AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 home run (neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1366
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : aloa (ava) & batwan (gif)
ÂGE : 33

MessageSujet: home run (neal)   Jeu 19 Avr - 17:35



HOME RUN
(NEAL & NATE | BURLINGTON, STADE DE BASEBALL)


Et encore une journée sans grand événement. Tant mieux. Nate en avait eu bien assez dernièrement, alors, une petite journée spéciale routine avec une sortie entre voisins à la clé, c’était tout ce dont il avait besoin. Il avait profité de son temps à son travail qu’il appréciait plus que tout. Sans doute un peu trop, mais ce n’était pas comme s’il avait quelqu’un qui l’attendait chez lui tous les soirs… Alors, peu importe. Il alternait entre structures des populations, transitions démographiques et autres études passionnantes. Enfin, au moins pour lui. Il était totalement conscient que ce n’était pas vraiment le sujet de conversation préféré de la plupart. Même parmi ses étudiants. Les joies des études qui obligeaient à choisir des cours par dépit ! Mais Nate avait la prétention de croire qu’il était capable de faire apprécier ses cours par n’importe qui. Théorie malheureusement encore non vérifiée pour tous, mais il ne désespérait pas. Il avait ensuite traîné dans l’université, ou plutôt dans les alentours pour profiter du beau temps bien que toujours un peu frais en ce mois d’avril. Idée que tous les étudiants avaient bien évidemment eue, ce qui lui valu le grand plaisir d’échanger avec certains. Au moins, ça l’empêchait de penser à autre chose et faisait passer le temps. Cette fois-ci, il restait à Burlington pour le début de soirée. Et ce n’était pas pour le plaisir d’éviter telle ou telle personne. Non, c’était pour passer du temps avec son voisin et ami Neal, en assistant à un match du coin. Du baseball. Nate ne s’était jamais vraiment intéressé à ce sport, c’était l’occasion de tester. En espérant que la durée du match ne l’assomme pas avant la fin.

Une fois la fin d’après-midi arrivée, Nate prit donc la direction du stade de la ville et arriva assez tôt. Sans doute trop tôt puisque peu de personnes était là. Il ne s’était pas trompé de jour au moins ? Ou alors, personne n’arrivait autant en avance à un match de baseball à Burlington. Possible aussi, il n’y était jamais allé avant. Puis tout le monde s’installa, il fit de même et attendit que Neal arrive en observant les alentours. Ce stade était vraiment… inhabituel. Comment était-il possible qu’il n’ait jamais assisté à un de ces matchs avant ? C’est alors que Neal se montra. Il lui fit alors signe pour qu’il trouve sa place plus rapidement dans ces gradins à présent bien remplis. « Neal ! Alors, ta journée ? » Une façon de lui demander comment il allait, s’il avait passé une bonne journée… Bref, toutes les politesses. Et puis, c’était toujours intéressant de savoir ce que les autres avaient fait de leur journée, ça le changeait de sa routine ennuyante. « Je dois t’avouer un truc… Je connais rien au baseball alors attends-toi à être harcelé de questions sur les règles ! » En fait, il connaissait deux ou trois trucs, mais pas assez pour comprendre les subtilités du sport. C’était une bonne idée d’y être allé avec quelqu’un qui s’y connaissait. Un reporter sportif connaissait un peu de tout, non ? « Et je savais pas que les matchs de baseball étaient si longs ! » dit-il en riant. S’il l’avait su avant, il aurait sans doute préféré autre chose. Quitte à assister à un match de l’université, au moins ça aurait été plus familier. Mais, franchement, plus de trois heures pour un seul match ? Comment ça pouvait être possible ? Il ne lui restait plus qu’à croiser les doigts pour que la rencontre soit intéressante.

_________________

Heavy on your heart, Heavy on your mind, Wandering the streets tonight, Heavy on my feet, Heavy on me knees, Walking down a winding road.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 39
PSEUDO : BH
AVATAR : D. Franco
CREDITS : tearsflight
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: home run (neal)   Lun 23 Avr - 23:07



HOME RUN
(NEAL & NATE | BURLINGTON, STADE DE BASEBALL)


Pas de terrain pour la journée. Ca t'embête, mais t'as pas le choix. C'est la décision du big-boss, t'es juste obligé de suivre. Ca te plaît pas plus que ça, mais tu préfères tout de même suivre les ordres du patron plutôt que de gérer toute une boite et de dire adieu au terrain comme tu l'as fait durant un temps à New-York, solvé par un cuisant échec. Non, tu ne recommenceras pas, tu ne prendras pas le risque de te couler sous le travail, de couler ta boite dans l'amas d'entreprises avortées et par la même de couler ton argent dans des projets qui n'aboutissent pas. Alors tu continues à détester de recevoir des ordres, mais tu les reçois quand même, sans broncher, te contentant de tiquer. Le Boss, il sait que t'as été boss avant ça, toi aussi. Mais il s'en fiche, il attend juste du bon travail de ta part comme de n'importe quel reporter ou journaliste dans l'entreprise. Alors, une fois la journée de travail écoulée derrière un bureau, t'es ravi de pouvoir en sortir. Mieux encore, tu vas pouvoir couvrir un événement à la fois pour le plaisir et aussi pour te faire un peu mousser. Tu sais que c'est pas très juste pour les autres, mais t'as insisté. C'est pas vraiment des heures supp', mais ça y ressemble un peu quand même, il faut le dire. Seulement, toi, tu le vois autrement. C'est un moyen de passer un bon moment avec un ami... à côté duquel tu vis. oui oui, tu vas bel et bien passer un moment avec ton voisin Nate. Une véritable tradition entre vous que d'aller regarder un match quelque part pour le plaisir. Toujours mieux que derrière son écran de télévision.

Le baseball, c'est pas ton sport préféré. tu préfères le soccer, t'as plus l'impression de voir de l'action mais t'es pas contre une belle démonstration, surtout si c'est l'équipe du coin qui remporte la victoire. C'est préférable, d'ailleurs. Mais dans tous les cas, ton article devra être on ne peut plus objectif. tu sais faire, c'est vrai, mais tu connais mal l'autre équipe. Tu retrouves rapidement Nate et il te fait signe pour que tu le rejoignes, ce que tu fais en moins de deux. « Jusqu'à maintenant, inintéressante. Et toi, la tienne ? » Tu grimaces un instant. Raconter ta journée risquerait d'être plutôt long, fastidieux et soporifique. D'ailleurs, elle t'a bien ensuqué, cette journée bizarre. « Aucun problème ! c'est pas le sport où je m'y connais le mieux mais t'aider à repérer les règles et tout ça m'aidera sans doute à ne pas les oublier. » Étrange dit comme ça, mais toi, tu te comprends, c'est tout ce qui importe. Tu hausses les épaules. « Ca dépend en général. Mais c'est assez subjectif. Si t'aimes ça c'est jamais assez long. Sinon.... » Il connait la suite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1366
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : aloa (ava) & batwan (gif)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: home run (neal)   Jeu 26 Avr - 15:57

Pourquoi est-ce qu’il avait opté un match de baseball ? La question ne cessait de lui venir au fur et à mesure que l’événement arrivait. Quelques jours plus tôt, il n’aurait même pas été capable de nommer l’équipe de Burlington ou d’en reconnaître son logo. Il allait faire tâche dans la foule, clairement. Il regrettait déjà de ne pas avoir trouvé de match de football américain dans le coin ces jours-ci. Mais, il fallait qu’il se contente de ça. Il pouvait bien faire un effort. Et la nouveauté ne lui déplairait peut-être pas. Après tout, c’était aussi pour cette raison qu’il traînait régulièrement à dans la ville. Par chance, il ne patienta pas trop longtemps au milieu de tous ces supporters puisque Neal apparut. Ils allaient pouvoir se poser tranquillement et profiter de la fin de journée, sans prise de tête.

Nate lui demanda ensuite comment s’était déroulée sa journée. Mauvaise question. Neal grimaça et répondit de façon peu convaincue. C’était si mauvais que ça ? « La routine, donc pareil ! Mais ça va être mieux ce soir ! » Il allait bien réussir à oublier cette journée de boulot plutôt nulle, non ? Ennuyant ou pas, un match valait toujours le coup. Surtout entre potes. Il lui annonça ensuite qu’il était tout à fait capable de l’aider à suivre la rencontre. Bon, il y en avait au moins un des deux qui allait comprendre le match. C’était pas mal. Et en plus il pourrait sans doute lui expliquer deux ou trois trucs, donc il n’avait rien perdu. Puis sa réflexion sur la longueur du match le fit changer. « C’est pas faux. J’arrive bien à regarder des matchs de foot américain en entier... On verra. » A y réfléchir, les matchs de ce dernier sport pouvaient être tout aussi longs. Ca prouvait qu’il était capable de rester focaliser aussi longtemps sur la même chose. Rester calme, c’était une autre histoire. Surtout quand l’équipe qu’il supportait jouait. « Ça doit être sympa quand même d’être payé pour aller voir des matchs et les commenter après ! » Comme tous, Nate ne voyait que le bon côté du boulot. Ça allait de même pour le sien. Beaucoup ne voyait que les cours, et le temps libre conséquent. Sauf que ce n’était pas la réalité du métier. Ce n’était pas pour lui déplaire, au contraire, il avait toujours adoré son boulot. Mais les clichés pouvaient être tenaces et… agaçants. Il se dit pourtant qu’il était tombé dans le même panneau avec sa réflexion… « Même s’il n’y a pas que ça, je suppose... » Il essaya de se rattraper un peu. Il fallait vraiment qu’il apprenne à réfléchir avant de parler, et pas l’inverse. Surtout qu’il n’avait pas l’air emballé par sa journée… Le stade était à présent rempli, l’événement était sur le point de commencer.

_________________

Heavy on your heart, Heavy on your mind, Wandering the streets tonight, Heavy on my feet, Heavy on me knees, Walking down a winding road.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 39
PSEUDO : BH
AVATAR : D. Franco
CREDITS : tearsflight
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: home run (neal)   Mar 1 Mai - 16:39



HOME RUN
(NEAL & NATE | BURLINGTON, STADE DE BASEBALL)

Ca fait bien longtemps que tu n’as pas assisté ou couvert de match de baseball. Certes, là, tu vas pas avoir le choix et devoir, si ce n’est pondre un article, avoir quelques petites idées pour embellir l’article de quelqu’un d’autre. Mais pourquoi t’as laissé entendre à ton boss que tu allais passer du temps avec un ami pour aller voir sur place le match de baseball ? enfin, tu ne lui as pas dit directement, mais c’est arrivé à ses oreilles et tu n’as plus le choix que de pondre un avis. Si tant est que tu comprends quelque chose à ce match qui a l’air perdu d’avance. Bon, t’es pas si mauvais en baseball, mais t’aimes pas couvrir un de ces matchs. Ça te complique la tâche et tu risques de refiler le sale boulot à quelqu’un d’autre. Comme si tu allais culpabiliser après ça !

Mais au moins, tu es là avec un ami, et ça te suffit à garder le moral dans tout ça et faire l’effort de, peut-être, te mettre au boulot plus tard. Mais peut-être seulement, t’as pas envie de faire trop d’efforts non plus hein ! tu lui as retourné la question et visiblement, sa journée n’était pas si meilleure que la tienne.« J’espère bien ! Enfin, faudrait peut-être que ça commence par un match gagné par l’équipe de Burlington, mais c’est pas gagné ! » Le sourire te revient. T’as beau être parti du New Jersey pendant un temps, t’es toujours autant accro aux équipes locales. New-York peut aller se rhabiller, sincèrement.  Et finalement, même s’ils sont un peu mal partis dans la saison, après un magnifique hit d’entraînement, tu changes d’avis.« Retire ce que j’ai dit, le receveur de Burlington n’est pas si mauvais que ça, peut-être qu’on a une chance de pas rentrer trop tard et de pas s’ennuyer.. » Tu souris. « T’as plus l’habitude du foot américain que du baseball, c’est pour ça, mais ça s’apprend, hein » Tu reconnais que ton métier n’est pas l’un des plus difficiles au monde. T’es divertis pour mieux divertir les autres. Alors ouais, c’pas si mal que ça en fin de compte. « Franchement, c’est vrai que c’est cool ! Enfin, tant que tu t’amuses et que ton équipe fétiche se fait pas écraser à chaque fois. Bon, ça m’est jamais arrivé non plus mais bon. Puis faut prendre pas mal de notes aussi, pendant le match. » Et pas que des notes mentales. Même si parfois tu préfèrerais faire autre chose que d’analyser absolument tout. Parce que du coup tu le fais même en dehors du travail quand tu regardes un match, même à la télévision. « C’est vrai que c’est pas que ça, mais 35% du travail, environ, consiste à se déplacer pour assister à des matchs sans débourser un centime. » Le match ne tarde alors pas à commencer, et tu te prépares à répondre à toutes les questions de Nate. Ça t’aidera peut-être à lui faire passer un bon moment si tu lui expliques bien et qu’il finit par apprécier ce jeu.


Dernière édition par Neal Parerra le Mar 15 Mai - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1366
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : aloa (ava) & batwan (gif)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: home run (neal)   Ven 4 Mai - 14:04

Ils comptaient tous les deux sur cette soirée pour améliorer leur journée. C’était un pari risqué, du moins pour Nate qui ne s’intéressait pas spécialement au baseball. Mais il n’était jamais contre une sortie entre amis pour se changer les idées. Et quoi de mieux que la découverte d’une nouvelle partie de Burlington ? Avec un connaisseur qui pouvait, en plus, répondre à toutes ses questions. « T’as déjà vu un de leur match ? » Il ne savait même pas si Neal était un fervent adepte du baseball, et donc encore moins s’il connaissait l’équipe et son niveau. Il parla ensuite un peu de son boulot, plutôt fascinant quand on aimait tous les sports. « 35 %, c’est pas mal ! J’échange ça contre une journée de cours quand tu veux ! » dit-il en riant. Il aimait son boulot, mais un peu d’air frais ne faisait jamais de mal. Même si, malheureusement, l’échange ne pourrait jamais avoir lieu. Au moins, il pouvait profiter des sorties de son ami pour découvrir des équipes ou des sports. Pas toujours passionnants, comme aujourd’hui, mais c’était toujours mieux que de garder le nez dans ses dizaines de dossiers ou bouquins.

Le stade s’était fait plus silencieux pour le lancement du match. Un joueur lançait une balle, l’autre la manquait avec sa batte. On recommençait... Et ainsi de suite… Pourquoi de baseball Nate ? « Et donc ça va être ça pendant trois heures ? » Ennui total. Heureusement que l’ambiance des stades avait toujours eu un effet sur lui, sinon il aurait décidé d’utiliser ce temps pour faire une sieste ou parcourir son téléphone (en espérant que la batterie tienne assez longtemps). Comme tous les abrutis qui allaient assister à un match d’un sport qu’ils ne connaissaient pas. Le match avança, quelques minutes ou des heures, Nate n’en avait aucune idée. Mais, vu l’affichage des scores, ce n’était malheureusement pas des heures. Un coup d’œil à sa montre lui confirma l’information. Il avait applaudi quelques coups intéressants, des points marqués sans trop savoir comment. Il ne comptait pas trop noyer Neal de questions, alors il avait appris à applaudir sans comprendre. Tant que Burlington marquait, c’était bon. « Ça arrive souvent les home runs ? J’ai toujours été curieux d’en voir un mais c’est pas gagné là... » lâcha-t-il en riant. Il se fit regarder de travers par une femme d’un certain âge à côté de lui, fan du club de la ville vu ses vêtements. Il haussa les épaules. C’était vrai, le match n’avait rien d’extraordinaire jusque là. Il n’était peut-être pas un pro du baseball, mais ça il pouvait le deviner. C’est alors que la batte du receveur frappa la balle qui se retrouva dans les gradins, non loin des deux amis. Nate ne regardait même plus le stade, mais le gamin qui était tout content d’avoir attrapé la balle. Et, apparemment, l’équipe de Burlington venait de marquer des points puisque tout le monde était en joie. C’était définitif, il ne comprenait pas l’intérêt de ce sport.

_________________

Heavy on your heart, Heavy on your mind, Wandering the streets tonight, Heavy on my feet, Heavy on me knees, Walking down a winding road.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 39
PSEUDO : BH
AVATAR : D. Franco
CREDITS : tearsflight
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: home run (neal)   Jeu 17 Mai - 10:31



HOME RUN
(NEAL & NATE | BURLINGTON, STADE DE BASEBALL)

Tu n’as pas l’habitude de voir tous les matchs de baseball de l’équipe de Burlington, t’es pas un grand fan de baseball, même si, du coup, tu connais les bases. Mais, tu ne peux pas vraiment dire que cette équipe t’es totalement inconnue non plus. Oui, tu as déjà vu quelques matchs, et c’est sans doute pour ça que tu n’es pas un grand fan. Mais ça ne t’empêche pas de sauter sur l’occasion pour des billets gratuits dans tous les cas, bien au contraire, et puis y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis, n’est-ce pas ? « Oui, quelques uns. Ils n’ont pas toujours gagné mais les matches sont généralement intéressants. » Et leurs adversaires sont toujours impressionnants, mais ça tu te gardes bien de le dire, ça risquerait de donner l’impression qu’ils sont carrément mauvais. Alors tu te contentes de te taire, et puis basta. Tu hausses les épaules. C’est vrai que c’est pas mal, mais à ton goût c’est pas suffisant. À vrai dire tu préférerais monter jusqu’à 50%, mais malheureusement, c’est pas au programme et ton patron n’a pas vraiment apprécié ta suggestion après avoir lourdement insisté sur le fait qu’être derrière ton bureau ne te permettait pas d’analyser toutes les facettes d’un match quel qu’il soit. Au contraire, il t’a même retiré le papier qui était supposé venir. « Echange si tu veux mais pas avec moi ! L’université, ça me manque pas, alors y être en tant que prof… non merci ! » Tu ris un peu. Très peu pour toi, oui, c’est ça, exactement. Puis tu aimes trop être à l’extérieur pour aller te bloquer dans un amphithéâtre, même pour une journée.

Tu hoches la tête. Oui, trois heures. « Peut-être un peu moins, peut-être un peu plus. Mais si tu veux, on s’en va à la fin si tu t’ennuies trop, je te forcerai pas à rester ! » Puis si le match n’est pas très intéressant tu risques de t’endormir, alors un papier médiocre parce que tu dors ou parce que tu es parti à l’avance, ça revient au même, non ? Le match commencé, il s’étend un peu en longueur, mais pas trop non plus. Faut dire surtout qu’au début, il ne se passe pas grand-chose. Tu ne manqueras pas de le souligner, d’ailleurs. « Y en a eu quelques-uns la dernière fois que j’ai vu l’équipe jouer, oui. Par contre, parti comme ça, tu en verras probablement pas avant la prochaine demi-heure si ils décident finalement de se bouger un peu… » Oui, c’était plutôt mal parti, autant le dire. Une balle atterrit dans les gradins. Bon en soi, c’était cool, ça voulait dire que la lancer était réussi. Mais c’était d’autant plus sympa à voir pour le gosse qui avait désormais la balle entre ses mains. « C’est cool, il pourra la faire autographier, ça lui fera un souvenir. » Oui, l’événement de l’atterrissage de la balle était bien plus intéressant que le match et les quelques points grapillés sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1366
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : aloa (ava) & batwan (gif)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: home run (neal)   Sam 19 Mai - 21:57

Neal n’avait pas l’air tellement emballé lorsqu’il lui répondit en annonçant avoir déjà vu quelques matchs. En même temps, Nate ne s’attendait pas à grand-chose. Si l’équipe avait été si bonne ou extraordinaire, il en aurait déjà entendu parler et serait donc allé assister à l’un de leurs matchs bien avant. Il se contenterait donc d’un match moyen, ne sachant même pas à quoi ressemblait un vrai bon moment de baseball. Après l’avoir interrogé un peu sur son travail, Nate plaisanta en lui proposant d’échanger avec lui pour une journée. Ce n’était pas si terrible de faire cours. Enfin, lui, il était habitué, donc c’était facile à dire. Et, pour être honnête, il n’était même pas sûr de se sentir à l’aise pour commenter des matchs. En regarder à la télé ou dans un stade était bien différent d’écrire un papier dessus. « Dommage ! J’aurais essayé... » dit-il en souriant. Au moins, ça leur permettait de plaisanter un peu et de se détendre après leur journée pas forcément palpitante.

Nate s’interrogea ensuite sur la longueur de la rencontre. Trois heures, c’était bien ça ? Son ami hocha la tête, à son grand désarroi et lui proposa de partir si l’ennui se fait trop ressentir. Mais c’était hors de question pour le professeur. Il n’était pas du genre à abandonner quelque chose, surtout pour un simple ennui. C’était monnaie courante à l’université quand il devait supporter les réunions interminables avec l’administration. « Non t’inquiète, ça devrait s’arranger ! C’est juste le temps de se mettre dans le match ! » Il enrobait un peu le mensonge pour qu’il passe mieux, parce que le temps passait, tout comme le match, et les choses ne s’arrangeaient pas. Et puis, il pouvait bien attendre plus de quelques minutes pour se plaindre ? « Je vais être patient ! » Un home run serait le bienvenu, c’était clair. Histoire qu’il puisse enfin en voir un et comprendre le principe. Une balle atterrit alors dans les gradins, et un gamin la récupéra. Premier événement véritablement intéressant de la soirée. « Ouais c’est génial pour lui, enfin je crois. » C’était un match à Burlington, rien de bien extraordinaire non plus. Mais Nate en faisait déjà assez, pas la peine de descendre publiquement l’équipe du coin. Surtout quand on était entouré d’ardents supporters. Le temps continua à passer et l’effervescence de la balle atterrissant dans les gradins se calma. Il devait cependant se passer quelques choses intéressantes de temps en temps puisque la tension pouvait se faire ressentir. Nate commençait ainsi à se laisser entraîner par l’ambiance générale. Une demi-heure, une heure ? Le temps passait plus vite quand on arrêtait de se morfondre d’ennui sans faire d’efforts. « C’est pas si mal en fait, il faut juste se mettre dans l’ambiance. » Il avait aussi l’impression de comprendre mieux au fil du temps, sans même harceler Neal de questions. Un exploit. « Il faudrait que j’en regarde plus souvent ! » Il trouverait bien ça sur sa télé, ou dans un bar à Burlington. Et puis, ça le changerait du football américain qu’il regardait toujours.

_________________

Heavy on your heart, Heavy on your mind, Wandering the streets tonight, Heavy on my feet, Heavy on me knees, Walking down a winding road.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 39
PSEUDO : BH
AVATAR : D. Franco
CREDITS : tearsflight
ÂGE : 30

MessageSujet: Re: home run (neal)   Sam 26 Mai - 15:16



HOME RUN
(NEAL & NATE | BURLINGTON, STADE DE BASEBALL)

Tu souris. Tu peux comprendre que Nate en ait parfois ras le bol de son boulot. Même momentanément. Toi même tu n'étais pas toujours à 100% à fond dans ce que tu faisais et certaines tâches récalcitrantes te donnaient envie de faire demi tour au lieu de les réaliser comme un adulte responsable que tu n'étais pas toujours. Et tu n'imagines meêm pas le stress que ça doit procurer au quotidien d'avoir des élèves en face de toi, de devoir leur préparer le cours, de corriger des copies bidons, et surtout d'essayer de garder sa contenance quand on a qu'une seule envie, tout envoyer valser. Oui, il a du courage ton pote, parce que toi, ça fait longtemps que tu aurais rendu ta démission et serais parti en reconversion dans autre chose. N'importe quoi, mais pas ça. Il a du courage, c'est tout, tu en as bien conscience. Et même si ça vous fait rire de vous imaginer échanger ou, en l'occurrence, ne pas échanger vos places, tu rirais bien moins à sa place, faut le dire. « Qui ne tente rien n'a rien, après tout. »

T'as bien compris que Nate n'a pas forcément envie de se farcir trois heures de match, et tu peux totalement le comprendre. C'est pour ça que tu lui as proposé de partir si vraiment ça l'ennuie trop. Mais visiblement, c'est pas ce qui lui fait peur l'ennui. Alors que toi, oui. Vous êtes différents à bien des niveaux, et c'est peut-être pour cette raison que vous vous entendez aussi bien après tout, non ? Tu acquiesces néanmoins. Oui, c'est que ça. Dans chaque sport qu'on ne connaît que peu, l'intérêt vient seulement au fil du match. Mais tu te gardes bien de le dire, après tout, c'est un peu parce que tu n'as pas dit non que vous êtes ici, alors que le baseball n'est pas un sport que Nate connaît et toi que tu chéris. « T'as raison ! Puis il paraît que patience est mère de vertu, à ce qu'on dit, alors tu fais mieux. » Ca n'est probablement pas la meilleure de tes vannes, mais sans doute la plus pourrie. Alors tu te retiens bien de le traiter de vertueux, t'es même pas sûr que ce soit drôle... ou peu importe.

Le gamin récupère une balle, et tu souris en pensant que la première fois que tu es allé au baseball, un de tes potes en a eu une aussi et l'a fait dédicacer par son joueur préféré. Depuis, tu n'as toujours pas fait grandir ton intérêt pour ce sport, à vrai dire. Et tu n'as pas connaissance de toutes les règles non plus, puisque l'intérêt n'est pas là. Le tout accélère subitement et ça devient intéressant, même pour toi qui n'en a significativement rien à faire en temps normal. Tu vois Nate qui commence à prendre part au jeu, et ça te fait sourire. Si t'y connaissais vraiment rien, tu serais pareil, mais entre les papiers que t'as lus et les règles que tu comprends pas en fonction du contexte, t'y connais pas grand chose, c'est vrai, mais suffisamment pour ne pas te laisser prendre au jeu. Et comme tu changes d'avis comme de chemise en ce qui concerne le sport... en trois minutes top chrono, tu fais comme ton voisin, et t'as aussi intéressé que lui. Voilà voilà. « Et que ça devienne un peu intéressant ! » Que tu ajoutes avec un clin d'oeil entendu. Parce que l'ambiance... enfin, c'est ton avis après. « J'avoue que sur un écran plat ça doit pas être si mal après tout ! » Non t'as jamais essayé. T'es plus souvent dans les gradins. Et certains sports sont mieux en vrai que derrière un plat HD. Mais peut-être que le Baseball fait exception après tout.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 1366
PSEUDO : camille
AVATAR : ben barnes
CREDITS : aloa (ava) & batwan (gif)
ÂGE : 33

MessageSujet: Re: home run (neal)   Dim 3 Juin - 16:48

Nate savait pertinemment que son boulot était vu comme un véritable cauchemar par un grand nombre. La plupart préféraient quitter l’école dès que possible, alors que lui comptait bien y faire une longue carrière. C’est sûr, ce n’était pas drôle tous les jours, mais c’était pareil partout. Et puis, ce n’était pas vraiment son travail qui l’oppressait actuellement. Bref, il avait plaisanté là-dessus pour se détendre un peu avant le début de match qui ne tarda pas. C’était loin d’être la rencontre la plus passionnante, mais le jeune homme avait décidé de faire des efforts et attendre avant de passer son temps à se plaindre de son ennui. Paradoxalement, la patience n’avait jamais été le truc de Nate. Certains le croiraient peu, quand on le voyait se comporter à l’université ou dans d’autres situations où il restait longuement en observateur avant d’agir, mais en règle général, Nate se lassait vite. Il fallait que son intérêt soit rapidement piqué, ou c’était fichu. Mais l’ambiance finit par l’entraîner dans le match. Bon, l’ambiance n’était pas le bon mot vu le stade dans lequel ils étaient et Neal lui fit remarquer. Mais tout de même, ça jouait un peu. « Ouais, c’est sûr ! » En même temps, les matchs n’étaient que très rarement intéressants dès les premières minutes. Surtout quand on ne connaissait rien au sport concerné. « J’ai pas autant l’habitude que toi d’être dans un stade. » Même s’il appréciait le sport, Nate avait tendance à se contenter de son canapé ou d’un bar pour profiter d’un match. C’était plus confortable et bien plus facile de discuter avec les amis ou voisins présents pour l’occasion. « J’avoue que je me contente régulièrement d’un écran. Moins de contraintes, et puis tu peux faire autre chose si c’est pas intéressant. » Il était devenu très doué au fil du temps pour s’occuper autrement quand les matchs qu’il regardait quand il était chez lui. Du travail pas trop contraignant, une discussion sur un tout autre sujet… Plein de possibilités qui ne s’offraient pas forcément dans ce stade.

Ils étaient déjà rendus à plus de la moitié du match, Burlington s’en sortait pas si mal. Bon, ce n’était clairement pas la rencontre du siècle, mais Nate finissait par apprécier. Un peu, il ne fallait pas trop abuser. Il n’allait pas devenir un grand fan de baseball, en tout cas ce n’était pas l’impression que lui donnait cette soirée, mais ce n’était pas si mal de voir autre chose. Changer les habitudes. Et puis, il fallait qu’il s’y habitue. Parce que tout allait changer bientôt pour lui, ça avait même déjà commencé avec certaines arrivées à Redwood Hills. « Ton article tu vas l’écrire juste après le match ? » Un peu de curiosité ne faisait jamais de mal. Nate se demandait comment ça fonctionnait, s’il devait toujours écrire dans l’urgence pour que l’article soit prêt pour la première heure le lendemain. Ou si c’était plus cool. En fin de compte, ça n’avait pas l’air plus palpitant que la vie de prof. Tous ces délais à respecter, ces articles à produire vite… Nate n’était pas si mal à recycler une bonne partie de ses cours d’une année sur l’autre, tranquillement installé chez lui le reste du temps ou à traîner sur le campus très agréable. « Je suppose qu’il doit être prêt rapidement ? » Au moins, Nate n’avait jamais à travailler dans l’urgence. Il était d’ailleurs du genre à tout préparer longtemps à l’avance pour ne jamais se retrouver dans cette situation. Sauf quand il publiait sur des recherches ou avait un contrat avec une entreprise par exemple, mais ce n’était pas la majeure partie de son boulot.

_________________

Heavy on your heart, Heavy on your mind, Wandering the streets tonight, Heavy on my feet, Heavy on me knees, Walking down a winding road.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: home run (neal)   

Revenir en haut Aller en bas
 

home run (neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» Présentation de Neal Caffrey [Validée]
» Neal Cassidy [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Burlington
-
Sauter vers: