AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas
N'oubliez pas d'aller vous recenser

Partagez | 
 

 Take me out | Nicki & Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1632
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : Dezbaa (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 26

MessageSujet: Take me out | Nicki & Nathan   Ven 26 Jan - 12:07




Take me out


« The moon is sadly facing / Hung up by stars and tree branches / All of our time’s been wasted / There’s nothing here, there’s nothing here / (Ohh, Ohh) / There’s nothing here I swear / (Ohh, Ohh) / So drop the bag, and don the red, my friend. » - Pierce Brothers, Take me out

La musique battait comme un tambour de joie. Il entendit à peine son téléphone sonner. En réalité, ce fut plutôt la vibration, dans sa poche, qui attira son attention. Il glissa sa main dedans et en sortit le smartphone. C'était Nicki. Il haussa les sourcils, surpris qu'elle appelât à plus de minuit, bien qu'il fût rare que l'un ou l'autre dormît déjà à cette heure-ci. « Attendez les gars, j'reviens, j'ai un appel ! » dit-t-il assez fort, pour que tous pussent l'entendre, vers un groupe d'amis en pleine partie de shooters. Il leur fit un signe de la main en s'éloignant à reculons pour sortir de la cuisine. Il décrocha et précisa aussitôt : « Attends, juste trente secondes ! » Dans le salon, d'autres jeunes dansaient, fumaient, buvaient, mais il n'y prêta pas attention. Il traversa l'ancien corps de ferme et rejoignit la salle de bains, dont il ferma la porte. Le son pulsait toujours, cependant, il était atténué : il entendait mieux. « Salut ! Ça va ? Ça fait un bail putain ! » Néanmoins, tout son enthousiasme retomba lorsqu'il perçut l'intonation qui modulait la voix de son amie. « Qu'est-ce qui s'passe ? Ralentis ralentis ! J'capte rien. » Il avait les sourcils froncés. La blonde recommença son récit, qui prit peu à peu forme dans l'esprit embrumé de Nathan. « Ouais non, t'as bien fait, reste pas là s'il t'emmerde. » Même si elle ne pouvait pas le voir, il hocha la tête. « Là j'suis pas chez moi, j'suis... euh, dans une ferme sur la grande route, j'crois que c'est le numéro 6 ou 7. Mais viens, t'vas pas rester toute seule ! » Il eut un bref rire. « Non non t'inquiète y'a pas de problème, Jerem c'est un bon pote, il t'a d'jà vu, puis d'façon il est complètement pété, alors une de plus ou d'moins, il verra pas la différence... » Il jeta un coup d'œil distrait aux brosses à dents qui trônaient dans un verre. « Ouais à tout d'suite, tu m'appelles quand t'es là. » Et il raccrocha.

Il retourna dans la cuisine, non sans une pointe d'appréhension pour lui vriller le cœur et l'estomac. Nicki était aussi en soirée, lorsqu'un type avait commencé à l'aborder, insistant, pressant, dérangeant. Il n'avait pas eu le temps d'avoir tous les détails, mais elle n'avait visiblement aucune envie de rester là-bas, ce qu'il comprenait bien. Il y avait des hommes, comme ça... des hommes dont il espérait ne pas faire partie. C'était une question qui l'avait un peu travaillé, avec l'affaire Weinstein et le phénomène du #metoo. Il n'avait jamais vraiment saisi l'ampleur de la situation auparavant, pour la bonne raison que cela ne faisait en aucun cas partie de son quotidien. Des situations embarrassantes de ce style avaient dû arriver à ses sœurs - l'idée le répugnait -, cependant, il ne s'agissait pas toujours d'un sujet sur lequel les gens, même les femmes, osaient poser des mots. Il avait imaginé qu'avec le scandale, la population prendrait conscience du souci général ; vraisemblablement, certains avaient décidé que le respect de l'autre était une notion bien vague et une valeur peu valable. Il balaya la pensée d'un haussement d'épaules. Que les gens fussent cons, ce n'était pas une grande nouvelle.
Entre temps, ses amis étaient passés au bière-pong, jeu auquel il excellait. « Hey Nate ! Tu veux participer ? » - « Carrément. » Il s'avança vers le groupe, un large sourire aux lèvres. « J'devrais p't'être juste vous abandonner 't'à l'heure, j'ai une pote qui va pas tarder à arriver. » - « T'inquiète ! On la connaît ? » - « Ouais, c'est Nicki. » - « Ah, cool ! » Et il se joignit à la partie.

Il lui sembla qu'un court temps s'était écoulé lorsque son portable sonna à nouveau. Il s'éloigna de la table et décrocha. « Yep, j'arrive tout de suite. » Rangeant son téléphone dans sa poche de jean, il sortit de la cuisine, attrapa son manteau dans l'entrée, l'enfila, et s'engouffra dans la nuit glaciale. Nicki se tenait à quelques mètres de la maison. Il lui fit un signe de la main tandis qu'il la rejoignait. « Salut. » Il lui accorda une franche accolade, puis s'en détacha, et lui adressa un coup d'œil un peu inquiet. « Bon, ça va quand même ? Vas-y, on va rentrer tout de suite, il fait méga froid ici, j'vais crever. » Il l'entraîna à l'intérieur, retira son manteau, le déposa sur la rambarde de l'escalier, et lui indiqua de faire de même.

© Dezbaa

_________________


NO SHAME :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 5339
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : perlman (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Dim 18 Fév - 9:34

Take me out


Nathan et Nicki

La panique avait envahie la blonde, elle venait de s’enfermer dans la salle de bain, ses mains tremblait un peu. Elle avait peur en faite. C’était la première fois qu’elle avait  peur de quelqu’un en soirée. Et en plus elle n’était pas en soirée chez des gens qu’elle connaissait vraiment bien, non, c’était juste des vagues connaissances de la fac.  Elle en venait a se demander pourquoi elle était venue ici plutôt qu’a une autre soirée.  C’était même un de ses moments où elle en vint a se dire qu’elle aurait préférer « travailler » ce soir plutôt qu’être ici.  Elle n’avait qu’une envie : rentré chez elle. Mais elle savait parfaitement que ce n’était pas vraiment prudent, et elle n’avait surtout pas envie d’être seule.  Elle décida de se calmé un peu après avoir fait les cent pas, et sortie son téléphone, elle n’avait qu’a appeler quelqu’un, pour ne pas être seule mais partir d’ici quand même.  Elle ne pouvait pas appeler Willhelm, vue comme ça s’était fini la dernière fois qu’elle l’avait vue. Elle avait prit bien soin de l’évité depuis. Il lui manquait c’était certain, après tout c’était son meilleur ami depuis toujours. Alors elle eu d’un coup un flash. Elle savait qui appeler. Nathan. Cet homme qui était toujours là pour elle, son ami, celui grace a qui elle pouvait prouver que l’amitié homme/femme existait parfaitement, même avec un homme hétéro. Nathan était son ami, il aimait les femmes et pourtant, elle savait qu’il n’y aurait jamais rien d’autre que de l’amitié entre eux.  Elle l’appela rapidement, priant pour qu’il réponde, qu’elle ne le réveille pas, ou ne le dérange pas alors qu’il était avec une fille. Elle fut soulager quand elle entendit la voix de l’homme de l’autre coté du fil. «  Nathan ! J’suis soulager de t’entendre. » Dit elle d’un ton soulager «  J’suis en soirée, j’était tranquille avec des copines et y’a un gros lourd qui est arriver. Il me lache plus, il me fait flipper j’te jure. Il me suit partout, comme s’il était devenue mon ombre, il est envahissant, il dit des horreur, j’ai peur j’te jure ! » Dit elle d’un ton paniquer maintenant, en reparler l’avait  a nouveau paniquer alors qu’elle avait presque réussi a retrouver un rythme cardiaque normal.  Elle soupira doucement pour se détendre quand il lui dit de parler moins vite car il ne comprenait rien. Merde c’était vrai, elle avait tendance a parler super vite quand elle était dans cet état de panique. «  Je… Je suis a une soirée. Et un mec m’emmerde mais… J’ai peur de partir et me retrouver seule. Je part mais… J’peux te rejoindre ? » Dit elle d’un ton un peu plus calme et plus lentement surtout pour qu’il comprenne bien. Elle se doutait qu’il était en soirée, elle entendait plus ou moins la musique derrière lui en fond sonore. «  Ca va pas déranger si je m’incruste avec toi a ta soirée ? » Dit elle d’un coup un peu angoissé a l’idée de ne pas pouvoir le rejoindre. Là, elle avait absolument besoin de lui.  Elle fut soulager qu’il lui dise qu’elle pouvait venir et chercha un instant dans sa mémoire le visage de ce fameux Jerem. A voila, elle s’en souvenait. Oui il l’avait déjà vue…Et pas que d’ailleurs. Enfin Nathan n’avait pas l’air de le savoir et n’avait pas besoin de le savoir non plus. « Merci. A tout de suite » Dit elle d’un ton rassuré, voila. Son cœur avait a nouveau retrouver un rythme plus ou moins normal.

Mais une fois qu’elle eu raccrocher et qu’elle fut a devant la porte de la salle de bain, seule , l’angoisse la reprit. Elle devait sortir, traverser la salle pleine de monde, risquer de le croiser, tout cela pour attraper son manteau et partir.  Elle ne savait pas si elle en avait la force. Elle ferma les yeux et inspira une grande bouffé d’air, l’expira doucement et retrouva tout son courage. Elle ouvrit la porte, sortie rapidement et c’est d’un pas actif qu’elle rejoint le placard plein a craquer des manteau des invités. Elle trouva vite le sien et l’enfila. Elle entendit la voix de ce type qui lui faisait peur. Mince, il l’avait retrouver, et il l’appelait en plus. Elle ne le regarda même pas, enfila rapidement sa veste et sortie de la maison presque en courant. Heureusement elle était elle aussi dans une maison sur la grande route, elle n’était donc pas bien loin de là ou se trouver Nathan. Et tant mieux car elle était a pied. Elle se mit donc a marcher, seule dans la nuit et le froid, avec pour seule lumière celle de la lune et des étoiles, mais heureusement aussi celle de son téléphone portable en mode lampe de poche. Elle n’aimait pas trop cela, le moindre bruit la faisait sursauter. Définitivement c’était une soirée de merde ! Enfin, elle arriva rapidement malgré ses talons hauts. Elle appela a nouveau Nathan pour lui dire qu’elle était devant la maison. Elle avait rangé son téléphone mais restait a trois mettre de la maison, serrant ses bras autour d’elle pour se tenir un peu plus chaud. Son manteau n’était clairement pas fait pour protéger d’un froid pareil. Elle regardait autour d’elle, un peu paniquer, quand elle entendit Nathan arriver. Elle lui fit un maigre sourire alors qu’il l’enlaça. Elle lui rendit bien sur son étreinte.  «  Salut » Murmura t elle doucement alors qu’il la lâchait. Elle le regarda et haussa les épaules en seule réponse pour son «ca va quand même ?»  Elle n’allait pas bien non, mais bon, elle ne voulait pas en parler. Pas a Nathan, ni a personne d’autre d’ailleurs.  «  Oui rentrons » Dit elle simplement. Elle suivit le jeune homme et l’imita quand il enleva son manteau. Elle posa le sien par-dessus celui du brun presque timidement et lui souri. « Merci en tout cas… J’ai jamais eu aussi peur d’un mec de toute ma vie… »  Et pourtant depuis quelque temps elle en avait vue des mecs étrange. «  Je te dérange pas c’est sur hein ? » Dit elle un peu  gêner tout de même de s’incruster comme cela dans sa soirée. Elle suivait le brun qui semblait vouloir l'amener quelque part. Une fois dans la cuisine, la blonde s'approcha d'elle même des boisson et entrepris de servir un whisky coca a son ami et un pour elle avant de le regarder et rire un peu « T'as quand même une sale gueule avec tes blessure là. Tu te prend pour le monstre de Frankenstein ? » Enfin elle était belle de parler avec sa mine affreuse. Elle lui donna le verre et but une gorgée avant de regarder autour d'elle «  J'espère qu'il m'a pas suivit... J'te jure il m'a fait flipper en plus il connaissait mon prénom et j'sais pas qui lui a dit... Vue que peu de monde connait mon vrai prénom » Et voila, elle recommençait a stresser en regardant autour d'elle, flipper de le voir apparaître au milieux de tout ces gens qui dansait, buvait et riait.


_________________
Si j’endosse l’écorce je pense trop fort On m’dit que sans masque je vaux de l’or J’ammorce mon vol au dessus du sol Je saute dans le vide sans peur♛ by wiise



Les petites récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1632
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : Dezbaa (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Mer 16 Mai - 22:41




Take me out


« The moon is sadly facing / Hung up by stars and tree branches / All of our time’s been wasted / There’s nothing here, there’s nothing here / (Ohh, Ohh) / There’s nothing here I swear / (Ohh, Ohh) / So drop the bag, and don the red, my friend. » - Pierce Brothers, Take me out

Nicki avait une mine affreuse. Son visage déconfit accueillait deux yeux tiraillés entre la crainte et la fatigue - ou qui mêlaient pitoyablement les deux, il n'aurait su le dire. « Nan nan, t'inquiète. Si ça dérangeait, j'te l'aurais dit. 'Fin, on se serait pas vus là. » ajouta-t-il. Considérant la situation, il doutait du fait qu'il eût pu s'opposer au fait de voir la jeune femme. A ses amis ou sa famille, il refusait peu souvent son aide ou sa présence. Il avait rarement vu son amie dans cet état. Nicki, c'était plutôt une fille souriante, une fêtarde invétérée, une amoureuse des soirées. C'était certainement beaucoup de choses, mais pas une femme dont le regard murmurait les peurs. Pas devant lui, à tout le moins. Elle avait besoin d'un soutien, temporaire, passager, éphémère ; il ferait cela. Peut-être un peu trop silencieusement, simplement parce qu'il ne trouvait, pour le moment, rien à dire - un peu embarrassé. D'un geste de la main, il l'invita à le suivre et l'entraîna rapidement jusqu'à la cuisine. Le bière-pong avait pris fin, et les participants s'étaient dispersés à travers la maison. La blonde se mit à préparer un verre de whisky-coca. Il l'observa un petit temps, en silence, le bas du dos appuyé contre le plan de travail, les mains appuyées sur celui-ci. Puis, il se redressa, et s'apprêtait à lui demander si elle connaissait le type qui l'avait harcelée, quand elle prit la parole, un rire roulant sur sa langue.

Un court instant, Nathan écarquilla les yeux. Il avait presque oublié ses blessures. Il passa son index et son majeur dessus, machinalement. « Ah ouais, ça... » Il leva les yeux vers la jeune femme et se demanda si Reagan lui avait parlé de leur accident. Sûrement. Les filles sortaient souvent ensemble et s'appréciaient beaucoup. Elles devaient se raconter tout un tas de choses... peut-être que, parfois, il apparaissait dans la conversation. Cependant, il n'avait pas tellement envie d'essayer de deviner ce qu'elles disaient de lui, ni même d'y songer. Ça pourrait malencontreusement ruiner son amitié avec Nicki - elle avait un peu le cul entre deux chaises, tout compte fait. Il chassa cette pensée. « J'fais Halloween un peu en avance, ouais. » Un sourire étira ses lèvres ; un sourire un peu trop parfait pour être totalement sincère. En réalité, il cherchait à éviter le sujet. Il n'avait pas encore assez bu pour avoir envie d'évoquer la blonde sulfureuse, encore moins avec Nicki. Elle lui tendit le verre, et il le prit en la remerciant. Peut-être que cela viendrait ; mais pas maintenant.

Fort heureusement, elle changea elle-même de sujet - les bonnes fées existaient peut-être, finalement. Si c'était le cas, ce soir-là, celle de la blonde s'était barrée pour faire la fête aux Bahamas avec Tom Pouce. Il haussa les sourcils, avant de les froncer. « Sérieux, il connaissait ton prénom ? » Nicoletta. C'était marrant, d'ailleurs, parce que Reagan non plus, elle n'utilisait pas son vrai prénom. Elisabeth... Pense pas à elle. Inadéquat égarement. Il revint à Nicki. « C'était pas un type que tu connaissais, t'es sûre ? Même vite fait ? J'sais pas, un mec à qui t'aurait pu montrer ta carte d'identité ou quoi... » Un vendeur, un flic, un prof, n'importe quoi. L'autre solution, ça aurait été que quelqu'un lui aurait parlé de Nicki, quelqu'un qui la connaissait bien. De l'avis de Nathan, ce n'était pas la possibilité la plus rassurante de toutes. Il s'approcha de la jeune fille et passa son bras autour de ses épaules, le whisky-coca s'agitant dangereusement dans sa main frôlant sa clavicule. « En tout cas, y'a pas d'raison qu'il t'ait suivie... 'fin, j'veux dire, Jerem fait gaffe, quand même. » répondit-il, se voulant rassurant. Il se rappela soudainement de ce qu'il lui avait dit au téléphone et eut une moue moqueuse. « Bon, vu son état, c'est peut-être plus tellement le cas, mais c'quand même pas un moulin, ici. » Le brun commençait à retrouver son entrain usuel. « Allez, t'as bien des choses à raconter depuis l'temps, nan ? Les amis, les amours, les emmerdes, tout ça ? »

© Dezbaa

_________________


NO SHAME :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 5339
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : perlman (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Mer 30 Mai - 17:00

Take me out


Nathan et Nicki


Ils devait formé un duo de bras casser tout les deux. Entre Nathan et ses cicatrices du a l’accident de voiture qu’il avait eu avec Reagan et Nicki qui avait l’air fatigué et apeuré, ils ne devaient pas vraiment être beau a voir. Enfin, ca faisait plutôt rire Nicki, elle ne remercierait jamais assez Nathan d’être un si bon ami. Toujours là, elle pouvait compter sur lui, et elle le lui rendait bien.   Et pourtant, elle avait vraiment peur de le déranger a s’incruster comme cela. Elle n’avait pas envie de l’embêter avec ses histoire a deux balle alors qu’il s’amuser chez un de ses potes.   Elle lui fit un petit sourire quand il la rassura. Elle connaissait l’ami de Nathan qui était le maitre de la soirée, mais quand même, de base elle n’était pas censée être là.  Elle sert donc deux verres, de l’alcool bien sur, parce qu’elle en a bien besoin là pour noyer sa peur, et un verre pour Nathan car elle ne veut pas boire seule.  Il ne va pas lui dire non, elle en est certaine.  Une fois le brun muni d’un verre et elle aussi, elle cogna doucement son verre en plastique rouge contre celui de son ami et boit une gorgée, après quoi, elle ne peu s’empêcher de le taquiner sur les marques que lui a laissé l’accident sur le visage. Elle le qualifie même de monstre de Frankenstein, ce monstre de la littérature créé par un savant fou.   Elle souri un peu quand il fit un commentaire, jouant dans l’humour lui aussi. Evoquant le fait qu’il faisait Halloween en avance. Il faut dire que vue la dernière soirée d’Halloween qu’ils avaient vécut, ils n’étaient pas prêt de l’oublier.  « Halloween ? T’aurais du me le dire, j’aurais mit mon costume d’Alice version Carrie » Dit elle en riant un peu. Elle faisait référence a son costume d’Alice au pays des merveilles tacher de rouge depuis Halloween. Elle n’avait jamais réussi a faire partir le rouge.

Après la séance rigolade, elle en revint a la raison de sa venue ici : ce mec un peu, beaucoup étrange qui lui faisait peur.  Elle avoua même a son ami que ce type connaissait son vrai prénom : Nicoletta. Ce nom horriblement laid et ridicule qu’elle avait masqué par un Nicki, beaucoup moins moche. Elle avait bannie son prénom et très peu de gens le connaissait, juste son cercle de personne proche. Et pourtant cet homme là, qu’elle ne connaissait pas le connaissait.  Elle hôcha la tête quand il lui demanda si elle était sérieuse quand elle disait cela. Oui, elle l’était bel et bien malheureusement.  «  Oui… Je ne sais pas comment il le connaît mais il le connaît. »   Elle réfléchi un instant quand il lui demanda si ce n’était pas quelqu’un qu’elle connaissait ou a qui elle avait put montrer sa carte d’identité. Carte sur laquelle figuré son prénom complet. Il lui avait mit le doute l’espace d’une seconde, mais non, elle n’avait jamais vue ce type de sa vie.  «  Non, je l’avais jamais vue, je ne sais même pas son prénom. » Dit elle en regardant à nouveau autour d’elle, comme si parler de ce mec pouvait le faire apparaitre. Après tout il l’avait peut-être suivit.  Quand il se rapprocha d’elle et passa un bras autour de ses épaules, elle fut un peu rassuré, au moins elle avait Nathan, même si le mec l’avait suivit, elle ne risquait rien avec son ami. Il la défendrait en cas de besoin.  Elle fut rassuré qu’il lui dise que de toute façon, ici ce n’était pas un moulin, n’importe qui ne pouvait pas entrer. Bon d’après les dires de son ami, le maitre de la maison n’était pas en état de faire le videur mais bon, elle avait confiance en Nathan, s’il lui disait que ce n’était pas un moulin, alors ce n’en était pas un. «  J’espère… Au pire je compte sur toi pour lui casser les dents » Dit elle en lui souriant un peu. Essayer de faire de l’humour pour faire passer l’angoisse.  Heureusement, Nathan changea lui-même de sujet, et il avait raison, ils ne s’étaient pas vue depuis un moment alors ils devaient en avoir des choses a se dire. Elle rit un peu. «  Des emmerdes moi ? Non enfin je pensais que tu me connaissais assez pour savoir que j’ai jamais d’emmerde moi. » Elle rit a nouveau. Evidement c’était ironique, elle était un aimant a emmerde, des fois elle se poser même des questions a cause de cela.  «  Mon père s’est tiré…Encore, mais tu le savais peut-être. » Dit elle après avoir réfléchi a une réponse a ses question. Qu’es ce qui s’était passer dans sa vie… Tellement de chose.  «  Du coup j’hérite de mon frère, enfin il vit chez la tante de Maggie pour l’instant, vue que c’est sa marraine et qu’elle a une situation plus stable que la mienne. » Elle but une nouvelle gorgée de son cocktail «  Sinon, bah les amis toujours les même sur qui j’peux compté » Dit elle en lui faisant un petit clin d’œil.  «  Je suis partie en vacances avec  Rea’ y’a pas longtemps, enfin elle t’en a peut-être parler avant que vous vous jetiez dans le fossé  » Elle rit très légèrement. Elle avait entendu l’histoire de la bouche de  la blonde bien sur. Et comme d’habitude elle aimait taquiner son ami. «  Et les amours… »  Elle réfléchi une minute. Lui raconter son histoire avec Esteban ou non ? Non. «  Les amours je connais pas, c’est quoi ca ? » Dit-elle en jouant les surprises. Elle rit un peu et but encore une gorgée «  Et toi alors ? Toujours pas de copine ? Enfin pardon, toujours pas a nouveau avec Rea ? » Dit elle en souriant. Elle savait qu’elle mettait les pieds dans le plat, bien sur qu’elle le faisait et bien sur qu’il devait s’y attendre. Il savait qu’elle voulait que Reagan et lui se remette ensemble. Il faut dire que  pour Nicki c’était une évidence, ils devaient se remettre ensemble.  Elle était comme cela la jeune Oxburry, toujours a vouloir mettre tout le monde en couple, mais elle par contre c’était hors de question qu’elle se mette avec quelqu’un.


_________________
Si j’endosse l’écorce je pense trop fort On m’dit que sans masque je vaux de l’or J’ammorce mon vol au dessus du sol Je saute dans le vide sans peur♛ by wiise



Les petites récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1632
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : Dezbaa (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Ven 15 Juin - 19:27




Take me out


« The moon is sadly facing / Hung up by stars and tree branches / All of our time’s been wasted / There’s nothing here, there’s nothing here / (Ohh, Ohh) / There’s nothing here I swear / (Ohh, Ohh) / So drop the bag, and don the red, my friend. » - Pierce Brothers, Take me out

Nathan laissa échapper un rire. « Ouais bien sûr, c'est trop mon truc de péter la gueule des autres ! » En cas de danger extrême, il n'hésiterait pas à se battre, évidemment, par volonté de survie. Néanmoins, de manière générale, le Myers qui frappait quelqu'un, c'était aussi probable qu'une Nicki sans emmerdes... autant dire : bien peu. « Ouais, j'ai entendu dire, pour ton père. » Il soupira. Parfois, il arrivait que les deux jeunes gens se retrouvassent chez l'un ou l'autre pour oublier leurs soucis liés à leurs paternels. Ce n'était pas toujours une tâche aisée. Surtout pour Nicki. A côté de Desmond, le père Myers était adorable, attentionné, attentif, à l'écoute, charmant... et tout un tas d'autres qualités que son fils cadet ne lui aurait pas nécessairement attribuées. Il porta son verre à ses lèvres et but, laissant la blonde continuer. « La tante de Maggie ? Grace, c'est ça ? » Il avait hésité, ne sachant plus trop laquelle des deux tantes de leur amie était la marraine de son frère. « Tu le vois quand même souvent ? » demanda-t-il. Gamin, il aurait mal supporté de ne pas voir Ulysse presque tous les jours. Désormais... cela le peinait aussi, mais il était assez grand - même s'il collait aux basques de Peter Pan - pour réussir à éluder ce fait et profiter tout seul de la vie. Et puis, ils communiquaient souvent. Il ne remercierait jamais assez le créateur d'internet.

Le clin d'œil de la jeune femme le ramena à la réalité et il sourit. Sourire bien vite perdu, puisqu'elle crut bon de ramener Reagan sur le tapis et que, vraiment, il n'avait pas envie d'en parler. Au moins, il savait qu'elle avait raconté leur petite escapade à Nicki. Il se demanda ce qu'elle avait dit exactement, la manière dont elle avait parlé, mais ce questionnement disparu rapidement derrière sa volonté d'éviter le sujet autant que faire se peut. « Non, elle me l'a pas dit. » Il voulut ajouter : On n'a pas vraiment eu le temps de discuter. Néanmoins, de toute évidence, même s'ils avaient disposé de ce temps, ils n'auraient pas parlé, muré dans leur silence buté.
Heureusement, elle enchaîna sur ses propres amours. Il eut l'espoir bref - et vain - qu'il se fût passé quelque chose de croustillant, qui pût alimenter leur conversation pendant un certain temps, mais non. Rien. Selon elle, bien sûr. Un sourire narquois courba les lèvres du brun. « Ah ouais ? Tu connais pas alors que t'es poursuivie dans la rue ? » la taquina-t-il, sans prétendre à mal. Il secoua la tête, retira son bras de son épaule, et se pencha sur la table pour attraper une poignée de chips. Il tendit la main vers elle pour qu'elle pût se servir.

Lorsqu'elle revint, une fois de plus, sur le sujet qu'il avait décrété être un sujet fâcheux, il fit la moue et manqua de refermer son poing sur les chips mais, dans sa grande mansuétude, la laissa en prendre quelques-uns. « Non, et non. » Voyant qu'elle ne comptait pas se contenter de cette maigre réponse, il poursuivit : « Tu sais, mini Oxburry, faut laisser les adultes voir les choses tout seuls, entre eux. Et les adultes ont pas envie de se "remettre ensemble". » Il mima les guillemets avec ses doigts, en essayant de ne pas faire tomber de gâteaux apéritifs. Il fit bien attention à ne pas parler de l'éventualité de se faire payer un restaurant commun par Charlie, qu'ils avaient évoquée, sous le coup du stress, de l'adrénaline, et de tout un tas d'autres d'émotions. Il ne parla pas non plus du fait qu'ils s'étaient tenus la main dans le camion de pompiers. Elle n'avait pas besoin de le savoir. Et de toute manière, ça ne comptait pas. « Nan, sans déc', mes plans, maintenant, c'est de profiter de la vie, pas de me prendre la tête tous les quatre matins avec n'importe quelle nana. » Un peu réducteur, sans doute, mais bon. Carpe diem. C'était sans doute un peu cliché. Il s'en foutait. Ça avait le mérite de conserver sa tranquillité. C'était tout ce qu'il demandait. « Toi, par contre, je suis certain que tu couves un truc. » attaqua-t-il à nouveau, malicieux.

© Dezbaa

_________________


NO SHAME :
 


Dernière édition par Nathan Myers le Mer 29 Aoû - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 5339
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : perlman (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Ven 29 Juin - 19:43

Take me out


Nathan et Nicki


Elle soupira quand il dit que casser des gueules c’était trop son truc d’un ton ironique. « Je me demande bien à quoi tu me sers en fait ! » Dit-elle en prenant un air faussement interrogateur, pour taquiner le jeune Myers.  Et bien vite elle perdit toute envie de rire ou taquiner son meilleur ami quand elle évoqua son père et le fait qu’il soit partie. Pour la seconde fois… Elle se souvint de combien  de fois elle s’était réfugier chez Nathan, où ils squattaient le canapé tout les deux, les pieds sur la table basse, une bière a la main droite et un joint a la main gauche évoquant comment il avait envie de faire la peau a leur paternel.  Aucun des deux n’avait jamais eu une relation facile avec leurs père, c’est surement pour cela que Nicki se permit de parler aussi ouvertement de sa situation familiale sans se sentir juger ou se dire que  la personne face a elle allait la regardait avec pitié.  Elle parla aussi de son petit frère et hocha la tête quand le brun lui demanda s’il était chez Grace. C’est vrai qu’elle aurait put préciser, après tout Maggie avait deux tantes. «  Oui, il est chez Grace. Au moins il a d’autre enfants avec lui, même s’ils sont plus grand… » Elle soupira doucement et pensa une minute a son petit frère, il devait dormir a cet heure ci. Elle souri un peu en revoyant l’image de son petit frère, dormant paisiblement. Il avait l’air si serein, doux et innocent quand il dormait, un vrai petit ange. Et voila, elle devenait la grande sœur gaga, un peu comme sa grande sœur l’avait était. Elle but une gorgée d’alcool pour oublier cela, elle ne voulait pas être comme sa sœur. Elle revint sur terre a la question de son ami «  Oui, j’essaye de souvent passer du temps avec lui, mais bon je suis pas toujours dispo ; merci les cours. » Elle soupira un peu. Ce n’était pas les cours en fait qui lui prenaient du temps, mais ça, c’était le sujet à éviter.  Et elle se souvint d’une chose, le frère de Nathan était partie et elle savait qu’ils avaient toujours étaient très proche, alors naturellement la blonde voulut avoir des nouvelles de la relation de Nathan et son frère. « Et toi, tu as revue le tien depuis qu’il a quitté la ville ? » Elle ne savait pas trop si c’était un sujet que le brun avait vraiment envie d’aborder, mais au pire il lui dirait qu’il n’avait pas envie d’en parler et la blonde n’insisterait absolument pas.

Bizarrement cela ne l’étonna pas que Reagan n’ai pas parlé de leurs escapade a Vegas a son ex. Après tout ce qui se passe a Vegas reste a Vegas, et tant mieux pour leurs cas.  Alors elle n’en dit pas plus, après tout, il y avait des choses qu’il était préférable que le brun ne sache pas. Que personne ne sache jamais d’ailleurs.  Et le sujet enchaina, il la taquina sur le fait qu’elle était « poursuivi dans la rue »  Elle lui tira la langue et rit un peu «  Soit pas jaloux va ! Ca c’est a cause de mon incroyable sex-appeal » Elle lui lança ensuite un clin d’œil amuser. «  Mais ca t’arrivera peut-être un jour t’en fais  pas. » Dit-elle pour le taquiner à nouveau avant de prendre une chips et la manger rapidement. Elle fit une petite moue quand il l’apella «  Mini Oxburry » et lui mit une tape sur l’épaule. «  Déjà, c’est plus moi « mini Oxburry » mais Ewen je te ferais  dire, et ensuite mini-Myers ,  et j’te rappelle que tu as que deux ans de plus que moi, donc pouet pouet je suis aussi adulte que toi. » Ouais…Enfin on va passer sous silence le « pouet pouet », parce que pour le coup ca faisait pas vraiment adulte. «  Et bientôt vous allez vous mariez, vous le savez juste pas encore. Mais t’en fais pas, j’ai déjà tout préparer. »  Elle lui fit un grand sourire narquois, elle avait juste envie de le faire chier pour le coup. Même si c’était vrai qu’elle aimerais bien aller a un mariage en y pensant bien. Elle regarda son amie et souri un peu avant d’’aller a nouveau trinquer avec lui a ses paroles. « T’as bien raison, te prend pas la tête, les filles c’est chiant et ca fait des histoires pour rien » Elle but une gorgée de whisky-coca. Oui, elle avait le droit de dire ce genre de chose elle vue qu’elle était une fille. Si c’était Nathan qui l’avait dit, évidement elle aurait dit qu’il exagérait et que ce n’était même pas vrai.  Elle fronça les sourcils quand il lui dit qu’elle, elle couvait quelque chose. Quoi, pourquoi il disait cela ? «  Pff, n’importe quoi pourquoi tu dis ça ? Moi je vais toujours bien ! » Dit elle en lui servant son plus grand sourire. Elle entendit une musique qui lui plut, elle abandonna son verre après l’avoir fini d’une traite et attrapa la main du brun « J’adore cette chanson, viens on va danser » Dit elle en le tirant déjà avec elle au salon. En faite elle ne lui laisser pas du tout le choix, il avait accepté qu’elle le rejoigne maintenant il allait l’avoir dans les pattes jusqu'à ce qu’elle décide d’aller ce coucher. Rapidement ils furent sur la piste de danse et elle se mit a danser sans avoir lâcher Nathan, parce qu'elle le connaissait et savait qu'il aller s'échapper sinon.

_________________
Si j’endosse l’écorce je pense trop fort On m’dit que sans masque je vaux de l’or J’ammorce mon vol au dessus du sol Je saute dans le vide sans peur♛ by wiise



Les petites récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1632
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : Dezbaa (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Mer 29 Aoû - 19:00




Take me out


« The moon is sadly facing / Hung up by stars and tree branches / All of our time’s been wasted / There’s nothing here, there’s nothing here / (Ohh, Ohh) / There’s nothing here I swear / (Ohh, Ohh) / So drop the bag, and don the red, my friend. » - Pierce Brothers, Take me out

A quoi servait-il ? Nathan prit un air faussement outragé. « A jeter du rire et des paillettes sur ta vie, évidemment ! C'te question, quoi... » Il colla une petite tape derrière la tête de Nicki en adoptant une moue réprobatrice, avant de se laisser trahir par un sourire. Comme elle, il le perdit vite ; les histoires de famille, chez les Oxburry comme chez les Myers, constituaient rarement des occasions de rire. Le théorème avait plutôt l'air de dire qu'elles étaient vouées à s'empêtrer dans les cris, les sentiments orageux et les larmes. Nathan trouvait qu'il s'était relativement bien sorti des récentes crises qui avaient frappé sa famille - enfin, la fratrie -, mais il comprenait bien Nicki pour avoir vécu plusieurs fois la situation qu'elle expérimentait à nouveau. « Ouais, puis je connais pas trop Grace, mais elle a l'air sympa. J'suis sûr qu'elle s'occupe bien d'lui. » Il s'arrêta, et s'essaya à une pointe d'humour pour désengorger leur discussion : « Si tu m'l'avais refilé, il serait déjà mort étouffé sous une pile de cours, parce que j'ai vraiment beaucoup taffé c't'année, ou alors j'aurais réussi à faire cramer ses pâtes et on serait ressortis d'un appart' en flammes comme les héros d'un film d'action... avec les brûlures en plus. » Après tout, il avait prétendu être celui qui jetait du rire et des paillettes sur sa vie. Il se fit la réflexion qu'il était dommage qu'il n'eût pas eu un tube de paillettes sous la main. Il considéra les chips un instant, puis chassa l'idée : il n'allait quand même pas lui éparpiller des miettes de gâteaux apéritifs sur la tête. La nourriture, c'est sacré. Comme la famille - la comparaison ne le perturbait pas -, qui revint immédiatement sur le tapis. « Autrement que par Skype, nope. Il est pas encore venu nous faire coucou à la maison. J'imagine qu'il ramènera ses fesses pour Noël. » Il a intérêt.

« Jaloux ? Pfff, tu mesures mal mon propre degré de sex-appeal. Elles me suivent à la trace et m'attendent tous les soirs devant ma porte ! » A cause de la tape qu'elle lui colla sur l'épaule, il manqua de faire tomber les chips, mais referma la main à temps : ils s'y écrasèrent tous dans des craquements appétissants. « Noooooon, t'as tout cassé ! » s'offusqua-t-il. Les coins de la bouche tirés vers le bas, il attrapa une assiette en plastique et se frotta les mains au-dessus pour en retirer les grains de chips. « Tu resteras toujours mini Oxburry. Et deux ans, ça compte ! Quand j'en avais deux, t'existais pas, alors que j'accumulais déjà du savoir. Tu t'rends pas compte. » Il crut que le sujet allait dériver sur une querelle amusante, cependant, il se trompait. Il aurait pu répondre sur un ton sarcastique, mais préféra dire qu'il en avait assez de se prendre la tête avec des nanas. Étrangement, cette réponse sembla convenir à Nicki, qui approuva. Surpris mais bien heureux, il ne releva pas. Néanmoins, il en profita pour taquiner la blonde sur un éventuel secret qu'elle couverait. « Toujours bien, oui, tout à fait ! » répliqua-t-il en secouant la tête, amusé et pas crédule. Elle n'attendit pas qu'il insistât, et le tira par la main - il eut à peine le temps de finir son verre - pour l'emmener dans le salon.

Nathan, ça ne le dérangeait pas de danser quand il y avait la carotte au bout : une femme - un coller-serrer ne requérait pas d'immenses aptitudes techniques. Mais quand il s'agissait de danser pour danser, c'était une autre affaire. Une affaire de timidité sûrement, et aussi étonnant que cela pût paraître venant du Myers, puisque lorsqu'il était seul, métamorphoser son appartement en scène de comédie musicale ne le dérangeait pas le moins du monde. « Rah mais Nickiii... » Trop tard : elle le tenait fermement et esquissait déjà quelques pas - rien de sorcier, mais il n'aimait pas. Il avait l'art de faire le pitre, pas de se transformer en danseur de tango ; habituellement, tout cela se terminait donc dans des mouvements exagérément disgracieux ou forcés pour le rire. « T'as décidé de me torturer, ce soir, en fait. » Il esquissa un sourire qu'il voulait carnassier. « Tu sais que ma vengeance sera terrible ? T'es bien préparée à ça, t'es sûre ? »

© Dezbaa

_________________


NO SHAME :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Minipousse veut un pouney
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 5339
PSEUDO : Timon
AVATAR : Nicola Peltz
CREDITS : perlman (Avatar) Wiise (Signature)
ÂGE : 23

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Dim 9 Sep - 8:30

Take me out


Nathan et Nicki


Le duo Nathan/Nicki avait toujours incroyablement bien matché, il était assez surprenant pour tout le monde au début, mais au final on se rendait vite compte que c’était naturellement un duo qui marchait. Ils en avaient fait des bêtises ensemble, enfant comme ados ils avaient fait s’arracher les cheveux a leurs paternel et leurs paternel les avait rendu fou eux aussi. C’est pourquoi souvent ils se retrouvaient et en parler. Librement ils pouvaient exprimer leurs envies de meurtres, ou de tout plaquer et partir loin, très loin et tout oublier, recommencer une nouvelle vie. Sauf que ce n’était toujours que des paroles et ca ne resterait que des paroles, aucun ne sauter jamais le pas, tuer leurs était impossible évidement. Et partir, tout plaquer leurs faisait surement peur. Ils étaient jeunes et insouciant à l’époque. Alors au lieu de partir pour oublier, ils faisaient la fête a outrance, buvant a n’en plus pouvoir et se droguer pour plané ne serait-ce qu’un petit instant. Aujourd’hui encore ils le faisaient bien qu’ils aient tout les deux bien grandie et que la vie les ai un peu éloignés.  C’est pour ça qu’elle avait rit a sa réponse, évidement qu’il lui servait a cela, jeter du rire et des paillette sur sa vie. Bien sur qu’elle pouvait compter sur lui quand elle avait besoin, la preuve ce soir. «  Mouais, pour ça j’aurais du me trouver un pote gay » Dit elle pour l’embêter encore un peu. Elle aimait tellement l’embêter et puis ca venait tout naturellement.  Et surtout il le lui rendait bien.  Elle le regarda et haussa les épaules «  Il a pas l’air malheureux en tout cas. J’pense que c’est une bonne maman donc ca va aller pour lui… Et quand j’aurais une vrai situation je le récupère » Dit elle convaincue que ça arriverait un jour. Oui parce que son petit frère devait vivre avec elle, pas avec une autre. Bien sur, elle n’était pas un monstre, Grace aurait toujours le droit de voir son filleul après tout, elle était la marraine du petit, donc pour Nicki elle était en partie de la famille.   Elle explosa de rire a la blague de Nathan «  C’est exactement pour ça que je te l’ai pas laissé. Bien que tu ferais un pompier sexy, j’aimerais mieux évité que tu t’entraine a sortir quelqu’un du feu avec quelqu’un d’autre que mon petit frère. »  Elle souri a Nathan, oui elle était vraiment chanceuse d’avoir un ami comme lui. «  Oh me parle pas de Noël s’il te plait » Dit-elle en grimaçant. Depuis quelques années la blonde était dégoûtée des fêtes. Et la secte l’avait dégouter de la dernière fête qu’elle apprécier encore : Halloween. «  Enfin, j’espère que tu va le revoir rapidement » Dit-elle en lui offrant un sourire des plus sincères. Oui elle lui souhaiter  vraiment de revoir vite son frère, parce que la famille c’est  important.

Elle rit, oui, elle riait beaucoup depuis qu’elle était en la compagnie de Nathan. Comme quoi, il mettait vraiment du rire dans sa vie !   « Ah ouais ? Pourquoi elles aiment les cheveux gras emmêler et presque aussi long que ceux d’une fille ? » Dit elle pour l’embêter encore un peu. Toujours plus.  Elle prit un air innocent quand il lui hurla qu’elle avait cassé toute les chips. «  Moi j’ai rien fait, c’est toi le fautif dans l’histoire. Donc si on crève tous de faim ce sera ta faute. » Elle avait prit son air le plus angélique possible pour dire cela, si bien qu’elle ressemblait presque a une poupée pour l’heure.  Elle leva les yeux au ciel quand il expliqua la raison pour laquelle elle serait toujours « mini-Oxburry » et qu’il était plus adulte qu’elle. «  Non mais qu’es ce qu’il faut pas entendre » Dit-elle en riant un peu. «  Déjà, je te ferait remarquer que j’existait quand tu fêter tes deux ans. Et puis a part jouer aux billes avec tes crotte de nez je vois pas bien ce que tu pouvais savoir faire avant que je naisse. » Elle lui tapota la joue amuser «  Parce qu’on sait tous que  tu as besoin de moi dans ta vie, sinon tu n’existerais pas vraiment ! » Du grand Nicki, elle aimait rire de son importance sur cette terre et dans la vie de ses proches. Dans le fond, Nathan aurait tout aussi bien vécut sans elle, avec même peut-être un peu moins d’emmerde.  Elle grimaça un peu quand elle vit qu’il avait vue qu’elle mentait. Il savait qu’elle se donnait toujours l’air d’aller bien, mais que c’était rarement le cas. En faite elle n’avait pas de souvenir d’un moment où elle était vraiment allée bien. Elle avait l’impression d’avoir toujours était au fond de son trou… Peut-être qu’elle était née au fond du trou en fait.

Alors elle avait tout naturellement utilisé une de ses techniques préférées, le changement pur et simple de sujet. Elle avait entrainé l’homme sur la piste de danse sans lui laisser le choix.  Et surtout sans lui offrir une seule chance de s’échapper, il était prit au piège, obliger de danser maintenant qu’il était au milieu de la piste de danse improvisé.  Elle savait bien qu’il allait bientôt faire le pitre pour se donner de la force. Elle le connaissait son ami, elle le savait un peu timide parfois. Et oui parce qu’il était timide a des moments même si on ne pourrait pas le croire vue le phénomène que c’était.  «  Nathan, on en a déjà parlé, j’ai dit que crier mon nom comme ça en publique c’est impudique » Dit elle pour le taquiner, lui montrer qu’elle s’en fichait qu’il râle, il allait danser et puis c’est tout.  C’est donc toujours en lui tenant la main qu’elle bougeait sur le rythme de la musique.  Elle rit quand il lui parla de sa terrible vengeance et se rapprocha de lui en douceur «  Même pas peur » Souffla t elle avant d’aller collé un bisou sur la joue du brun, pour le mettre encore plus mal a l’aise. Elle s’amuser tellement de la situation. Sans savoir que le type qui lui avait fait si peur venait d’entrée dans la maison et la cherchait déjà du regard.  Ombre dérangeante qui aller mettre bientôt fin a ce moment de joie dans la soirée de la blonde.

_________________
Si j’endosse l’écorce je pense trop fort On m’dit que sans masque je vaux de l’or J’ammorce mon vol au dessus du sol Je saute dans le vide sans peur♛ by wiise



Les petites récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1632
PSEUDO : Dezbaa
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CREDITS : Dezbaa (avatar), Tumblr (gifs), Dezbaa (signature)
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   Sam 6 Oct - 11:32




Take me out


« The moon is sadly facing / Hung up by stars and tree branches / All of our time’s been wasted / There’s nothing here, there’s nothing here / (Ohh, Ohh) / There’s nothing here I swear / (Ohh, Ohh) / So drop the bag, and don the red, my friend. » - Pierce Brothers, Take me out

Il y avait eu de grandes discussions sur des canapés, joint à la main, tête renversée vers le plafond. De grandes discussions pour dire de petites choses ; combien leurs pères leur pompaient l'air, combien ils auraient aimé se casser, combien ils en avaient ras le bol, combien ils aimaient la vie même si elle s'amusait à les piétiner, parfois. Et puis tout finissait en une conclusion, une réalité qui, elle, ne les laisserait pas tomber : faire la fête. C'était pour s'amuser, et un peu pour oublier. Ce n'était ni triste ni exagéré : à tout âge, on a des choses à oublier. Des souffrances que l'alcool anesthésie à la perfection, des pensées que la musique pulvérise, des idées noires que le rire des amis explosait. « P't'être que j'étais gay dans une vie antérieure, qui sait ? » Il haussa les épaules, un sourire aux lèvres, avant de revenir à une conversation plus sérieuse. Aux paroles de la blonde, il acquiesça. Pour rapidement embrayer sur une note plus joyeuse, fidèle à son humour. « Ça marche, prochaine soirée : j'm'entraîne à te sortir du feu. Ça sera chaud-bouillant ! » Nathan ne s'attarda pas sur les dernières paroles de son amie ; il espérait, lui aussi, revoir son frère très bientôt, mais n'avait pas envie de penser à cette situation d'éloignement.

« Ma fouffe est toujours soyeuse, à défaut d'être disciplinée. Et ouais, elles kiffent les bouclettes. C'est comme ça, talent naturel, don du ciel, j'y peux rien ! » Il écarta les mains en signe d'innocence, une expression d'incompréhension feinte sur le visage - un sourire se cachait aux coins de ses lèvres. « P'tain, tu vois, t'es tellement jalouse que tu commences à m'accuser de la famine dans le monde. Rageuse, va ! » Il leva les yeux au ciel, avant de reprendre : « Nan nan mais pas besoin d'essayer de te défendre, t'es une rageuse c'tout, c'pas grave, j'suis tolérant, j't'accepte comme ça hein, même avec tes deux années de maturité en moins... » Il lui tapota l'épaule avec une condescendance exagérée. « T'sais, à deux ans, j'étais déjà le roi des cons au pays des emmerdeurs, j'avais clairement pas besoin de toi pour ça. » Taquiner Nicki, c'était sûrement un de ses passe-temps favoris, depuis qu'ils se connaissaient. Il adorait embêter à peu près tout le monde, mais elle faisait partie de ceux qui répliquaient, ce qui n'en rendait le jeu que plus excitant. Et puis, elle le lui rendait si bien...

Entraîné sur la piste, il n'eut d'autre choix que de commencer à danser. Il ne dansait même pas mal, mais il préférait bavasser en buvant. « Et moi je t'ai déjà dit que j'étais pas pudique. 'Paraît qu'on choisit pas sa famille mais ses amis... si ça te gêne, c'est que t'as mal choisi ! » renchérit-il. Le brun leva les yeux au ciel quand elle lui claqua un baiser sur la joue. « Tu feras une super grand-mère, tu baves déjà quand tu fais des bisous. » Et, moqueur, il s'essuya vivement la joue. Qu'elle n'eût pas peur : elle verrait bien. Cependant, la vengeance de Nathan aurait été bien moindre en comparaison de ce qui se profilait. Ils dansaient lorsque le Myers entendit une voix dans son dos. « Eh, Nicoletta, fallait pas partir si vite ! » Il se retourna pour découvrir la haute silhouette d'un blond vêtu d'une veste en cuir et d'un jean délavé. Il fronça les sourcils. C'était lui, le type ? « Pete ? » - « Nate ? » - « Tu harcèles les filles, maintenant ? » Il était à la fac de droit, avec lui. Enfin, quand il y était encore. Maintenant, Dieu savait ce qu'il faisait de ses journées.

© Dezbaa

_________________


NO SHAME :
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Take me out | Nicki & Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take me out | Nicki & Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Présentation Virginie/Nathan.
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: Around Redwood Hills :: farming area
-
Sauter vers: