AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 do you want to build a snowman • Eilin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 74
PSEUDO : Skairipa
AVATAR : Kit Harigton
CREDITS : Shiya
ÂGE : 34

MessageSujet: do you want to build a snowman • Eilin   Mer 24 Jan - 11:53

Assis sur ma chaise préférée à ma table préférée avec mes outils préférés dans mon endroit préféré, j'étais aux anges. Oui, je parle bien de mon atelier. J'étais en train de réfléchir sur des plans. J'avais imaginer une cabane pour mes poules qui pourra résister l'hiver et ce genre de températures extrêmes. J'ai dû les déménager chez quelqu'un qui avait une structure capable de les accueillir, mais j'avais hâte de les récupérer. Alors que je réfléchissais comment aménager les "couchettes", le noir se fit dans la pièce. Un instant surpris, je grognai de frustration en cherchant ma lampe de poche, heureusement, elle était près de moi. L'électricité avait encore fait des siennes et comme les dernières fois, cela allait certainement duré un moment. Je regagnai le reste de la ferme en fulminant. Un coup d’œil dehors me renseigna : mes voisins étaient victimes du même problème. Je m'inquiétai pour Eilin, une de mes voisines, celle dont je suis le plus proche, et sa fille Ana, un vrai rayon de soleil.

Eilin et moi avions un gros point commun : le bricolage. J'adorais lui donner un coup de main avec sa ferme et lorsque j'avais besoin d'aide, c'est à elle que je m'adressais. Mon père devenait en effet trop vieux pour m'aider à bricoler et les autres personnes à qui je me suis adressé ne comprennent rien à ce que je leur demande. Pour toutes ces raisons, Eilin m'était d'une aide précieuse. J'aimerais aller leur rendre visite, afin de me rassurer et peut-être les aider, mais je ne pouvais pas laisser Eleana seule... La dernière fois que je l'ai vue, elle était endormie sur le canapé. Je la rejoignis et la réveillai doucement. Je lui explique mon problème et elle m'assura que je pouvais y aller, qu'elle ne risquait rien et que de toute manière, je n'allais pas m'absenter quatre heures.

Elle avait raison bien sûr, mais j'avais toujours peur que la personne qui l'avait blessé quand je l'ai trouvé, vienne finir ce qu'elle avait commencer. Je montai dans ma chambre et m'habillai chaudement. Ma grosse parka sur le dos, j'enfilai encore mes bottes de neige et je m'aventurai dehors, dans les quelques centimètres de neige. Je m'enfonçai un peu, peut-être à cause de mon poids.

Je finis par atteindre la ferme d'Eilin et je toquai, frigorifié malgré mes précautions.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 148
PSEUDO : caro, linoa
AVATAR : felicity jones
CREDITS : schizophrenic (av) bat'phanie (sign)
ÂGE : 31

MessageSujet: Re: do you want to build a snowman • Eilin   Dim 28 Jan - 12:00

Do you want to build a snowman.
Cole et Eilin
••• Eilin poussa une nouvelle exclamation de fureur quand toute la maison se retrouva à nouveau plongée dans le noir. Depuis quelques temps, les coupures d’électricité étaient récurrentes dans la région et Eilin regrettait parfois de vivre dans cette vieille ferme loin de tout, puisqu’elle ne pouvait obtenir d’aide de personne quand les coupures arrivaient et elle n’avait pas d’autre choix de prendre son mal en patience. Et puis elle se rappelait pourquoi elle avait acheté cette vieille ferme en question et son cœur se gonflait d’amour. Elle aimait cet endroit biscornu, original, sans grande logique – un peu comme son esprit, finalement – et elle n’en serait partie pour rien au monde. Sauf peut-être durant ces périodes hivernales durant lesquelles elle gelait littéralement. Elle rassembla toutes les bougies qu’elle possédait pour les allumer et éclairer au moins le rez-de-chaussée, tandis qu’Ana se tenait recroquevillée près de la cheminée dans laquelle brûlait un feu particulièrement dense, près des deux chats de la famille qui s’étiraient paresseusement. Heureusement qu’il y avait la cheminée, se disait-elle, optimiste comme toujours. Elle finit d’éclairer la cuisine en espérant qu’aucune bougie ne tomberait, risquant un incendie, puis se dirigea vers l’étage pour fouiner dans son placard et en retirer deux ou trois pulls supplémentaires, de peur de mourir de froid. Tout irait bien, elle se le promettait. Et soudain, alors qu’elle essayait de se retrouver dans le noir, quelqu’un frappa à la porte et elle sursauta.

Avait-elle rêvé ? Elle n’entendait qu’à moitié les sons provenant du rez-de-chaussée et elle commençait à douter, jusqu’à ce que la voix de sa fille résonne depuis le salon « Maaaaman ! Il y a quelqu’un devant la porte ! » elle n’avait donc pas rêvé. Se hâtant de redescendre, Eilin manqua de se prendre les pieds dans le tapis et de dévaler les escaliers sur les fesses. Elle se rattrapa à la rambarde, pesta quelques secondes, puis courut ouvrir. Elle devait avoir bien une allure étrange, avec ses nombreuses couches qui la protégeaient du froid, et elle avait même enfilé un bonnet à pompon sur son crâne pour protéger ses oreilles. Elle se rendit compte après que c’était Cole, l’un de ses plus proches voisins (qui habitait assez loin malgré tout, la ferme d’Eilin étant particulièrement isolée) et fronça les sourcils. « Cole ! Je ne m’attendais pas à te voir ici. Tout va bien ? » le voyant soudain frigorifié, elle s’effaça pour le laisser entrer et le dévisagea de haut en bas. « Désolée de t’accueillir dans ces conditions, il y a eu une coupure de courant, alors... Tiens, tu peux suspendre ton manteau ici. On a un feu dans la cheminée, si tu veux te réchauffer » elle parlait vite, avec enthousiasme. Il était étrange de se dire qu’Eilin vivait dans un trou aussi perdu, elle qui adorait le contact humain et était très sociable, mais comme tout ce qu’elle entreprenait, ça n’avait que peu de logique. « J’allais préparer du chocolat chaud, tu en veux une tasse ? » s’enquit-elle tandis qu’elle entendait Ana quitter le canapé avec empressement en les entendant.  
2981 12289 0

_________________
Keep on walking
Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage. ▬ Son secret dans la vie, se plaisait-elle à répéter, c'était qu' "elle espérait pour le mieux, se préparait au pire, et n 'était donc jamais surprise pour quoi que ce fût entre les deux" .
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 74
PSEUDO : Skairipa
AVATAR : Kit Harigton
CREDITS : Shiya
ÂGE : 34

MessageSujet: Re: do you want to build a snowman • Eilin   Dim 28 Jan - 19:03

J’entends Ana, la fille d’Eilin crier et quelqu’un, probablement Eilin elle-même, dévaler les escaliers. Elle m’ouvre. Au début, je ne la reconnais pas, elle est dix fois plus épaisse, avec tous ces gros pulls d’hiver, elle a même un bonnet sur la tête. Je la comprends, avec ce froid de canard ! Moi-même, avec toutes mes couches, je tremble de froid. Oui, nous tout va bien, c’est pour toi et ta fille que je suis ici. Je voulais être sûr qu’avec la coupure de courant vous vous en sortez. Je vois la multitude de bougies et je souris, en accrochant mon manteau à l’endroit indiqué. Tu n’as pas peur des incendies ? Je préfère les lampes à pile personnellement. Mon souris s’agrandit lorsque je vois la petite Ana débouler dans le hall, je l’accueille les bras grands ouverts. Comment tu vas, petite chipie ? Avec plaisir, pour le chocolat chaud. Je m’adresse à Eilin. Mais comment comptes-tu le faire ? Pour moi, un chocolat chaud, ça sortait d’une machine à café ou d’un micro-onde, donc impossible à faire sans électricité. Mais Eilin a certainement plus d’un tour dans son sac. Certaines choses banales à ses yeux m’émerveillent, car je n’y aurais jamais pensé, tout simplement. Je m’avance dans la ferme et entre dans le salon, là où il y a toute la chaleur, grâce à la cheminée. Heureusement que j’en ai une aussi, sinon je serais déjà glacé depuis longtemps. Parfois je regrette de ne pas habiter en ville, là où il y a toute la chaleur de la population et de la pollution, pas toi ? C’est censé être de l’humour bien sûr, mais avec ces températures, j’en viens à douter. Je prends au passage un des pulls qu’elle a descendus et l’enfile par-dessus le mien. Je l’ai bien mérité, après avoir fait tout ce chemin pour vous, je lui lance. Je fais un clin d’œil à Ana. Je ne vais pas pouvoir rester longtemps, il y a quelqu’un qui m’attend à la ferme, elle a préféré rester mais maintenant je m’inquiète pour elle. Je n’ai pas eu l’occasion de raconter à Eilin ce qui c’était passé avec Eleana mais je suis sûre qu’elle a remarqué que quelqu’un habitait chez moi. Elle est loin d’être idiote.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 148
PSEUDO : caro, linoa
AVATAR : felicity jones
CREDITS : schizophrenic (av) bat'phanie (sign)
ÂGE : 31

MessageSujet: Re: do you want to build a snowman • Eilin   Sam 3 Fév - 15:28

Do you want to build a snowman.
Cole et Eilin
••• Eilin ne s’attendait pas du tout à tomber sur Cole, mais c’était finalement une bonne surprise. Enfin ! Quelle idée de sortir par ce temps, même la jeune zoologiste qui, pourtant, ne faisait rien comme tout le monde, n’aurait pas eu une idée aussi saugrenue. Qui sait ce qui aurait pu arriver durant le trajet, il aurait pu avoir un accident ou mourir congelé ! De toute évidence, il allait bien et, d’ailleurs, il précisa que c’était pour elles qu’il avait bravé le froid. « Oh, tu es vraiment adorable, tu n’aurais pas dû te donner tant de mal pour si peu » elle était touchée par son geste, se rendant compte combien il était un véritable ami, sans qu’ils ne se connaissent plus que ça. Un type bien. Eilin n’en avait jamais douté, elle avait foi en l’humanité et elle était intimement persuadée qu’il y avait du bon en chacun, mais tout de même. Elle était peut-être naïve et pleine d’utopie, elle n’était pas stupide. Face à la réflexion de Cole sur la crainte des incendies, elle réfléchit une seconde puis répondit « C’est vrai. Mais c’est tellement plus romantique, les bougies ! Les lampes de poche, je trouve ça beaucoup trop triste. Et ne t’en fais pas, je ne les ai pas mises près de source inflammable et elles sont hors de portées d’Ana » A priori donc, il n’y aurait pas d’incident.

La petite fille, du haut de ses quatre ans, surgit au même moment pour saluer le nouvel arrivant. Ana aimait beaucoup Cole et ce devait être réciproque. L’enfant assurait qu’elle allait bien, puis Eilin proposa au jeune homme un chocolat chaud tout en le conduisant en direction du salon, là où il faisait le plus chaud. « Avec un réchaud, bien sûr ! Tu as devant toi la reine du camping » annonça-t-elle en riant. Quand elle partait en expédition sur le terrain, dans le cadre de son boulot, elle emmenait toujours avec elle le minimum syndical pour camper dans de bonnes conditions. Ce réchaud, elle s’en servait peu, mais il lui était très utile. En l’occurrence ici, elle ferait chauffer du lait puis l’éteindrait. « Oh non, je ne partirai d’ici pour rien au monde. Et je trouve ça vraiment exaltant, ce qui nous arrive » encore une fois, l’optimisme d’Eilin allait la perdre. Mais elle était sincère, elle adorait vivre ici, en dépit de la tempête. Tandis que le lait chauffait dans la casserole, surveillé de près par Eilin, Cole lui expliqua que quelqu’un l’attendait chez lui. Le regard brillant de curiosité, elle leva les yeux vers lui, espérant en apprendre plus. « Elle ? Qui ça, elle ? J’ai déjà cru apercevoir une femme sortir de chez toi, je me demandais si je rêvais, mais visiblement non… J’ignorais que tu avais une opine » les histoires d’amour emballaient Eilin, chez les autres. Elle, elle n’avait aucune intention d’en vivre une à nouveau, surtout pas après son divorce plutôt houleux. Mais elle était ravie pour Cole… et espérait bien tout connaître sur sa nouvelle situation.  
 
2981 12289 0

_________________
Keep on walking
Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage. ▬ Son secret dans la vie, se plaisait-elle à répéter, c'était qu' "elle espérait pour le mieux, se préparait au pire, et n 'était donc jamais surprise pour quoi que ce fût entre les deux" .
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: do you want to build a snowman • Eilin   

Revenir en haut Aller en bas
 

do you want to build a snowman • Eilin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Do you want build a snowman (abandonné)
» Do You Wanna Build A Snowman With Me ?
» Do you wanna build a snowman ? ft Linette
» scratch build : thunderbolt : W.I.P
» [Build HoH] Ritu Spike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills :: farming area
-
Sauter vers: