AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de privilégier les nombreux scénarios, pré-liens et membres des familles lors de votre inscription !
N'hésitez pas à interpréter un membre de la secte !
Nous recherchons activement des parrains, n'hésitez pas

Partagez | 
 

 Let's be cat lover. [Henrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

membre qu'on adore
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 518
PSEUDO : Evalie
AVATAR : Tatiana Maslany
CREDITS : lux aeterna (ava) - astra (sign) - valkyrie (icon sign)
ÂGE : 34

MessageSujet: Let's be cat lover. [Henrik]   Dim 3 Juin - 14:29

Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas accordé ce petit plaisir. À Chicago, elle allait régulièrement visiter les animaleries pour observer avec envie les chatons. Elle ne pouvait pas en prendre un, même si elle adorait les chats, parce que dans son appartement en ville… les animaux n'étaient pas acceptés, enfin elle aurait pu prendre un chien de petite taille ou un chat dégriffé. Trouvant le degriffage bien trop cruel, elle avait donc renoncé. À la place, elle allait s'émerveiller dans les animaleries. Aujourd'hui ? Elle pourrait en prendre un si elle le voulait. Et pourtant, elle n'avait toujours pas franchi le pas. Elle se demandait à vrai dire, si un chaton s'entendrait bien avec Flipper, le chien de son frère. Et puis était-elle vraiment prête ? Une question qu'elle ne cessait de se poser depuis qu'elle était passée devant la vitrine d'une animalerie sans s'arrêter. Elle avait été faire un peu de shopping à Burlington, activité qui lui avait manqué également ces derniers mois. Elle n'avait pas pris beaucoup de temps pour elle avec les travaux et les différentes démarches à faire avant l'ouverture de son affaire. La salle était bien avancée, il restait quelques détails à régler mais les travaux étaient terminés. Le côté marketing l'était presque aussi, elle attendait maintenant ses différentes commandes de cartes de visite et de flyers pour commencer vraiment. Elle se concentrait donc sur la décoration tout en attendait la livraison des meubles qui devraient arriver dans les prochains jours. Elle avait tellement hâte d'y mettre la touche finale. Lexie était également en train de préparer deux ou trois choses, durant son temps livre, pour quand Danny se déciderait à se lancer pleinement dans ce projet un peu fou avec elle. Les études marketing et les business plan, elle connaissait bien pour les avoir étudié durant ses années de spécialisation en hôtellerie et marketing. Elle avait dû faire quelques recherches et puis elle avait posé quelques questions à Sky également vu qu'elle était dans le domaine, même si elle, elle était plus dans le graphisme. Mais elle se sortir tout ça de la tête pour le shopping !

Et puis en revenant sur ses pas, ses sacs dans les mains, elle ne put s'empêcher de s'arrêter et d'observer les quelques chatons qui jouaient en vitrine avec leurs congénères ou dormaient dans une sorte de hamac. Absolument adorable. Les yeux brillants, elle hésita un instant et puis se décida ! Mince, elle avait le temps et puis ils étaient trop choux pour qu'elle ne s'arrête pas. Elle pénétra donc dans le magasin, annonça à la demoiselle qui lui demanda si elle avait besoin d'aide que non, pas pour le moment du moins et puis se dirigea vers les chatons. Il y en avait tout plein, un peu plus loin que la vitrine. Elle remarqua que quelqu'un y était déjà, un homme, qui semblait tout aussi émerveillé qu'elle le serait dans quelques minutes. Un sourire aux lèvres, elle s'accroupit pour être au niveau de la majorité des petits êtres qui peuplaient la cage et glissa deux doigts à travers les barreaux pour câliner un petit chaton qui se frottait aux barreaux vers elle. Lexie tourna la tête vers le jeune homme qui était proche d'elle. "Ils sont trop choux, non ? Ça donne envie de tous les ramener à la maison… Je deviens complètement gaga à chaque fois." Et elle soupira, amusée par son propre aveu. Oh oui, elle devenait complètement idiote devant des chatons. Lui jetant un coup d'œil un peu plus loin, il lui semblait l'avoir déjà croisé. Il devait vivre dans les environs immédiats de Redwood Hills, peut-être St-Albans, peut-être la campagne de Redwood, elle se rappelait de lui parce qu'alors il conduisait un magnifique coupé sport et que Lexie avait toujours été très sensible au luxe.


_________________


Follow your heart.
I will follow my heart even if the pain can be the greatest I ever know.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

time doesn't always heal
Voir le profil de l'utilisateur
LITTLE TALKS : 493
PSEUDO : vercors / chloé.
AVATAR : max irons.
CREDITS : hathaways, james connolly @ unsplash, christine and the queens in paradis perdus.
ÂGE : 28

MessageSujet: Re: Let's be cat lover. [Henrik]   Lun 11 Juin - 16:52

Parce qu’il avait craint les bouchons, Henrik était parti avec une bonne avance, et était donc arrivé sur Burlington deux heures avant le départ de son avion. Il se rendait à l’aéroport une heure avant le départ, en général, cela lui laissait donc une heure pour traîner en ville. Comme cela faisait longtemps qu’il n’avait pas erré dans Burlington, puisqu’il n’y passait bien souvent que pour prendre l’avion, cela n’était pas plus mal. Pour la deuxième fois depuis qu’il travaillait pour Toyota à distance, Henrik s’y rendait à reculons. Il ne pouvait pas passer à côté de cette réunion trihebdomadaire, parce que c’était la seule obligation de présence qu’il avait, mais il n’avait vraiment pas envie d’y aller. Il n’était pas d’humeur à diriger une réunion, à échanger avec tous les membres de son équipe, à rencontrer les directeurs du centre de recherche. C’était tellement plus facile quand il était derrière son écran d’ordinateur, à communiquer par écran interposé. Il préférait toujours une conférence vidéo à un entretien en chair et en os, parce qu’il était confortablement installé chez lui et qu’il avait moins à s’impliquer personnellement. Quand il avait dit ce qu’il avait à dire, il lui suffisait de terminer la conversation et il était seul de nouveau. À Calty, s’était différent : il y avait toujours quelqu’un pour le retenir, pour lui demander quelque chose, pour l’apostropher dans un couloir. Il y avait toujours les secrétaires à l’accueil pour lui demander comment il allait, et ce qu’il avait fait les trois semaines passées, et ce qu’il s’apprêtait à faire les trois semaines prochaines, et si ça lui disait de les accompagner boire un verre. Il devait faire des efforts pour répondre de manière polie, à chaque fois. Et aujourd’hui, tout comme la fois dernière si ce n’est plus encore, il n’avait pas la force pour ça.

Henrik n’avait pas laissé sa voiture depuis cinq minutes sur une place de parking payante, en centre-ville, qu’il passa devant la vitrine d’une animalerie. Il tourna le regard machinalement, avant de s’arrêter complètement. Il avait aperçu toute une flopée de chats, dans des grandes cages à l’intérieur du magasin. Un sourire étira ses lèvres et il ne réfléchit pas plus longtemps avant de pousser la porte de l’animalerie. Il n’était encore jamais venu dans celle de Burlington ; en réalité, il n’avait sûrement pas mis les pieds dans une animalerie depuis cette fois à Antibes où Elli l’avait supplié d’acheter un hamster, ce à quoi il n’avait pas cédé. Il ne pensa pourtant pas à elle en entrant dans la boutique, tout obnubilé qu’il était par les chatons. Il avait toujours été gaga de ces animaux, d’aussi loin qu’il se souvienne. Ces amis l’avaient d’ailleurs souvent charrié à ce propos, au lycée et même à l’université. Cela lui était arrivé plusieurs fois de s’arrêter en pleine conversation pour aller caresser un chat. Ça avait le don de l’apaiser et d’alléger son cœur. Henrik s’accroupit devant l’une des cages et glissa ses doigts à travers la grille pour caresser un chaton tigré. Conscient qu’il était en public, il se retint de faire le benêt ; cela contrastait totalement avec son attitude habituelle mais, face à un chat, il redoublait souvent de niaiseries. Henrik tourna la tête sur sa droite, quand il comprit qu’une femme lui adressait la parole. « Je ne vous le fais pas dire ! » répliqua Henrik, un sourire aux lèvres. La brune lui disait quelque chose, sans qu’il ne puisse remettre son nom ou même où il avait pu la rencontrer. Il l’avait peut-être simplement croisé en ville, une fois. « Vous n’êtes pas la seule, » ajouta-t-il, faisant allusion au fait qu’elle était gaga. « C’est tellement royal, la vie de chat. Parfois, j’adorerais en être un. » Passer ses journées à manger, dormir et se faire caresser, l’esprit insouciant, ça avait de quoi séduire.

_________________

Somewhere far along this road He lost his soul To a woman so heartless, How could you be so heartless?
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's be cat lover. [Henrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Henrik Sedin(centre) vs RW d'impact
» Henrik Sedin sera t-il un flop ???
» Henrik Lundqvist
» Henrik Zetterberg C 31 6083333 4 30 85 84 83 78 89 69 85 79 80 81 78 74 84 78 81
» Goodbye my lover ~ Goodbye my friend /Dawn/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDWOOD HILLS :: 
YOU'RE ENTERING REDWOOD HILLS
 :: travelling :: Burlington
-
Sauter vers: