AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 step into the night. (caden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 155
PSEUDO : juniel.
AVATAR : bridget satterlee.
CREDITS : puckessa.
ÂGE : 25

MessageSujet: step into the night. (caden)   Lun 14 Mai - 16:18


Caden & Teddie

Step into the night.


L'obscurité vient d'apparaître. Le ciel s'est assombri en moins de temps qu'il ne faut pour dire "Ouf" et une nouvelle fois, de beaux diamants étincelants appelés étoiles se retrouvent à l'embellir. Ce soir, nombreuses seraient les personnes à l'observer, de toutes catégories. Des enfants qui rêveraient d'une planète perchée au dessus de la leur, des amoureux qui chercheraient les constellations, leurs mains scellées l'une à l'autre, des personnes seules, qui se poseraient milles et une question sur l'immensité de la galaxie et Teddie. Teddie, elle ne regardait pas la ciel, elle vivait sous et se contenter de regarder droit devant elle pour éviter de percuter un malheureux poteau qui se trouverait sur son chemin. De nouvelles heures supplémentaires s'ajoutaient à son compteur, et elle en était plutôt fière. Sa patronne lui faisait confiance et voyait en elle peut-être celle qui la succéderait à la pharmacie. C'était d'autant plus valorisant pour elle que d'être féliciter bêtement par ses parents qui au final, n'en avaient strictement rien à faire de la profession de leur petite princesse qui cherchait à trouver sa place dans ce monde. Silencieusement, elle repartait de la pharmacie, deux livres calés contre sa poitrine, les écouteurs dans les oreilles. Elle s'isolait du monde à travers la musique, grâce à ses airs lointains qui la transportait au loin et cela lui faisait un bien fou. Silencieusement elle flânait, déambulait sur les trottoirs, avant que sa malheureuse route ne soit interrompue par trois gêneurs.

Ils commencèrent par l'interpeller, une fois, puis deux fois. Elle ne les avaient pas entendus, elle qui semblait perdu dans ses songes, dans sa musique. Alors, au grand mot les grands moyens, leurs dos se décalaient de sur la bâtisse sur laquelle ils étaient posés, venant directement faire barrage à la trajectoire de la demoiselle qui à leur présence s'immobilisa net. Encerclée, elle pressa sur le câble de ses écouteurs pour les faire tomber, perdant ses rêves, ses pensées à travers ce geste. Un par un, elle les observa, silencieusement. Il lui semblait voir des sourires rieurs et malveillants sur leurs visages de pauvres petits prétentieux. Bon sang ce qu'elle avait horreur de ce genre de garçons.«Un problème?» Ils se mirent à rire d'un rire cinglant, la faisant grincer des dents. Tu pourrais être une gentille fille et répondre quand ont te parles! Cracha l'un d'eux, le plus grand, le même qui se trouvait face à elle et qui faisait deux têtes de plus. Elle soupirait. Honnêtement, elle n'avait pas que cela à faire que d'écouter de pauvres imbéciles qui chercheraient à la courtiser et plus si affinités.«J'tais pas entendu et même si ça aurait été le cas, crois pas que j'taurais répondu.» Lui envoya la belle tout en lui lançant un regard dédaigneux et colérique. Parce qu'il pensait qu'elle se laisserait faire? Elle aurait pas du leur répondre Teddie, ils sont trois, et elle, elle est toute seule. Violemment il l'attrape par le poignet, la fait grimacer, elle lui crache au visage toute sa haine, sa colère. Mon dieu ce que c'est dégoûtant. Espèce de petite garce. Il la secoue. Elle a mal et tendre de se débattre, mais elle ne laisse rien transparaître, aussi froide et dure que le marbre. Il ne l'emporterait pas au paradis ce bourgeois prétentieux. Ses livres tombent sur le sol, laissant sa main disponible libre de pouvoir lui coller une bonne gifle sur sa joue valant des millions. La gifle claque, et aussitôt après, c'est elle qui s'en prend une. Son corps tournoie avant de tomber sur le sol, soumis à ses trois corps d'hommes qui s'amuseraient du sien. «Foutez moi la paix!» Elle hurle, s'en arrache la voix et sent cette haine s'amplifier. Elle a horreur d'être soumise, elle a horreur d'être domptée, elle ne veut pas l'être de toute façon. Ses hommes la, ils pensent pouvoir faire n'importe quoi en claquant des doigts, obtenir les faveurs de n'importe qu'elle femme, sauf que Teddie, ils ne l'auront pas et leur petit jeu, ils ne l'emporteront pas au paradis, elle s'en assurerait personnellement de ça.

AVENGEDINCHAINS

_________________


◊ I once was a child with innocent eyes and my family sworn,They knew best for my life.I followed their rules as I played with my friends when it came to the world,I never thought it would end.Help me Faith.Help me Faith, shield me from sorro, from fear of tomorrow.Help me Faith.Help me Faith, shield me from sadness, from worry and madness.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

step into the night. (caden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Saint-Albans
-
Sauter vers: