. Iseul, en bon pro des mensonges, raconte la même histoire, celle de la fille jolie oui, mais pas intéressante, pas assez captivante pour finir dans son lit. Et puis, elle avait un gros nez, et un grain de beauté sur la joue très dérangeant, à la limite de l’indécence. Un truc qui fait rire ses amis, et qui passe après deux-trois plaisanteries stupides que font les gars. Et sans qu’il ne le réalise, ils en viennent à lui chercher une nouvelle meuf qu’il pourrait ramener chez lui parce que c’est bien connu, Iseul est un mec à femmes. On ne l’a jamais vu avec une nana mais il a tellement d’histoires à raconter là-dessus que forcément, on ne peut que le croire. Pourquoi est-ce qu’il mentirait, hein ? C’est pas son genre, surtout pas à ses potes. Iseul les observe dévisager la salle, s’arrêter sur l’une, commencer à débattre sur ses goûts, puis en trouver une autre. Ils le voient bien avec une petite blonde, mignonne, qui semble avoir du caractère mais pas trop non plus parce qu’Iseul, c’est un gentil garçon alors faut y aller doucement avec lui. Y’en a bien une qui finit par attirer l’attention de tout le monde. Elle ne passe pas inaperçue, et elle n’est d’ailleurs jamais passée inaperçue aux yeux de l’asiatique. Il la voit presque à chacune de ses sorties, ils fréquentent les mêmes endroits, et peut-être même qu’ils ont les mêmes potes, il ne sait pas. Il ne la connait pas mais elle est si belle qu’elle leur dirait venir du paradis même qu’aucun d’entre eux ne se permettrait de la contredire. Elle est jolie, trop jolie pour Iseul, mais en chevalier sans peur, il n’attend même pas que ses amis se mettent d’accord sur la manière de l’aborder qu’il les coupe et leur propose plutôt de le regarder. Il se fraie un chemin jusqu’à elle, prend la place d’un gars qui aurait voulu l’aborder, et lui lance un sourire enjôleur. « Je savais que t’allais te pointer. Je savais pas quand, mais j’t’attendais. Et j’suis pas déçu. » Il fait mine de balayer les alentours du regard mais en réalité, il sait déjà qu’elle n’est pas accompagnée. Elle attend peut-être un mec, ou des potes, peu importe, Iseul y voit l’opportunité de se lancer. « T’es seule ce soir ? J’en ai de la chance. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 4060
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Cosmic light (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Mar 26 Déc - 18:16

I feel like i’m drowning


Iseul & Nicki

L’été, la plus belle saison, après le printemps bien sur, aux yeux de Nicki. Parceque l’été rime avec vacances, mais aussi avec short, piscine, bain de minuit, fêtes endiablée, jacuzzi, et alcool a flot. En faite, pour Nicki l’été c’est le moment où elle se lâche le plus, elle fait deux fois plus la fête que d’habitude. En plus cette année elle a  18 ans, ça lui ouvre plus de porte, même si elle a toujours besoin de sa fausse carte d’identité pour boire dans les bars…Enfin dans certain bar, ceux où elle ne connait pas les barmans ou serveur. Elle se sent plus adulte depuis qu’elle a fêté ses 18 ans, elle se sent plus prête encore a se déchainer en soirée. Aller savoir pourquoi, parce que bientôt la joie de vivre qui l’animé allait vite lui passer…Dans quelques années, quand la vie lui aurait joué des sales coups. Pour l’instant elle était heureuse, encore plus que normalement, elle croquait la vie a pleine dents, et comptait bien croquer cette soirée et la vivre a fond. Vêtu d’une jupe, ni trop courte ni trop longue, noire, d’un top un peu décolleté tout aussi noir, d’une veste en cuir noir et blanche, les cheveux détaché et maquiller juste ce qu’il faut, elle poussa la porte du bar où elle avait rendez vous avec quelques potes pour commencer la soirée. Percher sur ses talon haut, elle se fraie un passa dans la foule, frôlant des corps, captant des regards, des sourires et même quelques clins d’œil dragueur, elle se rend au bars, elle savait qu’elle était en retard, et que ses potes le serait aussi. Parce que l’heure pour eux ca n’avait pas d’importance. Elle n’était pas la première arrivée, elle avait remarqué une des ses copines plus loin en train de flirté avec sa conquête du moment, alors elle laisser les deux filles tranquilles, elle n’allait pas s’imposer entre elles tout de même. Elle se hisse sur un tabouret libre et attend que le barman finisse de servir les clients qui vienne de passer commande avant de passer a elle. Elle le connait ce barman, elle le connait même plutôt bien, vue que pour son anniversaire elle s’est offert un petit tour dans la réserve avec lui. Alors elle sait qu’il la servira vite, et même peut-être qu’il lui fera le tarif amie. Elle espérait parce qu’elle n’avait pas beaucoup d’argent sur elle. Où peut-être qu’elle se ferait aborder par quelqu’un avant qu’il soit a elle. C’était surement le plus probable, et elle espérait d’ailleurs, parce qu’elle n’avait pas envie de commencer la soirée en buvant toute seule.

Et bingo, ce qu’elle espérait ce réalisa. Un jeune homme vint s’installer sur le tabouret a coté d’elle et lui parla. Elle tourna la tête pour le regarder quand il dit qu’il savait qu’elle allait venir et qu’il l’attendait. S’il disait cela c’est qu’ils devaient se connaitre, pourtant elle ne reconnaissait pas la voix de cet homme. Elle haussa un sourcil en voyant que non, elle ne le connaissait pas, la tête de l’homme ne lui disait vraiment rien. Elle n’eu pas le temps de répondre qu’il enchaina disant qu’il avait de la chance parce qu’elle était toute seule. En faite pas vraiment, enfin en apparence oui, mais en faite elle était censé être avec une de ses amies, mais bon elle était visiblement trop occuper a emballer une nana plutôt que s’occuper d’elle. Elle fit un signe au barman quand elle vit qu’il était enfin libre de prendre sa commande et reporta a nouveau son attention sur le jeune asiatique qui venait de lui faire comprendre qu’il était content de la voir. Surement un mec qui disait cela a toute les filles, le type de lover qu’elle croisait a toutes les soirées. Parfois ils étaient amusants, d’autre fois c’était des gros lourd. Mais pour le coup, lui avait plutôt l’air d’être le rigolo plutôt que le lourdo. «  C’est des truc que tu sors a toutes les nanas ou tu m’attend vraiment ? Parce qu’on se connaît pas, et si tu le sors a toute les filles faut que tu sache que ca marche pas avec moi. Les lovers j’en croise tout le temps j’fini par les connaitre par cœur leurs phrase toutes faites. »  Dit elle avec le sourire. Elle ne voulait pas être méchante avec lui, au contraire ca la faisait bien rire sa façon de l’aborder. «  Mais si tu me paye un verre, j’veux bien te supporter un peu » Dit elle en lui faisant un clin d’œil avant de rire doucement. Elle commanda un mojito et laissa ensuite le jeune homme commander lui aussi. Une fois le cocktail devant elle, elle en but une gorgée et regarda ensuite le brun a coté d’elle. «  Oh faite, moi c’est Nicki. Et toi ? » Dit elle avant de lui tendre son verre pour trinquer avec lui. Elle aimait bien trinquer, juste parce qu’elle aimait le brui des verres qui se cogne doucement l’un contre l’autre.

_________________
She got bad reputation. She take the  long way home...♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 78
AVATAR : park chanyeol.
CREDITS : avatar, bramble heart.
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Jeu 25 Jan - 16:30

Iseul raconte les mêmes conneries aux filles tous les soirs, mais cette fois, un fond de vérité se cache dans son discours. Cette nana, il la croise quasiment tous les soirs depuis le début des vacances alors forcément, même sans rien savoir d’elle, il a fini par s’attacher à sa présence. Par habitude, il tourne la tête quand elle arrive dans ses tenues affriolantes, et sans qu’il ne puisse s’empêcher, y’a ce sourire qui se dessine sur ses lèvres. Il la voit avec ses copines, avec ses potes, parfois même avec des mecs et il se demande ce qu’ils peuvent bien se raconter. Il essaye de deviner à quoi elle pense et quelle vie elle peut bien mener. Elle est intrigante parce qu’il n’arrive pas à la cerner. Elle parait froide et distante, pourtant, lorsqu’il l’aborde, elle lui semble ouverte à la discussion. Immédiatement, elle parvient à le mettre à l’aise, assez pour qu’il se laisse pousser des ailes. « Non, j’t’attendais vraiment. J’me demandais ce que t’allais mettre ce soir. On te l’a surement déjà dit mais t’es encore plus belle de près. » Phrase de lover dont il se sert pour faire passer la pilule, pour montrer son intérêt sans passer par mille fioritures. Iseul a l’habitude, il fait le coup tous les soirs, à toutes les filles. Devant ses potes, il fait le malin, parce qu’il le faut bien. Pour qui est-ce qu’il passerait s’il leur avouait qu’en réalité, tout ça ne l’intéressait pas ? Il passerait probablement pour un fou. Il ne peut pas se montrer sous son vrai jour, on le trouverait bizarre. On le trouve déjà assez étrange avec ses couleurs de cheveux extravagantes, ses manières un peu efféminées et ses réactions exagérées. On ne comprend pas ses lubies, et encore moins sa fascination un peu morbide pour la secte. Y’a bien assez de trucs contre lui pour qu’il ne rajoute son manque d’intérêt évident pour la gente féminine et pour le sexe en général. Non, y’a pas moyen que son masque tombe. Alors Iseul joue le jeu, sourit à la petite blonde qui lui fait face, prêt à lui offrir tous les verres qu’elle veut tant qu’elle s’intéresse un peu à lui. Il a besoin de temps, assez pour que ses potes le pensent bon à ce jeu-là, assez pour que les mecs lui fichent la paix pour la soirée. « D’accord, mais c’est vraiment parce que c’est toi. » Elle commande un mojito, il commande une bière et il accepte même de payer pour les deux verres. Il ne sait pas si c’était une simple plaisanterie ou si elle était vraiment sérieuse mais maintenant que c’est fait, elle ne peut pas l’abandonner aussi vite, hein ? Il lève son verre pour trinquer avec elle. « Nicki, c’est mignon, mes parents avaient un chien qui s’appelait comme ça, » qu’il lance, avant de se rendre compte que ce n’est pas quelque chose qu’on balance à une fille qu’on essaye de pécho. C’est ça, son problème. Quand il commence à trop prendre la confiance, il ne réfléchit plus à ce qu’il dit. Il part dans tous les sens, y’a plus aucun filtre. Pour se rattraper, il tente une pirouette. « T’es quand même plus élégante que lui, j’te rassure. » Il se met à rire subitement, parce que c’est stupide, et qu’il n’est pas certain que ce genre de compliments puisse passer chez une fille. Si on lui disait un truc pareil, lui, ça le ferait rire, mais Nicki, elle est peut-être plus susceptible. « J’m’appelle Iseul. T’as le droit de me clasher sur mon prénom pour compenser, j’le prendrai pas mal. » Et puis, il a l’habitude. Iseul, ça n’a rien d’américain, et pour certains, c’est bien assez pour trouver de quoi l’embêter pour les quinze prochaines années. Même s’il trouve ça un peu facile et enfantin, Iseul n’en tient pas rigueur – du moins, pas les premières fois. « On doit trainer dans les mêmes soirées parce que j’te vois souvent avec tes potes. Quand j’ai vu que t’étais seule cette fois, j’me suis dit que c’était l’occasion. Quand même, si j’finis toujours par t’apercevoir, c’est bien que le destin veut nous dire quelque chose, non ? » Et puis il s’approche un peu plus d’elle, initie un début de rapprochement tout en gardant tout de même une certaine distance de sécurité. Il ne veut pas qu’elle ait l’impression qu’il s’immisce un peu trop dans sa zone de confort mais il veut quand même lui signifier qu’il est intéressé. Il sait que ses potes sont en train de le regarder et de parler, alors il ne peut pas se rater.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 4060
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Cosmic light (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Dim 18 Fév - 8:49

I feel like i’m drowning


Iseul & Nicki

Depuis le début des vacances la blonde sortait tous les soirs, elle vivait la nuit et dormait le jour. Elle s’était totalement déréglé, et pourtant, elle savait que quand la rentrerait sonnerait elle retrouverait vite une rythme  « Normal », les cours, les soirées, peu de sommeille et ainsi de suite.  Elle savait tout cela. Mais ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’à quasiment toutes les soirées où elle allait, il y avait ce mec, un peu bizarre, plutôt extravagant, pas du tout comme tous les autres. Et que ce mec en question l’avait remarquée. Mais surement comme beaucoup de mec dans les soirées où elle allait. Elle avait tendance a ne pas passer vraiment inaperçu avec ses grand yeux d’un vert profond, ses tenue un peu provocatrice mais jamais indécente, sa bande de pote qui finissait toujours par se faire remarquer et son allure a la fois froide et distante, mais aussi ouverte et chaleureuse. Oui, elle n’était surement pas simple a cernée, mais elle adorait cela, et en jouait d’ailleurs beaucoup.  Enfin, ce garçon avait fini par faire le premier pas,  par venir l’aborder. Peut-être avait-il envie de le faire avant, mais Nicki était rarement seule très longtemps, et puis elle le cherchait un peu, elle avait horreur de cela, la solitude.  Alors le fait qu’elle ai toujours quelqu’un avec elle l’arrangeait.  Alors que ce jeune asiatique arrive et lui parle était parfait. Il avait bien choisi son moment. Elle le regarda et rit un peu a ses paroles. «  Attention, les phrase de loveurs revienne ! Enfin, j’vais faire comme si le compliment m’était vraiment adresser et te remercier. » Elle  fit un nouveau signe au barman, histoire qui ne l’oublie pas et regarda a nouveau le jeune homme pour lui demander de lui payer un verre. Okai, ca ca ce fait pas normalement, mais il a l’air sympa, avec un peu de chance il acceptera. Et bingo, il accepte sans broncher. «  Merci » Dit elle en lui adressant son plus beau sourire. Elle avait besoin d’alcool.  Une fois les verre en face d’eux, elle se présenta et fut vraiment très surprise de la réaction du jeune homme face a son prénom. Il venait vraiment de la traiter de chienne ou elle avait mal compris. Elle le regarda un instant interdite, elle ne savait pas vraiment comment réagir là. « Es ce que tu viens vraiment de me traiter de chienne ? » Dit-elle un peu incrédule. Bien sur, il se rattrapa et elle soupire, voyant qu’il n’avait pas vraiment fait exprès, il n’avait surement pas de filtre en faite. «  J’espère bien oui. Plus élégante et moins poilu » Dit elle en souriant, pour montrer qu’elle ne le prenait pas mal tout compte fait.  Elle se mit a jouer avec la paille dans son cocktail quand il annonça son prénom a son tour, Iseul elle n’avait jamais entendu ce prénom, et il lui dit qu’elle pouvait se moquer. Elle soupira doucement et le regarda en souriant «  Bha tu vois, vue que j’ai le droit maintenant, bha j’ai plus d’idée, ca gâche le plaisir d’avoir le droit » Dit-elle en lui faisant un petit clin d’œil. Au final il allait surement être plutôt de bonne compagnie ce gars là. Elle tourna a nouveau la tête pour regarder son verre et continuer a jouer avec sa paille, offrant son profile au jeune homme. Elle tourna la tête cependant quand il se mit a parler du destin qui essayait de leurs dire quelque chose car il les mettait toujours dans les mêmes soirées.  Elle remarqua en tournant la tête qu’il s’était un peu rapproché d’elle.  Montrant ainsi clairement ce qu’il voulait en l’abordant ce soir. Et elle n’avait rien contre, pour l’instant il lui était sympathique. Elle rit très légèrement «  Tu crois au destin ? » Dit elle pas vraiment surprise en faite. Il avait tout du mec qui est un peu décalé des autres.  «  Tu as p’t’être raison, c’est peut-être un signe. Je ne crois pas au destin, mais bon il parait que le hasard fait bien les choses. Alors ouais, on est peut-être bien fait pour se rencontrer qui sait. » Elle lui souri et but une gorgée de cocktail avec sa paille.


_________________
She got bad reputation. She take the  long way home...♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 78
AVATAR : park chanyeol.
CREDITS : avatar, bramble heart.
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Sam 21 Avr - 1:34

Ces phrases de loveurs, Iseul les connait par cœur. Il les balance sans arrière-pensée, au tac-au-tac, comme un jeu. La majorité de son temps, il ne les pense même pas, mais parfois, ça lui arrive de croire en ses propres paroles. Ce soir, par exemple, il y croirait presque. Nicki est une jolie fille et même s’ils ne se sont jamais véritablement adressés la parole, il commence à la connaitre. Ses longues jambes font chavirer les hommes, sa chevelure soyeuse fait jalouser les femmes. Elle n’en fait jamais trop – ou si peu – et pourtant, les chasseurs sont nombreux à vouloir l’ajouter à leur tableau de chasse. Iseul a donc conscience de sa beauté ; oui, elle est belle à observer. Bien coiffée, bien maquillée, et surtout bien apprêtée, ce soir encore, elle ne rate rien. Mais Iseul est différent des autres, et dans ce compliment, il n’attend rien d’elle. Pas même un baiser. Il peut le faire penser, avec ses regards aguicheurs et sa dégaine du gars un peu trop déterminé à la pécho, alors il peut comprendre qu’elle soit sur ses gardes. Il se demande si à sa place, il le serait aussi… probablement que oui. Il essaye pourtant de se mettre en situation. S’il était un gars cherchant à pécho à tout prix, il ferait tout pour l’avoir. Et comment est-ce qu’un pêcheur attrape son poisson ? En l’amadouant, évidemment. Bien sûr, Iseul n’est pas très doué dans cet exercice. La comparer à un chien n’était sans doute pas très avisé. Il rougit, comme un enfant pris sur le fait mais tente de garder bonne figure. Tu parles d’un super tombeur. Heureusement, elle semble le prendre étonnement bien. Alors Iseul reprend confiance, et de l’assurance.

Il rit lorsqu’elle lui répond qu’il lui a gâché le plaisir de pouvoir se moquer de son prénom. « T’es le genre à braver les interdits, hein ? » Rétorque-t-il dans un sourire malicieux. Une nana dangereuse, qui se donne le genre à vouloir enfreindre les règles. Ca ne l’étonne pas vraiment, elle a une tête à n’écouter que ses propres envies, quitte à faire quelques dégâts pour réaliser ses souhaits. Il ne se considère pas comme dangereux mais il se reconnait un peu en elle. Il l’imagine peut-être plus réfléchie que lui, moins survoltée mais tout aussi désinvolte et difficile à contenir. Nicki est le genre de femme qui risque de lui donner du fil à retordre mais le challenge est grand et la quête bien trop belle pour qu’il décide d’abandonner. Elle se détourne légèrement de lui, et Iseul se demande si cela signifie qu’il l’ennuie – et le signe pour lui de décamper et de trouver quelqu’un d’autre (autant quitter le bar immédiatement dans ce cas car ses potes ne le rateront définitivement pas). C’est le moment de jeter une dernière bouteille à la mer. Fort heureusement, ça marche et elle s’intéresse de nouveau à lui lorsqu’il fait appel au destin. « Pas toi ? » Il lui retourne la question en haussant un sourcil. Faut croire que non. « Et pourquoi pas ? » qu’il demande, curieusement intrigué par ce qu’elle pourrait bien lui dire sur ce sujet, car lui, y croit dur comme fer. « Ca ne t’est jamais arrivé de te dire que si ta vie se passait comme ça, c’était bien parce que d’une certaine manière, c’était écrit quelque part ? Que peu importe ce que t’aurais pu changer, tout aurait quand même fini par se passer pareil ? » C’est une théorie un peu fumeuse, un peu maladroite qui ne se base sur aucune preuve scientifique, mais Iseul est convaincu que, comme l’existence de Dieu ou quoi, il est parfois bon de suivre ses propres croyances. « Moi, j’y crois. J’me dis que c’est inscrit dans les étoiles… et si j’arrive un jour à les comprendre, alors j’pourrais connaitre mon avenir. » Et l’envie soudaine de commencer à débattre sur sujet pendant des heures ronge son esprit. Pourtant très vite, il se souvient qu’il est venu pour chasser. « A défaut de pouvoir lire le ciel, j’peux lire les lignes de la main. T’accepterais que j’te lise les tiennes ? » Pouvoir caresser les mains d’une fille, c’est toujours le début d’une belle histoire, il en est persuadé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 4060
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Cosmic light (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Mer 2 Mai - 15:13

I feel like i’m drowning


Iseul & Nicki

Ce jeune homme qui était venue l’aborder était des plus étrange, mais aussi des plus divertissant. Au moins, elle sentait qu’elle n’allait pas s’ennuyer avec lui surtout que ses amis ne semblaient pas se décider à venir. Elle allait donc surement passer la soirée avec cet Iseul qui semblait bien assez bavard et enjouer pour cela.  Un petit sourire en coin ce dessina sur ses lèvres quand il dit qu’elle était du genre a braver les interdit. Si seulement il savait, et si elle savait elle aussi jusqu’où cette capacité  a bravé les interdit et s’autodétruire aller la mener, elle aurait peut-être essayé de changer cela. «  Si tu savais a quel point. » Lança t elle d’un air amuser. Un petit jeu sans aucune conséquence pour l’heure, et qui finirait de toute façon par déraper.  Elle se mit a jouer avec sa paille, elle le faisait souvent, c’était une de ses petite manie, avant de déguster un cocktail. Pourquoi ? Aller savoir, c’était comme cela, comme si, si elle ne faisait pas cela la boisson allait avoir un autre gout, qu’elle serait meilleure si elle jouait avec sa paille dedans avant. Elle but une autre gorgée avant qu’il parle du destin. Oh, un de ses loveurs qui croit au destin, chouette au moins elle n’allait pas s’ennuyer ce soir.  Elle secoua la tête quand il lui demanda si elle y croyait, non, bien sur que non elle ne croyait pas au destin, en dieu ou en toute ces autres conneries qui donnait la « foie » aux gens de tenir dans leurs pathétique petite vie. Au fond, elle était déjà un peu pessimiste et bien sur cela n’allait pas aller en s’arrangeant dans le futur.  Elle haussa les épaules quand il lui demanda pourquoi. Pourquoi elle n’y croyait pas ? Tien c’est vrai cela ? Peut-être parce que depuis le début sa vie n’était qu’une longue suite de déception, de choix merdique et d’abandon, et que ça aussi n’irait pas en s’arrangeant.

«  Pourquoi j’y croirais ? » Lanca t elle ? En réalité elle n’avait pas trop de réponse a sa question, elle n’avait aucune foutu idée de pourquoi elle ne croyait pas en le destin, et en même temps elle se demander aussi, pourquoi elle y croirait ? Elle était de ces gens qui n’y croient pas, voila tout.  Elle se mit a l’écouter, parfois elle fronçait un peu les sourcils, surement parce qu’elle trouvait sa théorie pas toujours très plausible, mais parfois il était un peu dans le vrai. Elle arrêta de jouer avec sa paille pour boire un peu avant de tourner a nouveau la tête vers lui «  Alors pour toi, les étoiles dans le ciel ce serait une sorte de grand livre où  toutes nos minable petites vie de pauvre mortel serait écrite ? » Elle eu un petit rire amuser. «  C’est très amusant comme théorie, on me l’avait jamais fait celle la. » Elle but une nouvelle gorgée et le regarda a nouveau «  Si tout cela était vrai alors pourquoi y’en a qui ont des étoiles où c’est écrit que des malheurs ? De la merde ? La famine, le sida, la guerre, des parents violent, un viol ? Un meurtre ? Pourquoi  y’en a qui ont ca ? Et comment  ça s’écrit ? Faut bien que quelqu’un écrive ces étoiles non ? » Elle souri amuser «  Non vraiment j’ai encore pas assez but pour croire a tes paroles là. Mais libre a toi de croire en cela, je respecte tout ca. » Elle but une nouvelle gorgée et hésita un instant quand il lui proposa de lire les lignes de sa main. Ca aussi elle n’y croyait pas, mais vue comment elle venait de démonter ses paroles, elle devait passer pour une nana pas sympa, alors elle lui tendit sa main parfaitement hydraté par des crèmes et parfaitement manucuré par ses propres soins. Elle aller le laisser faire, le laisser toucher sa main. Parce que dans le fond, peut-être qu’elle voulait un peu créer des liens avec lui.

_________________
She got bad reputation. She take the  long way home...♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 78
AVATAR : park chanyeol.
CREDITS : avatar, bramble heart.
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Mar 29 Mai - 2:46

Nicki est une dure à cuire. Iseul avait déjà des doutes sur cet aspect de sa personnalité mais il se disait que c’était peut-être un genre qu’elle se donnait – comme lui et son côté séducteur – alors il avait préféré ne pas s’y soucier immédiatement. A présent, il en a la preuve. Il ne sait pas si Nicki a vécu des mésaventures dans sa vie qui la poussent aujourd’hui à se montrer aussi amer et aussi noir dans ses idées, ou si c’est simplement parce qu’elle se veut réaliste. Ses arguments lui paraissent pertinentes mais elles sont toutes guidées par un besoin d’illustrer la noirceur dans le monde, et rien d’autre. Iseul en prend compte mais il décide d’entrer dans son propre jeu et de ne lui montrer que ce qu’il y a de mieux quand elle, ne voit rien d’autre que ce qui a de pire. « Parce que c’est pas drôle si tu réussis ta vie en un claquement de doigts, tu trouves pas ? On ne saurait plus rien apprécier si tout nous était servi sur un plateau d’argent, » répond-t-il d’abord, quand elle lui demande pourquoi est-ce que certains sont mieux lotis que d’autres. Elle marque un point mais Iseul est convaincu qu’il faut simplement continuer à croire en sa bonne étoile pour parvenir au bonheur. C’est parfois dur, et Dieu ce que ça peut être épuisant pour certains de vivre mais hé, on finit tous par être récompensés un jour. C’est aussi pour cette raison qu’Iseul ne se lamente que rarement lorsqu’il lui arrive de sales aventures. Il a fermé les yeux, il a soufflé et puis il a continué à sourire comme si tout allait toujours bien. Il lui arrive parfois de flancher mais très vite, il se rappelle qu’on le teste. On le teste, avant de le récompenser. « Bien sûr, y’en a qui vivent des choses horribles, et c’est parfois dur de se dire que t’es destiné à le vivre, mais y’a aussi pleins d’autres choses géniales qui t’attendent sauf qu’avant que ça arrive, on teste tes valeurs, on teste tes capacités à ne pas sombrer dans le côté obscur de la force. Tu vois ce que j’veux dire ? » Iseul n’est pas croyant mais il veut bien avouer que certaines de ses croyances peuvent se retrouver dans la religion. Il n’est pas fermé sur cette question, il est très ouvert. En réalité, il prend surtout le meilleur de la religion et laisse derrière lui tout ce qui lui semble aujourd’hui désuet et plus vraiment d’actualité. « Bon après… j’suis pas devin, j’sais pas qui les écrit, et si j’le savais, j’serai là-bas à réécrire les histoires des autres pour foutre un peu le bordel, et pas avec toi. Mais crois-moi que si on s’était pas rencontrés ce soir, on se serait rencontrés un autre soir. » Et ça, y’a rien à faire, il y croit dur comme fer. Il croit surtout en son côté séducteur mais hé, faut bien faire rêver la meuf avant de la pécho, hein. Puis, ses potes croient tellement en lui pour ramener une fille qu’il ne peut pas se rater, pas cette fois. A force, la mascarade finira par se découvrir et il faut pas. Il faut surtout pas qu’on découvre sa véritable nature. « Et peut-être que tu porterais une robe cette fois, ou les mêmes fringue que ce soir, mais j’suis sûr que j’me dirais la même chose que ce que j’me suis dit en te trouvant ici. Et j’suis même sûr que notre conversation serait la même parce que t’as l’air d’être une dure à cuire. » Et forcément, peu importe l’univers, Nicki trouverait de quoi lui fermer son clapet. Elle se laisse facilement approcher mais faut avoir le cœur bien accroché pour survivre à la tempête. Elle lui autorise quand même à lire sur les lignes de sa main et Iseul est surpris qu’elle la lui tende. Après avoir démoli toutes ses idées et lui avoir fait comprendre que ses valeurs sont stupides, il aurait pensé qu’elle refuserait et lui dirait que c’est des conneries tout ça. Faut croire qu’il n’est pas si nul que ça, en séduction. Souriant comme un enfant de cinq ans, il étire ses doigts pour regarder ce que son histoire cache. « Tu sais prendre soin de toi, en tout cas. » Lâche-t-il dans un sourire malicieux. Ca, il ne l’a pas lu sur ses lignes, il l’a découvert en touchant sa main douce et en voyant ses ongles et ses doigts. Elle est parfaite jusqu’au bout des ongles. Il imagine qu’elle doit être un peu perfectionniste, ou simplement superficielle, même s’il a une large préférence pour la première option. « C’est bien ce que je disais, t’es une vraie dure à cuire. T’aimes détendre tes idées, quitte à mordre un peu pour te faire comprendre. » Ca non plus, il ne l’a pas vraiment lu. En réalité, sa description est surtout illustrée par leur précédente conversation. Il relève les yeux vers elle. « Alors, j’suis bon, non ? » Qu’il dit, vantard, avant de se remettre à la ‘lecture’ de ses lignes. Il laisse le suspense gagner leur discussion, reste un instant silencieux en caressant sa paume, comme s’il lisait véritablement son histoire en quelques lignes. « J’vois que t’as beaucoup de chance… il semblerait que t’as déjà rencontré l’homme de ta vie. » Eh allez, si ça, c’est pas quelque chose qui plait aux filles, il ne répond plus de rien. Il relève les yeux une nouvelle fois, lui lance un clin d’œil suggestif, rempli de sous-entendu. S’il n’a pas nommé cet « homme » dans sa vie, il fait évidemment référence à sa propre personne. « Et celui-ci, j'te jure qu'il faut pas le laisser filer. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 4060
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : Cosmic light (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   Dim 17 Juin - 11:45

I feel like i’m drowning


Iseul & Nicki

Parfois elle pouvait vraiment une vrais pétasse. C’est vrai quoi, pourquoi elle avait besoin de défoncer toutes les théories de ce jeune homme si enjouer, plein de joie, une par une, comme si c’était un jeu en fin de compte. Comme si elle voulait juste avoir le dernier mot. Attendait en faite c’était un peu ça, elle aimait et avait en fin de compte, toujours aimer avoir raison.  Et ça ce n’était pas prêt de changer, en faite ça ne changerait surement jamais.  Elle but une gorgée de son cocktail alors que le garçon a ses côtés ne se laisser visiblement pas démonter. C’est bien, ça lui plaisait, au final ce gars là n’était pas juste rigolo, il était aussi intéressant et très en contraste avec elle. Un optimiste et une pessimiste, ca risquer de faire des étincelles ce soir mais surtout d’être très intéressant.  Elle posa ses grand yeux clair parfaitement maquiller pour les mettre en valeurs sur lui et rit un peu amuser «  Et pourtant y’en a qui ont tout déjà a la naissance non ? » Elle lui fit un petit sourire, et voila, elle recommencer a démonté ses paroles. «  Je ne dis pas que c’est les plus heureux, mais ils ont quand même tout sur un plateau d’argent des la naissance souvent. Alors, ton destin ou je ne sais pas quoi écrit dans les étoiles est injuste. » Elle avait conclut ses paroles par un petit soupire un peu dégouter. C’est vrai, pourquoi certain devait se prendre des coups dans la gueule toute leur fichu vie alors que d’autre naissait avec tout et n’avait cas se baisser un peu pour ramasser tout ce qu’il voulait.  «  Mais…. » Elle leva un doigt et le pointa vers lui «  Je suis d’accord avec toi, on n’apprécie pas les choses si on ne s’est pas vraiment battu pour les avoirs » Dit elle avant de reprendre son verre pour boire a nouveau a la paille. Elle l’écouter et ne s’en lassait pas en faite. Il était tenace, il allait donc cherche tout le temps quelque chose a lui répondre ? Le début d’une belle et longue amitié surement. Une amitié qui serait  peinte de longs débat autour d’un verre, peut être quelques disputes, des danser à n’ en plus finir, de nombreuse cuite et gueule de bois. Une belle amitié. Il venait sans le savoir de rentré dans la vie de l’ouragan Nicki.  Elle rit un peu amusé par son évocation a Star Wars et le côté obscure de la force. Bien sur Nicki avait déjà vue et revue ces films, même si elle préféré de loin les films anciens, ceux en noir et blanc où les effets spéciaux son mal fait, elle aimait aussi les films récent, en faite elle aimait le cinéma en lui-même. Bien qu’on ne la détournera jamais d’Hitchcock, son réalisateur préféré.  «  Je vois ce que tu veux dire… Je vois même très bien. » Elle tourna la tête  vers lui et rit a nouveau «  Et si j’te disais que j’suis la reine du côté obscure de la force ? Genre la fille de Dark Vador, tu me croirais ? » Elle avait juste envie de le faire marcher un peu. Quoi que si on y réfléchisse bien, elle voyait un peu son père comme le grand méchant Dark Vador. Enfin avec une voix normal et surtout une jolie gueule pas une face toute cramé qui mérite d’être cacher par un masque.  Elle rit a nouveau quand il dit que s’il pouvait écrire dans ces fameuses étoiles il serait en train de mettre le bordel dans la vie d’autre personnes. Mais pas avec elle visiblement. Elle souri un peu a la suite des ses paroles. Et voila, il se remettait a faire le beau parleur. Elle prit un air faussement choquer «  Tu n’aime pas mes fringues ? Tu veux que j’aille me changer pour mettre une robe ? » Dit elle faussement choquer bien sur. Elle s’en fichait un peu qu’il aime ou non sa tenue, de toute façon ce n’était pas lui qui la porter. Elle fut cependant un peu intriguer de savoir ce qu’il avait penser vraiment en la voyant. «  Tu te dirais la même chose que ce que tu t’es dis en me trouvant ici ? Et c’est quoi exactement cette chose que tu t’es dites ? Et attention je veux pas la version beau parleur ! Je veux avec exactitude, mot pour mot ce que tu t’es dis. N’ai pas peur, je peux tout entendre. » Dit elle en le fixant. Ce genre de regard qu’elle avait quand elle fixait les gens parce qu’elle voulait vraiment savoir ce qu’il se passait dans sa tête.

Après un petit moment d’hésitation et un soupir un peu agacé elle lui avait tendu sa main droite. Elle leva les yeux au ciel quand il dit qu’elle prenait soin d’elle. Comme s’il y avait besoin de lire dans sa main pour voir ca. « Bien vue Sherlock » Lâcha t elle d’un ton moqueur.  Elle rit un peu a la suite de sa « lecture »  « N’importe qui qui discute avec moi sais ça jolie cœur, pas besoin de lire dans ma main pour savoir ça » Dit elle en lui lançant un clin d’œil amuser. Et voila, elle recommencer a détruire ses paroles. Enfin pour le coup c’était plus de la logique qu’autre chose là pour le coup.  Elle le regarda ensuite d’abord surprise de ce qu’il lui dit. «l’homme de sa vie ». Elle prit une seconde pour se reprendre, pas qu’elle le cherchait cette homme, au contraire surement qu’elle le repousserait plus violement que tout les autres si elle le trouvait vraiment, mais elle quand même, des fois elle ne pouvait pas s’empêcher d’essayer de se l’imaginer. Enfin elle se ressaisi, l’homme a coté d’elle était loin d’être cet homme. Elle fini par exploser de rire. Un rire que tout le monde dans la salle pouvait entendre pour le coup tellement elle riait fort et de bon cœur. Elle en pleurerait presque pour le coup. Elle essaya de se calmé et le regarda toujours  en riant un peu. «  Tu viens sérieusement de me faire ce coup là ? »  Elle eu a nouveau une crise de rire «  Oh non, toi t’es vraiment trop marrant comme mec, t’es genre le clown de ton groupe non ? » Elle essuya ses yeux où commencer a perler des larmes, après lui avoir repris sa main bien sur. Elle le regarda ensuite  toujours en riant «  Oh merci de me faire autant rire, ça faisait longtemps qu’on m’avait pas fait rire comme ça. » Dit elle avant de se pencher un peu pour aller déposer un baiser sur la joue du jeune homme.  Et voila, il venait de remporter une bataille.

_________________
She got bad reputation. She take the  long way home...♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I feel like i'm drowning. (ft. nicki)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I feel like i'm drowning. (ft. nicki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Burlington
-
Sauter vers: